Actualité des TICE (Café N° 26)

Version imprimable Version imprimable

- François Jarraud - Alexis Kauffmann -

- INTERNET ET EDUCATION    [ Haut ]

Educaunet pour éduquer et non filtrer
Le Monde du 29 octobre publie un entretien avec I. Bréda, directrice d'Educaunet, programme développé par le CLEMI, Media Animation et l'Université de Louvain-la-Neuve visant à créer un Internet plus sûr. Educaunet a développé une série d'outils permettant d'éduquer les jeunes aux dangers du réseau. L'éducation semble plus efficace que le filtrage : " globalement, si on pense qu'il suffit d'installer un système de filtrage pour mettre les enfants à l'abri, en effet, on se trompe. D'une part, les filtres, on le sait, ne sont pas fiables à 100%, et d'autre part, ce qui me paraît encore plus pernicieux, c'est que lorsqu'un parent ou un enseignant met un filtre sur un ordinateur, il est persuadé que l'enfant est à l'abri. L'enfant aussi le croit. Il relâche sa vigilance. Et le jour où il sera sur Internet sans filtre, à ce moment-là les réflexes de vigilance critique vis-à-vis de ce qu'on peut trouver n'auront pas été acquis. Et c'est là que l'enfant sera réellement en danger ". . I. Bréda souligne à juste titre que le risque principal est dans la communication sur Internet : " c'est le problème de l'anonymat de l'information sur Internet. On ne sait jamais qui est derrière le message. Le problème existe avec les médias, quels qu'ils soient, mais avec Internet, c'est particulièrement criant car il n'y aucun point de repère pour savoir qui est l'émetteur d'un message... Ça concerne aussi évidemment le chat, où on assiste à un véritable jeu de rôle. Les jeunes doivent prendre conscience qu'on peut mentir sur le chat ".
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,341 6--296032-,00.html

Doc Forum les 28 et 29 novembre
L'association DocForum organise à Lyon une rencontre entre professionnels dans le cadre de ses journées d'étude autour des nouvelles transmissions du savoir. Cette rencontre intitulée " Savoirs, réseaux, partage " aura lieu les 28 et 29 novembre 2002 à l'ENS-Lettres et Sciences humaines. Elle mettra l'accent sur les enjeux de transmission et de partage qui accompagnent l'usage des technologies de l'information et de la communication et la pratique des réseaux. Deux sessions concernent directement le monde de l'éducation. La session 2 : "Enseignement scolaire et TICE : vers quels usages ?" proposera un état des lieux des usages. La session 3 : "Elève ou client ? Vers de nouveaux modèles de relation public-privé" portera sur le marché de l'éducation à distance. On trouvera le programme et la liste des intervenants sur le site de Doc Forum.
http://www.docforum.tm.fr/journe_rdv/je2 81102.htm

- INTERNET ET SOCIETE    [ Haut ]

Génève 2003
C 'est en décembre 2003 que s'ouvrira à Genève, le Sommet mondial sur la Société de l'information. " Le sujet du Sommet n'est pas la technique mais l'avènement d'une société mondialisée dans laquelle l'émancipation de l'être humain est en partie liée aux possibilités de communiquer et d'échanger des informations " . Le Sommet se penchera donc sur les valeurs qui doivent dominer le réseau et particulièrement sur sa démocratisation et sa diversification culturelle. Il réunira des chefs d'état mais aussi des représentants de la société civile. Dès février 2003 se tiendra à Genève " Prep Com II ", la première réunion préparatoire du Sommet. De nombreuses organisations et associations participeront à cette préparation. Pour la France , signalons l'ADOME, l'AEDEV, le CEAN, Cités Unies, le CREIS par exemple. Sans doute une occasion unique de faire entendre la voix de la société civile sur le réseau.
http://www.geneva2003.org

- INTERNET    [ Haut ]

Première attaque générale sur le net
Libération rend compte de l'attaque générale qu'a subi pour la première fois le réseau Internet. Les treize ordinateurs qui centralisent toutes les adresses DNS du réseau ont été attaqués en même temps. Sur les treize, sept machines se sont arrêtées durant une heure. Cette attaque montre la faiblesse d'un réseau qui reste encore très centralisé dans sa structure (13 serveurs) et géographiquement : 10 serveurs sur 13 sont aux Etats-Unis. On sait que cette organisation est actuellement critiquée par une partie des utilisateurs qui demandent une gestion plus équilibrée et internationale. En attendant le FBI enquête.
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=61024

Pour Vint Cerf, le haut-débit "ne crée pas de nouveaux usages"
Le Monde du 15 octobre, donne la parole à Vint G. Cerf, un des créateurs du protocole TCP/IP sur lequel s'est construit Internet. Pour lui, si l'avenir d'Internet n'est pas obscurci par l'éclatement de la bulle spéculative, . "le haut-débit ne crée pas de nouveaux usages : il offre plus de rapidité, permet l'échange de gros fichiers, ce qui permet d'augmenter la satisfaction des internautes", Les nouveaux usages se construiront par des applications permettant aux internautes d'interagir de façon symétrique.
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,341 6--294335-,00.html

Bouygues lance l'I-Mode
Bouygues lancera le 15 novembre de nouveaux portables, une nouvelle offre commerciale et un portail dédié. C'est ce q'annonce Le Journal du Net du 6 novembre. Parallèlement au forfait "voix", l 'utilisateur sera facturé 3 euros par mois et 1 centime par Ko téléchargé pour accéder aux services i-mode. Le portail i-mode de Bouygues offrira des informations (Le Monde, LCI etc.), des services pratiques (météo, Michelin etc.), des services marchands, le courrier électronique. A noter que les fournisseurs de services toucheront un pourcentage des revenus générés. Voilà qui pourrait modifier le modèle économique d'Internet.
http://www.journaldunet.com/0211/021106i modebt.shtml

Toucher le net du doigt
S&T Presse USA du 31 octobre, des chercheurs du MIT, de l'university of Southern California et de l'University College London ont expérimenté le toucher par Internet. Ils ont réussi à toucher simultanément un cube virtuel grâce à un bras robotique. Cette simulation permettra des interventions manuelles dans des milieux hostiles et probablement encore une foule d'applications dans des milieux plus communs...
http://www.france-science.org/asp/archiv es.asp?LNG=fr&PUBLID=5

- INTERNET ET POLITIQUE PUBLIQUE    [ Haut ]

Raffarin s'engage en faveur des TIC
"Il y a aujourd'hui 10 millions d'internautes, mais il y a 60 millions de Français. C'est à cette grande majorité de Français, d'hommes, de femmes, d'entreprises qui n'ont pas encore franchi le pas, que la société de l'information inquiète, que nous devons ensemble, acteurs de ce secteur et Gouvernement, nous adresser. Nous devons les convaincre de la réalité des bénéfices qu'ils peuvent attendre de ces technologies". Parlant devant l'Electronic Business Group, le premier ministre a annoncé le lancement du "plan RE/SO 2007", un ensemble de mesures qui devraient favoriser le développement des TIC. Trois lois devraient d'ici juin "préciser les règles du jeu dans la société de l'information". Elles règleront la question de la responsabilité des hébergeurs de contenus en les déresponsabilisant, favoriseront le développement du commerce électronique, autoriseront le libre exercice de la cryptographie. Mais c'est de l'école que le premier ministre attend une initiation générale des Français aux TIC. Il annonce l'amélioration de l'équipement des établissements (un ordinateur pour 3 élèves dans le secondaire en 2007), "l'intégration de la formation aux TIC dans la scolarité", ce qui est déjà l'objectif des B2i. Le chef du gouvernement souhaite que l'école s'appuie résolument sur les TIC mais, d'une version publiée à l'autre de son discours, les dispositifs envisagés deviennent moins précis. La formation des enseignants devra-t-elle obligatoirement comprendre une initiation aux TIC ? Le texte définitif du discours l'établira. Une version provisoire du texte mentionnait également une aide fiscale pour permettre l'équipement informatique des ménages ayant des enfants scolarisés, à l'image de ce que le Québec a mis en place. Là aussi il faudra attendre le texte définitif du premier ministre pour savoir jusqu'où ira l'effort gouvernemental.
http://www.premier-ministre.gouv.fr/fr/p .cfm?ref=36713

Le rapport Kriegel : Bientôt le Code Hays sur Internet ?
Blandine Kriegel, conseillère du président de la République sur les questions d'éthique, vient de rendre son rapport sur la violence à la télévision au ministre de la culture. Ses recommandations ne sont pas sans rappeler le Code Hays qui, durant 30 ans, a censuré le cinéma américain. Mais là il s'agit d'appliquer un code moral à l'ensemble du secteur audio-visuel, cinéma, télévision, cédérom et Internet compris.
Le rapport de la commission Kriegel ne mâche pas ses mots. La violence à la télévision porte " un caractère mortel " et y est assimilée à l'effet du tabac sur les poumons. Le rapport affirme que " les garçons qui (ont) vu beaucoup d'émissions violentes à 8 ans, (ont) à 30 ans un casier judiciaire plus chargé que les autres ". Pour B. Kriegel, il y a " un effet net de l'impact de la diffusion de spectacles violents sur le comportement des plus jeunes.. L'effet est net, proportionnel au temps passé devant l'écran". Aussi le rapport ne demande rien moins qu'un " pacte de liberté ", liant les producteurs, diffuseurs, l'Etat et les familles, à l'image du pacte d'autocensure établi par la Commission Hays aux Etats-Unis dans les années 30. Pour cela il préconise de faciliter la saisine de l'actuelle Commission de classification des films en élargissant son champs d'action à tous les supports, y compris le net. Une Anastasie chébran ?
Le rapport Kriegel (format PDF)
http://www.culture.gouv.fr/culture/actua lites/communiq/aillagon/rapportBK.pdf

Inauguration de Légifrance
Légifrance est le nouveau portail juridique du gouvernement. Il met en ligne les codes, lois et décrets, la jurisprudence, les décisions du conseil constitutionnel, une sélection éclairée des autres jurisprudences. Il connaît un grand succès avec, depuis son ouverture le 16 septembre, près de 4 millions d'accès et 175 000 requêtes.
Robin Delisle assistait pour le Café à l'inauguration de Légifrance : " Ce qui me semble surtout très intéressant, c'est les possibilités extrêmement riches de croiser des documents, et tout particulièrement d'avoir accès à l'évolution des textes de lois. Il faut tout de même savoir que tout le J.O. est là depuis les origines, que toutes les lois en vigueur y sont également présentes. On peut faire une recherche par code, par thèmes ou par mots-clés (15 000 entrées tout de même !). En outre, on peut aussi rechercher les incidences d'un texte sur les autres textes ! Formidable, ça ! Dommage que le site ne compte pas pour le moment de thème spécifique à l'éducation de manière à ce que les documents qui concernent l'Education civique et l'EJCS soient pointables.
Mais on peut déjà utiliser Légifrance pour étudier l'évolution d'un document, montrer pourquoi un vocabulaire précis est indispensable. Pour celui qui veut faire un travail croisé sur l'Education civique et les lettres, c'est l'outil rêvé".

http://www.legifrance.gouv.fr

L'ART permet l'utilisation du Wi-Fi
L'Autorité de régulation des télécommunications permet l'utilisation de réseaux radioélectriques (Wi-Fi) pour offrir au public des accès internet haut-débit. Les demandes peuvent être déposées gratuitement par des personnes physiques ou morales à partir du 12 novembre. Cette décision ouvre la possibilité de développement d'accès municipaux ou associatifs au haut débit à bas prix.
http://www.art-telecom.fr/communiques/co mmuniques/2002/index-07-11-2002.htm

Anastasie tisse aussi la toile
Jonathan Zittrain et Benjamin Edelman, de la Harvard Law School, étudient la censure d'Internet pratiquée dans plusieurs états. Ainsi l'Arabie Saoudite bloque 2038 sites dont un millier de sites non-pornographiques. Par exemple, les Saoudiens ne peuvent pas consulter la Maison d'Anne Frank, des sites religieux (par exemple d'organisations promouvant la tolérance ou le dialogue entre religions), de nombreux sites féminins, des rapports sur les droits de l'Homme en Arabie Saoudite. Peut-être également le site de la Harvard Law School ?
http://cyber.law.harvard.edu/filtering/

- LE LIBRE    [ Haut ]

Les pingouins se déchaînent
" Que représentent les logiciels libres pour notre société ?... (Ils) sont la réalisation concrète d'une utopie, où la propriété et l'individualisme sont abolis... Un petit pas pour leur ordinateur, un grand pas pour l'humanité " Raphael Metz, dans un long article, retrace l'histoire du logiciel libre. Il en fixe particulièrement bien les enjeux. Libertariens, tiers-mondistes, néolibéraux, protomarxistes, les suppots du Pingouin seraient-ils en train de refaire le monde ?
http://rdereel.free.fr/volLQ1.html

- LOGICIELS    [ Haut ]

Faut-il brûler les jeux vidéos ?
Après la prostitution, les mendiants, les Tziganes, la télévision, une nouvelle cible se présente sur la ligne bleue de la majorité morale : les jeux vidéo. Ainsi Le Monde du 23 octobre donne la parole à Lionnel Luca, député UMP, auteur d'une proposition de loi tendant à soumettre les jeux vidéo à une commission de censure. Elle prévoit que "Les jeux vidéos cruels, violents ou dégradants doivent obligatoirement être assujettis à une commission consultative pour réaliser leur classement spécifique qui doivent figurer clairement sur leurs boîtier et jaquette". Pour lui, "le problème de ces jeux est le caractère virtuel des situations. Le vrai danger est là : ces jeux font entrer l'imaginaire des enfants dans une autre dimension...Il ne s'agit pas de faire des jeux aseptisés, la violence entoure les enfants. Mais là, je crains qu'on ne puisse plus faire la différence entre la réalité et le virtuel, cette banalisation de la violence est malsaine... Il faut rétablir quelques barrières morales, au bon sens du terme : il y a des choses qui ne se font pas. Or le jeu peut donner l'impression qu'on peut s'affranchir de tout, il n'est pas immoral, il est amoral".
Pourtant d'autres approches du sujet existent. Ainsi les Canadiens du "Réseau Education-Médias" ( http://www.reseau-medias.ca/fre/parents/j euxvideo/univers.htm ) ont ouvert un site qui aide les adultes, élus ou pas, à comprendre les jeux et à faire face aux risques. Une étude officielle britannique ( http://www.homeoffice.gov.uk/rds/pdfs/occ 72-compgames.pdf ) a montré que les jeux permettent de développer la sociabilité des enfants. Les travaux d'A. et F. Le Diberder ne nient pas la violence existant dans ces jeux mais n'en généralisent pas la portée : " Il y a de la violence dans les jeux, il serait absurde de le nier. Mais il est utile de dire laquelle. Après tout, le meurtre est présent aussi dans les échecs, sans que cela pose un problème aux parents qui voient leur enfant s'y adonner. Il est important en particulier de distinguer les deux niveaux où la violence s'observe dans les jeux vidéo, celui du contexte narratif ou symbolique du jeu, et celui des actions qui sont demandées au joueur" (Qui a peur des jeux vidéo, La Découverte 1993). Et, rendant compte d'un livre de Laurent Trémel, le Café ( http://www.cafepedagogique.net/disci/arch ives.php3?numero=8&discipline=biblio ) pouvait écrire : " Les éducateurs qui liront ce livre comprendront mieux l'attitude des jeunes face aux jeux. Au delà ils pourront mieux accepter cette forme de citoyenneté revendiquée par les jeunes qui consiste à refuser les évidences, mêmes techniques, qui imposent des carcans à la vie et empêchent de vraiment " s 'éclater "" . Une perspective qui ne réjouit pas tout le monde...
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,341 6--295418-,00.html
http://www.reseau-medias.ca/fre/parents/ jeuxvideo/univers.htm
http://www.homeoffice.gov.uk/rds/pdfs/oc c72-compgames.pdf
http://www.cafepedagogique.net/disci/arc hives.php3?numero=8&discipline=biblio

Sept nouveaux logiciels reconnus " R.I.P. "
Il s'agit en Anglais de " Quizztop cycle 3 " chez Jériko ; en Physique-Chimie de " Chimiz " (chez Jeulin), " Espace et astronomie " (Jériko) et " Progressions physique-chimie collège " (SPIN CNDP); en Français de " Hugo la main du rêve " (CRDP de Haute-Normandie) ; en Histoire de " L'Egypte ancienne " (Jeriko) et en économie-gestion de " PPStat " (association Logedu).
http://www.educnet.education.fr/res/actu res.htm

Accord entre Microsoft et l'état fédéral
L'accord entre Microsoft et la justice américaine met fin à l'interminable procès intenté au géant du logiciel. Les fabricants d'ordinateurs auront plus de liberté dans l'intégration des logiciels Microsoft. Cependant ce dernier voit sa position dominante confortée.
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,323 4--296610-,00.html

- MATERIELS    [ Haut ]

La CNIL invite Big Brother à la cantine
La CNIL vient d'autoriser le collège de Carqueiranne à mettre en place un système d'accès à la cantine de l'établissement par vérification électronique du contour de la main des élèves. Elle ouvre ainsi la voie à la biométrie dans les établissements scolaire. Elle l'avait jusque là refusé, par exemple en s'opposant à un système de vérification des empreintes digitales en 2000. Pour une représentante de la CNIL interrogée par Le Monde du 6 novembre, "nous avons bien conscience qu'en autorisant un collège à utiliser un procédé biométrique, nous avons ouvert la voie à une forme de banalisation. Toutefois, il n'est pas certain que cela va se répandre dans l'éducation nationale. Encore faut-il que le système fonctionne efficacement. En attendant, il est certain que nous avons ouvert une brèche dans la propagation de la biométrie, mais pas de n'importe quelle biométrie".
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,341 6--297140-,00.html

Pédagogie : L'ordinateur au secours des handicapés
Le site de la circonscription AIS de Charente-Maritime met en ligne une série de solutions logicielles gratuites ou libres et des exemples de stratégies d'utilisation d'applications permettant d'offrir aux handicapés une autonomie importante sinon complète. Il devient possible de proposer une activité scolaire en version électronique pour des élèves handicapés. Handicaps moteurs, visuels, auditifs, déficiences cognitive ou linguistique font l'objet de propositions de solutions concrètes. Un travail à découvrir.
http://ienlrais.free.fr/handicinfo.htm

[ Haut ]

Archives de la rubrique Actualité des TICE :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique Actualité des TICE dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable