Informations Professionnelles (Café N° 29)


À la Une

Les nouvelles ressources sur Internet
- François Jarraud -

À la Une    [ Haut ]
- Faut-il en finir avec le collège unique ?    [ Haut ]

C'est la question que pose le Nouvel observateur qui interroge des enseignants et des chercheurs. Ainsi Marie Duru-Bellat estime que "l'école est responsable des élèves en échec. C'est trop facile de les exclure une fois qu'elle a manqué son but". .
Yves Rollin, secrétaire général d'Education et Devenir, rapelle que " si on étiquette les élèves trop tôt, les plus fragiles resteront définitivement dans le wagon de queue. Et on aura renoncé à se battre pour l'idéal démocratique qui inspire le projet de collège unique". Il appelle à une redéfinition du service d'enseignement qui devrait intégrer des temps d'encadrement des élèves et de travail d'équipe. C'est le chemin qu'indique la recherche pédagogique. L'Assemblée peut-elle le comprendre ? "Je ne crois pas qu'un débat parlementaire sur ce que l'élève doit acquérir au collège, tel que nous l'annoncent nos ministres de l'Education, puisse suffire à remettre le collège unique sur les rails. Ce débat doit être aussi l'occasion de s'interroger sur la qualité de l'accompagnement pédagogique. Sans cette remise en question, aucun progrès réel ne peut se faire.".
Dans un style différent, Jean-Luc Mélenchon oppose collège, culture et démocratisation : "je m'insurge contre le fait qu'on maintienne dans le collège unique des élèves qui n'en peuvent mais, qui vivent là comme dans un pourrissoir avant de foutre le camp. Je ne vois pas l'intérêt de leur souhaiter de devenir à 14 ans des professeurs Nimbus en réduction, des singes savants de la prétendue culture générale... Donnez aux élèves la chance d'apprendre autrement.. (d')acquérir un métier".
Le débat est aussi au coeur de la gauche.
http://www.nouvelobs.com/articles/p1991/ a87013.html
http://www.nouvelobs.com/articles/p1991/ a87014.html
http://www.nouvelobs.com/articles/p1991/ a87015.html

Les nouvelles ressources sur Internet    [ Haut ]
- LE SYSTEME EDUCATIF    [ Haut ]

Vers une refonte des programmes ?
S'exprimant au colloque sur l'ennui à l'école, Luc Ferry a souhaité que les programmes nationaux aient "plus de sens", parce que "l'ennui naît de l'absence de sens". Les programmes devraient donc être retouchés.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_030114125242.ern5ye90.html

Pour le ministre, l'orientation précoce sauvera les jeunes de l'échec scolaire
Le Parisien du 17 décembre rend compte de la visite de Luc Ferry dans les lycées professionnels de Poitiers. Parlant devant 10.000 proviseurs en vidéoconférence, Luc Ferry a donné à l'enseignement professionnel la mission de sauver de l'échec scolaire les jeunes en difficulté. " si l'élève a rejeté l'enseignement général, s'il s'ennuie, ça ne sert à rien de rajouter des couches de Mm e de Sévigné ou de Balzac ! En gros, mieux vaut ne pas fixer de classe mais plutôt un âge, 14 ans. En revanche, il n'est pas question de rétablir une orientation forcée dès la fin de la cinquième, les élèves et leur famille devront être volontaires pour ces classes en alternance ".
http://www.leparisien.com/home/info/perm anent/article.htm?themeid=513&articleid=1 85942953

Des mesures contre l'illettrisme
Le ministre dévoile quelques éléments de son programme "d'incitation à la lecture et à l'écriture dans le cadre du plan de prévention et de lutte contre l'illettrisme". Les mesures annoncées concernent principalement les service de la Jeunesse et restent assez modestes. Ainsi un budget de 1,3 million sera réparti entre les départements pour des actions incitatives. Le ministre a également annoncé la création d'un "comité de pilotage" regroupant des représentants du ministère, du CNDP, du CNAJEP, des CEMEA, de la FCPE etc. Un "conseil des associations ressources" apportera son aide. Un site internet spécifique sera prochainement ouvert.
http://www.education.gouv.fr/botexte/bo0 30102/MENJ0202948X.htm

Du fait divers à la politique
Xavier Darcos a réagi aujourd'hui à l'incident de La Garenne-Colombes. "Lorsque j'avais parlé d'installer des portiques à l'entrée des établissements, tout le monde avait trouvé cela scandaleux. Mais si le professeur avait été tué, l'idée aurait été jugée moins scandaleuse". Le ministre a ajouté que l'élève qui a frappé l'enseignante "fait typiquement partie de ces élèves que nous voulons sortir du système scolaire traditionnel". Un fait divers suffit-il à justifier une politique éducative ? On cherche toujours le portique qui remédiera à l'échec scolaire...
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_030108115553.wwkyzdvr.html

Doublement des "écoles ouvertes"
Les "écoles ouvertes" sont les établissements qui restent ouverts durant les vacances. Pour J.L. Borloo, ministre de la ville, "quand l'école ouverte fonctionne correctement la tension baisse et la qualité pédagogique s'améliore". Aussi pense-t-il généraliser l'opération en partenariat avec le ministère de l'éducation.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_021219131122.q9dk57ri.html

Stabilité des postes en 2003
Dans l'enseignement secondaire, le nombre de postes restera stable en 2003. Douze académies (Aix-Marseille, Bordeaux, Créteil, Grenoble, Lyon, Paris, Toulouse, Versailles etc. ) bénéficieront d'un total de 1.616 postes supplémentaires, tandis que les quatorze autres doivent en "rendre" 1.746.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_021218170625.5fixoqce.html

Pour une réelle "appropriation d'Internet" à l'école
"L'objectif de (mes) missions est de favoriser l'appropriation du média Internet dans le cadre de l'Ecole et de la Famille". Le Journal du Net du 8 janvier, publie un entretien avec Bernard Benhamou, chargé de mission Internet à la fois auprès du ministre de l'éducation nationale et du ministre de la famille. Le conseiller du ministre ne mésestime pas ce qui a pu être fait précédemment : "l'outil est bel et bien présent dans de très nombreuses structures scolaires. Mais s'il a été adopté par les enseignants (qui sont l'une des populations les plus connectées), l'un des objectifs de cette mission sera de développer les usages pédagogiques de l'Internet... L'Internet doit rester un média d'échange et ne peut devenir seulement un outil de consommation des contenus. Et pour reprendre les termes de Ben Shneiderman dans "Leonardo's Laptop": "Nous devons faire plus qu'apprendre à nos enfants à surfer sur le net, nous devons leur apprendre à créer des vagues...".. En effet, ce n'est qu'à partir du moment où nos enfants pourront créer sur Internet qu'ils pourront véritablement s'approprier ce réseau... et lui donner du sens". Ce qui implique une formation éthique des jeunes et des enseignants à ce nouveau média et à ses risques. "Il ne convient pas d'opposer éducation et filtrage mais bien de combiner les deux pour développer une véritable culture citoyenne du réseau". Des réflexions qui devraient aboutir à des recommandations au printemps prochain.
http://www.journaldunet.com/0301/030108m issionecolenet.shtml

Le débat sur les IUFM
Raymond-Philippe Garry, président de la CDIUFM, répond dans Libération aux nombreuses flèches tirées sur les IUFM. "Enseigner dans une école, un collège, un lycée, est bien un métier construit à la fois sur des connaissances disciplinaires solides, des savoirs professionnels nécessaires à l'acte d'enseigner et d'éduquer, des techniques aidant à l'action, des compétences construites dans l'expérience, des valeurs de référence à faire partager. Si, comme l'a dit récemment le ministre, il y a un "décalage abyssal" entre les études et la réalité du métier, il convient de réfléchir à partir de quel moment se crée ce décalage quand, sur cinq ans d'études, une seule est consacrée à la connaissance du métier... Est-ce vraiment une formation universitaire et professionnalisante ? Non, si nous la comparons aux cursus d'ingénieurs (cinq années, dont trois de plus en plus "professionnelles") ou de médecins (huit années, dont quatre au moins d'alternance forte)".
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=79563

46.774 accidents à l'école en 2001-2002
L'observatoire national de la sécurité des établissements scolaires a rendu son rapport le 18 décembre. En 2001-2002, 46.774 accidents sont survenus en milieu scolaire, dont mille graves et 4 mortels. Ce chiffre résulte d'une augmentation des accidents en lycée, alors que la situation s'est améliorée dans les écoles.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_021219135630.tryvb27d.html

Encore et toujours la violence..
Vendredi dernier deux frères pénètrent dans un collège de Chanteloup-les-Vignes (91) frappent et humilient un professeur qui aurait "traité" leur soeur. Ils sont condamnés à 5 mois de prison ferme.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_030113170252.lb2bvbbx.html

Premiers résultats des évaluations nationales 2002
On sait que l'évaluation nationale de seconde n'est plus organisée. Il reste celles de CE2, 6ème et 5ème. Le ministère en publie les premiers résultats. Ces résultats sont délicats à commenter puisqu'ils ont surtout sens pour chaque élève.
En CE2 la synthèse établit des difficultés en maths pour l'item "organiser une démarche" : de 31 à 81% de réussite alors que "utiliser directement une connaissance" se solde par 74 à 85% de réussite. En français, la ponctuation reste encore un problème pour 3 élèves sur 4. En sixième, de forts écarts s'observent en maths quand il s'agit de justifier une réponse ou d'interpréter une information. En français, c'est dans la production de textes que les écarts sont les plus grands entre les élèves. L'évaluation de cinquième montre une baisse très nette des performances en maths. Comment l'expliquer ?
http://evace26.education.gouv.fr/

La langue corse progresse
En réponse à une question posée par le sénateur M. Charasse, Luc Ferry a indiqué que 85% des élèves suivaient un enseignement du corse dans l'île, contre 78% en 2000. 77% des collégiens de 6ème et 5ème le suivent également.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_030104095826.i93tv5k2.html

L'inquiétude demeure pour l'avenir des surveillants et des aides-éducateurs
Le Monde du 17 décembre donne la parole à Aurore aide-éducatrice à Paris : "Je suis chargée de la surveillance, de la permanence, de l'aide et du soutien scolaire pour des élèves en difficultés. Je me charge aussi de leur retard et du dialogue avec leurs parents. Je pense que notre fonction est primordiale, car s'il n'y pas d'aide-éducateur, les élèves ne rencontrent que sanction et surveillance". Puis à Célia (Meudon) : "Depuis mars 1998, j'enseigne les nouvelles technologies (informatique, internet) et je me charge de la bibliothèque ainsi que de la prévention contre la violence... En informatique, on fait un journal, mais le cinquième numéro sera peut-être le dernier. A partir de 2003, il n'y aura plus d'informatique et personne ne pourra s'occuper de la bibliothèque. Ce qui est dommage, c'est qu'on a mis cinq ans à avoir du matériel informatique, des connexions et plus de 3 000 livres et soudain, plus rien". Indispensables, les aides-éducateurs et les surveillants ont de bonnes raisons d'être inquiets depuis l'annonce de la suppression de leur statut et de nombreux postes. Près d'un surveillant sur deux et d'un aide-éducateur sur quatre était en grève le 16 décembre.
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,322 6--302590-,00.html
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,322 6--302482-,00.html

- VIE PROFESSIONNELLE    [ Haut ]

Collège - Lycée : Le calendrier du 3ème trimestre
"La qualité du service public d'enseignement exige le maintien des cours pour les élèves jusqu'à la fin du troisième trimestre". La circulaire du 20 décembre sur le calendrier du 3ème trimestre s'ouvre et se ferme sur le rappel de cette obligation. Si elle fixe la date du conseil de classe du 3ème trimestre "au plus tôt" le 4 juin en troisième et seconde, au 16 juin en sixième et quatrième, au 23 juin en cinquième, c'est pour rappeler "qu'on veillera au maintien des effectifs d'élèves jusqu'à la fin de l'année scolaire".
La circulaire insiste également sur les droits des parents à propos de l'orientation de leur enfant : "dès le conseil de classe du deuxième trimestre, surtout en troisième et en seconde ... une première information doit être fournie sur le passage dans la classe supérieure, sur les différentes voies d'orientation possibles, au cours de rencontres entre l'élève, sa famille et l'équipe éducative. En cas de désaccord persistant entre la décision d'orientation et les vœux de la famille, l'entretien réglementaire et obligatoire avec le chef d'établissement joue un rôle capital pour trouver la solution la plus adaptée à la situation de l'élève". La notification de la décision d'orientation doit mentionner de façon précise les motifs de refus de la demande.
http://www.education.gouv.fr/botexte/bo0 30109/MENE0202952C.htm

Inscrivez-vous à la semaine de la presse à l'école !
C'est jeudi 9 janvier que les établissements scolaires pourront s'inscrire pour participer à la 14ème semaine de la presse à l'école qui se déroulera du 24 au 29 mars. L'année dernière 12.434 établissements s'étaient inscrits, représentant près de 4 millions d'élèves. Cette année, 923 médias (792 en 2002) participent à la Semaine. Pendant cette semaine, les élèves organisent des débats, découvrent de nouveaux médias, fabriquent des journaux scolaires, s'initient à la lecture de la presse, écrivent des articles, etc. Le Clemi met à la disposition des enseignants un dossier pédagogique qui aide puissamment à la mise en place de ces activités. Les médias ne sont pas en reste; Signalons par exemple l'initiative de Sud Ouest qui propose des stages pour les enseignants et invite les élèves à se tranformer en "jeunes reporters".
Cette année, le Café s'associe à la Semaine de la presse à l'école. Nous mettrons prochainement en ligne des ressources pédagogiques. Un moyen de faire découvrir les nouveaux médias électroniques à vos élèves.
http://www.sudouest.com/040103/pressecol e.asp
http://www.clemi.org/spe1.html

À quoi sert l'école ?
" On a parfois aujourd'hui le sentiment que l'école a perdu son sens : la société ne lui en donne pas clairement, les enseignants ne voient plus le sens de leur métier et les élèves celui de leurs apprentissages... Est-ce si simple ?" Le numéro de janvier des Cahiers pédagogiques publie un dossier, coordonné par Christel Godefroy et Michel Tozzi, qui introduit un débat indispensable : " Quelles sont les finalités de la scolarisation ? À quelles conditions l'école assure-t-elle une fonction civilisationnelle autre que normalisante et certificative ?.. N'a-t-elle pas à répondre à l'exigence d'un savoir minimum dispensé à tous ? Ne bute-t-elle pas sur le déni du savoir comme question à l'école et hors de l'école, ce qui n'est pas sans interroger le rôle des mouvements pédagogiques dans le refus de ce déni ?". C'est bien au plus près de l'établissement et de la classe, que les auteurs montrent comment ce sens se conquiert au quotidien, seuls ou en équipe.
http://www.cahiers-pedagogiques.com/

Grève mardi 28 janvier
La CFDT, la FSU, l'UNSA, la CGT et la FAEN appellent les enseignants à une journée de grève mardi 28 janvier.
http://actu.voila.fr/Article/article_une _030107113921.kb0423js.html

Education à l'orientation
L'orientation est une des missions les plus délicates de l'école. Eduscol met en ligne des expériences d'équipes innovantes. Certaines portent sur une meilleure connaissance de l'entreprise ou des filières. Les plus marquantes sont peut-être celles qui font travailler l'élève sur l'estime de soi ou la construction identitaire. Ainsi plusieurs établissements mettent en place un véritable tutorat des jeunes à orienter afin de les aider. D'autres construisent des IDD ou des travaux croisés en relation avec le projet d'orientation. Le dossier d'Eduscol se termine par des ressources en ligne et une bibliographie.
http://www.eduscol.education.fr/D0094/r_ orientation.htm

La mixité, un nouveau combat ?
"Pendant trente ans, on a vécu avec l'idée que la mixité réglait en soi les questions d'égalité, explique Daniel Motta, chargé d'études à l'Institut national de la recherche pédagogique. On en est revenu, il y a une dizaine d'années, à l'épreuve des faits." Le Monde de l'Education ouvre sa nouvelle formule sur un appel à "sauver les garçons", à la fois plus souvent que les filles en difficulté scolaire et parfois agressifs envers ces dernières. La question de la mixité n'est pas sans rapport avec l'inégalité sociale et l'intégration. La jeunesse française risque d'éclater en deux univers, pas seulement en deux genres.
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,322 6--304524-,00.html
http://www.education.gouv.fr/bo/2000/hs1 0/default.htm

Le programme national de pilotage est paru
L'offre de formation est structurée cette année autour de 4 priorités : la gestion qualitative des ressources humaines, la mise en place des réformes, le renforcement de la formation continue des personnels d'encadrement et enfin les TICE. Ainsi sont mises en place des formations à l'intégration des TICE dans l'enseignement primaire et une vaste opération (200 places) sur le thème "enseigner, former, apprendre avec les réseaux".
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/b o/2002/special20/special20.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/rea dstep.html

Moins de départs d'enseignants, moins de postes aux concours
Selon Le Monde du 17 décembre, l'Inspection générale a rendu son rapport sur l'évolution des départs en retraite des enseignants d'ici 2010. Alors que Jack Lang avait misé sur 40% de départs entre 2003 et 2008, le nouveau rapport chiffre à 35% le nombre d'enseignants qui prendra sa retraite d'ici 2010. Il prévoit un décalage entre les départs massifs des enseignants du primaire dès 2003-2004 et ceux du secondaire qui grossissent plus tard en 2007-2008. On s'attend donc à ce que le ministre réduise le nombre de postes aux concours. D'autant que le déclin des entrées à l'université rendrait le recrutement délicat. "Si l'on compense les départs prévus d'ici 10 ans par des recrutements, ceux-ci devraient absorber près du quart des diplômés de l'enseignement supérieur".
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,322 6--302481-,00.html

Revalorisation des indemnités
ISS ZEP, ISO, ISA, ISSR, etc. : tous ces sigles désignent des indemnités qui, parmi beaucoup d'autres, sont revalorisées au 1er décembre.
http://www.education.gouv.fr/bo/2002/47/ trait.htm

Journée de la mémoire de l'Holocauste
Le B.O. n°47 publie une note appelant les chefs d'établissement et les directeurs d'école à participer à la Journée de la mémoire de l'Holocauste en engageant une réflexion avec les élèves sur la Shoah et les génocides reconnus. Elle invite particulièrement les enseignants des collèges et lycées à réaliser un travail interdisciplinaire.
A cette occasion, le Café, en partenariat avec France 5, mettra en ligne des ressources et des pistes pédagogiques. Pour préparer ce dossier, nous vous demandons de nous communiquer dès aujourd'hui vos projets pour cette journée. Comment préparez-vous la Journée de la Shoah ? Quelles activités mettrez vous en place ce 27 janvier ?
Merci de nous écrire à cette adresse : Journee-shoah@geonet.fdn.fr
http://www.education.gouv.fr/botexte/bo0 21219/MENE0202836N.htm

- PRIMAIRE    [ Haut ]

Donner le goût de lire
Le goût de la lecture n'est pas inné : il s'acquiert dans la famille. A défaut l'école doit le faire découvrir aux élèves. Le CNDP met en ligne un nouveau Thémadoc consacré à la découverte de la littérature de jeunesse en CM1 et CE2. Les enseignants trouveront dans ce dossier des repères pour choisir les oeuvres, des pistes pédagogiques, des exemples d'ateliers à mettre en place, un scénario pédagogique ainsi que des références documentaires. Les fiches pédagogiques expliquent comment organiser la classe, quelles procédures mettre en place en fonction des types d'oeuvre. Un scénario pédagogique explique comment faire travailler les élèves sur la recherche d'information, le jeu narratif, le résumé, la lecture sélective.
http://crdp.ac-clermont.fr/crdp/espaceec ole/lecture_longue/presentation.htm

A la découverte du roman policier
Le CRDP de Clermont-Ferrand publie un nouveau Thémadoc sur le roman policier . Il fait le lien avec les nouveaux programmes scolaires et propose des activités culturelles et langagières en cycle 3. A noter particulièrement les travaux d'élèves (CM1 et CM2) qui accompagnent le dossier. Ils montrent comment réaliser un puzzle de lecture, apparier texte et illustration ou émettre des hypothèse sur un récit. Le dossier propose une progression sur l'étude en oeuvre intégrale du roman "La villa d'en face" en CM1. Un excellent dossier à découvrir.
http://crdp.ac-clermont.fr/crdp/espaceec ole/roman_policier/presentation.htm

Suppression de la liste de livres
En 2001, le ministère avait sélectionné 180 livres de littérature de jeunesse, recommandés aux enseignants. Devant les plaintes de certains maîtres et d'éditeurs, qui jugeaient cette liste restrictive, X. Darcos a annoncé son intention de la "simplifier jusqu'à la supprimer" lors de la prochaine rentrée.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_030114163935.54cohof8.html

Faire face au handicap sur France 5
A l'occasion de l'année européenne des personnes handicapées, le site "Coté profs" de France 5 met en ligne un dossier sur l'intégration des handicapés. Les enseignants y trouveront des pistes pédagogiques pour aborder les thèmes de la solidarité et de la différence ainsi qu'une banque de signets. Les élèves peuvent participer à un concours (cycles 2 et 3). A voir également, les reportages vidéo en ligne.
http://www.france5.fr/education/differen ce/

- COLLEGE    [ Haut ]

Cuvée ordinaire pour le brevet 2002
Avec 78% de reçus au diplôme national du brevet, la cuvée 2002 est un peu meilleure que celle de 2001. Mais on retrouve cette année les disparités classiques. D'une part, les filles enregistrent de meilleurs résultats que les garçons : 81% contre 75% de reçus. D'autre part on observe des écarts sensibles entre les académies. Ainsi Paris et Aix-Marseille ne comptent que 74% de reçus alors que Rennes dépasse les 85%. Encore faut-il noter que les différences peuvent être importantes à l'intérieur de certaines académies. Ainsi le bas taux de l'académie d'Amiens (74,5%) résulte des écarts entre la Somme (71,9% de reçus) et l'Oise (76,7%).
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/d pd/ni0303.pdf
http://www.adobe.com/Acrobat/readstep.ht ml

Un collège malade de la loi Perben
C'est ce que décrit Libération à propos d'une affaire qui secoue un collège de Mably (Loire). En mai dernier une mère d'élève a agressé verbalement une enseignante du collège devant sa classe et le ribunal correctionnel de Roanne l'a condamnée à 2 mois de prison avec sursis et 400 euros d'amende pour "outrage à une personne chargée d'une mission de service public" en application de la loi Perben. "Au collège, la gêne est palpable" nous dit Libération. Les parents d'élèves ont demandé des explications. La victime est "gênée par la peine". Il n'est jusqu'au procureur de la République qui a fait appel de la peine qui applique rétroactivement cette loi.
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=76901

Le journal en ligne du collège Kervihan
Laëtitia et Magalie n'avaient jamais pris le TGV. Elles sont venues au Salon de l'Education pour alimenter par leurs reportages le journal en ligne de leur collège, le collège Kervihan (Finistère). Et elles sont ravies : "c'est drôlement motivant de savoir qu'on va être lu par d'autres". Savoirs CDI interroge également les enseignants qui animent ce journal. "Votre charge de travail en est-elle augmentée ?" "Non. Un bon travail d'équipe rend le travail moins lourd parce qu'il est partagé".
http://savoirscdi.cndp.fr/outilspeda/Ini tiatives/langage/Kervihan.htm

Les 8èmes Géophiles
Les Géophiles de Sciences et Vie junior est un grand concours de géographie ouvert à tous les collégiens de France. Il se présente sous la forme d'un QCM de 30 questions de réflexion, d'observation et de culture générale et vise à développer la culture géographique. L'année dernière, 70.000 collégiens y ont participé. Vous avez jusqu'au 21 février pour inscrire vos élèves.
http://www.concours-geophiles.com

- LYCEE    [ Haut ]

Le bac à Nouméa
La liste H-Français publie les sujets tombés en histoire-géographie au bac à Nouméa (en novembre dernier). Le lycée La Pérouse publie les sujets de sciences physiques (en attendant les autres sujets) et le Vice-rectorat ceux de maths.
http://h-net.msu.edu/cgi-bin/logbrowse.p l?trx=vx&list=h-francais&month=0212&week= c&msg=atWqenjq5S9ktxKHXXWsnQ&user=&pw=
http://www.ac-noumea.nc/laperouse/les_co rriges_2001.htm
http://www.ac-noumea.nc/maths/exam.htm

Université : le reflux continue
Le ministère publie une "Note d'information" sur les inscriptions dans l'enseignement supérieur en 2002. Cette année encore, les inscriptions dans l'enseignement supérieur fléchissent (-0,8%) et particulièrement celles en université. Les sections de techniciens supérieurs et les CPGE sont seules à progresser, les IUT eux-même reculant cette année.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/d pd/ni0302.pdf

Rectificatifs sur l'E.A.F.
Le B.O. du 19 décembre publie deux rectificatifs concernant l'épreuve de français au bac. L'épreuve orale de français au bac général et technologique passe de 30 à 20 minutes. La calendrier de l'épreuve est modifié pour la série L : durée de l'épreuve de littérature 2 heures au lieu de 3.
http://www.education.gouv.fr/botexte/bo0 21219/MENE0202599Z.htm
http://www.education.gouv.fr/botexte/bo0 21219/MENE0202523Z.htm

Un séminaire national sur l'E.A.F.
Les 14 et 15 janvier se tiendra à Paris un séminaire national sur l'épreuve anticipée de français. Quelques jours après la publication du rapport de l'Inspection générale, des ateliers travailleront sur l'épreuve écrite et l'oral de ce nouvel examen.
http://www.eduscol.education.fr/?./D0033 /sem_eaf.htm&./D0033/bandeau.htm&./D0033/ menu.htm&programme%20national%20de%20pilo tage%20-%20programme
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/s yst/igen/rapports/eprfrancais.pdf
http://www.adobe.com/Acrobat/readstep.ht ml

Des ressources pour démarrer
Sur quelle page faire démarrer les PC de la salle informatique pour amener les élèves à réfléchir plutôt qu'à se lancer aveuglément sur les moteurs de recherche ? Sans doute s'agit-il d'abord d'une question de formation. Mais quelques pages d'établissement proposent une sélection intéressante qui peut être un début vers un réel questionnement du Net. Signalons, par exemple, les excellentes pages des CDI du lycée Louis-le-Grand à Paris et du lycée de Sèvres.
http://lyc-llg.scola.ac-paris.fr/liens/
http://www.cdisevres.fr.st

- ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL    [ Haut ]

La brochure PPCP
Pour aider les équipes enseignantes à monter leurs PPCP, la Desco a mis en ligne une brochure est l'aboutissement des travaux menés en 2001 dans les académies. Elle rappelle les notions et le cadre des PPCP, présente les étapes du projet, aide à sa mise en place, en éclaire les objectifs à partir d'une sélection de textes pédagogiques. Déjà diffusée à plus de 60.000 exemplaires, cette brochure est une aide précieuse.
http://www.eduscol.education.fr/D0047/de fault.htm

PPCP
Après les IDD, Savoirs CDI met en ligne une page spéciale pour aider les documentalistes à soutenir à ces projets. On y trouvera des liens vers la recherche d'information dans le cadre des PPCP, des exemples de PPCP, une bibliographie.
http://savoirscdi.cndp.fr/outilspeda/ppc p/ppcp.htm

L'enseignement agricole "adapté" aux nouvelles demandes
Lors du conseil des ministres du 3 janvier, le ministre de l'agriculture a présenté les grandes orientations de l'enseignement agricole. Les futurs exploitants seront formés pour répondre aux nouvelles attentes de la société. Ils apprendront à gérer les paysages, à pratiquer la pluriactivité, à travailler avec les métiers de l'alimentation.
http://www.premier-ministre.gouv.fr/fr/p .cfm?ref=37657

200.000 élèves dans l'enseignement agricole
Une étude ministérielle fait le point sur l'enseignement agricole à la rentrée 2002. Avec 200.000 élèves, l'enseignement agricole arrive dans une phase de stabilité qui s'explique par sa large ouverture sociale : les enfants d'agriculteurs ne représentent plus que 18% des élèves. La majorité des élèves sont des enfants d'ouvriers et employés.
http://www.agriculture.gouv.fr/ense/pres /rentree2002/dossierrentr%E9e2002.pdf
http://www.adobe.com/Acrobat/readstep.ht ml
http://www.educagri.fr/

- EUROPE    [ Haut ]

Appels à candidatures Coménius
Le B.O. du 2 janvier fait le point sur les programmes européens et particulièrement Coménius qui concerne l'enseignement scolaire. Il explique comment monter un dossier de participation et financer le projet et fixe au 1er mars la date limite des candidatures. Pour Coménius, les priorités concernent : la rénovation de l'enseignement des sciences, l'éducation artistique et culturelle, l'enseignement des langues dans le primaire, les classes PAC au collège, l'ECJS en lycée, et, à tous les niveaux, les activités pluridisciplinaires 'itinéraires de découverte, TPE, PPCP) et les dispositifs d'intégration (Segpa, Erea).
http://www.education.gouv.fr/botexte/bo0 30102/MENC0202929C.htm

Paris accueille les "Spring Teachers"
Les "Spring Teachers", des professeurs de 26 pays d'Europe, se sont rencontrés le 10 janvier à Paris. Ils prépareront conjointement des activités pédagogiques pour le "Printemps de l'Europe" le 21 mars. Cet événement sera l'occasion d'impliquer davantage les professeurs et leurs élèves dans la définition d'une nouvelle Europe au travers de la Convention européenne. Tous les établissements peuvent s'inscrire pour s'associer à cette manifestation à laquelle participent déjà un millier d'écoles. Le Café rendra compte des ces rencontres.
Contact : christine.reymond@ac-rouen.fr
http://www.eun.org/eun.org2/eun/en/Sprin gSite_Contact/entry_page.cfm?id_area=515
http://www.eun.org/eun.org2/eun/fr/index _spring.cfm

L'engagement arrive en Grande-Bretagne
Un récent Expresso a montré comment le Québec lance une politique de formation citoyenne et spirituelle assez proche de la préoccupation d'engagement de Luc Ferry. En Grande-Bretagne, la citoyenneté est au programme national depuis la rentrée 2002. L'Institute for Citizenship aide les enseignants à appliquer le programme en proposant des activités civiques. A noter que l'association donne une dimension euroépenne à ces activités.
http://www.citizen.org.uk/

Les sciences au service du citoyen en Grande-Bretagne
Selon une dépêche du Cordis, le Royaume-Uni testera un enseignement "des sciences au service des citoyens" à la rentrée 2003. Il s'agit, là aussi, de lutter contre l'ennui en travaillant dans les matières scientifiques sur des thèmes de société comme la pollution, le clonage, l'alimentation, les matériaux radioactifs ou les gênes. Ces thèmes recoupent la biologie, la chimie et la physique qui ne seront plus enseignées séparément.
http://dbs.cordis.lu/cgi-bin/srchidadb?C ALLER=NHP_FR_NEWS&ACTION=D&SESSION=&RCN=E N_RCN_ID:19525

L'Allemagne va-t-elle opter pour le collège unique ?
Selon Libération du 27 décembre, après les mauvais résultats de l'Allemagne au programme PISA (programem international comparant les acquis scolaires), un nouveau rapport de l'Unicef souligne le mauvais apprentissage de la lecture dans les écoles allemandes et ses effets sociaux : 20% des jeunes Allemands risquent de ne jamais apprendre à lire correctement. Le système scolaire qui sépare dès l'âge de 10 ans les élèves entre trois écoles différentes, le Gymnasium pour les meilleurs, la Realschule pour les moyens et la Hauptschule pour l'apprentissage, est remis en question. Un enseignant remarque : "dans tous les pays qui ont obtenu des bonnes notes de Pisa, il y a un système de collège unique". En attendant, dans ce pays où l'enseignement est totalement décentralisé, l'état fédéral a débloqué 4 milliards d'euros pour instaurer des écoles fonctionnant toute la journée, et non seulement le matin.
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=77050

Nouvelle lettre European Schoolnet
Le magazine électronique européen communique l'actualité européenne en matière d'éducation. Il est particulièrement précieux pour trouver des partenaires pour des projets européens ou participer à un projet en cours. Ainsi ce numéro propose pas moins d'une quinzaine de projets venus de toute l'Europe.
http://www.eun.org/eun.org2/eun/fr/Colla boration_eschoolnet/sub_area.cfm?sa=800

- INTERNATIONAL    [ Haut ]

Le bac dans les centres situés à l'étranger
Le B.O. du 9 janvier précise les modalités d'organisation du bac dans les centres ouverts à l'étranger. Il fixe notamment le calendrier des épreuves (y compris pour l'épreuve anticipée de français).
http://www.education.gouv.fr/botexte/bo0 30109/MENE0203038N.htm

Quand l'école veille à "l'engagement" des élèves : l'exemple des SASEC québécois
On sait que "l'engagement" est une valeur défendue par le ministre qui a prévu une "journée de l'engagement" en mars. Avec des différences qui tiennent à une culture scolaire différente, le Québec a généralisé une formation qui n'est pas sans rapport avec le projet ministériel : le SASEC (Service d'animation spirituelle et d'engagement communautaire).
Au Québec, la loi sur l'instruction publique a introduit en septembre un "service éducatif complémentaire" destiné à tous les élèves et ayant pour but de faciliter "le cheminement spirituel de l'élève" et de le socialiser. Il est présenté comme un "laboratoire de vie "qui doit favoriser chez les élèves le développement d'une vie spirituelle autonome" et contribuer à l'édification "d'une société harmonieuse et solidaire". Les jeunes sont invités à s'engager dans des projets collectifs ou personnels selon une démarche en trois temps : un temps d'action, un temps de réflexion (en lien avec l'équipe éducative) et un temps pour réinvestir ce qui a été vécu. Ils participent à des actions de solidarité, de découverte d'autres cultures, de citoyenneté. Pour les Québécois il s'agit à la fois de lutter contre le mal de vivre et l'individualisme.
Ainsi la Commission scolaire des Chênes nous présente la philosophie des SASEC et ses propres réalisations : voyage de solidarité au Nicaragua, rencontres interculturelles, projet "partage" mais aussi visite au couvent.
http://www.csdeschenes.qc.ca/diplome/Sas ec.htm
http://www.education.gouv.fr/enviedagir/

Les politiques d'éducation: dans l'OCDE
Les résultats de l'enquête internationale "PISA" avaient secoué les opinions publiques. L'OCDE publie maintenant l'édition 2002 de son analyse des politiques d'éducation dans les pays de l'OCDE. Et, comme d'habitude, ce sont surtout les recommandations de l'OCDE qui retiendront l'attention. L'organisation signale d'abord les inégalités dans l'accès à l'instruction de la petite enfance. Elle souhaite que les programmes en sa faveur soient renforcés. Analysant les résultats de PISA, l'OCDE souligne que ceux-ci sont sans lien avec les dépenses scolaires des états. Les bons résultats s'expliquent par d'autres facteurs. Ainsi pour l'OCDE, une priorité consiste à renforcer le goût pour la lecture et l'école chez les élèves. "Il est plus avantageux d'être un lecteur enthousiaste que d'avoir des parents très instruits et occupant de bons emplois".. Mais le facteur principal est dans les pratiques scolaires : l'école doit être exigeante et renforcer la discipline. L'OCDE recommande également de renforcer l'autonomie des établissements scolaires. Dans un effort de prospective, l'organisation estime que la notion de "capital humain" va changer. Plus que le diplôme, les entreprises apprécieront les salariés capables d'apprendre et de se cultiver seuls, ou sachant planifier et organiser leur travail. Toutes compétences qui n'ont pas encore pleinement leur place dans nos systèmes éducatifs.
http://www1.oecd.org/publications/e-book /9602042E.PDF
http://www.adobe.com/Acrobat/readstep.ht ml

L'illettrisme et la faim sont liés
"Les 840 millions de personnes sous-alimentées et les 880 millions d'adultes illettrés sont, dans la plupart des cas, les mêmes personnes, des pauvres vivant en milieu rural. Mais nous devons y ajouter 130 millions d'enfants illettrés, ce qui élève le nombre total d'illettrés à plus d'un milliard. Il y a environ 180 millions d'enfants sous-alimentés. Les problèmes de l'illettrisme et de la faim sont liés: des études ont montré qu'accroître le niveau d'éducation a un effet direct sur l'amélioration de la production agricole. Une étude de la Banque Mondiale par exemple a montré qu'une augmentation de la scolarisation des femmes peut accroître la production agricole de 24 pour cent". Une réalité, décrite par Lavinia Gasperini dans un entretien publié par la FAO, que nous devons garder en mémoire. Elle illustre le rôle complémentaire de la FAO et de l'UNESCO.
http://www.newspresspro.com/aff_comm.php ?communique=FR125151

L'égalité des sexes dans l'éducation de base
L'Unesco publie un rapport sur l'inégalité des sexes dans l'éducation de base. Objectif affirmé en 1990 à Jomtien et réaffirmé en 2000 à Dakar, l'égalité des sexes dans l'accès à l'éducation est encore loin d'être faite. L'Unesco veut promouvoir trois orientations : mieux intégrer l'éducation informelle, mobiliser les médias en faveur d e l'égalité des sexes, renforcer la recherche.
http://unesdoc.unesco.org/images/0012/00 1281/128121fb.pdf
http://www.adobe.com/Acrobat/readstep.ht ml

Le Québec essaie le tutorat
A la rentrée 2003, 15 écoles secondaires testeront un système de tutorat. Chaque élève disposera d'une fiche de liaison entre le tuteur et les enseignants et les parents. Un effort budgétaire sera fait pour doter les tuteurs de locaux dans les écoles et assurer la formation des enseignants tuteurs.
http://radio-canada.ca/nouvelles/Politiq ue/nouvelles/200301/13/002-secondaire-ref orme-rb.shtml

Augmentations de salaire contre performances au Québec
Le gouvernement du Québec et la Fédération nationale des enseignants du Québec ont signé un accord qui réévalue les salaires des enseignants des CEGEP d'environ 2440 euros par an en moyenne. En échange les enseignants se sont engagés à ce que le taux d'abandon en cours d'étude diminue (actuellement un cegepien sur trois décroche).
http://radio-canada.ca/nouvelles/Index/n ouvelles/200212/22/015-cegep-quebec-accor d.shtml

Maurice ouvre un site de e-Learning
Créé par la volonté d'internautes mauriciens situés un peu partout dans le monde, et fonctionnant avec Linux, Edutech serait le premier site africain d'e-Learning. Le titre est un peu ambitieux : Edutech n'offre encore ni outils pour suivre les élèves ni moyens de communication avec eux. Il s'agit plutôt de ressources éducatives produites localement ou repérées sur le web pour aider les jeunes du primaire au supérieur dans leurs études. Il devrait s'étoffer petit à petit. Une initiative qui montre le dynamisme de l'île.
http://www.edutech.mu

Le poids de la guerre sur les écoles ivoiriennes
" La vraie guerre, c'est celle de l'Education. Le jour où les rebelles nous empêcheront de continuer l'école, alors oui, ils auront gagné la guerre ". Le ministre ivoirien de l'éducation nationale, au moment où s'amorce la rentrée scolaire prévue pour le 6 janvier, a pu chiffrer le surcoût de dépenses scolaires dues au conflit à 3,5 milliards de francs CFA. Un milliard devra être trouvé en Côte d'Ivoire, le restant étant fourni par l'aide internationale (FNUAP, PNUD, UNICEF, BAD, PAM, UNOPS, BIT, Banque mondiale, coopération française, coopération japonaise etc.). Une bonne partie de cette aide sera utilisée pour nourrir les enfants réfugiés. On ne peut pas apprendre le ventre vide. C'est tout le système scolaire qui doit être réorganisé pour faire face à l'afflux d'élèves venus des zones rebelles affirme le quotidien Fraternité Matin.
http://www.fratmat.co.ci/story.asp?ID=15 929

Du Prozac pour les enfants américains
Après la Ritaline, les enfants américains vont pouvoir découvrir les antidépresseurs. L'agence américaine des médicaments autorise la prescription du Prozac aux enfants à partir de l'âge de 8 ans.
http://radio-canada.ca/nouvelles/Index/n ouvelles/200301/04/006-prozac-enfants.sht ml

Internet dans chaque salle de classe au Mississippi
Les 32.354 salles de classe des établissements publics du Mississippi disposent maintenant toutes d'un ordinateur relié à Internet. Le Mississippi devient ainsi le premier état américain à avoir relié toutes ses salles de classe au réseau. Le coût de ce programme d'équipement a pu être ramené de 40 à 6 millions de dollars grâce aux subventions fédérales, à des donations et au fait que les élèves eux-mêmes ont participé au montage des machines. Le gouverneur espère ainsi améliorer les performances scolaires dans un état où sévit échec scolaire et crise économique. Mais quels usages en feront les enseignants ?
http://www.cnn.com/2003/EDUCATION/01/02/ computers.in.classrooms.ap/index.html

Kenya : Ruée pour la rentrée
L'annonce par le nouveau président kenyan, M. Mwai Kibaki, de la gratuité des écoles primaires publiques a provoqué une véritable ruée vers les inscriptions. Des scènes chaotiques se sont déroulées dans les établissements scolaires qui n'ont toujours pas reçu d'instructions officielles. L'AFP cite le témoignage de ce père de famille, garde de sécurité : "Avant je payais 14.000 shillings (180 dollars) par an à l'école pour trois de mes enfants et je gagne à peu près 6.000 shillings par mois. C'était trop difficile". Le pays compte plus de trois millions d'enfants non-scolarisés et certains états voisins, tel l'Ougenda, ont déjà assuré la gratuité scolaire. Dans ce pays, le nombre d'enfants scolarisés est ainsi passé de 2,5 à 6,5 millions grâce à la construction, avec l'aide des parents, de plus de 50.000 classes.
http://www2.unesco.org/wef/fr-news/fr_ug anda.shtm

Sénégal : La lutte contre le sida passe par l'éducation
" Pour ces enfants, les chances d'aller à l'école sont très minimes. L'épidémie tue, dans certains pays plus d'enseignants qu'on ne peut en recruter " affirment les acteurs internationaux (Unesco, Unicef, Banque mondiale, Pnud etc.) militant pour l'éducation pour tous. Rendant compte de la 8ème conférence des ministres africains de l'éducation, Le Soleil de Dakar montre le lien existant entre sida et éducation. C'est aussi que les plus instruits " bénéficient généralement d'un meilleur accès aux ressources susceptibles de les aider à mener une vie plus saine". Le Soleil demande "des programmes adéquats" pour lutter contre l'épidémie.
http://www.lesoleil.sn/education/article .CFM?articles__id=21714

Naissance d'un Observatoire de l'éducation au Sénégal
Il aura en charge le diagnostic du secteur de l'éducation de base dans la perspective de "l'éducation pour tous" en 2015.
http://www.lesoleil.sn/education/article .CFM?articles__id=21715

L'Afrique veut lutter contre l'échec scolaire
Le Soleil de Dakar s'interroge sur les forts taux d'échec scolaire en Afrique subsaharienne. Qu'on en juge : au Cameroun, 80% des candidats au bac ont échoué, au Togo, la moitié des candidats au brevet, au Mali les trois quarts des candidats bacheliers. Comment expliquer ces taux élevés ? Enseignants, gouvernements et parents divergent sur les causes. Les grèves à répétition des enseignants répondent au retards de salaire et au déficit en matériel scolaire. Les enfants sont parfois abandonnés à eux-mêmes quand ils n'atendent pas de leurs parents qu'ils achètent les épreuves.
http://www.lesoleil.sn/education/article .CFM?articles__id=21810

E.P.S. : Un mondial de l'E.P.S. à Paris
Les ministres de l'éducation physique et du sport de 90 pays se sont rencontrés les 9 et 10 janvier à Paris. Ils sont venus étudier les moyens de renforcer l'éducation physique dans les systèmes éducatifs et de lutter contre le dopage chez les jeunes sportifs.
http://www.newspresspro.com/aff_comm.php ?communique=FR125885

- LES ELEVES    [ Haut ]

S'inscrire à l'université
Il faut bien sur le bac. Mais il est nécessaire de se préinscrire dès le mois de janvier par le bon vieux et poussif minitel. Le site Service Public explique comment s'y prendre.
http://vosdroits.service-public.fr/ARBO/ 060301-NXENS301.html

Ouverture des inscriptions en prépas
Les inscriptions en classes préparatoires des grandes écoles sont ouvertes du 7 janvier au 20 mars. De plus amples renseignements sont disponibles en ligne.
http://www.admission-prepas.org
http://www.education.gouv.fr/sup/cpge.ht m

Temps scolaire et relations humaines au centre des revendications des collégiens
Le magazine Okapi a sollicité les collégiens sur les réformes à introduire au collège. La première revendication concerne la diminution du temps scolaire. Les élèves estiment que 6 heures de cours par jour est suffisant. Les autres demandes concernent les relations humaines dans le collège. D'abord entre enseignants et élèves : 38% des collégiens demandent un règlement intérieur pour les enseignants. Ils visent particulièrement les retards des profs ! Mais ils souhaitent également avoir un adulte référent à qui parler et des récompenses pour les élèves travailleurs. Interrogé sur ces revendications, Luc Ferry a déclaré : "Je ne serais pas hostile à ce qu'il y ait non pas un règlement intérieur pour les professeurs mais des chartes de qualité". A suivre..
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_030109230118.ooq64320.html
http://www.okapi.bayardpresse.fr/

Nos élèves boivent moins... mais beaucoup trop !
Selon un article du Monde du 17 décembre, en 1996, 2 jeunes de 13 à 20 ans sur trois avaient bu de l'alcool au moins une fois par mois. En décembre 2001, ce n'est plus qu'un jeune sur deux, ce qui reste encore préoccupant. D'autant qu'un sur cinq boit régulièrement et que la quantité d'alcool ingéré n'a pas changée depuis 1996. Mais filles et garçons ont des comportements différents. Les garçons boivent nettement plus et la socialisation passe par l'alcool. Chez les filles le fait d'avoir des proches ivres entraîne une baisse de la consommation.
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,322 6--302488-,00.html

Plusieurs milliers d'enfants étrangers isolés
C'est un fait bien connu du personnel de la protection judiciaire de la jeunesse. De plus en plus de jeunes mineurs isolés arrivent en France sans papiers. Un article du Monde montre combien les structures d'accueil ont du mal à s'adapter à ces jeunes. Jean-Pierre Rosenczveig, président du tribunal pour enfants de Bobigny, demande la mise en place de structures spécifiques et une réponse politique à ce phénomène, qui ne peut passer que par la coopération internationale.
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,322 6--304659-,00.html
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,322 6--304660-,00.html

- LES PARENTS    [ Haut ]

La FCPE contre l'arrêt de travail des enseignants d'Angers.
Les enseignants d'un lycée professionnel d 'Angers se sont mis en grève pour protester contre la réintégration d'un élève exclu par le conseil de discipline de l'établissement. La FCPE désapprouve ce mouvement "En effet, la saisine de la commission d'appel académique, suite à la décision d'un conseil de discipline, est de droit. Ses décisions sont prises en application de la réglementation qui elle-même s'inspire directement des règles du droit français".
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id= 212

L'école aveugle aux allergies alimentaires
Le Quotidien du médecin du 9 janvier rend compte d'une étude réalisée par le CHU de Limoges sur la prise en charge des allergies alimentaires à l'école. Elle révèle que sur 40 élèves allergiques seulement 4 ont bénéficié d'un "projet d'accueil individualisé". "La prise en charge en milieu scolaire des allergies alimentaires paraît donc insuffisante, en particulier dans les cas graves" conclue cette étude.
http://www.quotimed.com/information/inde x.cfm?fuseaction=viewartdossier&DIssIdx=8 057&DRubIdx=3&DArtIdx=133407&&Random=3379 3&cfid=1742643&cftoken=47692105

Traçabilité à la cantine
Un décret paru au J.O. du 17 décembre 2002 oblige les cantines à indiquer sur les menus l'origine de la viande bovine présente dans les plats. Même les vaches doivent montrer leurs papiers...
http://www.service-public.fr/accueil/sec ualimentaire_1202.html

Une circulaire clarifie l'aide publique aux associations
Le J.O. du 27 décembre 2002 publie une circulaire relative aux procédure d'attribution de subventions de l'Etat aux associations.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnT exteDeJorf?numjo=PRMX0206220X

Regain de l'antisémitisme
Le Monde du 6 janvier le signale : depuis 30 ans, jamais la France n'avait connu une aussi forte émigration vers Israël. En 2002, 2.326 juifs français ont émigré vers Israël, soit le double du chiffre de 2001. Ces départs seraient le résultat du climat antisémite sévissant en France. Ce chiffre paraît au moment où l'université Paris VI revient sur une motion où elle appelait à rompre les accords de recherche avec les universités israéliennes. Cette motion avait été qualifiée "d'inopportune" par Luc Ferry. Aujourd'hui une autre université française, Paris VII, doit se prononcer sur une motion identique.
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,323 4--304396-,00.html
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=78791
http://www.education.gouv.fr/presse/2003 /paris6.htm

Appel à manifester contre la loi Sarkozy
"Lutter contre l'insécurité, ce n'est pas désigner les pauvres comme boucs émissaires et faire de chacun de nous des citoyens soumis au pouvoir discrétionnaire de l'État. Lutter contre l'insécurité, c'est bien sûr réprimer quand c'est nécessaire, mais c'est aussi prévenir, éduquer, rétablir partout tous les services publics, reconstruire la vie là où elle n'existe plus et rétablir les solidarités qui ont disparu. Il faut sortir de la précarité et du chômage les quelques millions de personnes qui s'y trouvent, lutter contre toutes les discriminations qui divisent les habitants de notre pays et offrir un autre cadre de vie que des quartiers devenus des ghettos où l'on survit sans espoir. Ce ne sont pas les pauvres qu'il faut combattre, c'est la pauvreté !" Cet appel est signé par la FCPE, la FSU, la CGT, l'IRIS, le Syndicat de la Magistrature et les partis de gauche. Les signataires ont appelé à manifester le samedi 11 janvier contre le vote de la loi Sarkozy.
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id= 208

- LE CAFE    [ Haut ]

Rejoignez l'équipe du Café !
Le Café prépare de nouvelles éditions :
- une édition européenne et une édition internationale : si vous êtes en poste hors métropole, tenez nous informés de l'actualité éducative de votre pays de résidence, parlez-nous de vos réalisations pédagogiques.

- une édition professionnelle : informez-nous de l'actualité dans votre branche (nouveaux sites mais aussi réalisation, projets etc.

- vous voulez participer à une de nos rubriques ? Ecrivez-nous !
Contact : redaction@cafepedagogique.net


Le Café en PDF
Vous pouvez maintenant télécharger sur notre site le dernier numéro du Café au format PDF. Cette édition est mise en page et cela vous permet de l'archiver et de la faire circuler dans votre établissement plus facilement. Sur notre site vous trouverez également une affichette de présentation du Café à apposer au CDI et en salle des profs. Merci de nous faire connaître !
http://www.cafepedagogique.net

Télévision : La sélection de la semaine
Chaque semaine, le Café publie une sélection d'émissions destinées aux enseignants.
http://www.cafepedagogique.net/tv/index. php

- François Jarraud -

À la Une    [ Haut ]
- Faut-il en finir avec le collège unique ?    [ Haut ]

C'est la question que pose le Nouvel observateur qui interroge des enseignants et des chercheurs. Ainsi Marie Duru-Bellat estime que "l'école est responsable des élèves en échec. C'est trop facile de les exclure une fois qu'elle a manqué son but". .
Yves Rollin, secrétaire général d'Education et Devenir, rapelle que " si on étiquette les élèves trop tôt, les plus fragiles resteront définitivement dans le wagon de queue. Et on aura renoncé à se battre pour l'idéal démocratique qui inspire le projet de collège unique". Il appelle à une redéfinition du service d'enseignement qui devrait intégrer des temps d'encadrement des élèves et de travail d'équipe. C'est le chemin qu'indique la recherche pédagogique. L'Assemblée peut-elle le comprendre ? "Je ne crois pas qu'un débat parlementaire sur ce que l'élève doit acquérir au collège, tel que nous l'annoncent nos ministres de l'Education, puisse suffire à remettre le collège unique sur les rails. Ce débat doit être aussi l'occasion de s'interroger sur la qualité de l'accompagnement pédagogique. Sans cette remise en question, aucun progrès réel ne peut se faire.".
Dans un style différent, Jean-Luc Mélenchon oppose collège, culture et démocratisation : "je m'insurge contre le fait qu'on maintienne dans le collège unique des élèves qui n'en peuvent mais, qui vivent là comme dans un pourrissoir avant de foutre le camp. Je ne vois pas l'intérêt de leur souhaiter de devenir à 14 ans des professeurs Nimbus en réduction, des singes savants de la prétendue culture générale... Donnez aux élèves la chance d'apprendre autrement.. (d')acquérir un métier".
Le débat est aussi au coeur de la gauche.
http://www.nouvelobs.com/articles/p1991/ a87013.html
http://www.nouvelobs.com/articles/p1991/ a87014.html
http://www.nouvelobs.com/articles/p1991/ a87015.html

Les nouvelles ressources sur Internet    [ Haut ]
- LE SYSTEME EDUCATIF    [ Haut ]

Vers une refonte des programmes ?
S'exprimant au colloque sur l'ennui à l'école, Luc Ferry a souhaité que les programmes nationaux aient "plus de sens", parce que "l'ennui naît de l'absence de sens". Les programmes devraient donc être retouchés.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_030114125242.ern5ye90.html

Pour le ministre, l'orientation précoce sauvera les jeunes de l'échec scolaire
Le Parisien du 17 décembre rend compte de la visite de Luc Ferry dans les lycées professionnels de Poitiers. Parlant devant 10.000 proviseurs en vidéoconférence, Luc Ferry a donné à l'enseignement professionnel la mission de sauver de l'échec scolaire les jeunes en difficulté. " si l'élève a rejeté l'enseignement général, s'il s'ennuie, ça ne sert à rien de rajouter des couches de Mm e de Sévigné ou de Balzac ! En gros, mieux vaut ne pas fixer de classe mais plutôt un âge, 14 ans. En revanche, il n'est pas question de rétablir une orientation forcée dès la fin de la cinquième, les élèves et leur famille devront être volontaires pour ces classes en alternance ".
http://www.leparisien.com/home/info/perm anent/article.htm?themeid=513&articleid=1 85942953

Des mesures contre l'illettrisme
Le ministre dévoile quelques éléments de son programme "d'incitation à la lecture et à l'écriture dans le cadre du plan de prévention et de lutte contre l'illettrisme". Les mesures annoncées concernent principalement les service de la Jeunesse et restent assez modestes. Ainsi un budget de 1,3 million sera réparti entre les départements pour des actions incitatives. Le ministre a également annoncé la création d'un "comité de pilotage" regroupant des représentants du ministère, du CNDP, du CNAJEP, des CEMEA, de la FCPE etc. Un "conseil des associations ressources" apportera son aide. Un site internet spécifique sera prochainement ouvert.
http://www.education.gouv.fr/botexte/bo0 30102/MENJ0202948X.htm

Du fait divers à la politique
Xavier Darcos a réagi aujourd'hui à l'incident de La Garenne-Colombes. "Lorsque j'avais parlé d'installer des portiques à l'entrée des établissements, tout le monde avait trouvé cela scandaleux. Mais si le professeur avait été tué, l'idée aurait été jugée moins scandaleuse". Le ministre a ajouté que l'élève qui a frappé l'enseignante "fait typiquement partie de ces élèves que nous voulons sortir du système scolaire traditionnel". Un fait divers suffit-il à justifier une politique éducative ? On cherche toujours le portique qui remédiera à l'échec scolaire...
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_030108115553.wwkyzdvr.html

Doublement des "écoles ouvertes"
Les "écoles ouvertes" sont les établissements qui restent ouverts durant les vacances. Pour J.L. Borloo, ministre de la ville, "quand l'école ouverte fonctionne correctement la tension baisse et la qualité pédagogique s'améliore". Aussi pense-t-il généraliser l'opération en partenariat avec le ministère de l'éducation.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_021219131122.q9dk57ri.html

Stabilité des postes en 2003
Dans l'enseignement secondaire, le nombre de postes restera stable en 2003. Douze académies (Aix-Marseille, Bordeaux, Créteil, Grenoble, Lyon, Paris, Toulouse, Versailles etc. ) bénéficieront d'un total de 1.616 postes supplémentaires, tandis que les quatorze autres doivent en "rendre" 1.746.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_021218170625.5fixoqce.html

Pour une réelle "appropriation d'Internet" à l'école
"L'objectif de (mes) missions est de favoriser l'appropriation du média Internet dans le cadre de l'Ecole et de la Famille". Le Journal du Net du 8 janvier, publie un entretien avec Bernard Benhamou, chargé de mission Internet à la fois auprès du ministre de l'éducation nationale et du ministre de la famille. Le conseiller du ministre ne mésestime pas ce qui a pu être fait précédemment : "l'outil est bel et bien présent dans de très nombreuses structures scolaires. Mais s'il a été adopté par les enseignants (qui sont l'une des populations les plus connectées), l'un des objectifs de cette mission sera de développer les usages pédagogiques de l'Internet... L'Internet doit rester un média d'échange et ne peut devenir seulement un outil de consommation des contenus. Et pour reprendre les termes de Ben Shneiderman dans "Leonardo's Laptop": "Nous devons faire plus qu'apprendre à nos enfants à surfer sur le net, nous devons leur apprendre à créer des vagues...".. En effet, ce n'est qu'à partir du moment où nos enfants pourront créer sur Internet qu'ils pourront véritablement s'approprier ce réseau... et lui donner du sens". Ce qui implique une formation éthique des jeunes et des enseignants à ce nouveau média et à ses risques. "Il ne convient pas d'opposer éducation et filtrage mais bien de combiner les deux pour développer une véritable culture citoyenne du réseau". Des réflexions qui devraient aboutir à des recommandations au printemps prochain.
http://www.journaldunet.com/0301/030108m issionecolenet.shtml

Le débat sur les IUFM
Raymond-Philippe Garry, président de la CDIUFM, répond dans Libération aux nombreuses flèches tirées sur les IUFM. "Enseigner dans une école, un collège, un lycée, est bien un métier construit à la fois sur des connaissances disciplinaires solides, des savoirs professionnels nécessaires à l'acte d'enseigner et d'éduquer, des techniques aidant à l'action, des compétences construites dans l'expérience, des valeurs de référence à faire partager. Si, comme l'a dit récemment le ministre, il y a un "décalage abyssal" entre les études et la réalité du métier, il convient de réfléchir à partir de quel moment se crée ce décalage quand, sur cinq ans d'études, une seule est consacrée à la connaissance du métier... Est-ce vraiment une formation universitaire et professionnalisante ? Non, si nous la comparons aux cursus d'ingénieurs (cinq années, dont trois de plus en plus "professionnelles") ou de médecins (huit années, dont quatre au moins d'alternance forte)".
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=79563

46.774 accidents à l'école en 2001-2002
L'observatoire national de la sécurité des établissements scolaires a rendu son rapport le 18 décembre. En 2001-2002, 46.774 accidents sont survenus en milieu scolaire, dont mille graves et 4 mortels. Ce chiffre résulte d'une augmentation des accidents en lycée, alors que la situation s'est améliorée dans les écoles.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_021219135630.tryvb27d.html

Encore et toujours la violence..
Vendredi dernier deux frères pénètrent dans un collège de Chanteloup-les-Vignes (91) frappent et humilient un professeur qui aurait "traité" leur soeur. Ils sont condamnés à 5 mois de prison ferme.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_030113170252.lb2bvbbx.html

Premiers résultats des évaluations nationales 2002
On sait que l'évaluation nationale de seconde n'est plus organisée. Il reste celles de CE2, 6ème et 5ème. Le ministère en publie les premiers résultats. Ces résultats sont délicats à commenter puisqu'ils ont surtout sens pour chaque élève.
En CE2 la synthèse établit des difficultés en maths pour l'item "organiser une démarche" : de 31 à 81% de réussite alors que "utiliser directement une connaissance" se solde par 74 à 85% de réussite. En français, la ponctuation reste encore un problème pour 3 élèves sur 4. En sixième, de forts écarts s'observent en maths quand il s'agit de justifier une réponse ou d'interpréter une information. En français, c'est dans la production de textes que les écarts sont les plus grands entre les élèves. L'évaluation de cinquième montre une baisse très nette des performances en maths. Comment l'expliquer ?
http://evace26.education.gouv.fr/

La langue corse progresse
En réponse à une question posée par le sénateur M. Charasse, Luc Ferry a indiqué que 85% des élèves suivaient un enseignement du corse dans l'île, contre 78% en 2000. 77% des collégiens de 6ème et 5ème le suivent également.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_030104095826.i93tv5k2.html

L'inquiétude demeure pour l'avenir des surveillants et des aides-éducateurs
Le Monde du 17 décembre donne la parole à Aurore aide-éducatrice à Paris : "Je suis chargée de la surveillance, de la permanence, de l'aide et du soutien scolaire pour des élèves en difficultés. Je me charge aussi de leur retard et du dialogue avec leurs parents. Je pense que notre fonction est primordiale, car s'il n'y pas d'aide-éducateur, les élèves ne rencontrent que sanction et surveillance". Puis à Célia (Meudon) : "Depuis mars 1998, j'enseigne les nouvelles technologies (informatique, internet) et je me charge de la bibliothèque ainsi que de la prévention contre la violence... En informatique, on fait un journal, mais le cinquième numéro sera peut-être le dernier. A partir de 2003, il n'y aura plus d'informatique et personne ne pourra s'occuper de la bibliothèque. Ce qui est dommage, c'est qu'on a mis cinq ans à avoir du matériel informatique, des connexions et plus de 3 000 livres et soudain, plus rien". Indispensables, les aides-éducateurs et les surveillants ont de bonnes raisons d'être inquiets depuis l'annonce de la suppression de leur statut et de nombreux postes. Près d'un surveillant sur deux et d'un aide-éducateur sur quatre était en grève le 16 décembre.
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,322 6--302590-,00.html
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,322 6--302482-,00.html

- VIE PROFESSIONNELLE    [ Haut ]

Collège - Lycée : Le calendrier du 3ème trimestre
"La qualité du service public d'enseignement exige le maintien des cours pour les élèves jusqu'à la fin du troisième trimestre". La circulaire du 20 décembre sur le calendrier du 3ème trimestre s'ouvre et se ferme sur le rappel de cette obligation. Si elle fixe la date du conseil de classe du 3ème trimestre "au plus tôt" le 4 juin en troisième et seconde, au 16 juin en sixième et quatrième, au 23 juin en cinquième, c'est pour rappeler "qu'on veillera au maintien des effectifs d'élèves jusqu'à la fin de l'année scolaire".
La circulaire insiste également sur les droits des parents à propos de l'orientation de leur enfant : "dès le conseil de classe du deuxième trimestre, surtout en troisième et en seconde ... une première information doit être fournie sur le passage dans la classe supérieure, sur les différentes voies d'orientation possibles, au cours de rencontres entre l'élève, sa famille et l'équipe éducative. En cas de désaccord persistant entre la décision d'orientation et les vœux de la famille, l'entretien réglementaire et obligatoire avec le chef d'établissement joue un rôle capital pour trouver la solution la plus adaptée à la situation de l'élève". La notification de la décision d'orientation doit mentionner de façon précise les motifs de refus de la demande.
http://www.education.gouv.fr/botexte/bo0 30109/MENE0202952C.htm

Inscrivez-vous à la semaine de la presse à l'école !
C'est jeudi 9 janvier que les établissements scolaires pourront s'inscrire pour participer à la 14ème semaine de la presse à l'école qui se déroulera du 24 au 29 mars. L'année dernière 12.434 établissements s'étaient inscrits, représentant près de 4 millions d'élèves. Cette année, 923 médias (792 en 2002) participent à la Semaine. Pendant cette semaine, les élèves organisent des débats, découvrent de nouveaux médias, fabriquent des journaux scolaires, s'initient à la lecture de la presse, écrivent des articles, etc. Le Clemi met à la disposition des enseignants un dossier pédagogique qui aide puissamment à la mise en place de ces activités. Les médias ne sont pas en reste; Signalons par exemple l'initiative de Sud Ouest qui propose des stages pour les enseignants et invite les élèves à se tranformer en "jeunes reporters".
Cette année, le Café s'associe à la Semaine de la presse à l'école. Nous mettrons prochainement en ligne des ressources pédagogiques. Un moyen de faire découvrir les nouveaux médias électroniques à vos élèves.
http://www.sudouest.com/040103/pressecol e.asp
http://www.clemi.org/spe1.html

À quoi sert l'école ?
" On a parfois aujourd'hui le sentiment que l'école a perdu son sens : la société ne lui en donne pas clairement, les enseignants ne voient plus le sens de leur métier et les élèves celui de leurs apprentissages... Est-ce si simple ?" Le numéro de janvier des Cahiers pédagogiques publie un dossier, coordonné par Christel Godefroy et Michel Tozzi, qui introduit un débat indispensable : " Quelles sont les finalités de la scolarisation ? À quelles conditions l'école assure-t-elle une fonction civilisationnelle autre que normalisante et certificative ?.. N'a-t-elle pas à répondre à l'exigence d'un savoir minimum dispensé à tous ? Ne bute-t-elle pas sur le déni du savoir comme question à l'école et hors de l'école, ce qui n'est pas sans interroger le rôle des mouvements pédagogiques dans le refus de ce déni ?". C'est bien au plus près de l'établissement et de la classe, que les auteurs montrent comment ce sens se conquiert au quotidien, seuls ou en équipe.
http://www.cahiers-pedagogiques.com/

Grève mardi 28 janvier
La CFDT, la FSU, l'UNSA, la CGT et la FAEN appellent les enseignants à une journée de grève mardi 28 janvier.
http://actu.voila.fr/Article/article_une _030107113921.kb0423js.html

Education à l'orientation
L'orientation est une des missions les plus délicates de l'école. Eduscol met en ligne des expériences d'équipes innovantes. Certaines portent sur une meilleure connaissance de l'entreprise ou des filières. Les plus marquantes sont peut-être celles qui font travailler l'élève sur l'estime de soi ou la construction identitaire. Ainsi plusieurs établissements mettent en place un véritable tutorat des jeunes à orienter afin de les aider. D'autres construisent des IDD ou des travaux croisés en relation avec le projet d'orientation. Le dossier d'Eduscol se termine par des ressources en ligne et une bibliographie.
http://www.eduscol.education.fr/D0094/r_ orientation.htm

La mixité, un nouveau combat ?
"Pendant trente ans, on a vécu avec l'idée que la mixité réglait en soi les questions d'égalité, explique Daniel Motta, chargé d'études à l'Institut national de la recherche pédagogique. On en est revenu, il y a une dizaine d'années, à l'épreuve des faits." Le Monde de l'Education ouvre sa nouvelle formule sur un appel à "sauver les garçons", à la fois plus souvent que les filles en difficulté scolaire et parfois agressifs envers ces dernières. La question de la mixité n'est pas sans rapport avec l'inégalité sociale et l'intégration. La jeunesse française risque d'éclater en deux univers, pas seulement en deux genres.
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,322 6--304524-,00.html
http://www.education.gouv.fr/bo/2000/hs1 0/default.htm

Le programme national de pilotage est paru
L'offre de formation est structurée cette année autour de 4 priorités : la gestion qualitative des ressources humaines, la mise en place des réformes, le renforcement de la formation continue des personnels d'encadrement et enfin les TICE. Ainsi sont mises en place des formations à l'intégration des TICE dans l'enseignement primaire et une vaste opération (200 places) sur le thème "enseigner, former, apprendre avec les réseaux".
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/b o/2002/special20/special20.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/rea dstep.html

Moins de départs d'enseignants, moins de postes aux concours
Selon Le Monde du 17 décembre, l'Inspection générale a rendu son rapport sur l'évolution des départs en retraite des enseignants d'ici 2010. Alors que Jack Lang avait misé sur 40% de départs entre 2003 et 2008, le nouveau rapport chiffre à 35% le nombre d'enseignants qui prendra sa retraite d'ici 2010. Il prévoit un décalage entre les départs massifs des enseignants du primaire dès 2003-2004 et ceux du secondaire qui grossissent plus tard en 2007-2008. On s'attend donc à ce que le ministre réduise le nombre de postes aux concours. D'autant que le déclin des entrées à l'université rendrait le recrutement délicat. "Si l'on compense les départs prévus d'ici 10 ans par des recrutements, ceux-ci devraient absorber près du quart des diplômés de l'enseignement supérieur".
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,322 6--302481-,00.html

Revalorisation des indemnités
ISS ZEP, ISO, ISA, ISSR, etc. : tous ces sigles désignent des indemnités qui, parmi beaucoup d'autres, sont revalorisées au 1er décembre.
http://www.education.gouv.fr/bo/2002/47/ trait.htm

Journée de la mémoire de l'Holocauste
Le B.O. n°47 publie une note appelant les chefs d'établissement et les directeurs d'école à participer à la Journée de la mémoire de l'Holocauste en engageant une réflexion avec les élèves sur la Shoah et les génocides reconnus. Elle invite particulièrement les enseignants des collèges et lycées à réaliser un travail interdisciplinaire.
A cette occasion, le Café, en partenariat avec France 5, mettra en ligne des ressources et des pistes pédagogiques. Pour préparer ce dossier, nous vous demandons de nous communiquer dès aujourd'hui vos projets pour cette journée. Comment préparez-vous la Journée de la Shoah ? Quelles activités mettrez vous en place ce 27 janvier ?
Merci de nous écrire à cette adresse : Journee-shoah@geonet.fdn.fr
http://www.education.gouv.fr/botexte/bo0 21219/MENE0202836N.htm

- PRIMAIRE    [ Haut ]

Donner le goût de lire
Le goût de la lecture n'est pas inné : il s'acquiert dans la famille. A défaut l'école doit le faire découvrir aux élèves. Le CNDP met en ligne un nouveau Thémadoc consacré à la découverte de la littérature de jeunesse en CM1 et CE2. Les enseignants trouveront dans ce dossier des repères pour choisir les oeuvres, des pistes pédagogiques, des exemples d'ateliers à mettre en place, un scénario pédagogique ainsi que des références documentaires. Les fiches pédagogiques expliquent comment organiser la classe, quelles procédures mettre en place en fonction des types d'oeuvre. Un scénario pédagogique explique comment faire travailler les élèves sur la recherche d'information, le jeu narratif, le résumé, la lecture sélective.
http://crdp.ac-clermont.fr/crdp/espaceec ole/lecture_longue/presentation.htm

A la découverte du roman policier
Le CRDP de Clermont-Ferrand publie un nouveau Thémadoc sur le roman policier . Il fait le lien avec les nouveaux programmes scolaires et propose des activités culturelles et langagières en cycle 3. A noter particulièrement les travaux d'élèves (CM1 et CM2) qui accompagnent le dossier. Ils montrent comment réaliser un puzzle de lecture, apparier texte et illustration ou émettre des hypothèse sur un récit. Le dossier propose une progression sur l'étude en oeuvre intégrale du roman "La villa d'en face" en CM1. Un excellent dossier à découvrir.
http://crdp.ac-clermont.fr/crdp/espaceec ole/roman_policier/presentation.htm

Suppression de la liste de livres
En 2001, le ministère avait sélectionné 180 livres de littérature de jeunesse, recommandés aux enseignants. Devant les plaintes de certains maîtres et d'éditeurs, qui jugeaient cette liste restrictive, X. Darcos a annoncé son intention de la "simplifier jusqu'à la supprimer" lors de la prochaine rentrée.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_030114163935.54cohof8.html

Faire face au handicap sur France 5
A l'occasion de l'année européenne des personnes handicapées, le site "Coté profs" de France 5 met en ligne un dossier sur l'intégration des handicapés. Les enseignants y trouveront des pistes pédagogiques pour aborder les thèmes de la solidarité et de la différence ainsi qu'une banque de signets. Les élèves peuvent participer à un concours (cycles 2 et 3). A voir également, les reportages vidéo en ligne.
http://www.france5.fr/education/differen ce/

- COLLEGE    [ Haut ]

Cuvée ordinaire pour le brevet 2002
Avec 78% de reçus au diplôme national du brevet, la cuvée 2002 est un peu meilleure que celle de 2001. Mais on retrouve cette année les disparités classiques. D'une part, les filles enregistrent de meilleurs résultats que les garçons : 81% contre 75% de reçus. D'autre part on observe des écarts sensibles entre les académies. Ainsi Paris et Aix-Marseille ne comptent que 74% de reçus alors que Rennes dépasse les 85%. Encore faut-il noter que les différences peuvent être importantes à l'intérieur de certaines académies. Ainsi le bas taux de l'académie d'Amiens (74,5%) résulte des écarts entre la Somme (71,9% de reçus) et l'Oise (76,7%).
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/d pd/ni0303.pdf
http://www.adobe.com/Acrobat/readstep.ht ml

Un collège malade de la loi Perben
C'est ce que décrit Libération à propos d'une affaire qui secoue un collège de Mably (Loire). En mai dernier une mère d'élève a agressé verbalement une enseignante du collège devant sa classe et le ribunal correctionnel de Roanne l'a condamnée à 2 mois de prison avec sursis et 400 euros d'amende pour "outrage à une personne chargée d'une mission de service public" en application de la loi Perben. "Au collège, la gêne est palpable" nous dit Libération. Les parents d'élèves ont demandé des explications. La victime est "gênée par la peine". Il n'est jusqu'au procureur de la République qui a fait appel de la peine qui applique rétroactivement cette loi.
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=76901

Le journal en ligne du collège Kervihan
Laëtitia et Magalie n'avaient jamais pris le TGV. Elles sont venues au Salon de l'Education pour alimenter par leurs reportages le journal en ligne de leur collège, le collège Kervihan (Finistère). Et elles sont ravies : "c'est drôlement motivant de savoir qu'on va être lu par d'autres". Savoirs CDI interroge également les enseignants qui animent ce journal. "Votre charge de travail en est-elle augmentée ?" "Non. Un bon travail d'équipe rend le travail moins lourd parce qu'il est partagé".
http://savoirscdi.cndp.fr/outilspeda/Ini tiatives/langage/Kervihan.htm

Les 8èmes Géophiles
Les Géophiles de Sciences et Vie junior est un grand concours de géographie ouvert à tous les collégiens de France. Il se présente sous la forme d'un QCM de 30 questions de réflexion, d'observation et de culture générale et vise à développer la culture géographique. L'année dernière, 70.000 collégiens y ont participé. Vous avez jusqu'au 21 février pour inscrire vos élèves.
http://www.concours-geophiles.com

- LYCEE    [ Haut ]

Le bac à Nouméa
La liste H-Français publie les sujets tombés en histoire-géographie au bac à Nouméa (en novembre dernier). Le lycée La Pérouse publie les sujets de sciences physiques (en attendant les autres sujets) et le Vice-rectorat ceux de maths.
http://h-net.msu.edu/cgi-bin/logbrowse.p l?trx=vx&list=h-francais&month=0212&week= c&msg=atWqenjq5S9ktxKHXXWsnQ&user=&pw=
http://www.ac-noumea.nc/laperouse/les_co rriges_2001.htm
http://www.ac-noumea.nc/maths/exam.htm

Université : le reflux continue
Le ministère publie une "Note d'information" sur les inscriptions dans l'enseignement supérieur en 2002. Cette année encore, les inscriptions dans l'enseignement supérieur fléchissent (-0,8%) et particulièrement celles en université. Les sections de techniciens supérieurs et les CPGE sont seules à progresser, les IUT eux-même reculant cette année.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/d pd/ni0302.pdf

Rectificatifs sur l'E.A.F.
Le B.O. du 19 décembre publie deux rectificatifs concernant l'épreuve de français au bac. L'épreuve orale de français au bac général et technologique passe de 30 à 20 minutes. La calendrier de l'épreuve est modifié pour la série L : durée de l'épreuve de littérature 2 heures au lieu de 3.
http://www.education.gouv.fr/botexte/bo0 21219/MENE0202599Z.htm
http://www.education.gouv.fr/botexte/bo0 21219/MENE0202523Z.htm

Un séminaire national sur l'E.A.F.
Les 14 et 15 janvier se tiendra à Paris un séminaire national sur l'épreuve anticipée de français. Quelques jours après la publication du rapport de l'Inspection générale, des ateliers travailleront sur l'épreuve écrite et l'oral de ce nouvel examen.
http://www.eduscol.education.fr/?./D0033 /sem_eaf.htm&./D0033/bandeau.htm&./D0033/ menu.htm&programme%20national%20de%20pilo tage%20-%20programme
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/s yst/igen/rapports/eprfrancais.pdf
http://www.adobe.com/Acrobat/readstep.ht ml

Des ressources pour démarrer
Sur quelle page faire démarrer les PC de la salle informatique pour amener les élèves à réfléchir plutôt qu'à se lancer aveuglément sur les moteurs de recherche ? Sans doute s'agit-il d'abord d'une question de formation. Mais quelques pages d'établissement proposent une sélection intéressante qui peut être un début vers un réel questionnement du Net. Signalons, par exemple, les excellentes pages des CDI du lycée Louis-le-Grand à Paris et du lycée de Sèvres.
http://lyc-llg.scola.ac-paris.fr/liens/
http://www.cdisevres.fr.st

- ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL    [ Haut ]

La brochure PPCP
Pour aider les équipes enseignantes à monter leurs PPCP, la Desco a mis en ligne une brochure est l'aboutissement des travaux menés en 2001 dans les académies. Elle rappelle les notions et le cadre des PPCP, présente les étapes du projet, aide à sa mise en place, en éclaire les objectifs à partir d'une sélection de textes pédagogiques. Déjà diffusée à plus de 60.000 exemplaires, cette brochure est une aide précieuse.
http://www.eduscol.education.fr/D0047/de fault.htm

PPCP
Après les IDD, Savoirs CDI met en ligne une page spéciale pour aider les documentalistes à soutenir à ces projets. On y trouvera des liens vers la recherche d'information dans le cadre des PPCP, des exemples de PPCP, une bibliographie.
http://savoirscdi.cndp.fr/outilspeda/ppc p/ppcp.htm

L'enseignement agricole "adapté" aux nouvelles demandes
Lors du conseil des ministres du 3 janvier, le ministre de l'agriculture a présenté les grandes orientations de l'enseignement agricole. Les futurs exploitants seront formés pour répondre aux nouvelles attentes de la société. Ils apprendront à gérer les paysages, à pratiquer la pluriactivité, à travailler avec les métiers de l'alimentation.
http://www.premier-ministre.gouv.fr/fr/p .cfm?ref=37657

200.000 élèves dans l'enseignement agricole
Une étude ministérielle fait le point sur l'enseignement agricole à la rentrée 2002. Avec 200.000 élèves, l'enseignement agricole arrive dans une phase de stabilité qui s'explique par sa large ouverture sociale : les enfants d'agriculteurs ne représentent plus que 18% des élèves. La majorité des élèves sont des enfants d'ouvriers et employés.
http://www.agriculture.gouv.fr/ense/pres /rentree2002/dossierrentr%E9e2002.pdf
http://www.adobe.com/Acrobat/readstep.ht ml
http://www.educagri.fr/

- EUROPE    [ Haut ]

Appels à candidatures Coménius
Le B.O. du 2 janvier fait le point sur les programmes européens et particulièrement Coménius qui concerne l'enseignement scolaire. Il explique comment monter un dossier de participation et financer le projet et fixe au 1er mars la date limite des candidatures. Pour Coménius, les priorités concernent : la rénovation de l'enseignement des sciences, l'éducation artistique et culturelle, l'enseignement des langues dans le primaire, les classes PAC au collège, l'ECJS en lycée, et, à tous les niveaux, les activités pluridisciplinaires 'itinéraires de découverte, TPE, PPCP) et les dispositifs d'intégration (Segpa, Erea).
http://www.education.gouv.fr/botexte/bo0 30102/MENC0202929C.htm

Paris accueille les "Spring Teachers"
Les "Spring Teachers", des professeurs de 26 pays d'Europe, se sont rencontrés le 10 janvier à Paris. Ils prépareront conjointement des activités pédagogiques pour le "Printemps de l'Europe" le 21 mars. Cet événement sera l'occasion d'impliquer davantage les professeurs et leurs élèves dans la définition d'une nouvelle Europe au travers de la Convention européenne. Tous les établissements peuvent s'inscrire pour s'associer à cette manifestation à laquelle participent déjà un millier d'écoles. Le Café rendra compte des ces rencontres.
Contact : christine.reymond@ac-rouen.fr
http://www.eun.org/eun.org2/eun/en/Sprin gSite_Contact/entry_page.cfm?id_area=515
http://www.eun.org/eun.org2/eun/fr/index _spring.cfm

L'engagement arrive en Grande-Bretagne
Un récent Expresso a montré comment le Québec lance une politique de formation citoyenne et spirituelle assez proche de la préoccupation d'engagement de Luc Ferry. En Grande-Bretagne, la citoyenneté est au programme national depuis la rentrée 2002. L'Institute for Citizenship aide les enseignants à appliquer le programme en proposant des activités civiques. A noter que l'association donne une dimension euroépenne à ces activités.
http://www.citizen.org.uk/

Les sciences au service du citoyen en Grande-Bretagne
Selon une dépêche du Cordis, le Royaume-Uni testera un enseignement "des sciences au service des citoyens" à la rentrée 2003. Il s'agit, là aussi, de lutter contre l'ennui en travaillant dans les matières scientifiques sur des thèmes de société comme la pollution, le clonage, l'alimentation, les matériaux radioactifs ou les gênes. Ces thèmes recoupent la biologie, la chimie et la physique qui ne seront plus enseignées séparément.
http://dbs.cordis.lu/cgi-bin/srchidadb?C ALLER=NHP_FR_NEWS&ACTION=D&SESSION=&RCN=E N_RCN_ID:19525

L'Allemagne va-t-elle opter pour le collège unique ?
Selon Libération du 27 décembre, après les mauvais résultats de l'Allemagne au programme PISA (programem international comparant les acquis scolaires), un nouveau rapport de l'Unicef souligne le mauvais apprentissage de la lecture dans les écoles allemandes et ses effets sociaux : 20% des jeunes Allemands risquent de ne jamais apprendre à lire correctement. Le système scolaire qui sépare dès l'âge de 10 ans les élèves entre trois écoles différentes, le Gymnasium pour les meilleurs, la Realschule pour les moyens et la Hauptschule pour l'apprentissage, est remis en question. Un enseignant remarque : "dans tous les pays qui ont obtenu des bonnes notes de Pisa, il y a un système de collège unique". En attendant, dans ce pays où l'enseignement est totalement décentralisé, l'état fédéral a débloqué 4 milliards d'euros pour instaurer des écoles fonctionnant toute la journée, et non seulement le matin.
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=77050

Nouvelle lettre European Schoolnet
Le magazine électronique européen communique l'actualité européenne en matière d'éducation. Il est particulièrement précieux pour trouver des partenaires pour des projets européens ou participer à un projet en cours. Ainsi ce numéro propose pas moins d'une quinzaine de projets venus de toute l'Europe.
http://www.eun.org/eun.org2/eun/fr/Colla boration_eschoolnet/sub_area.cfm?sa=800

- INTERNATIONAL    [ Haut ]

Le bac dans les centres situés à l'étranger
Le B.O. du 9 janvier précise les modalités d'organisation du bac dans les centres ouverts à l'étranger. Il fixe notamment le calendrier des épreuves (y compris pour l'épreuve anticipée de français).
http://www.education.gouv.fr/botexte/bo0 30109/MENE0203038N.htm

Quand l'école veille à "l'engagement" des élèves : l'exemple des SASEC québécois
On sait que "l'engagement" est une valeur défendue par le ministre qui a prévu une "journée de l'engagement" en mars. Avec des différences qui tiennent à une culture scolaire différente, le Québec a généralisé une formation qui n'est pas sans rapport avec le projet ministériel : le SASEC (Service d'animation spirituelle et d'engagement communautaire).
Au Québec, la loi sur l'instruction publique a introduit en septembre un "service éducatif complémentaire" destiné à tous les élèves et ayant pour but de faciliter "le cheminement spirituel de l'élève" et de le socialiser. Il est présenté comme un "laboratoire de vie "qui doit favoriser chez les élèves le développement d'une vie spirituelle autonome" et contribuer à l'édification "d'une société harmonieuse et solidaire". Les jeunes sont invités à s'engager dans des projets collectifs ou personnels selon une démarche en trois temps : un temps d'action, un temps de réflexion (en lien avec l'équipe éducative) et un temps pour réinvestir ce qui a été vécu. Ils participent à des actions de solidarité, de découverte d'autres cultures, de citoyenneté. Pour les Québécois il s'agit à la fois de lutter contre le mal de vivre et l'individualisme.
Ainsi la Commission scolaire des Chênes nous présente la philosophie des SASEC et ses propres réalisations : voyage de solidarité au Nicaragua, rencontres interculturelles, projet "partage" mais aussi visite au couvent.
http://www.csdeschenes.qc.ca/diplome/Sas ec.htm
http://www.education.gouv.fr/enviedagir/

Les politiques d'éducation: dans l'OCDE
Les résultats de l'enquête internationale "PISA" avaient secoué les opinions publiques. L'OCDE publie maintenant l'édition 2002 de son analyse des politiques d'éducation dans les pays de l'OCDE. Et, comme d'habitude, ce sont surtout les recommandations de l'OCDE qui retiendront l'attention. L'organisation signale d'abord les inégalités dans l'accès à l'instruction de la petite enfance. Elle souhaite que les programmes en sa faveur soient renforcés. Analysant les résultats de PISA, l'OCDE souligne que ceux-ci sont sans lien avec les dépenses scolaires des états. Les bons résultats s'expliquent par d'autres facteurs. Ainsi pour l'OCDE, une priorité consiste à renforcer le goût pour la lecture et l'école chez les élèves. "Il est plus avantageux d'être un lecteur enthousiaste que d'avoir des parents très instruits et occupant de bons emplois".. Mais le facteur principal est dans les pratiques scolaires : l'école doit être exigeante et renforcer la discipline. L'OCDE recommande également de renforcer l'autonomie des établissements scolaires. Dans un effort de prospective, l'organisation estime que la notion de "capital humain" va changer. Plus que le diplôme, les entreprises apprécieront les salariés capables d'apprendre et de se cultiver seuls, ou sachant planifier et organiser leur travail. Toutes compétences qui n'ont pas encore pleinement leur place dans nos systèmes éducatifs.
http://www1.oecd.org/publications/e-book /9602042E.PDF
http://www.adobe.com/Acrobat/readstep.ht ml

L'illettrisme et la faim sont liés
"Les 840 millions de personnes sous-alimentées et les 880 millions d'adultes illettrés sont, dans la plupart des cas, les mêmes personnes, des pauvres vivant en milieu rural. Mais nous devons y ajouter 130 millions d'enfants illettrés, ce qui élève le nombre total d'illettrés à plus d'un milliard. Il y a environ 180 millions d'enfants sous-alimentés. Les problèmes de l'illettrisme et de la faim sont liés: des études ont montré qu'accroître le niveau d'éducation a un effet direct sur l'amélioration de la production agricole. Une étude de la Banque Mondiale par exemple a montré qu'une augmentation de la scolarisation des femmes peut accroître la production agricole de 24 pour cent". Une réalité, décrite par Lavinia Gasperini dans un entretien publié par la FAO, que nous devons garder en mémoire. Elle illustre le rôle complémentaire de la FAO et de l'UNESCO.
http://www.newspresspro.com/aff_comm.php ?communique=FR125151

L'égalité des sexes dans l'éducation de base
L'Unesco publie un rapport sur l'inégalité des sexes dans l'éducation de base. Objectif affirmé en 1990 à Jomtien et réaffirmé en 2000 à Dakar, l'égalité des sexes dans l'accès à l'éducation est encore loin d'être faite. L'Unesco veut promouvoir trois orientations : mieux intégrer l'éducation informelle, mobiliser les médias en faveur d e l'égalité des sexes, renforcer la recherche.
http://unesdoc.unesco.org/images/0012/00 1281/128121fb.pdf
http://www.adobe.com/Acrobat/readstep.ht ml

Le Québec essaie le tutorat
A la rentrée 2003, 15 écoles secondaires testeront un système de tutorat. Chaque élève disposera d'une fiche de liaison entre le tuteur et les enseignants et les parents. Un effort budgétaire sera fait pour doter les tuteurs de locaux dans les écoles et assurer la formation des enseignants tuteurs.
http://radio-canada.ca/nouvelles/Politiq ue/nouvelles/200301/13/002-secondaire-ref orme-rb.shtml

Augmentations de salaire contre performances au Québec
Le gouvernement du Québec et la Fédération nationale des enseignants du Québec ont signé un accord qui réévalue les salaires des enseignants des CEGEP d'environ 2440 euros par an en moyenne. En échange les enseignants se sont engagés à ce que le taux d'abandon en cours d'étude diminue (actuellement un cegepien sur trois décroche).
http://radio-canada.ca/nouvelles/Index/n ouvelles/200212/22/015-cegep-quebec-accor d.shtml

Maurice ouvre un site de e-Learning
Créé par la volonté d'internautes mauriciens situés un peu partout dans le monde, et fonctionnant avec Linux, Edutech serait le premier site africain d'e-Learning. Le titre est un peu ambitieux : Edutech n'offre encore ni outils pour suivre les élèves ni moyens de communication avec eux. Il s'agit plutôt de ressources éducatives produites localement ou repérées sur le web pour aider les jeunes du primaire au supérieur dans leurs études. Il devrait s'étoffer petit à petit. Une initiative qui montre le dynamisme de l'île.
http://www.edutech.mu

Le poids de la guerre sur les écoles ivoiriennes
" La vraie guerre, c'est celle de l'Education. Le jour où les rebelles nous empêcheront de continuer l'école, alors oui, ils auront gagné la guerre ". Le ministre ivoirien de l'éducation nationale, au moment où s'amorce la rentrée scolaire prévue pour le 6 janvier, a pu chiffrer le surcoût de dépenses scolaires dues au conflit à 3,5 milliards de francs CFA. Un milliard devra être trouvé en Côte d'Ivoire, le restant étant fourni par l'aide internationale (FNUAP, PNUD, UNICEF, BAD, PAM, UNOPS, BIT, Banque mondiale, coopération française, coopération japonaise etc.). Une bonne partie de cette aide sera utilisée pour nourrir les enfants réfugiés. On ne peut pas apprendre le ventre vide. C'est tout le système scolaire qui doit être réorganisé pour faire face à l'afflux d'élèves venus des zones rebelles affirme le quotidien Fraternité Matin.
http://www.fratmat.co.ci/story.asp?ID=15 929

Du Prozac pour les enfants américains
Après la Ritaline, les enfants américains vont pouvoir découvrir les antidépresseurs. L'agence américaine des médicaments autorise la prescription du Prozac aux enfants à partir de l'âge de 8 ans.
http://radio-canada.ca/nouvelles/Index/n ouvelles/200301/04/006-prozac-enfants.sht ml

Internet dans chaque salle de classe au Mississippi
Les 32.354 salles de classe des établissements publics du Mississippi disposent maintenant toutes d'un ordinateur relié à Internet. Le Mississippi devient ainsi le premier état américain à avoir relié toutes ses salles de classe au réseau. Le coût de ce programme d'équipement a pu être ramené de 40 à 6 millions de dollars grâce aux subventions fédérales, à des donations et au fait que les élèves eux-mêmes ont participé au montage des machines. Le gouverneur espère ainsi améliorer les performances scolaires dans un état où sévit échec scolaire et crise économique. Mais quels usages en feront les enseignants ?
http://www.cnn.com/2003/EDUCATION/01/02/ computers.in.classrooms.ap/index.html

Kenya : Ruée pour la rentrée
L'annonce par le nouveau président kenyan, M. Mwai Kibaki, de la gratuité des écoles primaires publiques a provoqué une véritable ruée vers les inscriptions. Des scènes chaotiques se sont déroulées dans les établissements scolaires qui n'ont toujours pas reçu d'instructions officielles. L'AFP cite le témoignage de ce père de famille, garde de sécurité : "Avant je payais 14.000 shillings (180 dollars) par an à l'école pour trois de mes enfants et je gagne à peu près 6.000 shillings par mois. C'était trop difficile". Le pays compte plus de trois millions d'enfants non-scolarisés et certains états voisins, tel l'Ougenda, ont déjà assuré la gratuité scolaire. Dans ce pays, le nombre d'enfants scolarisés est ainsi passé de 2,5 à 6,5 millions grâce à la construction, avec l'aide des parents, de plus de 50.000 classes.
http://www2.unesco.org/wef/fr-news/fr_ug anda.shtm

Sénégal : La lutte contre le sida passe par l'éducation
" Pour ces enfants, les chances d'aller à l'école sont très minimes. L'épidémie tue, dans certains pays plus d'enseignants qu'on ne peut en recruter " affirment les acteurs internationaux (Unesco, Unicef, Banque mondiale, Pnud etc.) militant pour l'éducation pour tous. Rendant compte de la 8ème conférence des ministres africains de l'éducation, Le Soleil de Dakar montre le lien existant entre sida et éducation. C'est aussi que les plus instruits " bénéficient généralement d'un meilleur accès aux ressources susceptibles de les aider à mener une vie plus saine". Le Soleil demande "des programmes adéquats" pour lutter contre l'épidémie.
http://www.lesoleil.sn/education/article .CFM?articles__id=21714

Naissance d'un Observatoire de l'éducation au Sénégal
Il aura en charge le diagnostic du secteur de l'éducation de base dans la perspective de "l'éducation pour tous" en 2015.
http://www.lesoleil.sn/education/article .CFM?articles__id=21715

L'Afrique veut lutter contre l'échec scolaire
Le Soleil de Dakar s'interroge sur les forts taux d'échec scolaire en Afrique subsaharienne. Qu'on en juge : au Cameroun, 80% des candidats au bac ont échoué, au Togo, la moitié des candidats au brevet, au Mali les trois quarts des candidats bacheliers. Comment expliquer ces taux élevés ? Enseignants, gouvernements et parents divergent sur les causes. Les grèves à répétition des enseignants répondent au retards de salaire et au déficit en matériel scolaire. Les enfants sont parfois abandonnés à eux-mêmes quand ils n'atendent pas de leurs parents qu'ils achètent les épreuves.
http://www.lesoleil.sn/education/article .CFM?articles__id=21810

E.P.S. : Un mondial de l'E.P.S. à Paris
Les ministres de l'éducation physique et du sport de 90 pays se sont rencontrés les 9 et 10 janvier à Paris. Ils sont venus étudier les moyens de renforcer l'éducation physique dans les systèmes éducatifs et de lutter contre le dopage chez les jeunes sportifs.
http://www.newspresspro.com/aff_comm.php ?communique=FR125885

- LES ELEVES    [ Haut ]

S'inscrire à l'université
Il faut bien sur le bac. Mais il est nécessaire de se préinscrire dès le mois de janvier par le bon vieux et poussif minitel. Le site Service Public explique comment s'y prendre.
http://vosdroits.service-public.fr/ARBO/ 060301-NXENS301.html

Ouverture des inscriptions en prépas
Les inscriptions en classes préparatoires des grandes écoles sont ouvertes du 7 janvier au 20 mars. De plus amples renseignements sont disponibles en ligne.
http://www.admission-prepas.org
http://www.education.gouv.fr/sup/cpge.ht m

Temps scolaire et relations humaines au centre des revendications des collégiens
Le magazine Okapi a sollicité les collégiens sur les réformes à introduire au collège. La première revendication concerne la diminution du temps scolaire. Les élèves estiment que 6 heures de cours par jour est suffisant. Les autres demandes concernent les relations humaines dans le collège. D'abord entre enseignants et élèves : 38% des collégiens demandent un règlement intérieur pour les enseignants. Ils visent particulièrement les retards des profs ! Mais ils souhaitent également avoir un adulte référent à qui parler et des récompenses pour les élèves travailleurs. Interrogé sur ces revendications, Luc Ferry a déclaré : "Je ne serais pas hostile à ce qu'il y ait non pas un règlement intérieur pour les professeurs mais des chartes de qualité". A suivre..
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_030109230118.ooq64320.html
http://www.okapi.bayardpresse.fr/

Nos élèves boivent moins... mais beaucoup trop !
Selon un article du Monde du 17 décembre, en 1996, 2 jeunes de 13 à 20 ans sur trois avaient bu de l'alcool au moins une fois par mois. En décembre 2001, ce n'est plus qu'un jeune sur deux, ce qui reste encore préoccupant. D'autant qu'un sur cinq boit régulièrement et que la quantité d'alcool ingéré n'a pas changée depuis 1996. Mais filles et garçons ont des comportements différents. Les garçons boivent nettement plus et la socialisation passe par l'alcool. Chez les filles le fait d'avoir des proches ivres entraîne une baisse de la consommation.
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,322 6--302488-,00.html

Plusieurs milliers d'enfants étrangers isolés
C'est un fait bien connu du personnel de la protection judiciaire de la jeunesse. De plus en plus de jeunes mineurs isolés arrivent en France sans papiers. Un article du Monde montre combien les structures d'accueil ont du mal à s'adapter à ces jeunes. Jean-Pierre Rosenczveig, président du tribunal pour enfants de Bobigny, demande la mise en place de structures spécifiques et une réponse politique à ce phénomène, qui ne peut passer que par la coopération internationale.
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,322 6--304659-,00.html
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,322 6--304660-,00.html

- LES PARENTS    [ Haut ]

La FCPE contre l'arrêt de travail des enseignants d'Angers.
Les enseignants d'un lycée professionnel d 'Angers se sont mis en grève pour protester contre la réintégration d'un élève exclu par le conseil de discipline de l'établissement. La FCPE désapprouve ce mouvement "En effet, la saisine de la commission d'appel académique, suite à la décision d'un conseil de discipline, est de droit. Ses décisions sont prises en application de la réglementation qui elle-même s'inspire directement des règles du droit français".
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id= 212

L'école aveugle aux allergies alimentaires
Le Quotidien du médecin du 9 janvier rend compte d'une étude réalisée par le CHU de Limoges sur la prise en charge des allergies alimentaires à l'école. Elle révèle que sur 40 élèves allergiques seulement 4 ont bénéficié d'un "projet d'accueil individualisé". "La prise en charge en milieu scolaire des allergies alimentaires paraît donc insuffisante, en particulier dans les cas graves" conclue cette étude.
http://www.quotimed.com/information/inde x.cfm?fuseaction=viewartdossier&DIssIdx=8 057&DRubIdx=3&DArtIdx=133407&&Random=3379 3&cfid=1742643&cftoken=47692105

Traçabilité à la cantine
Un décret paru au J.O. du 17 décembre 2002 oblige les cantines à indiquer sur les menus l'origine de la viande bovine présente dans les plats. Même les vaches doivent montrer leurs papiers...
http://www.service-public.fr/accueil/sec ualimentaire_1202.html

Une circulaire clarifie l'aide publique aux associations
Le J.O. du 27 décembre 2002 publie une circulaire relative aux procédure d'attribution de subventions de l'Etat aux associations.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnT exteDeJorf?numjo=PRMX0206220X

Regain de l'antisémitisme
Le Monde du 6 janvier le signale : depuis 30 ans, jamais la France n'avait connu une aussi forte émigration vers Israël. En 2002, 2.326 juifs français ont émigré vers Israël, soit le double du chiffre de 2001. Ces départs seraient le résultat du climat antisémite sévissant en France. Ce chiffre paraît au moment où l'université Paris VI revient sur une motion où elle appelait à rompre les accords de recherche avec les universités israéliennes. Cette motion avait été qualifiée "d'inopportune" par Luc Ferry. Aujourd'hui une autre université française, Paris VII, doit se prononcer sur une motion identique.
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,323 4--304396-,00.html
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=78791
http://www.education.gouv.fr/presse/2003 /paris6.htm

Appel à manifester contre la loi Sarkozy
"Lutter contre l'insécurité, ce n'est pas désigner les pauvres comme boucs émissaires et faire de chacun de nous des citoyens soumis au pouvoir discrétionnaire de l'État. Lutter contre l'insécurité, c'est bien sûr réprimer quand c'est nécessaire, mais c'est aussi prévenir, éduquer, rétablir partout tous les services publics, reconstruire la vie là où elle n'existe plus et rétablir les solidarités qui ont disparu. Il faut sortir de la précarité et du chômage les quelques millions de personnes qui s'y trouvent, lutter contre toutes les discriminations qui divisent les habitants de notre pays et offrir un autre cadre de vie que des quartiers devenus des ghettos où l'on survit sans espoir. Ce ne sont pas les pauvres qu'il faut combattre, c'est la pauvreté !" Cet appel est signé par la FCPE, la FSU, la CGT, l'IRIS, le Syndicat de la Magistrature et les partis de gauche. Les signataires ont appelé à manifester le samedi 11 janvier contre le vote de la loi Sarkozy.
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id= 208

- LE CAFE    [ Haut ]

Rejoignez l'équipe du Café !
Le Café prépare de nouvelles éditions :
- une édition européenne et une édition internationale : si vous êtes en poste hors métropole, tenez nous informés de l'actualité éducative de votre pays de résidence, parlez-nous de vos réalisations pédagogiques.

- une édition professionnelle : informez-nous de l'actualité dans votre branche (nouveaux sites mais aussi réalisation, projets etc.

- vous voulez participer à une de nos rubriques ? Ecrivez-nous !
Contact : redaction@cafepedagogique.net


Le Café en PDF
Vous pouvez maintenant télécharger sur notre site le dernier numéro du Café au format PDF. Cette édition est mise en page et cela vous permet de l'archiver et de la faire circuler dans votre établissement plus facilement. Sur notre site vous trouverez également une affichette de présentation du Café à apposer au CDI et en salle des profs. Merci de nous faire connaître !
http://www.cafepedagogique.net

Télévision : La sélection de la semaine
Chaque semaine, le Café publie une sélection d'émissions destinées aux enseignants.
http://www.cafepedagogique.net/tv/index. php

[ Haut ]

Archives de la rubrique Informations Professionnelles :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique Informations Professionnelles dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable