Arabe (Café N° 57)

Version imprimable Version imprimable

Vie de la discipline

Pour le prof

Concours

Bibliographie

Sortir

Édition du 14-12-2004

- Mohammad Bakri -

- A la Une : L’Islam en débats

Collections L’Islam en débats, Sous la direction de Jocelyne Dakhlia et Françoise Micheau, Chez Téraèdre Publishing.

Autant, il y a vingt ans, dominait un a priori humaniste sur l'Islam, dans un contexte de méconnaissance assez largement partagé, autant aujourd'hui une saturation d'information, souvent d'une très grande acuité, s'inscrit dans un climat où la défiance domine; à l'heure actuelle, en effet, l'information concernant l'Islam et les sociétés musulmanes est surabondante, désordonnée, contradictoire, d'autant plus difficile à maîtriser qu'elle s'inscrit dans un contexte politique et idéologique peu serein. Il n'est donc plus prioritaire de mieux faire connaître l'Islam et de pallier sa méconnaissance, malgré la persistance des préjugés qui l'accompagnent. En revanche, il devient impérieux d'aider à la compréhension de cette masse informative afin de la maîtriser, la hiérarchiser, et la trier : donner des éléments de réflexion sur des points faisant problème, autour de questions en débat, clarifier les points saillants ou polémiques sans les aplanir.

La visée de cette collection n'est donc pas de militer pour l'Islam ni à l'inverse d'en faire le procès, mais de comprendre ce qui, dans cette religion, ou cette culture ou cette histoire, est mis aujourd'hui en débat, tant au sein du monde musulman lui-même que dans les perceptions que l'on peut en avoir dans d'autres aires culturelles.

L'optique de la collection est ainsi de mettre en lumière un bilan actuel des questions qui font problème, dans leur état scientifique et historiographique le plus récent. Cette présentation sera claire et accessible, car elle s'adresse à tous les publics, spécialisés ou non. Mais les auteurs en seront, eux, des spécialistes, au fait des débats et controverses en cours, capables de donner une vision synthétique de ces questions, d'aider le lecteur à saisir ce que sont les points d'achoppement et de conflit. Chaque ouvrage comportera une bibliographie commentée pour permettre à ceux des lecteurs qui le souhaiteraient d'approfondir leurs connaissances dans le domaine abordé, et de le faire de manière raisonnée.


Trois livres viennent de paraître dans cette collection :


1) LE JIHAD, origines, interprétations, combats
Auteur : Michael Bonner, Professeur associé d ’Histoire islamique médiévale à l’Université du Michigan (Ann Arbor, USA).

Utilisé le plus souvent à mauvais escient, et dans une démarche souvent polémique, le «jihad»méritait une analyse rigoureuse. L'ouvrage traite donc de l’émergence de la notion de jihad en Islam, et de ses multiples usages dans l’histoire islamique. Il s’interroge sur ses équivalents en dehors du monde de l’Islam et sur sa spécifficité.
Il met en outre en relief les moments marquants de ses réinterprétations, ainsi que les débats auxquels a donné lieu la notion de jihad, tant au sein des sociétés musulmanes, au cours de l’histoire, que dans l’historiographie orientaliste et moderne. Il met en fin en lumière les multiples effets d’amalgame propres aux usages actuels de cette notion, de la part des courants activistes qui la reprennent à leur compte, comme dans les analyses politologiques.
Comme tous les livres de la présente collection,cet ouvrage,rédigé par un spécialiste internationalement reconnu, vise, par sa clarté, un public général, désireux de faire le point sur une question importante, et, par sa rigueur scientifique, un public de chercheurs ou d ’étudiants.


2) AUX ORIGINES DU CORAN, questions d'hier, approches d'aujourd'hui.

Auteur : Alfred-Louis de Prémare, Professeur émérite à l'Université de Provence, Aix-Marseille-I, fait partie, à titre d'enseignant-chercheur, de l'IREMAM (Institut de Recherches et d'Études sur le Monde Arabe et Musulman, CNRS).

Le Coran, avant d’être un livre, a été un ensemble de messages transmis de Muhammad. Ils sont reçus par les musulmans comme Parole de Dieu. Mais comment sont-ils devenus un livre ? À cette question, une réponse simple est couramment donnée aujourd’hui : sous le calife ‘Uthmân (644-656), un livre a été constitué rassemblant tous ces messages, et ayant acquis le statut de Révélation.
Pourtant, les historiographes musulmans des premiers siècles suggèrent que la rédaction du texte coranique connut une histoire bien plus complexe, qui ne s’acheva qu’au Xe siècle avec la fixation d’un corpus intangible et commun à tous les musulmans. Cette mise en écrit des textes transmis a impliqué des choix dans un contexte de divisions politiques et de confrontations religieuses, elle a nécessité l’intervention des autorités califales, elle a entraîné des débats sur le statut du Prophète, sur l’origine, la langue, la nature de son message.
A.-L. de Prémare, historien des textes et des idées, reprend ces questionnements d’hier, en traitant des origines du Coran selon les méthodes et les interrogations propres à toute recherche actuelle sur la littérature religieuse.
Connaître ainsi les modalités de rédaction du corpus coranique, analyser les procédés littéraires alors mis en œuvre, découvrir les enjeux politiques et religieux sous-jacents permettra de mieux comprendre un livre dont l’opacité première est due, entre autres, aux conditions de sa production et pas seulement à son statut de parole révélée. La voie est alors ouverte pour sortir du cadre d'une exégèse traditionnelle, de type historico-théologique, et envisager des lectures critiques renouvelées de cette « Écriture sainte ».


3) Y A-T-IL UNE « QUESTION DE L'IMAGE » EN ISLAM ?
Auteur : Silvia Naef, Professeur adjoint à l’Unité d’arabe de l’Université de Genève.

L’image, entend-on couramment affirmer, est proscrite par l’islam. La réalité est infiniment plus nuancée : l’ouvrage montre, tant à partir des sources coraniques que de la production iconographique islamique, que c’est, en fait, une autre religion monothéiste, le christianisme (qui a, lui, non sans débats, adopté une position « iconolâtre »), qui pose la « question de l’image » en Islam. Et que celle-ci a reçu, dans le monde musulman, et au cours de l’Histoire, des réponses influencées notamment par l’évolution des technologies.


Téraèdre Publishing accueil :
http://www.teraedre-publishing.com/index .php
Collections l’Islam en débat :
http://www.teraedre-publishing.com/index 2.php?coll=10

Vie de la discipline    [ Haut ]
- Annales du Baccalauréat 2004


Les annales du baccalauréat 2004, toutes séries confondues, sont en ligne sur le site arabe de l'académie de Lyon :
http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/arabe/re ssources/exconc.html#bac2004

Pour consulter les années précédentes:
http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/arabe/re ssources/exconc.html#baccalaureat

Page d'accueil:
http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/arabe/we barabe.html

Pour le prof    [ Haut ]
- La bibliothèque électronique arabe


Trouver et acheter des livres en arabe en ligne :
http://www.arabicebook.com/

- Revue Altshkeely


Revue en arabe sur tout ce qui concerne les arts plastiques :
http://www.altshkeely.com/

- Musique


Musique et Chant Classique Arabe Profane et Sacré. L'Ensemble Al-Kindî, fondé en 1983 par le français Julien Jâlal Eddine Weiss, résident à Alep en Syrie, est considéré comme l'un des meilleurs ensembles de musique classique arabe pour la qualité de son interprétation et la rigueur de son travail sur les traditions musicales classiques du Proche et du Moyen Orient. interprète le répertoire de la musique savante en revalorisant les instruments, rétablissant un équilibre souvent rompu à la faveur exclusive du chant.
Takht Sharqi (ensemble oriental traditionnel), il est constitué du qânun - cythare sur table à cordes pincées, du Ud - luth oriental, du Ney - flûte en roseau, du Riqq - petit tambourin à cymbalettes.
http://www.mondomix.org/alkindi/index.ht m

Concours    [ Haut ]
- Concours général des lycées - session 2005


Du 29 novembre 2004 au 14 janvier 2004, inscription en ligne des établissements en France et à l'étranger sur le site EduScol :
http://eduscol.education.fr/D0073/inscri ption.htm

- Les rapports des jurys


Les rapports des jurys du Capes et de l'agrégation sont publiés sur le site du ministère. Toutes les disciplines ne sont pas encore disponibles. Mais c'est déjà le cas pour la session 2004 pour un nombre important d'entre elles.
http://www.education.gouv.fr/siac/siac2/ jury/default.htm

Bibliographie    [ Haut ]
- Alwaraq


Al-Warraq, un excellent site qui propose en ligne un fond très complet du patrimoine arabo-musulman: histoire, géographie, voyages, compilations, littérature, hadith, linguistique, médecine, philologie, etc... et c'est gratuit!!
http://www.alwaraq.com/

Sortir    [ Haut ]
- L'exposition Pharaon


Pharaon, maître de la terre et de l’univers, Dieu parmi les Dieux et homme protégé des Dieux, roi aux pouvoirs sans limites sur la terres de la vallée du Nil, du Soudan à la basse Egypte. Rares ont été dans l’histoire les souverains qui ont autant fasciné. L’exposition de l’Institut de monde arabe (du 15 octobre au 10 avril) interroge : qui étaient ces souverains aux pouvoirs surhumains, dont le mythe et l’héritage survivent encore, avec force et vivacité, après deux millénaires ? Car Pharaon est bien plus qu’un souverain : fils des Dieux, vénéré bien après sa mort, il est roi-prêtre, chef d’Etat, guerrier victorieux, tout comme il est homme, mari et père.
Présentation détaillée :
http://www.imarabe.org/temp/expo/pharaon . html
Visite virtuelle :
http://www.imarabe.org/temp/expo/pharaon / pharaon-oe01.html
Les expositions en ligne de l'IMA :
http://www.imarabe.org/temp/expo.html
Plus d'informations - Institut du monde arabe :
http://www.imarabe.org/

- Et l'alphabet naquit au Levant, dans le royaume d'Ougarit

Musée des Beaux-Arts du 21 octobre 2004 au 17 janvier 2005. Il y a près de trois millénaires, le royaume d'Ougarit (Syrie) a connu une prospérité remarquable et entretenait des relations politiques et commerciales avec les grandes civilisation : Egyptienne, Hittite, Mésopotamienne... Depuis 1929, les fouilles menées sur le tell de Ras Shamra, la capitale du royaume, ont mis au jour les vestiges de la cité antique, avec son palais royal, ses temples et plusieurs quartiers d'habitations. Sa destruction brutale, vers 1185 avant notre ère, sous l'assaut de mystérieux "Peuples de la Mer", préserva nombre d'objets (vaisselle en or, armes et outils en bronze, céramiques, verreries, stèles...) fabriqués sur place ou importés d’Egypte, de Chypre, de Crète ..., ainsi que des milliers de tablettes en argile inscrites en akkadien et en ougaritique (la langue locale transcrite à l'aide du plus ancien alphabet connu à ce jour). L'exposition, rétrospective de 75 ans de fouilles franco-syriennes, présente les oeuvres les plus significatives permettant d'illustrer la vie de l'ancien royaume d'Ougarit à la lumière des recherches récentes.
Ville de Lyon - Musée des Beaux Arts :
http://www.mairie-lyon.fr/vdl/sections/f r/evenements/le_royaume_dougarit
Article du Monde :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@ 2-3246,36-384390,0.html

- Egypte la trame de l’Histoire

Exposition dossier du musée de l’IMA à Paris, présentée du 29 juin 2004 au 2 janvier 2005. Les pièces présentées montrent la richesse et l’évolution d'un artisanat florissant qui a su s’élever au rang d’un art. Textiles pharaoniques, coptes et islamiques témoignent d'une tradition ininterrompue des savoir-faire des tisserands de la vallée du Nil, de leurs techniques de fabrication, de la grande délicatesse des matériaux employés.
http://www.imarabe.org/temp/expo/egyptet ramehist.html

- La naissance de l’égyptologie


Exposition d’ouvrages rares et précieux de la Bibliothèque de l’Institut du Monde arabe à Paris (IMA), présentée jusqu’au 31 janvier 2005.
Dans le cadre de l'exposition Pharaon, la Bibliothèque de l’IMA présente une exposition d'ouvrages anciens dont la Description de l'Egypte.
http://www.imarabe.org/temp/expo/naissan ce-egypto.html

- Le Ciel dans un tapis

Exposition patrimoniale présentée du 7 décembre 2004 au 31 mars 2005 à l’Institut du Monde arabe à Paris (IMA). L’art du tapis est l’un des plus représentatifs et des plus fascinants du monde arabo-musulman. L’exposition réunit une soixantaine de tapis de l’âge classique (du XVe au XIXe siècles), tissés en Égypte mamelouke, en Turquie ottomane ou en Perse safavide, auxquels s’ajoutent quelques pièces caucasiennes, turkmènes et marocaines. Tapis d’ateliers, tapis de villages ou de tribus, tous montrent des figures fortes et incisives, comme «tombées du Ciel».
http://www.imarabe.org/temp/expo/cieltap is.html

[ Haut ]

Archives de la rubrique Arabe :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 

Institut du Monde arabe

 • La sélection des meilleurs sites
 • Dossier Bac et Brevet : préparation, entraînement, auto-évaluation
 • Le point pour la rentrée 2004
  La rubrique Arabe dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable