Actualité des TICE (Café N° 65)

Version imprimable Version imprimable

- A la Une : La déclaration de Stellenbosch

- T.I.C.E.

- Internet et pouvoirs publics

- Internet et société

- Internet

- Le Libre

- Matériel

- Logiciels

- Sécurité et virus

Édition du 16-09-2005

- François Jarraud -

- A la Une : La déclaration de Stellenbosch    [ Haut ]

"Les TIC changent le monde. Nous sommes dans la société de l'information… Mais cette société peut aussi être celle de la fracture digitale". Le 8ème Congrès de l'International Federation for Information Processing a réuni environ 800 experts des TIC à l'occasion du World Congress on Computers in Education. A l'initiative de Bernard Cornu elle a élaboré une déclaration qui formule des recommandations sur les TIC en éducation.
"Clairement il apparaît que les enseignants sont la clé dans l'évolution de l'éducation. Il faut prendre leur place centrale en charge dans l'élaboration des politiques d'éducation… La technologie est importante mais de bons enseignants et un bon enseignement sont encore plus importants". Aussi la déclaration invite les gouvernements à encourager les communautés enseignantes, les réseaux éducatifs, la diffusion de la recherche en éducation et particulièrement celle portant sur les TICE. Elle demande également la mise à disposition gratuite des logiciels et une détaxe sur les matériels pour les enseignants.
http://www.terry-freedman.org.uk/artman/uploads/thestellenb[...]

- T.I.C.E.    [ Haut ]

Les victimes de l'été
"Pour ne pas renier l'éthique qui a été celle de "momes.net" durant ces 10 années, et qui semble ne plus l'être aujourd'hui, je me suis définitivement retirée du site, en application de la clause de conscience prévue dans le contrat de travail que j'avais conclu avec les nouveaux propriétaires de momes.net" (en l'occurrence Doctissimo.fr). Pionnière d'Internet, Marie Plassard avait créé momes.net en 1995. Ce site précurseur a largement contribué à faire d'Internet un espace familial. C'est sur momes.net que des générations de gamins (des plus vieux aussi) ont fait leur premier chat ou partagé des comptines. Le site perd une grande partie de son âme avec le départ de Marie Plassard, personnage modeste, créatif, dont l'expérience du net éducatif devrait être autrement reconnue. Le mois d'août a aussi été fatal à "Universitas", un site d'entraide créé et développé par des candidats à l'agrégation. Il s'était fixé comme objectif de "lutter, dans la convivialité, contre l'isolement de certains candidats, le cloisonnement des enseignements, et la rétention d'information".
http://www.momes.net/
http://www.journaldunet.com/0301/030120momes.shtml
http://universitas.nexenservices.com/Universitas/

Le sous-équipement informatique persiste dans le primaire
La décentralisation peut-elle combler la fracture digitale ? Avec plus de 20 élèves par ordinateur au primaire, les écoles françaises semblent avoir régressé depuis 2000 dans leur équipement informatique . L'enquête ETIC de 1997-2002 avait trouvé de 23 à 100 élèves en moyenne par ordinateur dans les écoles primaires françaises. Educnet publie de premiers chiffres, partiels il est vrai, d'une enquête menée en 2005. Ils évaluent entre 11 et 21 le nombre d'élèves par ordinateur dans le primaire. Dans le secondaire, la situation s'est améliorée en lycée (4 ou 5 élèves par ordinateur). En collège le nombre d'ordinateurs a doublé : 7 élèves par ordinateur. POur autant les établissements offrent encore peu de services aux élèves et aux parents : un collège sur 6, un lycée sur 4 offre des informations de vie scolaire sur le web. Mais moins de 2% mettent en ligne les notes ou les absences.
http://tice.education.fr/EducNet/Public/plan/etic
http://www.eurydice.org/Documents/KDICT/fr/FrameSet.htm
http://tice.education.fr/educnet/Public/services/programme?[...]

Le blog et l'école
" Il y a un conseil de discipline comme dans les autres établissements. Un professeur a été insulté, nous appliquons le règlement intérieur" témoigne ce principal de collège dans Libération. Au ministère on affirme : "Le gouvernement n'entend pas interdire les blogs mais simplement apprendre les règles aux élèves". Pour Libération "L'école (est) toujours démunie face aux blogs". Et c'est un peu l'impression que donne ces propos : le gouvernement ne peut interdire les blogs, on voit mal comment un règlement intérieur peut sanctionner des faits qui ne sont pas commis dans l'établissement. Libération signale 13 exclusions d'élèves pour des dérapages condamnables sur les blogs.

Pourtant, le Café l'a déjà montré à plusieurs reprises, le blog peut aussi être un outil profondément pédagogique. Et la "blogite" peut aussi atteindre positivement tout un collège. C'est ce qui se passe au collège Montaigne de Goussainville (95). C'est un peu par hasard et avec réticence que les enseignants ont découvert le blog. Aujourd'hui il tend à évoluer vers un espace numérique de travail servant de lien entre les enseignants, les élèves et les familles. Une histoire à lire dans le Café 64.
http://www.liberation.fr/page.php?Article=308240
http://www.educnet.education.fr/articles/blogs.htm
http://www.cafepedagogique.net/disci/pratiques/64.php

Les blogues éducatifs passés en revue
" Utilisé à bon escient, l’objet “blogue” devient un outil (“un marteau”) qui peut aider grandement à mieux construire au contact de ce nouveau champ disciplinaire au point de jonction entre “éducation”, “apprentissage” et “nouvelles technologies”. [...] Les conversations carnetières (sur cet espace et sur celui des autres) me portent à expliquer ce que je découvre et ce que je veux découvrir (j’ai de plus en plus conscience de l’audience); je m’applique à décrire le chemin par lequel je fais les liens qui m’aident à comprendre ce que j’apprends et comment je l’apprends (c’est Vygotsky qui serait content)". Cette réflexion de Mario Asselin est reprise de "La revue québécoise des blogues en éducation". Editée par la société Opossum elle rend compte des riches débats et des réflexions sur les blogues des enseignants québécois. Un autre exemple ? " La meilleure façon de faire prendre conscience aux jeunes de leur importance reste à mon avis l’implication communautaire. Le sentiment d’accomplissement, ça finit par créer une saine dépendance pour l’individu, et une dynamique sociale positive pour la communauté. Voilà pourquoi il ne faut pas reléguer aux oubliettes le projet d’école communautaire. La participation des jeunes amène généralement des points de vue qui échappent aux adultes et qui font en sorte que les solutions collent davantage à la réalité. Par conséquent, elles sont aussi plus efficaces".
http://www.opossum.ca/archives/revue_blogues_edu_1.pdf

Le portfolio numérique au cœur de l'université d'été U2E 2005
Le portfolio numérique est devenu un outil d'évaluation dans de nombreux pays développés. Du 14 au 24 septembre, l'université européenne d'été Poitiers U2E 2005 accueille étudiants, formateurs et chercheurs pour s'informer sur la politique européenne en matière de formation (processus de Bologne), réfléchir aux méthodes d'évaluation et développer ses compétences dans la mise en oeuvre d'un portfolio électronique. Parmi les intervenants signalons Robert Bibeau et Bruno Devauchelle (à propos des usages du portfolio), Jacky Prieur et Viviane Glicjkmann (sur sa mise en œuvre), Michel Arnaud et Pascale de Rozario (sur le marché des portfolios). Vendredi 23, dans le cadre des 7èmes Rencontres Réseaux humains / réseaux technologiques, 4 tables rondes aborderont la conception de portfolios (Jean-Louis Schaff, Mario Asselin), leur utilisation (Cécile Rodriguez, Caroline Gauthier, Jonathan Riquier),le C2i (Bruno Devauchelle et Robert Alessi), la mise en œuvre du C2i (Yannis Delmas, Marie-Claude Lesage, R. Alessi).
http://www.poitiers-u2e-2005.org/
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index160505.php
http://www.cafepedagogique.net/disci/actutic/53.php

Au centre de l'école, la connectivité
"Incorporer certaines technologies dans la classe demandera aux enseignants d'adopter de nouvelles méthodes pédagogiques qui encouragent le dialogue. D'orateur il devra devenir un modérateur qui aidera les étudiants à travailler en groupe les matériaux du cours". Sarah E. Smith est une jeune diplômée d'informatique de l'Université de Caroline du nord. Interrogée dans le dernier numéro d'Educause, une revue américaine sur les TICE, elle pose quelques règles pour leur introduction en classe. Pour elle, "la technologie devrait encourager non seulement la discussion et la communication mais aussi la collaboration entre les étudiants et les enseignants, dans et hors de la salle de classe. Le travail collaboratif de groupe peut être amélioré avec des outils comme le SMS et les wikis". C'est que 5 critères lui semblent déterminants pour une utilisation éducative efficace : la communication, la collaboration, la motivation, la capacité intégrante et la créativité. Tous les outils ne se valent pas.
Particulièrement intéressant, ce numéro d'automne d'Educause donne la parole à des étudiants pour mettre en évidence des changements nécessaires pour adapter l'université à cette nouvelle génération qui a "Internet dans sa poche". Ils réclament par exemple un nouveau format de cours, libérant une place pour la recherche et l'échange, un rapport constant avec els enseignants. .
http://www.educause.edu/apps/er/erm05/erm055.asp

Le B2i un brevet qui dérange
"Le B2i dérange parce qu'il induit un travail d'équipe et valorise une notion de compétence dont les enseignants se méfient". Le Monde de l'Education de septembre se penche sur cet objet curieux et sujet à polémique : le B2i. Pour Bruno Devauchelle, auteur d'une thèse sur le B2i, le B2i se heurte à "une réticence née des innovations pédagogiques qu'induit le brevet informatique et internet". A lire dans le même numéro, une enquête sur l'école vue par les Français, des conseils pour la rentrée, un entretien avec Philippe Meirieu autour de sa récente "Lettre à un jeune professeur".
http://www.lemonde.fr/mde/
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/b2i2004/index.php
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/b2i/index.php

B2i Kit
Les IPR de l'académie de Grenoble proposent un "kit" (B2i Kit) destiné à faciliter l'introduction du B2i en collège. Le document à l'originalité de proposer des approches nouvelles pour valider le B2i. Par exemple, s'il recommande le travail en équipe, il présente des démarches individuelles, comme lors des heures de remédiation. Il montre aussi comment utiliser les Itinéraires de découverte. Le B2iKit publie plusieurs documents : grille de validation, extrait d'un livret d'accueil en collège, scénario en lettres ou en segpa.
http://www.ac-grenoble.fr/interdisciplinaire/b2i/accueil_b2[...]
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/b2i2004/index.php

Etats-Unis : Une étude valide les tests informatisés
Peut-on utiliser des tests informatisés pour remplacer de traditionnels examens écrits ? Le National Center for Education Statistics publie les résultats de deux études menées au primaire et en collège pour des tests de maths et d'anglais. Toutes deux convergent pour affirmer que le saut peut être fait. En maths, l'utilisation de tests informatisés permettrait d'avoir une batterie d'exercices plus large et donc plus de sécurité. Par contre l'étude révèle que le degré de maîtrise de l'ordinateur influe sur les résultats. C'est sensible même si une large majorité des élèves ont une expérience informatique suffisante. C'est d'ailleurs le fait que la plupart des élèves font déjà leurs exercices sur informatique qui motive le transfert. En anglais les obstacles sont plus importants : d'une part le haut-débit est nécessaire pour participer aux tests, d'autre part l'évaluation automatique de travaux écrits est encore difficile.
http://nces.ed.gov/pubsearch/pubsinfo.asp?pubid=2005457

Le multimédia éducatif se porte mal
"Aujourd’hui, les TICE sont encore très loin de toucher la majorité des enseignants et des élèves. Une des raisons à cette situation, étonnante pour un pays moderne, est la mauvaise connaissance des ressources existantes et de la plus-value pédagogique qu’elles apportent. Ceci est également lié aux très faibles moyens consacrés en France à l’achat de ressources pédagogiques numériques : à peine un euro par élève et par an !" Dans un communiqué, le Gedem (Groupement des éditeurs et diffuseurs d'éducatif multimédia) dénonce le retard français et "l’incroyable disparité entre les moyens importants consacrés aux infrastructures et aux équipements matériels et les très faibles budgets alloués aux logiciels pédagogiques de tous types". Pour le Gedem, " la situation n’a cessé de se détériorer. Cette dégradation peut signifier à brève échéance la fin de l’industrie nationale du multimédia éducatif". L'organisation a signé une convention avec le Conseil général de l'Ariège pour développer les usages autour des TICE.
http://www.gedem.org

- Internet et pouvoirs publics    [ Haut ]

L'Europe lance Safer Internet
L'Union européenne consacrera 9 millions d'euros à promouvoir une utilisation plus sure d'Internet. L'appel d'offre vise à améliorer le signalement des contenus illicites, améliorer les filtrages et la labellisation et sensibiliser les usagers. Il prévoit notamment "des lignes téléphoniques d'aide auxquelles les enfants pourraient signaler des problèmes de contenu illicite". Pour cela encore faudrait-il qu'ils aient reçu, à l'école, une véritable éducation à Internet.
http://europa.eu.int/eur-lex/lex/LexUriServ/site/fr/oj/2005[...]
http://europa.eu.int/information_society/activities/sip/ind[...]

Une loi pour légaliser le P2P ?
"La présente proposition de loi a pour finalité de légaliser les pratiques d'échange à des fins non commerciales entre particuliers d'œuvres et d'interprétations sur les réseaux de communication en ligne, dont les réseaux Peer-to-peer, et adapter notre législation aux innovations techniques apparues au cours de ces dernières années… La solution présentée consiste, d'une part à placer dans un cadre légal les millions d'internautes (8,5 millions de personnes, dont 750 000 utilisateurs réguliers d'après le Credoc) qui partagent de la musique, des œuvres audiovisuelles, des images et des photographies en ligne et, d'autre part, à prévoir un mode rémunération pour toute la chaîne de création artistique". Pour le député Alain Suguenot, " il devient impératif que le Parlement réponde à cet enjeu par une solution réellement adaptée, c'est-à-dire sans aller à contre-courant du développement technique et des usages répandus parmi le grand public". Il propose donc de légaliser les copies faites pour une utilisation privée en échange de la perception d'un droit par les fournisseurs d'accès Internet (FAI). Une recommandation qui rencontre l'hostilité des éditeurs et des FAI.
http://www.assemblee-nationale.fr/12/propositions/pion2474.[...]

L'Assemblée refuse la gratuité des hotlines
Les députés ont repoussé deux amendements à la loi sur les PME qui prévoyaient la gratuité du temps d'attente des hotlines des fournisseurs d'accès Internet et des frais de résiliation télécoms.
http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39242634,00.htm

- Internet et société    [ Haut ]

2004 année médiocre
"Reprise modérée" : c'est l'expression utilisée par le ministère de l'industrie dans son 13ème Tableau de bord de l'innovation pour caractériser l'année 2004. Les investissements en capital-risque ont progressé de 19% mais restent largement inférieurs à ceux des années 1999-2002. Les ventes d'ordinateurs au grand public ont fortement progressé : près d'un ménage sur deux (45%) possède un ordinateur mais nous restons derrière nos voisins (Allemagne : 76%). Le nombre d'internautes progresse de 9% : 46% de la population âgée de 11 ans et plus et 31% des ménages se connectent. Le fossé demeure avec nos voisins : Royaume-Uni 49% des ménages, Allemagne 57%. La fracture numérique persiste : si 72% des cadres ont un micro-ordinateur c'est le cas de seulement 36% des employés.
http://www.industrie.gouv.fr/observat/innov/pdf/tbi13.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/readstep2.html

- Internet    [ Haut ]

Pause chez Google
Google Print, le vaste programme de bibliothèque virtuelle lancé par le célèbre moteur de recherche, est en panne. Selon BBC News, Google aurait décidé de geler la numérisation des œuvres jusqu'en novembre. Google Print a l'ambition de rendre accessibles en ligne les ouvrages des 4 plus grandes bibliothèques américaines (Stanford, Michigan, Harvard et New York Public Library) et d'une partie du fonds de la bibliothèque d'Oxford. Le projet se heurte à certains détenteurs de droits.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/technology/4146488.stm
http://print.google.com/

- Le Libre    [ Haut ]

Gepi un outil libre et gratuit
Conçu par des étudiants et des enseignants, Gepi est un logiciel libre et gratuit qui permet la gestion des résultats scolaires. Il comprend 4 outils : cahier de texte avec interface publique, carnet de notes, bulletin trimestriel et des instruments de préparation des conseils de classe.
http://gepi.mutualibre.org/

96% des serveurs E.N. sous Linux
Selon Mag3, le magazine des informaticiens du ministère, 96% des 1500 serveurs qui hébergent les grands systèmes d'information de l'éducation nationale tournent sous Linux. A cela s'ajoutent près de 15 000 postes déployés dans les établissements. Le succès est moins grand du coté des suites bureautique : moins d'une sur dix est "libre".
Le magazine apporte des informations intéressantes sur la sécurité informatique dans les établissements et le développement des ENT : par exemple les applications d'échanges dématérialisés d'actes de gestion des EPLE dans les Yvelines.
http://www.orion.education.fr/DAA3/DAA3Publication.nsf/0/dc[...]$FILE/_jdl0mecp0drs32d0_.pdf

Framakey : Une clé USB qui carbure aux logiciels libres
Le site Framasoft propose une clé USB avec des logiciels libres préinstallés qui vous permettent de travailler sur des postes Windows en totale autonomie et sans laisser de traces sur la machine hôte. Vous y trouverez une suite bureautique complète (OpenOffice.org), un navigateur (Firefox), un client de messagerie (Thunderbird), un lecteur audio, un lecteur vidéo et même quelques jeux et de la musique libre. Vous pouvez aussi bien télécharger librement le pack pour l'installer sur votre propre clé qu'en commander une sur le site de l'opération.
http://www.framasoft.net/article4005.html
http://www.framakey.org/

NeoOffice
NeoOffice est une suite d'applications de bureautique, en licence GNU GPL, pour Mac OS X incluant un traitement de texte, un tableur, des applications de dessin et de présentation. Elle est basée sur OpenOffice.
http://www.planamesa.com/neojava/fr/

Le guide de Médias Cité
"Le Libre Késako ?" Médias Cité propose une exposition pour découvrir ce que sont les logiciels libres et leurs enjeux.
http://www.medias-cite.org/article.php3?id_article=291

Le Libre sur Ac-Tice
Que peuvent apporter les logiciels libres à l'Ecole ? Ac-Tice apporte des éléments de réponse à travers la présentation de logiciels, par exemple pour le primaire, mais aussi de pratiques pédagogiques autour des wikis et des CMS comme le célèbre Spip. Là le débat glisse au-delà du Libre pour percuter l'économie de l'Ecole. Ainsi, selon Christian Perrier, l'usage pédagogique du Wiki modifie le temps scolaire : "ce "temps pédagogique virtuel", temps de travail pourtant bien réel pour l'enseignant, devrait être pris en compte d'une manière ou d'une autre dans la définition d'un service d'enseignement qui institutionnaliserait (ce) type de dispositif".
http://www.ac-nancy-metz.fr/Ac-Tice/

- Matériel    [ Haut ]

Le papier électronique
"Le monde peut se préparer à la déferlante de l'encre électronique". Pour Sébastien Bailly, le papier électronique va en dix ans chasser le papier traditionnel dans de nombreux usages : livres électroniques rechargeables, quotidiens toujours à jour, affichages réellement interactifs et transformables. Des sociétés japonaises ont commencé à travailler sur le concept. Mais l'électronique peut-elle efficacement remplacer le papier dans tous ses domaines ? L'échec du livre électronique donne à penser que non.
http://lafeuille.blogspot.com/2005/06/papier-lectronique-po[...]
http://www.tebaldo.com/seminaires.htm

Une nouvelle technologie pour l'impression par jet d'encre
Selon ZD Net, le constructeur HP devrait lancer prochainement de nouvelles imprimantes à jet d'encre plus rapides et plus économiques. Le nouveau procédé, dit "photolithographique" permettra d'avoir jusqu'à 3900 buses par tête d'impression.
http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39243553,00.htm

- Logiciels    [ Haut ]

Rejet du brevet européen
Par 648 voix contre 14, le Parlement européen a rejeté la directive relative à la brevetabilité des logiciels. Le ministre de l'industrie, François Loss, a regretté le maintien d'un flou juridique : " le droit d’auteur offre une protection contre la copie servile du logiciel, innovant ou pas, mais n’interdit pas la reconstitution de l’invention. Seul le brevet permet à un inventeur de protéger pleinement ses droits. Il permet que les innovations soient mises à la disposition du public et des entreprises". De nombreuses voix s'étaient fait entendre contre ce texte, par exemple les défenseurs des logiciels libres.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3214,36-669825@51-658040,0.html
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index82f2.php?expre[...]

Nouveau Windows, nouveau dispositif
Microsoft a annoncé le 27 juillet la sortie en béta test de la première version de son nouveau système d'exploitation Vista (anciennement Longhorn). Vista 1 sera distribué à plus de 10.000 testeurs dans le monde. Le nouveau système d'exploitation vise d'abord à apporter plus de sécurité : détection des vers et des virus, protection des données, firewall, lutte contre le phishing sont intégrés. Il devrait être également plus performant au démarrage et dans la recherche d'information.
Microsoft lance aussi "Windows Genuine Advantage", un programme de lutte contre le piratage. Dorénavant, lors d'une connexion pour mettre à jour le système, Microsoft vérifie que l'ordinateur utilise une version originale.
http://www.microsoft.com/presspass/press/2005/jul05/07-27Vi[...]
http://www.microsoft.com/france/cp/2005/7/info.asp?mar=/fra[...]


- Sécurité et virus    [ Haut ]

Nouvelle faille dans Firefox et Netscape
Secuser signale de nouvelles failles dans les navigateurs Firefox et Netscape. Elles permettent une prise de contrôle de la machine. Il n'y a pas de correctif.
http://www.secuser.com/communiques/2005/050909_firefox_nets[...]

Un nouveau cheval de Troie : Tooso.N
Secuser signale un nouveau cheval de Troie qui se présente sous la forme d'un message vide et d'un fichier attaché "price". Il signale également une campagne de "phishing", une tentative d'escroquerie par courriel vers les clients de la banque AGF.
http://www.secuser.com/alertes/2005/tooson.htm
http://www.secuser.com/communiques/2005/050913_phishing_agf[...]
http://www.secuser.com/antivirus/index.htm

Encore des vulnérabilités dans Internet Explorer
Secuser annonce la découverte de nouvelles vulnérabilités dans Internet Explorer 5, 5.5 et 6. Elles permettent la prise de contrôle par la simple visualisation de pages web. Il n'y a pas de correctif disponible.
http://www.secuser.com/communiques/2005/050701_iexplorer.ht[...]

De nouvelles failles
Secuser signale de nouvelles failles dans les logiciels eMule, Avast! Antivirus et les navigateurs Firefox, Mozilla, Thunderbird et Netscape. Des correctifs sont disponibles.
http://www.secuser.com/communiques/2005/050727_emule.htm
http://www.secuser.com/communiques/2005/050721_avast.htm
http://www.secuser.com/communiques/2005/050713_firefox_nets[...]

Correctif Internet Explorer
Selon Secuser, un correctif temporaire est disponible pour faire face à la dernière faille trouvée dans Internet Explorer.
http://www.secuser.com/communiques/2005/050701_iexplorer.ht[...]
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index040705.php

Windows 2000 sous alerte
Zotob.E est apparu le 16 août. Particularité : selon Secuser il infecte automatiquement les ordinateurs sous Windows 2000 reliés à Internet et permet leur prise de contrôle à distance. Un programme disponible chez Microsoft permet de combler la faille. A noter que selon ZD Net le virus serait également actif sous Windows XP.
http://www.secuser.com/alertes/2005/zotobe.htm
http://www.secuser.com/antivirus/index.htm

La rentrée des virus
Les virus sont déjà rentrés. Outre Zotob, Secuser signale l'arrivée de deux nouveaux chevaux de Troie : Toosoo.L et Bagle.BY. Tous deux circulent sous forme de pièces attachées dans le courrier électronique. Le "phishing" s'est aussi francisé : de faux messages semblant provenir du Crédit Mutuel et du Crédit Lyonnais sont envoyés pour capter les codes d'accès des clients. Méfiez-vous ! Enfin il faut mettre en garde contre une faille découverte dans Adobe Reader at Acrobat : des correctifs existent.
http://www.secuser.com/alertes/2005/toosol.htm
http://www.secuser.com/alertes/2005/bagleby.htm
http://www.secuser.com/communiques/2005/050816_adobe-reader[...]

Nouveau virus, nouvelles failles
Secuser signale encore des failles dans Windows, Internet Explorer, Word et Works. Un troisième correctif est disponible pour corriger la faille d'Internet Explorer. Une nouvelle version du virus Mytob a également fait son apparition.
http://www.secuser.com/communiques/2005/050712_windows.htm
http://www.secuser.com/communiques/2005/050712_iexplorer.ht[...]
http://www.secuser.com/communiques/2005/050712_word.htm


[ Haut ]

Archives de la rubrique Actualité des TICE :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique Actualité des TICE dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable