Arabe (Café N° 74)

Version imprimable Version imprimable

Vie de la discipline

Concours

Bibliographie

Sortir

Édition du 24-06-2006

- Mohammad Bakri -

- A la Une : France 5 Education au service des enseignants, des élèves et des parents

Deux nouveaux univers:
- Les programmes TV éducatifs, permettant à tous de retrouver la programmation pédagogique de France 5:
http://education.france5.fr/programmes/
- Les vidéos en ligne, en adéquation avec la vie scolaire:
http://education.france5.fr/videos/

Des espaces de ressources pédagogiques réorganisés et enrichis:
- " Côté profs ", pour prolonger et préparer les cours autour des programmes de France 5:
http://education.france5.fr/coteprofs/
- " Côté élèves ", pour apprendre en s'amusant à l'aide des nombreuses ressources ludiques et éducatives:
http://education.france5.fr/coteeleves/
- " Côté parents ", pour conseiller et informer sur les programmes scolaires, l'école, et l'orientation de vos enfants:
http://education.france5.fr/coteparents/

La création de 'l'Espace Club' pour les enseignants:
Exclusivement dédié aux enseignants, l'Espace Club est un environnement convivial de travail et d'échanges privilégiés avec France 5. Il donne accès à une revue de presse quotidienne, à des ressources téléchargeables, au rappel de diffusion de vos programmes France 5 préférés et, à partir du 31 mai, à des lettres diversifiées selon vos pôles d'intérêt:
http://education.france5.fr/coteprofs/index.cfm?ic=1

Vie de la discipline    [ Haut ]
- Rénovation de l’enseignement des langues vivantes étrangères

Dans le BO n°23 du 8 juin 2006:
La présente circulaire a pour objet de présenter le plan de rénovation de l’enseignement des langues vivantes étrangères que le ministère met en place afin de répondre aux attentes maintes fois exprimées à cet égard ainsi qu’à l’objectif de maîtriser deux langues en plus de la langue maternelle fixé par l’Union européenne (1). Il s’agit de préparer les élèves à la mobilité européenne et internationale et à l’intensification des échanges internationaux. Un enseignement rénové, dans ses modalités d’organisation et dans ses contenus, doit en effet permettre d’améliorer les compétences des élèves en langues, de rendre celles-ci plus accessibles et de privilégier l’apprentissage de l’oral, notamment au cours de la scolarité obligatoire.
Les mesures que comporte le décret n° 2005-1011 du 22 août 2005 (2) relatif à l’enseignement des langues vivantes fournissent une assise réglementaire à ce plan.
Le titre premier du décret consacre l’adoption du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) pour l’enseignement des langues dans les écoles et établissements secondaires publics et privés sous contrat. Les objectifs du cadre européen concernent tous les aspects de la communication langagière, l’oral comme l’écrit, sans omettre les contenus culturels qui doivent constituer l’entrée privilégiée dans les apprentissages ; une priorité doit cependant être assignée à l’oral (compréhension, expression, interaction) dès l’école primaire et le collège. Dans tous les cas, les contenus culturels constituent une entrée privilégiée dans la manière d’aborder les apprentissages. La note de présentation du CECRL annexée au décret est reprise à la fin de la présente circulaire. On s’y reportera pour mieux en comprendre le fonctionnement.
L’article 1er du décret définit les objectifs visés aux différentes étapes du cursus scolaire en langues :
- utilisateur élémentaire niveau A1 (introductif ou découverte) pour la fin des études primaires ;
- utilisateur indépendant niveau B1 (seuil) pour la fin de la scolarité obligatoire ;
- utilisateur indépendant niveau B2 (avancé ou indépendant) pour la fin des études secondaires.
Le niveau A2 (utilisateur élémentaire intermédiaire ou usuel) constituera la référence pour le socle commun.
Les articles du titre premier du décret comportent deux mesures qui découlent de cette adoption du cadre. La première porte sur l’organisation de l’enseignement des langues par groupes de compétence et la seconde sur la certification en langues.
Le titre II organise la mise en place des commissions académiques de langues instituées par la loi d’orientation et de programme pour l’avenir de l’école pour veiller à la diversité de l’offre de langues ainsi qu’à la cohérence et à la continuité des parcours proposés…
Lire la suite :
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/23/MENE0601048C.htm

Concours    [ Haut ]
- Concours d'enseignement: Agrégation, Capes et PLP

Pour tout savoir sur les concours d’enseignement d’arabe : programmes, préparation, inscription, rapports du jury, résultats, etc, vous pouvez consulter le site interuniversitaire crée par Frédéric Lagrange:
http://www.concours-arabe.paris4.sorbonne.fr/

- Les rapports des jurys

Les rapports des jurys du Capes et de l'agrégation sont publiés sur le site du ministère. Toutes les disciplines ne sont pas encore disponibles. Mais c'est déjà le cas pour la session 2004 pour un nombre important d'entre elles y compris l’arabe.
http://www.education.gouv.fr/siac/siac2/jury/default.htm

Bibliographie    [ Haut ]
- Midad en ligne

Le numéro 29 de Midad d’avril 2006 est en ligne sur le site du CRDP de Paris:
http://crdp.ac-paris.fr/d_librairie/res/Midad_no29.pdf

A signaler dans ce numéro un dossier fort intéressant et utile concernant le travail sur une séquence filmée et l'intégration d'un film dans un dossier thématique.

Magazine d’information et de documentation sur l’arabe et sa didactique publié par le CRDP de Paris, Midad s’adresse à tous les professeurs d’arabe de l’enseignement secondaire (public et privé), ainsi qu’aux enseignants du supérieur impliqués dans la formation. Les enseignants d’autres disciplines (telles les Lettres, l’Histoire et les Arts plastiques) et les enseignants du premier degré peuvent trouver dans ses pages des pistes utiles pour favoriser la découverte du monde et de la culture arabes. Midad paraît, depuis l’automne 1996, trois fois par an (novembre février et avril), sous forme d’imprimé (format A4, 12 pages), avec le concours des académies de Créteil, Paris et Versailles. les numéros complets, des articles et compléments ainsi qu'un index détaillé de l'ensemble des numéros sont consultables en ligne.

- Page d’accueil du CRDP de Paris :
http://crdp.ac-paris.fr/

- Les numéros complets sur le site du CRDP de Paris :
http://crdp.ac-paris.fr/d_librairie/production-CRDP.htm

- les articles, compléments et index détaillé des numéros sur le site de l’académie de Versailles:
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/langue-arabe/midadenli[...]

- Crise des Banlieues

L'« Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales » (EHESS) met en ligne une série de vidéos sur la « crise des banlieues ». François Dubet, Denis Merklen, Dominique Schnapper, Bruno Descroix, Patrick Fridenson, Dominique Pasquier, par exemple, échangent sur la société inégalitaire, les quartiers populaires comme espace de la protestation, le modèle républicain confronté aux discriminations, la place de l'école, etc.

- Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) :
http://www.ehess.fr/html/html/index.html

- crise des banlieues :
http://www.ehess.fr/enseignements/cercles-banlieues/index.h[...]

- Guides de la recherche-sur-Web

Différents « Guides de la recherche-sur-Web » sont proposés par des chercheurs sous la direction de « Jean-François Legrain », chercheur au « CNRS » (Centre National de la Recherche Scientifique), laboratoire « GREMMO » (Groupe de Recherche et d'Études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient) de la « MOM » (Maison de l'Orient et de la Méditerranée). Ces « Guides de la recherche-sur-Web » ont pour objectif d'introduire l'internaute, au maniement de la Toile.

Une première série rassemble des guides, conçus sur le modèle d'une bibliographie raisonnée des ressources de l'Internet, concernant les pays de l'aire couverte par la MOM et ses disciplines de travail. Trois guides de cette série sont déjà en ligne; le guide Syrie est en cours de rédaction et des guides Archéologie islamique, Archéométrie et Irak sont en préparation.

Une seconde série offre des recherches qui font de l'approche de l'Internet par les sciences sociales l'objet de leur analyse. La première de ces contributions est en ligne. D'autres suivront et devraient, à terme, constituer une véritable bibliothèque en ligne.

- Guides de la recherche-sur-Web :
http://www.mom.fr/guides/

- Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) :
http://www.cnrs.fr/

- Groupe de Recherche et d'Études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient (GREMMO) :
http://www.mom.fr/com/Presentation/Equipes/Gremmo/

- Maison de l'Orient et de la Méditerranée (MOM) :
http://www.mom.fr/

- Guide du monde arabe en France 2005

Répertoire de référence sur le monde arabe, le Guide du monde arabe en France 2005, recense plus de 2800 organismes arabes et institutions françaises travaillant exclusivement avec le monde arabe ou développant des partenariats privilégiés avec les pays arabes. Le terme de "monde arabe" désigne ici l’ensemble constitué par les 22 membres de la Ligue des États arabes, et englobe les diversités culturelle et linguistique de ces entités géographiques.

Le Guide du monde arabe en France 2005 est une réponse pratique et utile à l’intérêt particulier qui ne cesse de se développer pour cette entité culturelle et géopolitique. Les raisons en sont multiples : l’importance de la communauté arabe en France, le développement du tourisme vers le monde arabe, mais également le contexte international qui portent régulièrement le Proche et le Moyen-Orient à la Une de l’actualité. L’Institut du monde arabe, dont la vocation première est de faire connaître le monde arabe au public français, vérifie d’année en année l’engouement toujours plus important qu’il suscite à l’égard de celui-ci ; une nouvelle édition de ce guide, revue et augmentée, s’imposait dès lors.
http://www.imarabe.org/prat/guide_marabe2005.html

Sortir    [ Haut ]
- Les énergies du futur dans le monde arabe. Enjeux et perspectives

Les énergies du futur dans le monde arabe. Enjeux et perspectives. Vendredi 23 juin 2006 Auditorium, niveau -2. Deux facteurs majeurs caractérisent le secteur énergétique au cours de la dernière décennie : la flambée du prix du pétrole et les mutations technologiques. A ceci s’ajoutent les inquiétudes croissantes pour l’environnement, suscitées par les émissions de gaz à effet de serre. A l’instar d’autres régions de la planète, le monde arabe connaît actuellement une activité industrielle gourmande en énergie. C’est la raison pour laquelle plusieurs pays ont développé des programmes de recherche visant à optimiser les usages des énergies existantes (hydrocarbures) tout en explorant la voie des énergies renouvelables et de l’énergie nucléaire. La mise en place d’une stratégie énergétique impose d’opérer des choix en vue d’opter pour les meilleures formes d’énergie du futur. Ces nouvelles énergies ne visent pas à se substituer au pétrole mais permettent au contraire de faire durer son exploitation.
http://www.imarabe.org/temp/rencontres/rdvscientifique_2006[...]

- Théâtre : les mille et une nuits de l’IMA

Du 9 juin au 1er juillet 2006 Tous les vendredis et les samedis à 19h au Café Abu Nuwas, à la Médina - Parvis de l'IMA. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Mille et une comédiennes. Mille et une soirées à l'IMA. Mille et une actrices pour interpréter mille et une Shéhérazade. L'Institut du monde arabe invite – comédiennes débutantes, élèves des cours de théâtre de Paris et d'Ile-de-France, ou parfois actrices confirmées –, chaque semaine, une interprète différente pour incarner Shéhérazade. Chacune offre son émotion, son histoire, mais toutes tissent, ensemble, le même fil théâtral.
- Vendredi 9 et samedi 10 juin : avec Martine Fontanille
- Vendredi 16 et samedi 17 juin : avec Samia JADDA
- Vendredi 23 et samedi 24 juin : avec Oumria MOUFFOK
- Vendredi 30 juin et samedi 1er juillet : avec Sonia Jacob
http://www.imarabe.org/temp/spectacles/spectacles2006/spect[...]

- 7ème Rencontres Mondiales du Logiciel Libre

Les 7es Rencontres Mondiales du Logiciel Libre (RMLL) se tiendront du 4 au 8 juillet 2006 à Vandoeuvre-les-Nancy, dans le bâtiment 1er cycle de la Faculté des Sciences du campus de l’Université Henri Poincaré - Nancy 1.

Cette manifestation est le rendez-vous mondial des développeurs et des acteurs importants du Logiciel Libre. Plus de cinquante nationalités y sont représentées chaque année. De par les méthodes de travail spécifiques aux logiciels libres, c’est pour les participants une occasion unique pour se rencontrer, présenter leurs travaux, partager leurs connaissances et échanger avec les utilisateurs en dehors de tout cadre commercial.

Chaque année, 1500 visiteurs accèdent gratuitement aux quelques 300 conférences présentées par des experts reconnus.

Les thèmes abordés sont très variés et vont des domaines pointus rassemblant les meilleurs spécialistes mondiaux, aux thèmes « grand public » comme les logiciels libres dans l’éducation ou les collectivités.
Professionnels, institutionnels, passionnés, utilisateurs avertis ou simples curieux sont invités à partager cinq journées de conférences, débats, ateliers et rencontres dans une atmosphère conviviale, autour d’une philosophie basée sur la liberté et l’entraide, qui va bien au-delà de la seule technologie informatique.
http://www.rmll.info/

- 8ème Biennale des cinémas arabes à Paris

IMA du 22 au 30 juillet 2006. Poursuivant son action dans le domaine de la connaissance et de la diffusion du cinéma arabe en France, en Europe, et au-delà, l’Institut du monde arabe organise, du 22 au 30 juillet 2006, la 8ème Biennale des cinémas arabes à Paris dont une partie de la programmation sera reprise dans plusieurs villes de province. La 8ème Biennale présentera plus d’une centaine de films de fiction et de documentaire répartis en trois sections :
1. Une section compétitive réservée aux longs, moyens et courts métrages, fictions et documentaires, produits au cours des deux dernières années.
2. Une section informative.
3. Un hommage à l’acteur égyptien Ahmed Zaki.

Un jury fiction et un jury documentaire décerneront les prix de la Biennale.
Une rencontre sera organisée en présence des professionnels arabes et européens autour des conditions nécessaires à l’émergence d’un marché du cinéma et de l’audiovisuel euro-arabe.

Plus d’une centaine d’invités : cinéastes, acteurs, producteurs et journalistes en provenance de l’ensemble des pays arabes, mais aussi de France, d’Europe et d’ailleurs, participeront à ce rendez-vous unique du cinéma arabe en Europe.
Page d’accueil de la 8ème Biennale :
http://www.biennalecinemarabe.org/
Page d’accueil de l’IMA :
http://www.imarabe.org/

- Colloque Cyber-Langues

Colloque Cyber-Langues du 22 au 24 août 2006 - LOUVAIN-LA-NEUVE (Belgique). Le colloque est organisé par l'association Cyber-Langues qui regroupe des enseignants de langues utilisant les technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement et l'apprentissage des langues.

C'est aussi un lieu où enseignants, formateurs IUFM, chercheurs, producteurs d'outils multimédia qui s'intéressent aux TICE et qui souhaitent collaborer aux rencontres Cyber-Langues, se retrouvent pour échanger et partager autour de leurs pratiques concrètes.

Le colloque Cyber-Langues 2006 qui se déroulera à Louvain-La-Neuve (Belgique) de mardi 22 au jeudi 24 août 2006, aura comme thème: «L'intégration des TICE dans l'enseignement des langues : quelles pratiques pour quels résultats ?».
http://www.cyber-langues.asso.fr/

- Exposition

Exposition à Séville. Célébration de l'exposition "Ibn Khaldoun. La Méditerranée au XIVèmes. Essor et déclin des empires". L'exposition sera ouverte jusqu'au 30 septembre 2006.

La célébration de l'exposition "Ibn Khaldoun. La Méditerranée au XIVèmes.. Essor et déclin des empires" dans le Real Alcazar de Séville, est une magnifique occasion qui nous permettra de montrer au visiteur plusieurs aspects de cette période qui fut si décisive dans l'histoire. Nous y analyserons le rôle tenu par Séville et l'Espagne et nous relierons les événements de l'époque à l'analyse historique que nous fournit l'œuvre d'Ibn Khaldoun.

Les objectifs de cette exposition et les activités culturelles parallèles qui ont été programmées peuvent être résumés de la manière suivante:

- Renforcer la collaboration entre l'Espagne, le monde musulman et l'Europe, promouvant ainsi le respect mutuel, la paix et la solidarité.

- Contribuer à la mise en lumière de Séville, de l'Andalousie et de l'Espagne, comme lieux de rencontre emblématique entre le passé, le présent et le futur.

- Renforcer les relations entre le nord et le sud, entre l'Orient et l'Occident, favorisant un rapprochement entre les différentes cultures.

- Stimuler les relations historiques et culturelles avec nos pays voisins du bassin méditerranéen, dans le but d'accroître la compréhension et le dialogue interculturel entre les peuples.

Cet événement propose une révision des relations politiques, économiques et sociales qui existèrent au XIV ème s. entre l'Orient et l'Occident et entre l'Europe et le Monde arabo-maghrébin. Dans cet ample cadre géographique uni par la Méditerranée, les états européens et musulmans seront présents par le biais de leurs cultures et de leurs conflits, de leurs échanges commerciaux et de leur organisation économique, ainsi qu'au travers du legs artistique qui marqua cette période.

Le visiteur de l'exposition pourra découvrir la richesse du patrimoine légué par al-Andalus à la civilisation universelle, l'évolution politique, commerciale, intellectuelle et philosophique de la culture andalusi, le luxe de la cour sévillane, et le rôle historique de Séville et de l'Espagne au XIV ème s. Il faut, à ce propos, rappeler que depuis son origine, Séville a été un port fluvial important entre l'Atlantique et l'intérieur de l'Andalousie et un carrefour de chemins entre celle-ci et le reste de la Péninsule.

Le beau palais mudéjar du Real Alcazar de Séville , témoin de l'entrevue que maintinrent Ibn Khaldoun et Pierre Ier, sera le siège de cette exposition, qui comptera plus d'une centaine de pièces nationales et internationales. Ce palais qui forme un ensemble monumental parfaitement bien conservé est aussi l'enceinte la plus ancienne en usage qui se soit conservée des monarchies hispaniques et européennes. Il est, aujourd'hui, l'édifice civil le plus remarquable de la ville de Séville et il monopolise l'attention des visiteurs qui se rendent dans la capitale afin d'y admirer cet extraordinaire exemplaire du patrimoine historico – culturel. Les différents travaux de restaurations entrepris ces dernières années on redonné toute sa splendeur d'autrefois à ce monument qui est, en raison de ses caractéristiques, la première pièce de cette exposition.

Avec la tenue de cette exposition, l'Espagne entend s'associer à la célébration du VIème centenaire de la mort de l'historien Ibn Khaldoun, et souhaite mieux faire connaître ce que furent la vie et l'œuvre de ce personnage. Elle veut mettre en valeur la trame politique, économique et sociale du XVIème s. ap.J.C / VIIIème s. de l'Hégire, entre l'Orient et l'Occident, entre l'Europe et le Monde arabo –maghrébi. Elle désire également mettre en lumière l'importance de Séville, de l'Andalousie et de l'Espagne, comme lieux de rencontres emblématiques entre le passé, le présent et le futur, renforcer les relations entre le nord et le sud, entre l'Orient et l'Occident, susciter le rapprochement de cultures différentes et attirer le plus grand nombre visiteurs possible, nationaux ou internationaux, à l'exposition mais aussi dans la ville de Séville et en Andalousie en général.

Deux mondes que nous évoquerons sans jamais les dissocier, car l'un sans l'autre ne sauraient être compris, et parce que à l'évidence existèrent entre eux, bien au-delà des conflits, de fructueux échanges culturels, commerciaux et humains.

Le XIVème fut l'un des siècles le plus désastreux de notre histoire. Dans une large mesure, les événements tragiques et les tragédies humaines qui se produisirent à cette époque ne sont pas si éloignés des convulsions qui aujourd'hui agitent notre monde.
Voici pourquoi nous nous pencherons sur les luttes pour la formation et la consolidation des royaumes de la Péninsule Ibérique, la Guerre de Cent Ans qui dévasta l'Europe, la peste noir, "le désastre le plus meurtrier de l'histoire"" selon les historiens, qui n'épargna ni pays ni frontières, et qui affecta à part égale européens et musulmans. Sans oublier qu'à tout cela vinrent se greffer des intrigues de palais, des luttes continuelles et de fréquents changements de gouvernements dans le monde musulman et maghrébin comme en al-Andalus.

Tous ces maux se prolongèrent durant le XIVème s. et tous affectèrent ceux qui naquirent et vécurent à cette époque. Il se peut que ce siècle soit très semblable à celui que nous venons d'abandonner et à celui que nous vivons. La Méditerranée, comme l'Occident, souffrira une profonde commotion lorsque les armées orientales de Tamerlan dévastèrent Damas.

D'une certaine façon, quoique différemment de nos jours, l'histoire semble se répéter car comme l'écrivait Voltaire "l'histoire ne se répète jamais, mais l'homme toujours".

Cependant, cette exposition n'entend pas uniquement s'attacher aux désastres, tragédies et autres calamités du XIVème. Elle offrira, surtout, une vision générale de l'époque, et rappellera que la réalité est le fruit d'un mélange d'éléments certes tragiques et irrationnels, mais aussi rationnels, généreux, créatifs et de progrès.

Le propos de l'exposition est donc de raconter ce fut le XIVème, de révéler ses zones d'ombre et de lumière. Siècle de conflits et d'affrontements certes, mais qui cependant déboucha sur des époques beaucoup plus positives. C'est pourquoi nous voulons découvrir la splendeur d'al-Andalus et celle de la cour sévillane, ce que signifièrent les grandes révolutions créatrices qui se produisirent dans les pays méditerranéens, l'évolution commerciale, politique, intellectuelle et philosophique qui abouti à la Renaissance et à l'expansion européenne et espagnole au-delà de l'Atlantique.

L'œuvre et la figure d'Ibn Khaldoun sont le fil conducteur de cette exposition, qui se tiendra en 2006 à l'occasion du VIème centenaire de sa mort. Ibn Khaldoun, d'ascendance andalusi, découvrit et visita l'Andalousie lors de son séjour à la cour nasride du roi Muhammad V. Plus tard, il fut l'ambassadeur de cette cour auprès de Pierre Ier le Cruel, roi de Séville, avec lequel il maintint une entrevue dans l'Alcazar. Historien du social et célèbre auteur de la Muqqadima, il ne se limite pas, comme le firent ses prédécesseurs, aux seuls rapports des événements de l'histoire. Cet historien, dont l'apport à la réflexion sur la formation des états est considérable, se préoccupa énormément de la logique des empires, de leur expansion et de leur déclin. Il appartint à une période décisive de l'histoire des nations, durant laquelle l'Occident prendra la relève grâce, essentiellement, à des innovations concernant son économie et son organisation sociale. Ibn Khaldoun est considéré le fondateur de l'Histoire moderne. L'immense apport du penseur tunisien, dont l'analyse sur les civilisations et les peuples de son époque est extraordinaire, servira d'aiguillon et de stimulant à notre propos. Grâce à son aide, et dans l'intention de créer un parallèle entre le XIV ème et l'époque actuelle, nous essaierons de contempler avec intelligence et lucidité les conflits et problèmes qui, en toutes époques et en tous lieux, affectent l'être humain, convaincus qu'un débat sur son œuvre et sa pensée ne peut que nous aider à apporter quelques lumières et contribuer à la création d'un monde plus solidaire et uni.

Cette exposition est la commémoration et le rappel d'un grand intellectuel andalusi et maghrébin, qui eut une connaissance parfaite du monde européen et musulman.

Il s'agit d'une exposition ouverte à tous les pays arabo – musulmans, et plus particulièrement à ceux dans lesquels vécut ou séjourna Ibn Khaldoun: la Tunisie, l'Espagne, l'Algérie, le Maroc, l'Égypte et la Syrie, tout en intégrant les pays de chacune des deux rives de la Méditerranée.
http://www.ibnjaldun.es/
Site en quatre langues : anglais, arabe, français et espagnole.

[ Haut ]

Archives de la rubrique Arabe :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 

Institut du Monde arabe

indispensables

Dossier Bac et Brevet : préparation, entraînement, auto-évaluation

Le point pour la rentrée 2006

  La rubrique Arabe dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable