Arabe (Café N° 48)

Version imprimable Version imprimable

Pour le prof

Primaire

Collège

Lycée

Édition du 25-03-2004

- Mohammad Bakri -

- A la Une : CAPES et agrégation d'arabe

Dans un communiqué de presse daté du 18 mars 2004, le ministère de la Jeunesse, de l’Education nationale et de la Recherche dément catégoriquement tout projet de suppression des concours de recrutement d’enseignants d’arabe pour la session 2005 (CAPES et agrégation).
Lire le communiqué:
http://www.education.gouv.fr/actu/elemen t.php?itemID=20043181535

Ce communiqué met fin à plusieurs jours d’incertitude quant à une éventuelle fermeture du CAPES et de l’agrégation d’arabe pour 2005. Des universitaires comme Frédéric Lagrange, maître de conférences à Paris-IV et président du Capes d’arabe, et Luc Deheuvels, professeur d’arabe à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO), ancien président du Capes d’arabe, ont exprimé cette inquiétude dans le journal Libération du 16 mars 2004, rubrique Rebonds, en signant un article intitulé: «Arrêter le recrutement de capésiens et d’agrégés d’arabe est une aberration dans un contexte où se développe le communautarisme - La langue arabe, un enjeu social».
L'article rappelle, entre autres, que «l'enseignement de la langue arabe dans les collèges et lycées est une particularité de la France, qui fêtera, en 2005 précisément, le centenaire de la création de l'agrégation d'arabe» mais qui «risque d'avoir un goût amer pour la France, mais aussi pour l'Europe où la diversité des langues enseignées dans le système éducatif français fait l'objet d'un grand intérêt, et enfin dans le monde arabe, où l'on sait que toute décision de ce genre est perçue avec une sensibilité à la hauteur des attentes qui s'y manifestent à l'égard de l'Union européenne, et tout particulièrement de la France».
L’article de Libération :
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=186331

Par ailleurs, le Ministre de l’Education veut un nouveau cadre pour les langues. Dans un article intitulé «Face à des résultats désastreux, la France doit diversifier son enseignement linguistique - Trop étrangers aux langues», Libération du 11 mars 2004, le Ministre précise qu’ «il faut assurer la présence équilibrée des diverses langues aux différents niveaux géographiques, en fonction des objectifs poursuivis : par exemple, un cursus d'allemand dans chaque bassin, un cursus d'arabe au moins dans chaque département». Et pour cela il n'hésite pas à envisager l'enseignement des langues à distance.
L’article de Libération :
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=185125

Pour le prof    [ Haut ]
- Consultations sur les projets de programmes de langues vivantes pour les classes de terminale des séries générales et technologiques

Une consultation sur les projets de programmes de langues vivantes pour les classes de terminale des séries générales et technologiques est actuellement en cours dans les académies sous la responsabilité des recteurs. Le projet de chaque langue est constitué du cadre commun et de la partie spécifique à la langue. Les deux parties sont complémentaires mais la lecture du cadre commun est un préalable indispensable. Parallèlement au dispositif mis en place dans les académies, vous pouvez consulter les projets et vous exprimer à partir du lien direct suivant :
http://eduscol.education.fr/index.php?./ D0014/lvconsult.htm
Pour un accès direct aux programmes d'arabe:
http://eduscol.education.fr/D0014/Arabe_ T.pdf

- Dialogue entre les civilisations - Le dialogue suppose l'égalité

Entretien avec Edgar Morin dans le numéro spécial de janvier du nouveau courrier de l’UNESCO. Pour le philosophe et sociologue français, le dialogue n’est possible qu’entre des individus qui se reconnaissent mutuellement comme sujets et accordent à l’autre la même dignité et les mêmes droits. C’est pourquoi il ne se montre guère optimiste aujourd’hui, dans une époque qu’il dit caractérisée par le manichéisme et la régression de la compréhension :
http://portal.unesco.org/fr/ev.php@URL_I D=18178&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.h tml

- Littérature

Contre-feux :
http://www.lekti-ecriture.com/contrefeux /

Magazine littéraire est publié par l'association Lekti qui ne poursuit pas d'ambitions commerciales. La raison d'être principale de l'association et du site Internet qui lui est associé est de promouvoir certaines littératures mal prises en charge par les éditeurs traditionnels, en France, et de se faire l'écho de certains problèmes rencontrés par le monde de l'édition indépendante, aujourd'hui en danger face à la concentration de l'ensemble de la chaîne du livre (édition-diffusion-distribution), entre les mains de quelques grandes entreprises.
http://www.lekti-ecriture.com/

On y trouve de nombreuses rubriques littéraires du monde entier. En particulier une rubrique intitulée «Ecrire en Palestine» dans laquelle nous pouvons découvrir des textes de Mahmoud Darwich, Mourid Barghouti et Elias Sanbar; des documents comme "la littérature palestinienne après 1948" de Salma Khadra Jayyusi; des nouvelles comme "Malédiction" et "Une sympathique assemblée" de Mahmoud Al-Rimawi, "Le curieux" de Mahmoud Abou Hash’hash et bien d'autres encore.
http://www.lekti-ecriture.com/contrefeux /rubrique.php3?id_rubrique=7

- Entre Orient et Occident

Le site de la Bibliothèque Nationales de France :
http://www.bnf.fr/

propose dans sa rubrique «expositions» une page fort intéressante intitulée «entre Orient et Occident» :
http://expositions.bnf.fr/livrarab/pedag o/orientocc/index.htm

Avec les épices, la soie, les manuscrits apportent aux chrétiens la culture gréco-arabe. La langue arabe est en effet un intermédiaire : les œuvres d’Aristote, Euclide, Ptolémée, Hippocrate, Galien ont suivi en Orient les chrétiens hérétiques et les juifs persécutés par Byzance, et ont été léguées par eux aux bibliothèques et aux écoles musulmanes. Loin de rejeter les héritages des cultures antérieures, les Arabes, encouragés par les califes, procèdent entre le VIIe et le Xe siècle à une vaste entreprise de traductions du grec et de l’indien à l’arabe. C’est grâce à ce mouvement d’ouverture culturelle que l’héritage des Anciens, grâce aux deux principales zones de contact, l’Italie et l’Espagne, pénètre à partir de la fin du XIe siècle la chrétienté occidentale; des groupes de traducteurs se constituent à leur tour en Europe. Le dossier pédagogique consacré au géographe arabe al-Idrîsî :
http://classes.bnf.fr/idrisi/pres/index. htm

propose de nombreux documents sur les échanges commerciaux :
http://classes.bnf.fr/idrisi/pedago/inde x.htm

et la circulation des savoirs :
http://classes.bnf.fr/idrisi/pedago/ind_ sav.htm

Ici, l'accent est mis sur la traduction du Coran par Pierre le Vénérable :
http://expositions.bnf.fr/livrarab/pedag o/orientocc/corantraduit.htm

et Jérusalem, ville trois fois sainte :
http://expositions.bnf.fr/livrarab/pedag o/orientocc/jerusalem.htm

- Dialogue interculturel : Les routes d'al-Andalus

L'Espagne d'al-Andalus a été le carrefour d'un immense réseau de routes reliant le monde arabe à l'Occident chrétien et à l'Afrique subsaharienne, aussi bien que l'Islam, le Judaïsme et le Christianisme. Le projet UNESCO de la Route d'al-Andalus met l'accent sur les processus d'imbrication de ce dialogue historique, ses réalisations, son héritage, son impact et les traces encore visibles aujourd'hui :
http://www.unesco.org/culture/al-andalus /html_fr/index_fr.shtml

- La diplomatie française en arabe

Site du Ministère français des Affaires étrangères en arabe. On y trouve en langue arabe toutes les déclarations officielles ainsi que des archives :
http://www.france.diplomatie.fr/arabe/

Primaire    [ Haut ]
- Fables et contes traduits de la littérature arabe ancienne

Fables et contes traduits de la littérature arabe ancienne se sont des extraits de l’ouvrage bilingue arabe-français de Fahd Touma, publié à l’Harmattan en décembre 2001 :
http://www.aly-abbara.com/litterature/fa bles/sommaire.html

que l’on trouve sur un site personnel :
http://aly-abbara.com/

- Chants pour enfants

Page proposée par le site salmiya où on trouve dans chansons en plusieurs dialectes arabes à écouter ou à télécharger.
http://www.salmiya.net/songs/kids/

Collège    [ Haut ]
- Les Orientaux de la chanson

Le Hall de la chanson Excellent et très beau site en français, Le hall de la chanson est réalisé par le Centre National de Patrimoine de la Chanson des Variétés et des Musiques Actuelles du Parc de la Villette :
http://www.lehall.com/

La partie Les Orientaux de la chanson a été réalisée grâce au soutien de l'Agence intergouvernementale de la Francophonie et le Ministère de la Culture et de la Communication (DMDTS). On peut y découvrir les six familles des grands courants de la musique orientale de l'espace francophone : les traditionnels, les enfants du raï, les variétés, les arabo-andalous, les classiques, les populaires..., feuilletez l'album de la chanson orientale francophone et visitez les cités musicales de l'Orient : Alger, Beyrouth, Casablanca, Constantine, Grenade, Le Caire, Oran, Tunis, Marseille, Paris...
http://www.lehall.com/galerie/orientaux/ index.html

- Chants pour jeunes

Page proposée par le site salmiya où on trouve dans chansons en plusieurs dialectes arabes à écouter ou à télécharger.
http://www.salmiya.net/songs/kids/

- Les mots en français d’origine arabe

Une page qui peut être utilisée aussi bien au collège que dans le primaire et qui présente dans l’ordre alphabétique deux listes. La première avec les mots d’origine d’arabe et la deuxième avec les mots arabes utilisés en français :
http://users.antrasite.be/ppoisse/Docume nts/arabic.htm

Lycée    [ Haut ]
- Les troubadours et la poésie arobo-andalouse

Un document en format pdf par Lévi Provençal :
http://www.lapenseedemidi.org/revues/rev ue1/articles/2_troubadours.pdf

- Musique

- Le site de Salmiya très complet propose une sélection très riche de chansons arabes à écouter ou à télécharger :
http://www.salmiya.net/

- Le Hall de la chanson Excellent et très beau site en français, Le hall de la chanson est réalisé par le Centre National de Patrimoine de la Chanson des Variétés et des Musiques Actuelles du Parc de la Villette :
http://www.lehall.com/

La partie Les Orientaux de la chanson a été réalisée grâce au soutien de l'Agence intergouvernementale de la Francophonie et le Ministère de la Culture et de la Communication (DMDTS). On peut y découvrir les six familles des grands courants de la musique orientale de l'espace francophone : les traditionnels, les enfants du raï, les variétés, les arabo-andalous, les classiques, les populaires..., feuilletez l'album de la chanson orientale francophone et visitez les cités musicales de l'Orient : Alger, Beyrouth, Casablanca, Constantine, Grenade, Le Caire, Oran, Tunis, Marseille, Paris
http://www.lehall.com/galerie/orientaux/ index.html

[ Haut ]

Archives de la rubrique Arabe :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 

Institut du Monde arabe

 • La sélection des meilleurs sites
 • Dossier Bac et Brevet : préparation, entraînement, auto-évaluation
 • Le point pour la rentrée 2004
  La rubrique Arabe dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable