Actualité des TICE (Café N° 49)

Version imprimable Version imprimable

Édition du 28-04-2004

- François Jarraud -

- A la Une : Les Weblogs, supports d'expression scolaire    [ Haut ]

Dans un article de L'Infobourg du 5 avril, Audrey Miller se penche sur l'utilisation pédagogique des weblogs, ces logiciels de publication en ligne rebaptisés "carnets" par les Québécois. " Les utilités pédagogiques des carnets sont variées. Ils sont un bon support pour l'apprentissage de l'expression écrite et du dialogue, ils sont une bonne façon d'apprendre à extérioriser ses questionnements, ils développent des habitudes d'apprentissage actif, de pensée critique et de leadership, et ils contribuent à créer un réseau de connaissances. Ce qui fait leur popularité est sans doute le fait qu'il est possible d'accéder aux carnets pour les lire ou les mettre à jour à partir de n'importe quel ordinateur qui possède un accès à Internet. Ceci favorise l'apprentissage continu, même à l'extérieur du contexte de classe".
http://www.infobourg.com/AfficheTexte/Lo ng.asp?DevID=1617

- Internet et éducation    [ Haut ]

Ressources numériques pour la formation
Educnet ouvre un nouveau dossier consacré aux ressources numériques pour la formation. Il vise à aider les formateurs qui souhaitent développer des ressources numériques. Pour cela il signale des ressources sur la question des normes, la mutualisation des ressources, les outils.
http://www.educnet.education.fr/dossier/ formation-ressources/default.htm

A propos des conseils généraux..
Un conseil général peut-il changer les conditions d'exercice du métier ? Le Café publie un article sur l'expérience d'Ordina 13, un programme élaboré et soutenu par le conseil général des Bouches-du-Rhône. Et il invite les enseignants à participer au colloque "Landes interactives".
http://www.cafepedagogique.net/disci/pra tiques/
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/ landes2004/index.php

Internet fait évoluer les pratiques audiovisuelles des enseignants
Le ministère publie les résultats d'un sondage réalisé auprès de 800 enseignants sur leurs pratiques audiovisuelles. Elle établit que 39% des enseignants utilisent au moins une fois par mois un support audiovisuel. Près de 5% des productions audiovisuelles utilisées ont été obtenues en streaming ou téléchargées sur Internet. Un chiffre susceptible d'évoluer puisque 19% des personnes n'utilisant pas de support audiovisuel ont eu recours à Internet ou à un logiciel. On le voit : le développement du multimédia devrait sensiblement modifier l'utilisation de l'audiovisuel dans les classes. Une bonne nouvelle pour la web TV développée par France 5. France 5 est déjà classé second parmi les éditeurs de supports audiovisuels utilisés par les enseignants.
http://www.educnet.education.fr/actua/ht ml/arts/G20040322.htm
http://www.educnet.education.fr/res/audi o.htm

- Internet et pouvoirs publics    [ Haut ]

La Loi LEN adoptée au Sénat
"Il est inacceptable et dangereux que des prestataires, dont la mission est technique, puissent à la place du juge décider de ce qui est illégal". ZD.Net analyse les dispositifs de la loi sur l'économie numérique, adoptée en seconde lecture au Sénat, et rend compte des oppositions. Si la loi ne rend pas les hébergeurs Internet responsables des contenus, elle les oblige à retirer des contenus illégaux au vue d'une simple plainte. La loi modifie également le délai de prescription de la diffamation sur Internet. Celle -ci n'est prescrite que 3 mois après le retrait du texte incriminé.
http://www.zdnet.fr/actualites/internet/ 0,39020774,39149045,00.htm

La loi LEN au Sénat
"Pourquoi s'obstiner à vouloir définir un cadre juridique spécifique à l'Internet en matière de liberté d'expression ? En France, toute personne peut dire ou publier ce qu'elle veut sans contrôle a priori, et seul un juge peut intervenir, a posteriori. "Pourquoi faudrait-il changer de modèle sur l'Internet ?, interroge le juriste Sébastien Canevet. Qu'il y ait des choses inadmissibles publiées sur le Web, c'est une évidence, mais même le pire des salauds a droit à un procès et à un débat contradictoire" Libération du 8 avril donne la parole aux opposants à la loi sur l'économie numérique. Ils craignent une justice privée sur le net. De son côté, l'UNAF juge la responsabilisation des hébergeurs "irréalisable". Elle appelle "à une politique de démocratisation de la société de l'information.., de maîtrise culturelle et technique par toutes les familles".
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=192697
http://www.unaf.fr

L'AFA combat la loi LEN au nom d'un nouveau modèle culturel
"Il y a lieu de craindre que, en l'espèce, la "loi sur la confiance dans l'économie numérique" porterait atteinte aux droits fondamentaux de liberté d'expression et de liberté d'information... Les dispositions relatives à la surveillance des contenus et au filtrage de l'accès sont contraires à la directive (européenne), et elles menacent le développement de l'Internet français, sous couvert ­ parfaitement légitime ­ de lutter contre la diffusion de contenus illicites... Prenons plutôt conscience de ce que les contenus culturels ont vocation à être distribués en ligne et qu'il est vain de s'y opposer en protégeant des modèles économiques dépassés. En somme, il est essentiel que chacun contribue au développement de cette nouvelle forme de distribution de musique, qui profitera à tous, y compris aux auteurs, ce qui est bien le moindre. Alors coopérons !" La présidente de l'Association des fournisseurs d'accès et de services Internet (AFA) prône une rupture culturelle et réglementaire. "En toute hypothèse, nous avons, nous, la ferme conviction que ce n'est pas en usant de l'anathème qu'on fera de l'Internet un espace plus sûr, conçu pour le bien de tous... Entraver son développement dans une société aspirée par l'économie numérique, c'est prendre un risque majeur au nom d'une vision craintive et frileuse. Il y a mieux à faire.
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=190210

La Chine lauréate des trophées de la répression sur le net
A l'occasion de la Fête de l'Internet, l'ONG Reporters sans frontières a décerné ses "trophées de la répression sur le net". Ces "prix" "récompensent" les états les plus répressifs en matière d'Internet. C'est la Chine qui obtient la Palme d'Or avec "60 cyberdissidents emprisonnés, des centaines de milliers de sites Internet filtrés et une surveillance implacable des courriers électroniques" selon RSF. Les autres prix ont été attribués à l'Arabie Saoudite, qui censure plusieurs centaines de milliers de sites, au Viêt Nam, qui maintient en prison 7 internautes, à Cuba, qui a réussi à contrôler entièrement le réseau dans l'ile, aux Maldives et à la Syrie, pour la détention d'internautes. Nicole Fontaine n'est sans doute pas fière de faire partie des lauréats : RSF lui reproche la loi sur l'économie numérique, "un texte dangereux pour la liberté d'expression des internautes".
http://www.rsf.fr/article.php3?id_articl e=9658

- Internet et société    [ Haut ]

Tableau de bord du commerce électronique
Publié par la Mission pour l'Economie numérique, le 5ème tableau du commerce électronique mesure la progression du secteur. Car le commerce en ligne augmente plus rapidement que le nombre d'internautes en France : on compterait 7,5 millions de "cyberacheteurs" soit 54% de plus qu'en 2002. Le commerce électronique se développe également entre entreprises : il représente 4% des achats des entreprises industrielles, 75% pour l'industrie automobile.
http://www.men.minefi.gouv.fr/webmen/pdf /tbce250304.pdf

La cyber-consommation au rapport
En un an le nombre de cyber- consommateurs serait passé de 5 à 8 millions en France. C'est ce qui motive le Forum des droits sur l'internet à publier un premier rapport sur les pratiques des professionnels du secteur. Relevant quelques dérapages, le Forum recommande la rédaction de guides de l'acheteur et du vendeur et souhaite voir mis en place des groupes de travail sur la publicité en ligne et la protection du consommateur.
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/b rp/notices/044000142.shtml

L'impact économique des TIC
Pour l'OCDE, l'impact des TIC dans les entreprises et bien réel. Mais il est encore limité au niveau macroéconomique car il doit s'accompagner de changements complémentaires.
http://www1.oecd.org/publications/e-book /9204051E.PDF

Lancement de l’école des médias interactifs
Annoncée par le premier ministre l’an dernier, l’école des médias interactifs ouvrira ses portes à la rentrée 2005 à Angoulême. Elle formera des chefs de projet et des experts pour l’industrie du multimédia. Bonnes fées, l’Association des producteurs d’œuvres multimédias et le syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs se sont penchées sur le berceau.
http://www.lefigaro.fr/education/2004042 1.FIG0305.html

- Internet    [ Haut ]

La TV par ADSL est lancée
Selon ZD Net, trois fournisseurs d'accès Internet offriront en haut-débit les contenus de Canalsat. Cet accord montre que la fusion des médias numériques, annoncée depuis longtemps, commence à s'effectuer en France. Bientôt un seul écran pour tous nos supports de communication ?
http://www.zdnet.fr/actualites/internet/ 0,39020774,39147205,00.htm

Surfez poli, découvrez la Netiquette
« N’oubliez jamais que la personne de l’autre côté est un être humain. Prenez garde à l’humour et aux sarcasmes. ». Plus que d’autres, les enseignants sont attachés à enseigner la civilité. Transmettre celle du réseau Internet devient urgent. Ce petit guide réalisé par le CRI d’Archamps (74) évitera bien des déboires aux surfeurs novices.
http://www.cri74.org/pratique/CRI_Pratiq ue_n10.pdf

- Le Libre    [ Haut ]

La cartographie avec Cart'OOo
"Qui n'a pas galéré avec le positionnement d'images insérées avec Word ?" Et surtout qui n'a pas reculé devant le coût d'un logiciel de cartographie professionnel ? Gilles Badufle nous propose sa solution : Cart'OOo. Il s'agit d'une galerie cartographique associée à la suite Open Office 1.1, accompagnée d'un guide pédagogique. Avec Cart'OOo les professeurs d'histoire-géographie disposent gratuitement de 106 cartes et 112 objets prêts à l'emploi, et de la possibilité d'enrichir les cartes de commentaires, textes, etc. G. Badufle est un professeur chevronné ce qui garantit une bonne adaptation de Cart'OOo aux besoins des enseignants.
http://www.soshg.org/cartooo/

- Matériel    [ Haut ]

Le DVD devient biodégradable
Retour au papier ! Sony invente le DVD composé en papier, moins cher à produire et facilement destructible.
http://www.zdnet.fr/actualites/technolog ie/0,39020809,39149964,00.htm

- Sécurité, virus    [ Haut ]

Les nouveaux virus sont-ils des créations commerciales ?
« Les virus actuels sont presque tous créés pour installer des portes dérobées, mais aussi pour que ces portes dérobées puissent être utilisées par les spammeurs. Il est vraisemblable qu'un certain nombre d'auteurs de virus jouent désormais un rôle de mercenaires ». Le Monde recueille l’avis de spécialistes qui affirment le développement de virus par des sociétés commerciales.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@ 2-3244,36-362695,0.html

Netsky se francise pour mieux tromper
Un pas supplémentaire vient d’être franchi dans le piratage. Netsky.X se présente maintenant dans les principales langues européennes pour mieux se faire passer pour un document à lire. Propagé par message électronique, si vous cliquez sur la pièce jointe dont l’extension est PIF (26 ko), automatiquement le virus installe une porte dérobée sur votre machine (sous Windows).
http://www.secuser.com/alertes/2004/nets kyx.htm

Une nouvelle version de Bagle
Bagle et Netsky continuent leur course avec de nouvelles versions hebdomadaires transformant chaque jour davantage le cyberspace windowsien en enfer informatique et la lecture du courrier en tâche épuisante tant le volume de mail a cru. La nouvelle version de Bagle annoncée par Secuser circule par message électronique sous forme d’un fichier joint de 39 à 129 ko, avec extension .COM, .CPL, .EXE, .HTA, .SCR, .VBS ou .ZIP avec un titre aléatoire. Comme Netsky, Bagle Y installe une porte dérobée sur votre machine et désactive vos protections. Méfiez-vous des fichiers joints, ne les ouvrez que si vous les attendez.
http://www.secuser.com/alertes/2004/bagl ey.htm

Nouvelles failles
Selon Secuser, de nouvelles failles ont été décelées dans Windows NT4, 2000, XP et Server 2003.Des correctifs sont disponibles. Le même phénomène touche également Outlook Express 5.5 et 6.
http://www.secuser.com/communiques/2004/ 040413_vulnwin.htm
http://www.secuser.com/communiques/2004/ 040413_vulnoe.htm

Le succès du Phishing
Les attaques par phishing ont augmenté de 163% entre décembre et février affirme ZD.Net. Le phishing est une technique de piratage qui consiste à envoyer aux internautes un message imitant un courrier officiel demandant la transmission de données confidentielles (numéro de carte bancaire, mot de passe par exemple). Les "phishers" se font souvent passer pour une banque et demandent à l'internaute d'entrer ces données privées sur un formulaire qui imite le document officiel. Ainsi les banques Barclays, Citibank, Lloyds ont été victimes de ces usurpateurs qui arriveraient à accrocher à leur hameçon entre 1% et 5% des destinataires de leur message.
http://www.zdnet.fr/actualites/internet/ 0,39020774,39146528,00.htm

Et voilà Bagle U
Dans la course entre logiciels de protection et virus, ces derniers progressent avec le lancement de Bagle U, une nouvelle version du célèbre virus. Rappelons que Bagle installe une porte d'accès sur les systèmes infectés. Il se présente comme un fichier joint de 8 Ko avec une terminaison en.exe.
http://www.secuser.com/alertes/2004/bagl eu.htm

Un espion à la maison ?
C'est une curieuse affaire d'espionnage que raconte Le Monde du 29 mars. Elle concerne Spyban, un logiciel "anti-spyware", chargé de détecter et d'effacer les logiciels espions téléchargés à l'insu de leurs utilisateurs sur les ordinateurs. Il s'avère que Spyban est en fait un véritable logiciel espion et que la société qui l'a distribué a mis la clef sous la porte. Une ONG américaine a décidé de la poursuivre en justice pour tromperie.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@ 2-3266,36-358929,0.html

Virus Netsky Q
Puisque chaque jour apporte son virus, c'est cette fois-ci une nouvelle variété de Netsky qui est annoncée par Secuser. Netskt Q se propage par courriel sous forme d'une pièce attachée à l'extension .SCR, .EXE, .PIF ou .Zip et d'une taille de 28 ko. La simple prévisualisation du message html dans Outlook entraîne l'exécution du virus. Il se multiplie et lance une attaque contre plusieurs sites.
http://www.secuser.com/alertes/2004/nets kyq.htm

[ Haut ]

Archives de la rubrique Actualité des TICE :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique Actualité des TICE dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable