Bibliographie (Café N° 11)

Version imprimable Version imprimable

- Bruno Devauchelle et François Jarraud -

- Parlez vous français ?

L’ouvrage "Parlez vous texto ?" sous la direction de Jacques Anis (le cherche midi éditeur 2001) est un petit évènement. Ce petit ouvrage qui ressemble de prime abord à un manuel technique est avant tout un bel outil de compréhension. Le souci didactique de l'auteur (et des auteurs ) est de nous permettre de faire notre propre analyse sur ce phénomène plus général que constituent les outils de communications interpersonnels textuels (mails, forums, chat, SMS).
L'habileté du propos est d'avoir choisi une forme impressionniste pour l'écriture. Chaque fois deux ou trois pages écrivent une "granule" de l'ensemble Parfois même un encadré, une citation, une récit d'expériences viennent entrecroiser un texte vif et surtout distancé. La question ici n'est pas de savoir si c'est bien ou mal (allusion facile à un mode de pensée qui circule beaucoup ces temps-ci), mais de se dire que les technologies n'existent qu'au travers des usages et des usagers. C'est pourquoi, en montrant ce que les premiers usagers sont en train d'en faire, l'auteur nous invite à nous situer aussi en tant qu'usager auteur de ses usages et pas seulement comme obéissant aux prescriptions des promoteurs.
L'autre force de l'ouvrage est bien de démontrer que pour la première fois depuis un siècle, la langue française revit : dans ses contradictions de vocabulaire (passage du français à l'anglais et inversement), mais surtout dans ses formes orthographiques et lexicales qui sortent enfin de l'immobilisme dans lequel un certain immobilisme scolaire (le culte de l'orthographe) l'avait enfermé.
L’humour et le ton détaché de certaines intervention facilitent la lecture et la compréhension de ce phénomène étonnant qui marque depuis plusieurs années et à travers divers outils techniques l’évolution de l’écrit. L’optimisme des auteurs tranchera sûrement avec les critiques virulentes qui se propagent ici ou là à propos de l’évolution de la langue française.

- Imaginaire et Internet

Patrice Flichy publie "L'imaginaire d'Internet" (Editions de la découverte, Paris 2001). L’auteur nous invite à poursuivre avec lui le travail engagé dans son précédent ouvrage sur l'innovation technique, pour analyser ce qui se passe au sujet d'Internet. En utilisant le terme « d'imaginaire », l'auteur nous propose d'analyser des écrits sur Internet par des acteurs impliqués (entre autres ses fondateurs) exclusivement nord américain, pour essayer d'en extraire ce qui se cache derrière le discours.
L'imaginaire américain repose ainsi sur trois piliers : - la frontière comme valeur incitant à la mobilité plutôt qu'à la stabilité, - la communauté valeur qui n'est pas celle de la communauté d'intérêts, mais celle de développement communautaire - l'initiative individuelle comme valeur porteuse d'un modèle économique dans lequel chacun a le droit et peut créer son "entreprise" (au sens large du terme, symbolisé par son sens économique habituellement)
La France de son coté elle se trouve face à cet imaginaire américain avec son propre imaginaire. Bien que l'auteur n'ait pas mené d'étude précise en France, il émet des hypothèses.
- La question du "retard français" semble récurrente et indicative d'une forme d'attachement à la diffusion avant même de s'intéresser aux usages (ndr, l'étude des textes des ministres sur les TIC en éducation est assez révélateur).
- La question de la place des pouvoirs publics est omniprésente dans le débat français et semble contradictoire avec la réalité de l'impact des pouvoirs publics sur la diffusion d'une telle technologie (ndr sauf peut-être en éducation). –
- La France n'arrive pas à se doter d'espaces d'expérimentations durables de l'imagination (ndr, regardons ce qui se passe pour les établissements expérimentaux ou encore les structures d'aide à l'innovation).

Cet ouvrage qui tente de faire le lien entre les propos des "pères fondateurs" d’Internet et ceux des acteurs de ces outils ouvre des perspectives intéressantes sur le plan méthodologique, mais aussi sur le plan de l'action. En tentant de répondre à la question : "pourquoi toute notre société est-elle en train de basculer dans les technologies numériques de traitement et de transmission de l'information ?" l'auteur se situe dans un autre lieu que celui de D Wolton, P Virilio, P Levy ou P Breton. Il rend compte d'un fait et tente d'en démonter les mécanismes dans le lien d'un fait avec l'imaginaire collectif. Tous ceux qui veulent mener plus loin l’analyse de ce mouvement trouveront dans cette analyse un éclairage très riche.

- Les images économiques du monde

"Les images économiques du monde" ne sont plus à présenter. L'édition 2002 (la 46ème !) vient de paraître aux éditions SEDES et reste fidèle à la formule qui a fait le succès de la collection.

D'abord une énorme banque de données, prélevées aux meilleures sources, définies, reprises d'année en années et couvrant les champs démographiques et économiques. Ensuite des textes rédigés une équipe de 25 spécialistes qui apportent une mise en perspective, des problèmatiques et permettent de faire le point.

L'édition 2002 s'ouvre sur l'étude de la population mondiale : habitants, densité, fécondité, IDH, RNB, etc..; mais aussi des articles courts et clairs sur la santé et la faim dans le monde.

La présentation des grands ensembles régionaux permet de faire le point sur les diférents commerciaux, la construction des ensembles économiques, les équilibres économiques.

Une troisième chapitre concerne la France et ses régions . Une quatrième partie analyse 120 pays. Pour chacun, "Les images économiques du monde" donne les données de base (économie, population) mais aussi les productions et une analyse de la situation politique et sociale. Le premier pays est significaif : c'est l'Afghanistan dont la situation et ses enjeux sont superbement décrits. Avant l'intervention américaine actuelle, le pays vivait déjà de l'aide américaine (100 M $ soit près de la moitié des exportations afghanes).

La cinquième partie de l'ouvrage présente les grands produits et leur marché : produits agricoles (blé, café, arachide, coton etc.), minerais, produits industriels. Par exemple la construction et le marché automobile sont analysés; tout comme l'industrie aéronautique ou pharmaceutique.

Une dernière partie est consacrée aux flux et services (assurances, banque, tourisme etc...). L'édtion comprend également, sous la plume de B. Dézert, une analyse de la "nouvelle économie".

Les images économiques du monde ne sont pas le seul annuaire politico-économique. Mais par la clarté des exposés et par le choix des problématiques c'est sans doute le plus adapté à l'enseignement de la géographie et de l'économie.

Francois Jarraud

Images économiques du monde 2002, SEDES, 384 pages.

[ Haut ]

Archives de la rubrique Bibliographie :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique Bibliographie dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable