Informations Professionnelles (Café N° 47)

Édition du 07-03-2004

- François Jarraud -

- A la Une : Le portfolio pour l'orientation    [ Haut ]

"L'amélioration de l'orientation et de l'affectation au lycée professionnel constitue l'un des moyens de renforcer l'efficacité du fonctionnement du système scolaire dans sa vocation à ouvrir, au plus grand nombre, le parcours d'éducation et de formation le mieux adapté aux attentes et possibilités de chacun. Elle constitue un enjeu véritable pour l'école dans sa capacité à bien utiliser toutes ses structures pour répondre aux évolutions sociales et économiques des neuf ou dix prochaines années. À plus court terme, elle est susceptible de contribuer fortement à la réduction de la proportion d'élèves en rupture de scolarisation". Dans un rapport officiel, l'Inspection générale souligne l'enjeu d'une amélioration de l'orientation en lycée professionnel. C'est que " l'effort que l'institution consent, en général, pour installer une éducation à l'orientation véritable et pertinente est nettement insuffisant. L'approche des métiers (au sens large) n'est pas inscrite dans l'éducation générale du collégien, elle n'est en aucun cas valorisée, pas même dans l'enseignement actuel de technologie. La perception du monde du travail demeure largement soumise aux représentations (ou à leur absence précisément) issues de la sphère familiale". Aussi l'inspection fait-elle des recommandations concrètes pour améliorer l'orientation. Il lui parait déterminant que le jeune ait un support individuel concret de sa démarche et l'inspection cite en exemple le portfolio numérique. Une pratique qui pourrait se généraliser aisément.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/s yst/igen/rapports/orient_aff.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/rea dstep2.html

- Le système éducatif    [ Haut ]

Le ministère dévoile son plan d'action pour les TICE
S'exprimant à Foix, le directeur des technologies au ministère, Benoît Sillard, a présenté les priorités de son ministères. En premier lieu il prévoit la mise en place dans les établissement d'agents chargés de la maintenance et d'une personne référente pédagogique rémunérée. La formation des enseignants serait améliorée avec la généralisation du C2i en IUFM et la définition d'un C2i de niveau 2. Le ministère continuera à soutenir la production de contenus scolaires et s'attachera à connaître et évaluer les pratiques pédagogiques.
http://www.educnet.education.fr/actua/ht ml/arts/G20040203.htm

Rencontre des ministres de l'éducation de l'OCDE
Les 18 et 19 mars, les ministres de l'éducation de l'OCDE se rencontreront à Dublin. Au programme : redistribuer les informations sur les performances des établissements aux enseignants, améliorer la professionnalisation des enseignants, utiliser l'école pour créer du lien social.
http://www.oecd.org/document/21/0,2340,f r_21571361_27379727_28278229_1_1_1_1,00.h tml

Un guide républicain pour l'éducation
Depuis longtemps le ministère annonçait son intention d'éditer un "guide républicain", rappelant les valeurs de la laïcité et de la vie en commun afin d'aider les enseignants face à la montée des communautarismes. Ce guide devrait être présenté le 10 mars.

Baisse des effectifs élèves dans le second degré
Avec 16.400 élèves en moins (-0.3%), l'enseignement secondaire français renoue avec une baisse amorcée en 2002. La principale raison, selon cette étude ministérielle, est l'érosion démographique : c'est au collège que la chute a lieu (-26.000) alors que le second cycle est stable et que l'enseignement professionnel progresse (+ 8.400). Cependant quelques filières se distinguent par une croissance plus forte : c'est le cas des troisièmes technologiques et préparatoires à la voie professionnelle, des formations professionnelles "raccourcies" : CAP, BEP et bac pro en un an. Enfin cette étude détruit une légende : il n'y a pas eu de raz-de-marée vers l'enseignement privé à la rentrée 2003 mais une vaguelette : 2000 élèves supplémentaires.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/d pd/ni0405.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/rea dstep2.html

La PEEP demande des réformes concrètes à la commission Thélot
Reçue par la Commission Thélot, sur l'avenir de l'école, le 3 mars, la P.E.E.P. est intervenue sur plusieurs points du débat. S'agissant des savoirs à acquérir à l'école primaire, l'association de parents d'élèves souhaite ajouter, à coté du "lire écrire compter", "l'apprentissage d'une langue étrangère et celui des nouvelles technologies". La PEEP se soucie également de la diffusion de la culture scientifique et de l'éducation artistique. Au collège, elle verrait bien éclater la notion de classe, les élèves pouvant à leur rythme acquérir des unités de valeur pour valider leur cycle. Elle soutient également la diffusion des IDD. Mais la PEEP n'hésite pas à poser des "questions qui fâchent" : "Pourquoi ne pas revoir le service des enseignants ? Pourquoi est-ce l'une des seules catégories à qui l'on ne demande pas de résultats ?.. Quand l'école sera-t-elle enfin faite pour les enfants ? "
http://www.peep.asso.fr/Flash03/audition 040303.pdf

X. Darcos réagit à la pétition sur "la guerre à l'intelligence"
"Sur les sujets vitaux, notre ambition est de donner la parole au plus grand nombre et de faire du débat public le lieu où se construit la conscience démocratique en même temps que s'élaborent les politiques de demain. Que l'on songe à la formidable discussion que nous avons engagée autour de la laïcité, mobilisant tour à tour, pendant de nombreuses semaines, experts et hommes politiques, journalistes, associations, avant d'aboutir au Parlement. Que l'on songe surtout au grand débat sur l'avenir de l'école". Xavier Darcos défend l'action gouvernementale dans les colonnes de Libération et dénonce implicitement dans la pétition sur "la guerre à l'intelligence" une démarche élitiste. "Bien loin d'ailleurs de l'idée que l'intelligence, donc l'éducation, soit exclusivement au service de l'économie, on peut imaginer à l'inverse que certaines entreprises soient au service d'une politique publique de l'intelligence. C'est l'offensive que j'ai souhaité mener dans le secteur des technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement. Nous sommes notamment à l'origine d'une initiative sans précédent sur le plan international : l'Espace numérique des savoirs... Il n'y a pas ici de soumission au marché, puisque c'est le politique qui décide : il définit lui-même les orientations et passe les commandes. Il est à l'initiative de la constitution de nouveaux bouquets numériques de services éducatifs répondant aux besoins des enseignants. Sans cette démarche volontariste, le déversement sans partage des contenus numériques anglo-saxons dans nos écoles était assuré". Puisse le ministre associer aussi les associations d'enseignants, comme le Café, à ce combat pour l'intelligence collective....
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=183343

Maintien de la décision de délocalisation du CNDP
"Je ne suis pas inquiet mais il va falloir prendre le temps, y aller progressivement, étudier les situations cas par cas et reclasser tout le monde". Le nouveau directeur du CNDP, a annoncé à l'AFP la délocalisation d'une centaine d'emplois à la rentrée 2004 et la fin du transfert du CNDP à Chasseneuil du Poitou en 2005. L'intersyndicale du CNDP reste fermement mobilisée contre le projet. Une pétition est lancée.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040229122653.cy03g8g3.html

L'intersyndicale du CNDP propose de construire un contre-projet
"Nous proposons de bâtir.. une approche de projet pour un nouveau développement (du CNDP) dans le cadre d'un regroupement francilien des activités du CNDP". Opposée à la délocalisation dans le Poitou, l'intersyndicale du CNDP a créé un "comité de suivi du transfert forcé" composé des représentants syndicaux et d'élus de l'opposition. Elle dénonce "une OPA agressive contre le service public".
http://www.nodeloc.net

Les écoles Diwan rue de Grenelle
Les écoles bretonnes Diwan traversent une grave crise financière. Elles ont été reçues par Luc Ferry pour étuder les conditions d'une éventuelle entrée dans le service public d'éducation.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040212180703.hff5egk4.html

Petite histoire des vacances
Dans un entretien accordé à Libération, B. Toulemonde raconte la création du calendrier des vacances. Coincé entre industrie touristique, sécurité routière, désirs des enseignants, compagnies aériennes et les parents, le ministère a bien du mal à arbitrer et à organiser les vacances.
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=177054

- La loi sur le voile    [ Haut ]

J. Costa-Lascoux déplore la loi sur le voile
Après A. Fontaine et R. Rémond, Jacqueline Costa-Lascoux, membre elle aussi de la Commission Stasi, déplore la future loi sur le voile. "Je suis en colère devant le ratage d'un débat démocratique qui aurait dû avoir lieu. J'aurais aimé que les politiques prennent leurs responsabilités avec des discours fondateurs sur la laïcité, garante des les libertés et de l'égalité... Au lieu de quoi on se concentre sur un bout de tissu. C'est grave pour notre image à l'étranger, y compris parmi les militants des droits de l'Homme qui ne comprennent plus ce que nous voulons, et c'est grave pour les populations des quartiers qui ne demandent qu'à être protégées mais qui voient maintenant en cette loi un texte répressif."
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040206132316.cw73dbpx.html

La loi sur le voile adoptée par l'Assemblée
"Dans les écoles, les collèges et les lycées publics, le port de signes ou tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit. Le règlement intérieur rappelle que la mise en oeuvre d'une procédure disciplinaire est précédée d'un dialogue avec l'élève". Le projet de loi sur la laïcité a été adopté le 10 février par l'Assemblée nationale par 494 voix pour, 36 contre et 31 abstentions. Le texte mentionne son application dans les DOM ainsi que certains TOM dont Mayotte où cela pourrait être très difficile. Le Monde a saisi l'occasion pour enquêter sur le devenir des jeunes filles exclues pour port du voile : souvent elles ont arrêté les études. Ce qui parfois arrange les parents.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040210184051.e4wucd7z.html
http://www.assemblee-nationale.fr/12/ta/ ta0253.pdf
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@ 2-3224,36-352400,0.html

La loi sur le voile sera "interprétée" localement
"La loi sera mise en oeuvre à Wallis-et-Futuna dans le même esprit qu'à Mayotte, c'est-à-dire avec souplesse et intelligence". Répondant à une question au Sénat, Luc Ferry a du reconnaître que l'application de la loi sur le voile ne pourrait se faire à l'identique partout.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040303203616.n8hvtc1y.html

- Vie professionnelle    [ Haut ]

Orientation et calendrier du 3ème trimestre
Le B.O. du 19 février, précise les modalités d'orientation en fin de troisième et de seconde. En fin de seconde, la réorientation en voie professionnelle est exceptionnelle "sur demande des familles". Le B.O. fixe les dates des conseils de classe du 3ème trimestre : au plus tôt le 7 juin en troisième et seconde, le 14 juin en sixième et quatrième et le 21 juin en cinquième.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/8/M ENE0400228C.htm

Personnels de direction
Deux publications au B.O. : le hors-série n°2 présente les conditions d'accès à la hors-classe et à la première classe des personnels de direction. Le B.O. du 19 février expose les conditions de détachement des fonctionnaires dans les personnels de direction.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/hs2 /default.htm
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/8/M END0400229N.htm

Affectation en réemploi
Cette note de service concerne les enseignants du secondaire inaptes à un retour devant les élèves mais qualifiés pour l'exercice de fonctions au CNED. Elle précise le contenu du dossier administratif à fournir et fixe au 9 avril la date d'envoi des dossiers par les recteurs.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/7/M ENP0400159N.htm

Certifications complémentaires
Le B.O. publie le texte de l'arrêté du 6 janvier, annoncé par L'Expresso du 7 janvier, sur les conditions d'attribution de certifications complémentaires dans certaines disciplines : options cinéma audiovisuel, danse, histoire des arts, théâtre, enseignement en langue étrangère dans une discipline non linguistique, français seconde langue. Le décret définit les épreuves de l'examen de certification et la composition du jury.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/7/M ENP0302665A.htm

Grève le 12 mars
Quatre syndicats, FSU, Ferc-CGT, SGEN-CFDT et Unsa-Education appellent à une journée de grève le 12 mars pour protester contre la baisse des recrutements et des emplois.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040210134035.0kyoelu2.html

Temps partiels
Un décret de 2002 a ouvert la possibilité du temps partiel dans la fonction publique dans les limites de l'intérêt du service. Une note publiée au BO du 26 février présente les modalités de rémunération et la procédure de demande à suivre pour les enseignants et les personnels d'éducation.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/9/M ENP0400278N.htm
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnT exteDeJorf?numjo=PRMG0270442D

Promotions
A voir au B.O. n°9 les contingents d'accès à la classe exceptionnelle des PEGC (1350) et chargés EPS (280), l'accès à la hors classe des enseignants du secondaire (agrégés 1400, certifiés 5400, PLP 1650, PEPS 715) et des rectificatifs dans les envois de rapports du concours réservé.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/9/M ENP0400279A.htm
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/9/M ENP0400280A.htm
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/9/M ENP0400037Z.htm

Le trésor des grévistes
230 millions : c'est, selon Le Monde du 27 février, le montant des retenues sur salaires opérées du fait des grèves de 2003. L'année a connu plus de 3 millions de journées perdues, un record ! Ces millions sont bien perdus pour l'éducation : ils sont reversés au budget général.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@ 2-3208,36-354622,0.html

L'Etat responsable de l'absence d'enseignants
Selon l'AFP, onze parents ont obtenu du tribunal administratif de Versailles la condamnation de l'Etat au paiement de dommages suite à des absences prolongées et non-remplacées d'enseignants. L'Etat doit "assurer l'enseignement des matières obligatoires inscrites au programme" et tout manquement durable justifie une réparation. Une formule que les parents, qui craignent les réductions de postes, pourraient bien garder en mémoire.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040227160728.4izrfh9v.html

Classement des établissements
A voir dans le B.O. du 4 mars, la liste des établissements classés lycées des métiers, du classement des L.P. et des collèges.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/10/ MENE0400377A.htm
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/10/ MENE0400378A.htm
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/10/ MENE0400379A.htm

Postes en écoles européennes
Les écoles européennes, situées dans plusieurs pays européens, rassemblent de élèves et des enseignants de toutes nationalités. Une note de service précise les conditions de candidature dans ces établissements. Date limite d'envoi le 26 mars.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/10/ MENP0400356N.htm

L'Etat prend en charge une partie de la retraite des profs du privé
Le J.O. du 7 février publie un décret modifiant les cotisations de retraite complémentaire des maîtres des établissements privés. Dorénavant, l'Etat prend en charge la partie employeur dans les limites de taux précis.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnT exteDeJorf?numjo=MENX0300207D

- Vie scolaire    [ Haut ]

Les aides-éducateurs et la transformation de l'école
C'est presque un hommage posthume. Le numéro 1 de 2004 de la revue "Les sciences de l''éducation" est consacré aux aides-éducateurs. Plusieurs articles montrent leur place particulière dans les établissements et leur rôle, à la fois de révélateur des problèmes de l'école et d'expérimentateurs. A noter un entretien entre Bernard Charlot et Thierry Piot sur les problématiques actuelles de l'école.
http://www.unicaen.fr/mrsh/cerse/

Plaidoyer pour l'éducation sexuelle
"Il y a urgence, quand on parle des violences sexistes et des difficultés que rencontrent les filles dans certains quartiers. L'éducation à la sexualité ne porte pas que sur la biologie, ou la prévention des maladies sexuellement transmissibles". Selon l'AFP, le Groupe national d'information et d'éducation sexuelle (GNIES) déplore le manque de volonté politique du ministère en matière d'éducation à la sexualité. Le GNIES relève l'absence de cette éducation dans la circulaire de rentrée.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040302122143.o0z3464n.html

Une brochure contre l'homophobie
"Toujours les mêmes remarques sans arrêt...On me dit que je suis efféminé. Je suis moralement fatigué...Je ne sais plus où j'en suis... C'est marrant, mes études me plaisent, mais si c'est pour être rejeté et vivre caché !". Un fait divers récent montre qu'il y a encore fort à faire pour lutter contre l'homophobie. La Ligue Azur a réalisé, avec le soutien du ministère et d'organisations (SNES, FCPE, etc.), une brochure d'information destinée aux enseignants. Partant de cas précis elle montre comment réagir face aux insultes et aux détresses.
http://www.ligneazur.org/rubrique.php3?i d_rubrique=3

Rendez-vous européens
Les enseignants sont invités à proposer et organiser des opérations de présentation de l'élargissement de l'Union européenne.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/9/M ENE0400293C.htm

Recul de la violence scolaire en 2003
Selon les chiffres de l'enquête officielle Signa, 72.000 incidents ont eu lieu en 2002-2003. La plupart sont des insultes et des violences sans arme. Les chefs d'établissement sont particulièrement visés. Les enseignants sont victimes d'un acte sur dix.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/d pd/ni0404.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/rea dstep2.html

Une circulaire généralise les chartes Internet
Les "expressos" précédents s'en étaient faits l'écho. Le BO du 18 février publie une circulaire sur "la protection des mineurs" dans l'utilisation des mineurs. Elle appelle les établissements à mettre en place des dispositifs de contrôle de la consultation des sites, crée une "chaîne d'alerte" pour faire connaître les sites à interdire et impose la rédaction d'une charte annexée au règlement intérieur dans chaque établissement. Une charte d'utilisation de l'internet destinée aux personnels de l'éducation nationale est prévue. Le document invite également "à la mise en place effective du B2i".
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/9/M ENT0400337C.htm

Indemnités journalières des assistants d'éducation
Comment gérer les indemnités journalières des assistants d'éducation ?
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/9/M ENF0400319N.htm

Les repas sans porc reviennent à Marignane
Selon une dépêche AFP, le tribunal administratif a annulé la délibération du conseil municipal de Marignane (Bouches-du-Rhône) qui avait supprimé les repas sans porc dans les cantines scolaires.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040206210629.0xh644lq.html

Opération musclée dans un lycée d'Angers
Descente de police, fouilles, chiens policiers : selon Le Monde, les lycéens du lycée horticole de Sainte-Gemmes sur Loire ont été victimes d'une opération assez traumatisante montée avec la complicité du substitut du procureur de la République. Nous avions rendu compte en novembre 2001 d'une opération similaire dans un lycée privé de Chaumont. Elle avait été dénoncée par des membres de l'équipe éducative déçus de voir le travail de prévention mené dans l'établissement ruiné. Pour eux, sans respect, la prévention est vaine.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@ 2-3226,36-352148,0.html
http://www.cafepedagogique.net/disci/arc hives.php3?numero=11&discipline=actu

Sarkozy implante un "correspondant absentéisme" à Strasbourg
"L'absentéisme, c'est la première étape vers la délinquance". Selon l'AFP, N. Sarkozy a décidé d'installer un "correspondant absentéisme", chargé de prévenir les familles des élèves absentéistes et éventuellement la police et le procureur, dans deux collèges de Strasbourg. Cette décision est doublement surprenante. D'une part on est en droit de s'étonner des immixtions répétées du ministre de l'intérieur dans les établissements, et les dossiers, de l'éducation nationale. D'autre part elle se fait alors qu'une loi récente défend une autre philosophie. La FCPE s'en prend d'ailleurs à ces initiatives dénonçant "des interventions à caractère prétendument éducatif " et soulignant l'incohérence des attitudes : "ce sont les mêmes qui parlent de sanctuarisation de l'école et qui n'hésitent pas à ouvrir grandes ses portes, pour y laisser entrer des substituts à leur incompétence éducative".
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040209170350.hbxnpl0t.html
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040209165713.dqojv6hl.html
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id= 341

Absentéisme : Ferry et les syndicats contre Sarkozy
En termes diplomatiques, Luc Ferry a réagi à l'annonce de N. Sarkozy de déployer des "correspondants absentéisme" dans les collèges difficiles. Selon l'AFP, le ministre a estimé que les chefs d'établissement étaient "capables de faire le travail". Le SGEN, la FSU, le SE-UNSA ont réagi à la décision de N. Sarkozy en critiquant son efficacité face à un phénomène qui résulte de facteurs très divers et en dénonçant "une conception de l'éducation contraire à la notre"..
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040210114923.rnzg3ql5.html
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040210083627.d95opn24.html

Un décret organise la lutte contre l'absentéisme
"Le contrôle de l'assiduité scolaire s'appuie sur un dialogue suivi entre les personnes responsables de l'enfant et celles qui sont chargées de ce contrôle". Aider et convaincre plutôt que sanctionner. C'est la philosophie du décret, paru au J.O. du 20 février, qui organise dans chaque département la lutte contre l'absentéisme. Elle s'oppose nettement à l'esprit des récentes initiatives en ce domaine du ministre de l'intérieur, qui n'est d'ailleurs pas signataire du texte. Le décret prévoit trois niveaux de dialogue. D'abord entre les parents et le chef d'établissement, tenu d'enregistrer les absences et de convoquer les parents en cas de répétitions. En cas d'échec, l'inspecteur d'académie tente le contact avec la famille et peut leur proposer un "module de soutien à la responsabilité parentale". Si l'assiduité scolaire ne s'améliore pas, il peut saisir le procureur de la République. Les parents pourraient alors être sanctionnés d'une amende.
http://www.education.gouv.fr/actu/elemen t.php?itemID=20042201256
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnT exteDeJorf?numjo=MENE0400161D

Les filles, la peur au ventre
"Les garçons ne sont pas habitués à ce qu'on leur dise non. Ils disent eux-mêmes qu'à la maison ils sont les rois... Dans ces quartiers, le drame c'est qu'ils ont pris le rôle du père, lui-même souvent au chômage et plus vraiment respecté. Alors les gars mettent les filles au pas, pour se rassurer et pour ne pas qu'elles évoluent, pour ne pas qu'elles leur échappe". L'AFP donne la parole à Marie-José Beaune, une infirmière chargée d'éducation à la sexualité qui raconte le machisme ordinaire mais violent dans un lycée de Vitry (94).
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040210174518.rby0tdtr.html

Les enfants pauvres en France
Un million ; c'est généralement le nombre mis en avant par les médias dans leur compte-rendu du rapport du CERC sur "Les enfants pauvres en France". D'autres aspects méritent d'être cités. Plus que par le nombre, la France se caractérise par une forte ethnicisation de la pauvreté : un enfant pauvre sur quatre appartient à une famille non ressortissante d'un pays de l'Union européenne. Le rapport se penche aussi sur le devenir scolaire des enfants pauvres. A 17 ans, un enfant pauvre sur cinq a déjà arrêté ses études, la majorité a accumulé un retard scolaire. Il est vrai que déjà à 11 ans, 44% étaient en retard.
http://lesrapports.ladocumentationfranca ise.fr/BRP/044000076/0000.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/rea dstep2.html

- Primaire    [ Haut ]

Forum Retz - Monde de l'éducation le 10 mars
Dans une semaine le Forum Retz - Le Monde de l'Education réunira à Paris spécialistes et enseignants sur le thème de la culture littéraire à l'école. Christine Détrez, ENS Lyon, évoquera la place de la littérature chez les jeunes. Jérome Bruner, New York University, traitera de la réalité de la fiction. Sophie de Mijolla- Mellor analysera l'intérêt des jeunes pour les littératures d'énigmes et de peur.
http://www.editions-retz.com/

La démarche expérimentale avec Cassiopée
Le numéro 7 de "Cassiopée" est paru et rend compte de nouvelles démarches expérimentales. Il rend compte d'un travail sur l'air réalisé en maternelle à Tartas, d'autres travaux sur le même thème menés à Mont-de-Marsan ou Saint-Perdon. Mais Cassiopée propose également des dossiers pédagogiques destinés aux enseignants comme cette réflexion de C. Balpe sur les notions de débat et de confrontation dans la construction du savoir. A votre tour de mettre "la main à la pâte".
http://crdp.ac-bordeaux.fr/ac/cassiopee/ 7/journal.htm

Des artistes à l'école maternelle à Lyon
"La peinture st magique : elle tombe comme les feuilles" (Chloé, 4 ans). Le centre de ressources "Enfance art et langages", en collaboration avec les ministères de la Culture, de l'éducation nationale, le CNDP et la Ville de Lyon, organise le 31 mars un colloque sur l'éducation artistique et la petite enfance. Il s'articulera en deux périodes. Des conférences le matin, avec Alain Kerlan, Gérard Guillot, Claude Ammard, Sylvie Cèbe, Gérard Bastien, rendront compte et analyseront l'expérience lyonnaise qui invite des artistes à intervenir en maternelle. L'après-midi des ateliers, animés par des artistes et des chercheurs, réuniront les participants sur la relation de l'enfant au son, à l'image etc. Inscriptions jusqu'au 15 mars.
http://www.lyon.fr/enfance

Adaptations audiovisuelles pour la lecture
Le site du CNDP propose une dizaine d'extraits vidéos téléchargeables pour accompagner des séquences de lecture. Ils permettent des exercices de compréhension et d'interprétation. Surtout, ils donnent envie de lire ! Chacun est accompagné d'une fiche pédagogique.
http://www.cndp.fr/ecole/litterature/rac ontemoi/fiches_cycle3.htm

Liste d'aptitude prof des écoles
20.735 emplois de professeurs des écoles seront pourvus par listes d'aptitude et concours internes. La note de service publiée au BO fixe les conditions requises pour s'inscrire sur ces listes.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/7/M ENP0400195N.htm

CAP aides spécialisées, CAPA SH
Le B.O. spécial n°4 présente le certificat d'aptitude professionnelle pour les aides spécialisées, les enseignements adaptés et la scolarisation d'élèves en situation de handicap ainsi que les conditions de mise en oeuvre des formations. Le B.O. ordinaire n°9 oublie une circulaire sur les candidatures à ces formations.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/9/M ENE0400282C.htm
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/spe cial4/default.htm

La collation du matin en débat
Depuis les années de pénurie de l'après-guerre, la collation du matin à l'école est devenue un acquis républicain. Elle est remise en question par l'Association française de sécurité sanitaire (AFSSA) pour qui elle favorise la montée de l'obésité chez les enfants. L'Afssa propose de limiter les distributions aux seuls enfants n'ayant pas pris de petit déjeuner. Pour le SNUipp, "l'éducation à l'alimentation et à la santé est une préoccupation importante des enseignants". Il convient donc de maintenir cette collation.
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=183361

Prévenir l'illettrisme
EduScol diffuse deux brochures pédagogiques pour la lutte contre l'illettrisme. "Prévenir l'illettrisme" est un guide sur la conduite à tenir face à un enfant en difficulté qui propose (et explique) des conseils simples. Par exemple, se méfier de la catégorisation, observer, chercher des partenaires, communiquer avec la famille et les collègues. A méditer.
http://www.eduscol.education.fr/D0135/no tes-ill.htm

L'AMF contre les réseaux d'école
L'Association des Maires de France craint la rupture du lien école-commune et émet des "réserves" sur le projet de réseaux d'écoles.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040220143847.s373iy3g.html

Quelles stratégies du CM2 à la 6ème ?
Jusqu'au 2 avril, le site PrimLangues invite les enseignants à échanger sur les stratégies de liaison entre l'école et le collège : portfolio, tutorat, documents passerelles, récits d'expériences...
http://www.primlangues.education.fr/php/ forums.php

- Collège    [ Haut ]

Aimés et incompris, les profs
On peut à la fois être aimé et incompris. C'est d'ailleurs le cas des profs, donne à penser un sondage réalisé par le CREDOC pour le mensuel Okapi auprès de collégiens. 92% des élèves sont intéressés en général par leurs profs et 69% se sentent responsables de l'ambiance en classe. Ils reconnaissent les franchissements de ligne : trois sur quatre bavardent en classe, un sur cinq garde son portable allumé en classe et ils savent que c'est un manque de respect. Mais plus d'un sur deux ne comprend pas toujours les punitions et deux sur cinq ne se sentent pas respectés par leurs professeurs.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040224230126.x9nta88y.html
http://www.okapi.bayardpresse.fr/okapi/a rticle/article.jsp?docId=1363637&rubId=15 047

"Autopsie d'un accident", un outil gratuit pour l'ASSR
De 13 à 16 ans, le risque routier augmente sans cesse : 1939 victimes de 14 ans, 2914 de 15 ans, 4126 de 16 ans. Comment aider les collégiens à mieux comprendre les mécanismes de l'accident automobile ? Telle est l'ambition de "Autopsie d'un accident", un outil multimédia réalisé par La prévention routière et la Fédération française des sociétés d'assurance. Les collégiens assistent à un accident entre une automobile et un cyclomoteur. Ils sont invités à enquêter pour découvrir les éléments ayant influencé la survenue de l'accident. L'objectif est de faire comprendre qu'un accident n'arrive pas par hasard mais résulte de plusieurs facteurs sur lesquels il est possible d'agir. "Autopsie d'un accident" permet de préparer les jeunes à l'Attestation scolaire de sécurité routière (ASSR). L'outil se compose d'un DVD, pour une animation en classe, et d'un cédérom pour un travail individuel des élèves. Il sera diffusé gratuitement aux enseignants en faisant la demande auprès des Comités départementaux de La Prévention routière.
http://www.preventionroutiere.asso.fr

L'APHG veut garder l'histoire-géo au brevet
L'association des professeurs d'histoire-géographie proteste contre une éventuelle suppression de l'épreuve d'histoire-géographie au brevet. "Supprimer cette épreuve serait en totale contradiction avec la volonté politique affichée de conforter l'éducation à la citoyenneté et de lutter contre l'illettrisme".
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040212135242.tac1kvnv.html

- Lycée    [ Haut ]

Calendrier du bac dans les D.O.M.
Le B.O. du 4 mars publie le calendrier des épreuves du bac dans les D.O.M.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/10/ MENE0400380N.htm

S.V.T. : Nouvelle épreuve au bac S
Le B.O. du 26 février publie une note fixant les modalités de l'épreuve de SVT à compter de la session 2005. Coefficientée 6 ou 8, elle comporte une épreuve écrite sur 16 points et une épreuve pratique expérimentale pour 4 points.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/9/M ENE0400274N.htm

Les programmes de la filière S.T.G.
Réunis sur une page d'EduScol, on trouvera les nouveaux programmes de STG, le nouveau nom des STT, pour l'économie-droit, le management des organisations, l'information et communication et la gestion. Les programmes de maths, d'histoire-géographie, de philosophie sont en chantier mais entreront également en vigueur en première dans ces disciplines à la rentrée 2005.
http://www.eduscol.education.fr/D0167/de fault.htm

Les horaires des STG au B.O.
Les horaires de la filière Sciences et technologies de la Gestion (STG), qui remplacera à partir de la rentrée 2005 les STT, sont parus au B.O. du 12 février en conformité avec l'arrêté annonce dans L'Expresso du 28 janvier. Le B.O. hors-série n°1 publie les programmes d'économie-droit, de management, de communication et de gestion des STG.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/7/M ENE0400018A.htm
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/hs1 /default.htm
http://www.cafepedagogique.net/expresso/ index.php3?express=293

Concours général
Le BO publie le calendrier des épreuves de la deuxième partie du concours général. Elles auront lieu du 29 mars au 27 mai.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/7/M ENE0400190N.htm

Projet de loi sur les lycées franco-allemands
Le projet de loi sur les lycées et le bac franco-allemands arrive en discussion au Sénat.
http://www.senat.fr/dossierleg/pjl03-187 .html

- Enseignement professionnel    [ Haut ]

Le gouvernement mise sur l'apprentissage
Mercredi 25 février, R. Dutreil, secrétariat d'Etat aux PME, a présenté un nouveau plan en faveur de l'apprentissage. Il s'agit, pour mieux lutter contre le chômage, de faire passer de 360.000 à 400.000 le nombre d'apprentis. Pour cela, l'apprentissage sera proposé aux collégiens, ce qui ouvre la voie d'orientations précoces. L'Etat devrait aider les apprentis à acquérir leurs outils. Enfin le gouvernement, pour dégager les fonds nécessaires, souhaite rendre obligatoire le versement de la taxe d'apprentissage à des organismes agréés.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040226185148.l0ozorxy.html
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040225163720.lbinn5t6.html

Nouveaux CAP, BEP et bac pro
Le J.O. du 27 février publie une longue liste de nouveaux diplômes professionnels : CAP armurerie, CAP " conducteur-opérateur de scierie", mention "finition-façonnage de produits imprimés" au BEP, bac pro technicien d'usinage, bac pro technicien modeleur, bac pro technicien outilleur.
http://www.legifrance.gouv.fr/

Un guide pour la maintenance automobile
EduSCol publie un guide d'équipement pour la filière bac professionnel maintenance des véhicules auto.
http://www.eduscol.education.fr/index.ph p?./D0036/guides_lycee.htm%23maintenance

- Le Café    [ Haut ]

Le Café compte 82.292 abonnés
Nous les avons comptés : ce 4 mars 2004, le Café compte 82.292 abonnés. Un chiffre qui illustre votre fidélité au Café pédagogique. Mais un chiffre qui ne se retrouve pas quand nous comptons le nombre d'adhérents ou d'établissements abonnés. Si vous appréciez les services du Café, soutenez-nous. Nous avons besoin de vous.
http://www.cafepedagogique.net/divers/no usaider.php3

Édition du 07-03-2004

- François Jarraud -

- A la Une : Le portfolio pour l'orientation    [ Haut ]

"L'amélioration de l'orientation et de l'affectation au lycée professionnel constitue l'un des moyens de renforcer l'efficacité du fonctionnement du système scolaire dans sa vocation à ouvrir, au plus grand nombre, le parcours d'éducation et de formation le mieux adapté aux attentes et possibilités de chacun. Elle constitue un enjeu véritable pour l'école dans sa capacité à bien utiliser toutes ses structures pour répondre aux évolutions sociales et économiques des neuf ou dix prochaines années. À plus court terme, elle est susceptible de contribuer fortement à la réduction de la proportion d'élèves en rupture de scolarisation". Dans un rapport officiel, l'Inspection générale souligne l'enjeu d'une amélioration de l'orientation en lycée professionnel. C'est que " l'effort que l'institution consent, en général, pour installer une éducation à l'orientation véritable et pertinente est nettement insuffisant. L'approche des métiers (au sens large) n'est pas inscrite dans l'éducation générale du collégien, elle n'est en aucun cas valorisée, pas même dans l'enseignement actuel de technologie. La perception du monde du travail demeure largement soumise aux représentations (ou à leur absence précisément) issues de la sphère familiale". Aussi l'inspection fait-elle des recommandations concrètes pour améliorer l'orientation. Il lui parait déterminant que le jeune ait un support individuel concret de sa démarche et l'inspection cite en exemple le portfolio numérique. Une pratique qui pourrait se généraliser aisément.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/s yst/igen/rapports/orient_aff.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/rea dstep2.html

- Le système éducatif    [ Haut ]

Le ministère dévoile son plan d'action pour les TICE
S'exprimant à Foix, le directeur des technologies au ministère, Benoît Sillard, a présenté les priorités de son ministères. En premier lieu il prévoit la mise en place dans les établissement d'agents chargés de la maintenance et d'une personne référente pédagogique rémunérée. La formation des enseignants serait améliorée avec la généralisation du C2i en IUFM et la définition d'un C2i de niveau 2. Le ministère continuera à soutenir la production de contenus scolaires et s'attachera à connaître et évaluer les pratiques pédagogiques.
http://www.educnet.education.fr/actua/ht ml/arts/G20040203.htm

Rencontre des ministres de l'éducation de l'OCDE
Les 18 et 19 mars, les ministres de l'éducation de l'OCDE se rencontreront à Dublin. Au programme : redistribuer les informations sur les performances des établissements aux enseignants, améliorer la professionnalisation des enseignants, utiliser l'école pour créer du lien social.
http://www.oecd.org/document/21/0,2340,f r_21571361_27379727_28278229_1_1_1_1,00.h tml

Un guide républicain pour l'éducation
Depuis longtemps le ministère annonçait son intention d'éditer un "guide républicain", rappelant les valeurs de la laïcité et de la vie en commun afin d'aider les enseignants face à la montée des communautarismes. Ce guide devrait être présenté le 10 mars.

Baisse des effectifs élèves dans le second degré
Avec 16.400 élèves en moins (-0.3%), l'enseignement secondaire français renoue avec une baisse amorcée en 2002. La principale raison, selon cette étude ministérielle, est l'érosion démographique : c'est au collège que la chute a lieu (-26.000) alors que le second cycle est stable et que l'enseignement professionnel progresse (+ 8.400). Cependant quelques filières se distinguent par une croissance plus forte : c'est le cas des troisièmes technologiques et préparatoires à la voie professionnelle, des formations professionnelles "raccourcies" : CAP, BEP et bac pro en un an. Enfin cette étude détruit une légende : il n'y a pas eu de raz-de-marée vers l'enseignement privé à la rentrée 2003 mais une vaguelette : 2000 élèves supplémentaires.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/d pd/ni0405.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/rea dstep2.html

La PEEP demande des réformes concrètes à la commission Thélot
Reçue par la Commission Thélot, sur l'avenir de l'école, le 3 mars, la P.E.E.P. est intervenue sur plusieurs points du débat. S'agissant des savoirs à acquérir à l'école primaire, l'association de parents d'élèves souhaite ajouter, à coté du "lire écrire compter", "l'apprentissage d'une langue étrangère et celui des nouvelles technologies". La PEEP se soucie également de la diffusion de la culture scientifique et de l'éducation artistique. Au collège, elle verrait bien éclater la notion de classe, les élèves pouvant à leur rythme acquérir des unités de valeur pour valider leur cycle. Elle soutient également la diffusion des IDD. Mais la PEEP n'hésite pas à poser des "questions qui fâchent" : "Pourquoi ne pas revoir le service des enseignants ? Pourquoi est-ce l'une des seules catégories à qui l'on ne demande pas de résultats ?.. Quand l'école sera-t-elle enfin faite pour les enfants ? "
http://www.peep.asso.fr/Flash03/audition 040303.pdf

X. Darcos réagit à la pétition sur "la guerre à l'intelligence"
"Sur les sujets vitaux, notre ambition est de donner la parole au plus grand nombre et de faire du débat public le lieu où se construit la conscience démocratique en même temps que s'élaborent les politiques de demain. Que l'on songe à la formidable discussion que nous avons engagée autour de la laïcité, mobilisant tour à tour, pendant de nombreuses semaines, experts et hommes politiques, journalistes, associations, avant d'aboutir au Parlement. Que l'on songe surtout au grand débat sur l'avenir de l'école". Xavier Darcos défend l'action gouvernementale dans les colonnes de Libération et dénonce implicitement dans la pétition sur "la guerre à l'intelligence" une démarche élitiste. "Bien loin d'ailleurs de l'idée que l'intelligence, donc l'éducation, soit exclusivement au service de l'économie, on peut imaginer à l'inverse que certaines entreprises soient au service d'une politique publique de l'intelligence. C'est l'offensive que j'ai souhaité mener dans le secteur des technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement. Nous sommes notamment à l'origine d'une initiative sans précédent sur le plan international : l'Espace numérique des savoirs... Il n'y a pas ici de soumission au marché, puisque c'est le politique qui décide : il définit lui-même les orientations et passe les commandes. Il est à l'initiative de la constitution de nouveaux bouquets numériques de services éducatifs répondant aux besoins des enseignants. Sans cette démarche volontariste, le déversement sans partage des contenus numériques anglo-saxons dans nos écoles était assuré". Puisse le ministre associer aussi les associations d'enseignants, comme le Café, à ce combat pour l'intelligence collective....
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=183343

Maintien de la décision de délocalisation du CNDP
"Je ne suis pas inquiet mais il va falloir prendre le temps, y aller progressivement, étudier les situations cas par cas et reclasser tout le monde". Le nouveau directeur du CNDP, a annoncé à l'AFP la délocalisation d'une centaine d'emplois à la rentrée 2004 et la fin du transfert du CNDP à Chasseneuil du Poitou en 2005. L'intersyndicale du CNDP reste fermement mobilisée contre le projet. Une pétition est lancée.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040229122653.cy03g8g3.html

L'intersyndicale du CNDP propose de construire un contre-projet
"Nous proposons de bâtir.. une approche de projet pour un nouveau développement (du CNDP) dans le cadre d'un regroupement francilien des activités du CNDP". Opposée à la délocalisation dans le Poitou, l'intersyndicale du CNDP a créé un "comité de suivi du transfert forcé" composé des représentants syndicaux et d'élus de l'opposition. Elle dénonce "une OPA agressive contre le service public".
http://www.nodeloc.net

Les écoles Diwan rue de Grenelle
Les écoles bretonnes Diwan traversent une grave crise financière. Elles ont été reçues par Luc Ferry pour étuder les conditions d'une éventuelle entrée dans le service public d'éducation.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040212180703.hff5egk4.html

Petite histoire des vacances
Dans un entretien accordé à Libération, B. Toulemonde raconte la création du calendrier des vacances. Coincé entre industrie touristique, sécurité routière, désirs des enseignants, compagnies aériennes et les parents, le ministère a bien du mal à arbitrer et à organiser les vacances.
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=177054

- La loi sur le voile    [ Haut ]

J. Costa-Lascoux déplore la loi sur le voile
Après A. Fontaine et R. Rémond, Jacqueline Costa-Lascoux, membre elle aussi de la Commission Stasi, déplore la future loi sur le voile. "Je suis en colère devant le ratage d'un débat démocratique qui aurait dû avoir lieu. J'aurais aimé que les politiques prennent leurs responsabilités avec des discours fondateurs sur la laïcité, garante des les libertés et de l'égalité... Au lieu de quoi on se concentre sur un bout de tissu. C'est grave pour notre image à l'étranger, y compris parmi les militants des droits de l'Homme qui ne comprennent plus ce que nous voulons, et c'est grave pour les populations des quartiers qui ne demandent qu'à être protégées mais qui voient maintenant en cette loi un texte répressif."
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040206132316.cw73dbpx.html

La loi sur le voile adoptée par l'Assemblée
"Dans les écoles, les collèges et les lycées publics, le port de signes ou tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit. Le règlement intérieur rappelle que la mise en oeuvre d'une procédure disciplinaire est précédée d'un dialogue avec l'élève". Le projet de loi sur la laïcité a été adopté le 10 février par l'Assemblée nationale par 494 voix pour, 36 contre et 31 abstentions. Le texte mentionne son application dans les DOM ainsi que certains TOM dont Mayotte où cela pourrait être très difficile. Le Monde a saisi l'occasion pour enquêter sur le devenir des jeunes filles exclues pour port du voile : souvent elles ont arrêté les études. Ce qui parfois arrange les parents.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040210184051.e4wucd7z.html
http://www.assemblee-nationale.fr/12/ta/ ta0253.pdf
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@ 2-3224,36-352400,0.html

La loi sur le voile sera "interprétée" localement
"La loi sera mise en oeuvre à Wallis-et-Futuna dans le même esprit qu'à Mayotte, c'est-à-dire avec souplesse et intelligence". Répondant à une question au Sénat, Luc Ferry a du reconnaître que l'application de la loi sur le voile ne pourrait se faire à l'identique partout.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040303203616.n8hvtc1y.html

- Vie professionnelle    [ Haut ]

Orientation et calendrier du 3ème trimestre
Le B.O. du 19 février, précise les modalités d'orientation en fin de troisième et de seconde. En fin de seconde, la réorientation en voie professionnelle est exceptionnelle "sur demande des familles". Le B.O. fixe les dates des conseils de classe du 3ème trimestre : au plus tôt le 7 juin en troisième et seconde, le 14 juin en sixième et quatrième et le 21 juin en cinquième.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/8/M ENE0400228C.htm

Personnels de direction
Deux publications au B.O. : le hors-série n°2 présente les conditions d'accès à la hors-classe et à la première classe des personnels de direction. Le B.O. du 19 février expose les conditions de détachement des fonctionnaires dans les personnels de direction.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/hs2 /default.htm
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/8/M END0400229N.htm

Affectation en réemploi
Cette note de service concerne les enseignants du secondaire inaptes à un retour devant les élèves mais qualifiés pour l'exercice de fonctions au CNED. Elle précise le contenu du dossier administratif à fournir et fixe au 9 avril la date d'envoi des dossiers par les recteurs.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/7/M ENP0400159N.htm

Certifications complémentaires
Le B.O. publie le texte de l'arrêté du 6 janvier, annoncé par L'Expresso du 7 janvier, sur les conditions d'attribution de certifications complémentaires dans certaines disciplines : options cinéma audiovisuel, danse, histoire des arts, théâtre, enseignement en langue étrangère dans une discipline non linguistique, français seconde langue. Le décret définit les épreuves de l'examen de certification et la composition du jury.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/7/M ENP0302665A.htm

Grève le 12 mars
Quatre syndicats, FSU, Ferc-CGT, SGEN-CFDT et Unsa-Education appellent à une journée de grève le 12 mars pour protester contre la baisse des recrutements et des emplois.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040210134035.0kyoelu2.html

Temps partiels
Un décret de 2002 a ouvert la possibilité du temps partiel dans la fonction publique dans les limites de l'intérêt du service. Une note publiée au BO du 26 février présente les modalités de rémunération et la procédure de demande à suivre pour les enseignants et les personnels d'éducation.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/9/M ENP0400278N.htm
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnT exteDeJorf?numjo=PRMG0270442D

Promotions
A voir au B.O. n°9 les contingents d'accès à la classe exceptionnelle des PEGC (1350) et chargés EPS (280), l'accès à la hors classe des enseignants du secondaire (agrégés 1400, certifiés 5400, PLP 1650, PEPS 715) et des rectificatifs dans les envois de rapports du concours réservé.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/9/M ENP0400279A.htm
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/9/M ENP0400280A.htm
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/9/M ENP0400037Z.htm

Le trésor des grévistes
230 millions : c'est, selon Le Monde du 27 février, le montant des retenues sur salaires opérées du fait des grèves de 2003. L'année a connu plus de 3 millions de journées perdues, un record ! Ces millions sont bien perdus pour l'éducation : ils sont reversés au budget général.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@ 2-3208,36-354622,0.html

L'Etat responsable de l'absence d'enseignants
Selon l'AFP, onze parents ont obtenu du tribunal administratif de Versailles la condamnation de l'Etat au paiement de dommages suite à des absences prolongées et non-remplacées d'enseignants. L'Etat doit "assurer l'enseignement des matières obligatoires inscrites au programme" et tout manquement durable justifie une réparation. Une formule que les parents, qui craignent les réductions de postes, pourraient bien garder en mémoire.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040227160728.4izrfh9v.html

Classement des établissements
A voir dans le B.O. du 4 mars, la liste des établissements classés lycées des métiers, du classement des L.P. et des collèges.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/10/ MENE0400377A.htm
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/10/ MENE0400378A.htm
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/10/ MENE0400379A.htm

Postes en écoles européennes
Les écoles européennes, situées dans plusieurs pays européens, rassemblent de élèves et des enseignants de toutes nationalités. Une note de service précise les conditions de candidature dans ces établissements. Date limite d'envoi le 26 mars.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/10/ MENP0400356N.htm

L'Etat prend en charge une partie de la retraite des profs du privé
Le J.O. du 7 février publie un décret modifiant les cotisations de retraite complémentaire des maîtres des établissements privés. Dorénavant, l'Etat prend en charge la partie employeur dans les limites de taux précis.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnT exteDeJorf?numjo=MENX0300207D

- Vie scolaire    [ Haut ]

Les aides-éducateurs et la transformation de l'école
C'est presque un hommage posthume. Le numéro 1 de 2004 de la revue "Les sciences de l''éducation" est consacré aux aides-éducateurs. Plusieurs articles montrent leur place particulière dans les établissements et leur rôle, à la fois de révélateur des problèmes de l'école et d'expérimentateurs. A noter un entretien entre Bernard Charlot et Thierry Piot sur les problématiques actuelles de l'école.
http://www.unicaen.fr/mrsh/cerse/

Plaidoyer pour l'éducation sexuelle
"Il y a urgence, quand on parle des violences sexistes et des difficultés que rencontrent les filles dans certains quartiers. L'éducation à la sexualité ne porte pas que sur la biologie, ou la prévention des maladies sexuellement transmissibles". Selon l'AFP, le Groupe national d'information et d'éducation sexuelle (GNIES) déplore le manque de volonté politique du ministère en matière d'éducation à la sexualité. Le GNIES relève l'absence de cette éducation dans la circulaire de rentrée.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040302122143.o0z3464n.html

Une brochure contre l'homophobie
"Toujours les mêmes remarques sans arrêt...On me dit que je suis efféminé. Je suis moralement fatigué...Je ne sais plus où j'en suis... C'est marrant, mes études me plaisent, mais si c'est pour être rejeté et vivre caché !". Un fait divers récent montre qu'il y a encore fort à faire pour lutter contre l'homophobie. La Ligue Azur a réalisé, avec le soutien du ministère et d'organisations (SNES, FCPE, etc.), une brochure d'information destinée aux enseignants. Partant de cas précis elle montre comment réagir face aux insultes et aux détresses.
http://www.ligneazur.org/rubrique.php3?i d_rubrique=3

Rendez-vous européens
Les enseignants sont invités à proposer et organiser des opérations de présentation de l'élargissement de l'Union européenne.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/9/M ENE0400293C.htm

Recul de la violence scolaire en 2003
Selon les chiffres de l'enquête officielle Signa, 72.000 incidents ont eu lieu en 2002-2003. La plupart sont des insultes et des violences sans arme. Les chefs d'établissement sont particulièrement visés. Les enseignants sont victimes d'un acte sur dix.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/d pd/ni0404.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/rea dstep2.html

Une circulaire généralise les chartes Internet
Les "expressos" précédents s'en étaient faits l'écho. Le BO du 18 février publie une circulaire sur "la protection des mineurs" dans l'utilisation des mineurs. Elle appelle les établissements à mettre en place des dispositifs de contrôle de la consultation des sites, crée une "chaîne d'alerte" pour faire connaître les sites à interdire et impose la rédaction d'une charte annexée au règlement intérieur dans chaque établissement. Une charte d'utilisation de l'internet destinée aux personnels de l'éducation nationale est prévue. Le document invite également "à la mise en place effective du B2i".
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/9/M ENT0400337C.htm

Indemnités journalières des assistants d'éducation
Comment gérer les indemnités journalières des assistants d'éducation ?
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/9/M ENF0400319N.htm

Les repas sans porc reviennent à Marignane
Selon une dépêche AFP, le tribunal administratif a annulé la délibération du conseil municipal de Marignane (Bouches-du-Rhône) qui avait supprimé les repas sans porc dans les cantines scolaires.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040206210629.0xh644lq.html

Opération musclée dans un lycée d'Angers
Descente de police, fouilles, chiens policiers : selon Le Monde, les lycéens du lycée horticole de Sainte-Gemmes sur Loire ont été victimes d'une opération assez traumatisante montée avec la complicité du substitut du procureur de la République. Nous avions rendu compte en novembre 2001 d'une opération similaire dans un lycée privé de Chaumont. Elle avait été dénoncée par des membres de l'équipe éducative déçus de voir le travail de prévention mené dans l'établissement ruiné. Pour eux, sans respect, la prévention est vaine.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@ 2-3226,36-352148,0.html
http://www.cafepedagogique.net/disci/arc hives.php3?numero=11&discipline=actu

Sarkozy implante un "correspondant absentéisme" à Strasbourg
"L'absentéisme, c'est la première étape vers la délinquance". Selon l'AFP, N. Sarkozy a décidé d'installer un "correspondant absentéisme", chargé de prévenir les familles des élèves absentéistes et éventuellement la police et le procureur, dans deux collèges de Strasbourg. Cette décision est doublement surprenante. D'une part on est en droit de s'étonner des immixtions répétées du ministre de l'intérieur dans les établissements, et les dossiers, de l'éducation nationale. D'autre part elle se fait alors qu'une loi récente défend une autre philosophie. La FCPE s'en prend d'ailleurs à ces initiatives dénonçant "des interventions à caractère prétendument éducatif " et soulignant l'incohérence des attitudes : "ce sont les mêmes qui parlent de sanctuarisation de l'école et qui n'hésitent pas à ouvrir grandes ses portes, pour y laisser entrer des substituts à leur incompétence éducative".
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040209170350.hbxnpl0t.html
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040209165713.dqojv6hl.html
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id= 341

Absentéisme : Ferry et les syndicats contre Sarkozy
En termes diplomatiques, Luc Ferry a réagi à l'annonce de N. Sarkozy de déployer des "correspondants absentéisme" dans les collèges difficiles. Selon l'AFP, le ministre a estimé que les chefs d'établissement étaient "capables de faire le travail". Le SGEN, la FSU, le SE-UNSA ont réagi à la décision de N. Sarkozy en critiquant son efficacité face à un phénomène qui résulte de facteurs très divers et en dénonçant "une conception de l'éducation contraire à la notre"..
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040210114923.rnzg3ql5.html
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040210083627.d95opn24.html

Un décret organise la lutte contre l'absentéisme
"Le contrôle de l'assiduité scolaire s'appuie sur un dialogue suivi entre les personnes responsables de l'enfant et celles qui sont chargées de ce contrôle". Aider et convaincre plutôt que sanctionner. C'est la philosophie du décret, paru au J.O. du 20 février, qui organise dans chaque département la lutte contre l'absentéisme. Elle s'oppose nettement à l'esprit des récentes initiatives en ce domaine du ministre de l'intérieur, qui n'est d'ailleurs pas signataire du texte. Le décret prévoit trois niveaux de dialogue. D'abord entre les parents et le chef d'établissement, tenu d'enregistrer les absences et de convoquer les parents en cas de répétitions. En cas d'échec, l'inspecteur d'académie tente le contact avec la famille et peut leur proposer un "module de soutien à la responsabilité parentale". Si l'assiduité scolaire ne s'améliore pas, il peut saisir le procureur de la République. Les parents pourraient alors être sanctionnés d'une amende.
http://www.education.gouv.fr/actu/elemen t.php?itemID=20042201256
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnT exteDeJorf?numjo=MENE0400161D

Les filles, la peur au ventre
"Les garçons ne sont pas habitués à ce qu'on leur dise non. Ils disent eux-mêmes qu'à la maison ils sont les rois... Dans ces quartiers, le drame c'est qu'ils ont pris le rôle du père, lui-même souvent au chômage et plus vraiment respecté. Alors les gars mettent les filles au pas, pour se rassurer et pour ne pas qu'elles évoluent, pour ne pas qu'elles leur échappe". L'AFP donne la parole à Marie-José Beaune, une infirmière chargée d'éducation à la sexualité qui raconte le machisme ordinaire mais violent dans un lycée de Vitry (94).
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040210174518.rby0tdtr.html

Les enfants pauvres en France
Un million ; c'est généralement le nombre mis en avant par les médias dans leur compte-rendu du rapport du CERC sur "Les enfants pauvres en France". D'autres aspects méritent d'être cités. Plus que par le nombre, la France se caractérise par une forte ethnicisation de la pauvreté : un enfant pauvre sur quatre appartient à une famille non ressortissante d'un pays de l'Union européenne. Le rapport se penche aussi sur le devenir scolaire des enfants pauvres. A 17 ans, un enfant pauvre sur cinq a déjà arrêté ses études, la majorité a accumulé un retard scolaire. Il est vrai que déjà à 11 ans, 44% étaient en retard.
http://lesrapports.ladocumentationfranca ise.fr/BRP/044000076/0000.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/rea dstep2.html

- Primaire    [ Haut ]

Forum Retz - Monde de l'éducation le 10 mars
Dans une semaine le Forum Retz - Le Monde de l'Education réunira à Paris spécialistes et enseignants sur le thème de la culture littéraire à l'école. Christine Détrez, ENS Lyon, évoquera la place de la littérature chez les jeunes. Jérome Bruner, New York University, traitera de la réalité de la fiction. Sophie de Mijolla- Mellor analysera l'intérêt des jeunes pour les littératures d'énigmes et de peur.
http://www.editions-retz.com/

La démarche expérimentale avec Cassiopée
Le numéro 7 de "Cassiopée" est paru et rend compte de nouvelles démarches expérimentales. Il rend compte d'un travail sur l'air réalisé en maternelle à Tartas, d'autres travaux sur le même thème menés à Mont-de-Marsan ou Saint-Perdon. Mais Cassiopée propose également des dossiers pédagogiques destinés aux enseignants comme cette réflexion de C. Balpe sur les notions de débat et de confrontation dans la construction du savoir. A votre tour de mettre "la main à la pâte".
http://crdp.ac-bordeaux.fr/ac/cassiopee/ 7/journal.htm

Des artistes à l'école maternelle à Lyon
"La peinture st magique : elle tombe comme les feuilles" (Chloé, 4 ans). Le centre de ressources "Enfance art et langages", en collaboration avec les ministères de la Culture, de l'éducation nationale, le CNDP et la Ville de Lyon, organise le 31 mars un colloque sur l'éducation artistique et la petite enfance. Il s'articulera en deux périodes. Des conférences le matin, avec Alain Kerlan, Gérard Guillot, Claude Ammard, Sylvie Cèbe, Gérard Bastien, rendront compte et analyseront l'expérience lyonnaise qui invite des artistes à intervenir en maternelle. L'après-midi des ateliers, animés par des artistes et des chercheurs, réuniront les participants sur la relation de l'enfant au son, à l'image etc. Inscriptions jusqu'au 15 mars.
http://www.lyon.fr/enfance

Adaptations audiovisuelles pour la lecture
Le site du CNDP propose une dizaine d'extraits vidéos téléchargeables pour accompagner des séquences de lecture. Ils permettent des exercices de compréhension et d'interprétation. Surtout, ils donnent envie de lire ! Chacun est accompagné d'une fiche pédagogique.
http://www.cndp.fr/ecole/litterature/rac ontemoi/fiches_cycle3.htm

Liste d'aptitude prof des écoles
20.735 emplois de professeurs des écoles seront pourvus par listes d'aptitude et concours internes. La note de service publiée au BO fixe les conditions requises pour s'inscrire sur ces listes.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/7/M ENP0400195N.htm

CAP aides spécialisées, CAPA SH
Le B.O. spécial n°4 présente le certificat d'aptitude professionnelle pour les aides spécialisées, les enseignements adaptés et la scolarisation d'élèves en situation de handicap ainsi que les conditions de mise en oeuvre des formations. Le B.O. ordinaire n°9 oublie une circulaire sur les candidatures à ces formations.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/9/M ENE0400282C.htm
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/spe cial4/default.htm

La collation du matin en débat
Depuis les années de pénurie de l'après-guerre, la collation du matin à l'école est devenue un acquis républicain. Elle est remise en question par l'Association française de sécurité sanitaire (AFSSA) pour qui elle favorise la montée de l'obésité chez les enfants. L'Afssa propose de limiter les distributions aux seuls enfants n'ayant pas pris de petit déjeuner. Pour le SNUipp, "l'éducation à l'alimentation et à la santé est une préoccupation importante des enseignants". Il convient donc de maintenir cette collation.
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=183361

Prévenir l'illettrisme
EduScol diffuse deux brochures pédagogiques pour la lutte contre l'illettrisme. "Prévenir l'illettrisme" est un guide sur la conduite à tenir face à un enfant en difficulté qui propose (et explique) des conseils simples. Par exemple, se méfier de la catégorisation, observer, chercher des partenaires, communiquer avec la famille et les collègues. A méditer.
http://www.eduscol.education.fr/D0135/no tes-ill.htm

L'AMF contre les réseaux d'école
L'Association des Maires de France craint la rupture du lien école-commune et émet des "réserves" sur le projet de réseaux d'écoles.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040220143847.s373iy3g.html

Quelles stratégies du CM2 à la 6ème ?
Jusqu'au 2 avril, le site PrimLangues invite les enseignants à échanger sur les stratégies de liaison entre l'école et le collège : portfolio, tutorat, documents passerelles, récits d'expériences...
http://www.primlangues.education.fr/php/ forums.php

- Collège    [ Haut ]

Aimés et incompris, les profs
On peut à la fois être aimé et incompris. C'est d'ailleurs le cas des profs, donne à penser un sondage réalisé par le CREDOC pour le mensuel Okapi auprès de collégiens. 92% des élèves sont intéressés en général par leurs profs et 69% se sentent responsables de l'ambiance en classe. Ils reconnaissent les franchissements de ligne : trois sur quatre bavardent en classe, un sur cinq garde son portable allumé en classe et ils savent que c'est un manque de respect. Mais plus d'un sur deux ne comprend pas toujours les punitions et deux sur cinq ne se sentent pas respectés par leurs professeurs.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040224230126.x9nta88y.html
http://www.okapi.bayardpresse.fr/okapi/a rticle/article.jsp?docId=1363637&rubId=15 047

"Autopsie d'un accident", un outil gratuit pour l'ASSR
De 13 à 16 ans, le risque routier augmente sans cesse : 1939 victimes de 14 ans, 2914 de 15 ans, 4126 de 16 ans. Comment aider les collégiens à mieux comprendre les mécanismes de l'accident automobile ? Telle est l'ambition de "Autopsie d'un accident", un outil multimédia réalisé par La prévention routière et la Fédération française des sociétés d'assurance. Les collégiens assistent à un accident entre une automobile et un cyclomoteur. Ils sont invités à enquêter pour découvrir les éléments ayant influencé la survenue de l'accident. L'objectif est de faire comprendre qu'un accident n'arrive pas par hasard mais résulte de plusieurs facteurs sur lesquels il est possible d'agir. "Autopsie d'un accident" permet de préparer les jeunes à l'Attestation scolaire de sécurité routière (ASSR). L'outil se compose d'un DVD, pour une animation en classe, et d'un cédérom pour un travail individuel des élèves. Il sera diffusé gratuitement aux enseignants en faisant la demande auprès des Comités départementaux de La Prévention routière.
http://www.preventionroutiere.asso.fr

L'APHG veut garder l'histoire-géo au brevet
L'association des professeurs d'histoire-géographie proteste contre une éventuelle suppression de l'épreuve d'histoire-géographie au brevet. "Supprimer cette épreuve serait en totale contradiction avec la volonté politique affichée de conforter l'éducation à la citoyenneté et de lutter contre l'illettrisme".
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040212135242.tac1kvnv.html

- Lycée    [ Haut ]

Calendrier du bac dans les D.O.M.
Le B.O. du 4 mars publie le calendrier des épreuves du bac dans les D.O.M.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/10/ MENE0400380N.htm

S.V.T. : Nouvelle épreuve au bac S
Le B.O. du 26 février publie une note fixant les modalités de l'épreuve de SVT à compter de la session 2005. Coefficientée 6 ou 8, elle comporte une épreuve écrite sur 16 points et une épreuve pratique expérimentale pour 4 points.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/9/M ENE0400274N.htm

Les programmes de la filière S.T.G.
Réunis sur une page d'EduScol, on trouvera les nouveaux programmes de STG, le nouveau nom des STT, pour l'économie-droit, le management des organisations, l'information et communication et la gestion. Les programmes de maths, d'histoire-géographie, de philosophie sont en chantier mais entreront également en vigueur en première dans ces disciplines à la rentrée 2005.
http://www.eduscol.education.fr/D0167/de fault.htm

Les horaires des STG au B.O.
Les horaires de la filière Sciences et technologies de la Gestion (STG), qui remplacera à partir de la rentrée 2005 les STT, sont parus au B.O. du 12 février en conformité avec l'arrêté annonce dans L'Expresso du 28 janvier. Le B.O. hors-série n°1 publie les programmes d'économie-droit, de management, de communication et de gestion des STG.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/7/M ENE0400018A.htm
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/hs1 /default.htm
http://www.cafepedagogique.net/expresso/ index.php3?express=293

Concours général
Le BO publie le calendrier des épreuves de la deuxième partie du concours général. Elles auront lieu du 29 mars au 27 mai.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/7/M ENE0400190N.htm

Projet de loi sur les lycées franco-allemands
Le projet de loi sur les lycées et le bac franco-allemands arrive en discussion au Sénat.
http://www.senat.fr/dossierleg/pjl03-187 .html

- Enseignement professionnel    [ Haut ]

Le gouvernement mise sur l'apprentissage
Mercredi 25 février, R. Dutreil, secrétariat d'Etat aux PME, a présenté un nouveau plan en faveur de l'apprentissage. Il s'agit, pour mieux lutter contre le chômage, de faire passer de 360.000 à 400.000 le nombre d'apprentis. Pour cela, l'apprentissage sera proposé aux collégiens, ce qui ouvre la voie d'orientations précoces. L'Etat devrait aider les apprentis à acquérir leurs outils. Enfin le gouvernement, pour dégager les fonds nécessaires, souhaite rendre obligatoire le versement de la taxe d'apprentissage à des organismes agréés.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040226185148.l0ozorxy.html
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_040225163720.lbinn5t6.html

Nouveaux CAP, BEP et bac pro
Le J.O. du 27 février publie une longue liste de nouveaux diplômes professionnels : CAP armurerie, CAP " conducteur-opérateur de scierie", mention "finition-façonnage de produits imprimés" au BEP, bac pro technicien d'usinage, bac pro technicien modeleur, bac pro technicien outilleur.
http://www.legifrance.gouv.fr/

Un guide pour la maintenance automobile
EduSCol publie un guide d'équipement pour la filière bac professionnel maintenance des véhicules auto.
http://www.eduscol.education.fr/index.ph p?./D0036/guides_lycee.htm%23maintenance

- Le Café    [ Haut ]

Le Café compte 82.292 abonnés
Nous les avons comptés : ce 4 mars 2004, le Café compte 82.292 abonnés. Un chiffre qui illustre votre fidélité au Café pédagogique. Mais un chiffre qui ne se retrouve pas quand nous comptons le nombre d'adhérents ou d'établissements abonnés. Si vous appréciez les services du Café, soutenez-nous. Nous avons besoin de vous.
http://www.cafepedagogique.net/divers/no usaider.php3

[ Haut ]

Archives de la rubrique Informations Professionnelles :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique Informations Professionnelles dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable