Actualité des TICE (Café N° 54)

Version imprimable Version imprimable

Édition du 30-09-2004

- François Jarraud -

- A la Une : Les enseignants et les TIC    [ Haut ]

Les enseignants français sont-ils devenus technophiles ? Un nouveau dossier publié par le ministère présente les résultats d'une étude sur "les attitudes des enseignants vis-à-vis des TIC. Une pré-publication avait été signalée par le Café en décembre 2003. Selon cette enquête, presque tous les enseignants utiliseraient les TIC à titre personnel : 85% dans le primaire, 88% dans le secondaire). Ces résultats sont confirmés par d'autres enquêtes : les enseignants sont bien une des catégories sociales les plus informatisées en France. Plus surprenants sont les résultats concernant les utilisations en classe : 82% des professeurs du primaire, 41% de ceux du secondaire feraient manipuler l'outil informatique en classe par leurs élèves. Des taux qui cadrent difficilement avec l'enquête PISA qui établit que seulement 9% des élèves de 15 ans utilisent l'ordinateur plusieurs fois par semaine à l'école, ce qui constitue le taux le plus faible d'Europe, et que 59,9% ne l'utilisent jamais; la situation dans le primaire étant meilleure. Cependant l'enquête ministérielle relève quelques freins à l'utilisation des TICE : la rareté des formations, la difficulté à concilier la classe traditionnelle et l'utilisation des TICE, les contraintes d'accès aux équipements. Les enseignants apparaissent bien seuls pour changer leurs pratiques pédagogiques et intégrer les TICE. Dans la plupart des cas c'est en dehors de l'institution qu'il se forment, mus par le souci d'accompagner une évolution globale de la société. Gageons que l'exaltation de la pédagogie traditionnelle ne va pas favoriser l'entrée des TICE en classe.
http://www.education.gouv.fr/stateval/do ssiers/listedossiers2004.html
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/d pd/noteeval/ne0304.pdf
http://www.eurydice.org/Documents/KDICT/ fr/FrameSet.htm

- T.I.C.E.    [ Haut ]

Un dossier sur le manuel numérique
Réalisé à l'occasion du séminaire "numérique et manuels scolaires et universitaires", ce dossier, publié sur Educnet, vise à donner des repères sur les manuels numériques. Il fait le point sur les manuels numériques existants, leur position dans l'édition scolaire ainsi que les acteurs partenaires de l'édition. Il aborde la question des enjeux pédagogiques et socio-économiques des manuels numériques. Dans un secteur de l'édition scolaire à la fois stratégique et en repli, le manuel numérique est une des réponses adoptées par les éditeurs scolaires. Pédagogiquement il cherche encore son chemin entre l'adaptation du manuel papier, un nouveau dispositif pédagogique et de nouveaux usages. Cet excellent dossier sera mis à jour régulièrement.
http://www.educnet.education.fr/dossier/ manuel/

Landes : une étude montre les usages des contenus numériques
Quels usages enseignants et élèves font-ils des contenus numériques ? L'enquête réalisée à propos de l'expérimentation des Landes permet d'en savoir plus sur les attentes et les apports des TICE en classe.
En décidant, en 2001, de prêter un ordinateur portable à tous les élèves de troisième, le département des Landes est devenu pionnier dans l'utilisation des TICE à l'école. C'est dire que l'enquête d'usages, réalisée par le ministère et l'association Savoir livre l'été dernier et dont le Café a obtenu un exemplaire, apporte des éclairages précieux.
Du côté des enseignants, elle montre une adhésion des enseignants aux TICE : 66% trouvent que les TICE rendent les cours plus attrayants, 63% plus riches, 70% trouvent que les contenus numériques sont de compléments aux manuels papiers et 65% que l'ordinateur est incontournable dans l'enseignement. Pour près d'un enseignant sur deux (44%) l'utilisation de contenus numériques a permis de renouveler ses méthodes d'enseignement. L'enquête répartit les enseignants en 4 groupes. D'un côté les "adopteurs" ont changé leur pédagogie grâce à l'informatique et entraînent leurs élèves dans l'aventure. Ils représentent un professeur sur 4. Les "convaincus" (36%) approuvent l'informatique mais souhaitent être davantage formés. Ces deux catégories utilisent les manuels numériques régulièrement, un peu moins les encyclopédies. Les "conservateurs éclairés" (16%) utilisent rarement les manuels numériques mais acceptent l'idée d'une formation. Enfin un quart (23%) des enseignants sont "réfractaires" aux TICE : ce sont des professeurs assez âgés (50 ans et plus). Cependant les usages varient avec les disciplines : si les profs de technologie, SVT ou histoire sont de grands utilisateurs (87% pour les premiers), les professeurs de langues et de français utilisent peu le portable (12 à 31% seulement). Internet est le support pédagogique le plus fréquemment utilisé par les enseignants : 43% ont un usage hebdomadaire contre 24% pour les manuels numériques, ces derniers étant jugés assez sévèrement. Les enseignants souhaitent une meilleure adaptation des contenus numériques aux programmes et aux faiblesses des élèves.
Les élèves se montrent satisfaits de l'opération. 64% trouvent plus intéressant d'apprendre avec l'ordinateur, 84% aiment utiliser Internet pour les loisirs. Si un jeune sur deux estime que le programme a changé sa vision de l'école et utilise de préférence les manuels numériques, 39% apprécient l'ordinateur mais pas ses usages scolaires : ceux là préfèrent souvent les manuels papiers. 11% semblent peu intéressés par l'ordinateur. On atteint là les limites de l'opération. Seulement un élève sur quatre trouve que l'ordinateur a changé les relations en classe. L'usage des contenus numériques à la maison ne s'est vraiment installé qu'en SVT et histoire. Enfin le réseau, qui pourrait faciliter la communication profs / élèves, est surtout utilisé pour transmettre des devoirs.
On retrouve cette difficulté à communiquer dans les remarques des parents : 78% aimeraient plus d'informations des enseignants sur les usages de l'ordinateur. Ils manifestent un certain scepticisme sur l'impact scolaire de l'ordinateur : seulement 41% trouvent que l'ordinateur a facilité le travail de leur enfant et 18% qu'il a amélioré les notes.
Que retenir de cette étude ? Pour les enseignants, que les résistances sont faibles. Mais aussi qu'un effort de formation et de communication est essentiel à la fois pour améliorer les produits et donner à l'opération une dimension plus ambitieuse, celle d'une école communicante. Les Landes visent maintenant à développer un ENT dans le département.

- Internet et éducation    [ Haut ]

Lancement du portable à un euro
Un ministère (l'éducation nationale), 6 banques, 9 industriels, une dizaine d'éditeurs : de ce curieux partenariat sort l'opération "Un portable pour un euro". Contre un prélèvement mensuel de 30 euros pendant 3 ans, soit un peu plus de 1000 euros, les étudiants pourront obtenir un ordinateur portable avec carte wifi. Un accès gratuit à Internet depuis les campus universitaires sera également proposé. L'opération vise à doubler le nombre d'étudiants équipés d'un micro-portable. Pour F. Fillon, "ce coup d'accélérateur en faveur de l'usage des TIC enrichira l'avenir de nos universités françaises". Pourtant le projet est soumis aux critiques. D'une part le ministère reconnaît lui-même que 85% des étudiants utilisent déjà régulièrement Internet. D'autre part la lutte contre la fracture numérique ne va pas jusqu'à permettre l'intégration des TIC dans les enseignements universitaires. Enfin des constructeurs, des distributeurs annoncent des offres plus intéressantes que celle issue de ce curieux mélange d'intérêt collectif et marchand.
http://www.education.gouv.fr/actu/elemen t.php?itemID=2004928951
http://www.education.gouv.fr/actu/2004/s up/micro_etudiant.pdf
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=238930

Pour l'Unesco, l'intégration des TICE passe par une nouvelle culture professionnelle
"Les professeurs jouent un rôle crucial dans l'adoption des TICE… L'introduction des TICE est plus compliquée que celle d'autres technologies éducatives… Elle exige que les enseignants acceptent de nouveaux rôles puisque davantage de responsabilité dans l'apprentissage est donnée aux élèves. Cela implique que les enseignants soient efficaces pour guider les élèves dans des processus éducatifs plus autonomes." L'étude réalisée pour l'International Institute for Educational Planning de l'Unesco par W.J. Pelgrum et N. Law met nettement l'accent sur le lien entre les TICE et une nouvelle culture professionnelle. Pour eux, "le plus grand obstacle pour les TIC en éducation dans les pays développés n'est plus le manque de matériel mais le maintien de structures d'organisation et d'études héritées de la société industrielle". S'ils reconnaissent que les TIC en elles-mêmes peuvent se plier à des idéologies pédagogiques très différentes c'est pour exiger que les plans d'intégration fixent précisément des objectifs clairs sur les priorités pédagogiques. Lesquelles ? D'abord mettre l'accent sur l'apprentissage collaboratif plutôt que l'éducation isolée; sur la production plus que la reproduction de savoirs. Changer le rôle des enseignants de maître de l'autorité et du savoir à celui de facilitateur et de co-apprenant. Changer l'école pour qu'elle devienne une organisation apprenante. Le travail de Pelgrum et Law critique notamment la conception des plate-forme d'enseignement à distance : elles sont trop axées sur l'instruction et le contrôle par les enseignants alors qu'elles devraient davantage faire appel à la collaboration et à l'échange. Mais l'étude reconnaît aussi la difficulté de transmettre les innovations : il faut changer les représentations des enseignants ce qui fait que l'innovation ne peut simplement se répliquer, elle doit se vivre. Parmi les "clés" recommandées : rompre l'isolement des enseignants, mettre en place des coordinateurs et un soutien technique. L'école du futur imaginée par l'Unesco, qui n'idéalise pas l'autorité du maître, est-elle compatible avec la rhétorique officielle française ?
http://unesdoc.unesco.org/images/0013/00 1362/136281e.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/rea dstep2.html

- Internet et pouvoirs publics    [ Haut ]

Portrait d'un prof pirate
"Je respecte les limitations de vitesse, je ne bois pas, je ne fume pas, mais j'avais téléchargé de la musique". Libération du 28 septembre dresse le portrait d'Alexis, un enseignant francilien poursuivi pour avoir téléchargé pour son usage personnel de la musique sur Kazaa. Il fait partie de la vingtaine d'internautes contre lesquels une instruction a été ouverte suite au plan de lutte gouvernemental contre la piraterie audiovisuelle. Une mesure qui se heurte à la critique d'associations d'auteurs comme l'Adami ou le SFA, de la Ligue de l'enseignement et de l'UNAF. Dans un communiqué publié fin mai, ils se sont déclarés "contre une vision archaïque de l’Internet qui prétend éradiquer les échanges de fichiers (peer-to-peer) alors que ce mode de diffusion en plein développement peut être une source de progrès et de diversité pour le public mais aussi pour les artistes" et "pour des solutions innovantes, qui soient acceptables par tous, favorisant l’émergence de nouveaux modèles économiques qui se substitueront à la gratuité des échanges".
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=241791
http://www.laligue.org/laligue/rubriques /autres/sdp/comm/2004/040524_mus.htm
http://www.telecom.gouv.fr/internet/int_ pir.htm

Rencontre ECM / Netdays
Sur le thème du dialogue interculturel, le ministère de la culture organise une "Rencontre Espaces Culture Multimédia / Netd@ys" les 24 et 25 septembre à la Cité de la Musique. Parmi les projets présentés : les dossiers pédagogiques de la Bibliothèque nationale, le projet de coopération multimédia artistique de l'ECM Friche la Belle de Mai (Marseille), la co-réalisation de magazines vidéo diffusés en direct pendant les netd@ys par Videon (Evry) etc.
http://www.ecm.culture.gouv.fr/culture/a ctualites/politique/ecm/dialogue04.htm

- Internet et société    [ Haut ]

La VoIP progresse aux Etats-Unis
Selon Flash Tic USA du 21 septembre, les services de voix par Internet seraient déjà utilisés par 600.000 abonnés. Les forfaits de communications illimitées sont vendus entre 20 et 35 dollars par mois. L'industrie du téléphone va-t-elle se restructurer ?
http://www.france-science.org/home/page. asp?target=nfo-let&PUBLID=4&LNG=fr

- Informatique    [ Haut ]

La France médaille de bronze aux Olympiades
Du 11 au 18 septembre, les Olympiades de l'informatique ont vu 143 lycéens de 83 pays s'affronter à Athènes sur des problèmes d'algorithmes. Les grands vainqueurs sont le Royaume-Uni et la Chine. Les Etats-Unis, la Croatie, la Russie, l'Iran partent également avec de beaux scores. L'équipe française a reçu trois médailles de bronze. Mehdi Bouaziz frôle la médaille d'argent.
http://www.ioi2004.org/
http://www.france-ioi.org/news.php

- Le Libre    [ Haut ]

Le logiciel libre n'est pas toujours une bonne idée"
"Le monde du logiciel libre s’ébahit tous les jours d’avantage d’avoir enfin réussi à copier le fleuron des logiciels Microsoft : KDE vous offre un menu « démarrer », et OpenOffice.org remplace facilement la suite Ms-Office… On soulignera que certaines visions trop simplistes donnent de fausses joies". Benjamin Bayart livre une analyse vraiment libre qui échappe à la langue de bois. A lire sur Framasoft.
http://www.framasoft.net/article3095.htm l

Microsoft vs GNU/Linux : une guerre des modèles
"Choisir un logiciel n’est pas un acte neutre. Il doit être fait en conscience. Le débat entre logiciel libre et propriétaire ne peut se cantonner aux seules approches de différences de fonctionnalités ou d’ergonomie entre des solutions informatiques. Choisir tel ou tel système d'exploitation, logiciels, architecture réseau, c'est choisir un type de société. On ne peut plus prétendre que les logiciels libres ou propriétaires, les standards et protocoles de l’Internet ne sont que des outils. Ou alors ce sont surtout des outils politiques. Après tout, le feu, l’imprimerie ne sont aussi que des outils. On aura pu mesurer depuis leur découverte ou leur invention quelles mutations anthropologiques ils ont conditionnées". Bruno Lemaire et Bruno Decroocq prédisent la mort rapide de Microsoft. A lire sur Framasoft.
http://www.framasoft.net/article2342.htm l

Avec Shinux votre PC vous suit
Le principe est simple : emmenez partout avec vous votre bureau et vos applications habituelles. Comment est-ce possible ? En utilisant un baladeur MP3 ou une clé USB qui contient plusieurs centaines de Mo de logiciels compressés. Shinux, un constructeur chinois, diffuse ce concept en France.
http://shinux.org

- Sécurité et virus    [ Haut ]

Un important correctif de Microsoft
Selon Secuser, une nouvelle faille a été découverte dans le composant utilisé par Windows pour afficher les images au format Jpeg. Elle permet la prise de contrôle d'un ordinateur à distance par le simple affichage d'une image contenue sur une page web. Un correctif est disponible. Mettez à jour votre ordinateur si vous utilisez Windows XP, Microsoft Office 2003, Outlook 2002 ou 2003 et de nombreux autres logiciels sous Windows.
http://www.secuser.com/communiques/2004/ 040914_gdijpg.htm

Le ministère choisit un nouveau filtre : Xooloo
Educnet l'annonce : le ministère a conclu un accord avec la société Xooloo pour sécuriser les accès Internet. Xooloo fonctionne comme un proxy qui ouvre l'accès aux seuls sites reconnus valides. Si elle peut être utile dans certaines circonstances, la solution du filtrage, parce qu'elle n'éduque pas l'élève aux risques réels d'Internet, le laisse totalement désarmé en dehors de l'établissement scolaire. Une alternative existe avec le programme Educaunet qui mise sur l'éducation des jeunes.
http://www.educnet.education.fr/plan/xoo loo.htm
http://www.educaunet.org


[ Haut ]

Archives de la rubrique Actualité des TICE :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique Actualité des TICE dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable