Bibliographie (Café N° 19)

Version imprimable Version imprimable

- Bruno Devauchelle -

- Dossiers de l'Ingénierie éducative

Le CNDP sort le numéro 38 des dossiers de l’ingénierie éducative. Il est consacré à des outils pour le cinéma auquel s’ajoute un point sur le e-learning.

On constatera, comme précédemment avec la revue Médiamorphose, que le cinéma a acquis un statut tel qu'il en devient un "enseignement possible". Autrement dit avec l’introduction des projets d'action culturelle le cinéma prend ses lettres de noblesse dans le monde de l'enseignement. Le texte de Christine Juppé-Leblond (IGEN arts plastiques) est à ce sujet particulièrement instructif et permet de comprendre pourquoi le cinéma parvient à un tel statut en éducation.

L'apport principal de ce numéro concerne le DVD. Accompagnant une politique volontariste (cf l’article d’Alain Bergala conseiller cinéma au ministère) menée actuellement autour du CDNP, les articles proposés invitent clairement les établissements et les enseignants à s'approprier cet outil à mi-chemin entre le film et le multimédia interactif. On voit nettement se dessiner les contours d'une prochaine évolution (n'oublions pas que les enseignants s'équipent souvent en lecteur DVD a titre personnel - enquête café pédagogique Mars 2002) qui pourrait marquer les débats dans les établissements scolaires, en particulier autour des enseignements d'histoire et de langues qui semblent être les premiers preneurs de ces outils (en dehors des enseignements de cinéma).

On notera enfin que si le Cinéma prend cette place c'est parce qu'il est considéré comme un art, ce qui n'est pas du tout le cas des autres médias, anciens et nouveaux (radio, télé, même internet) qui eux sont utilitaires.

Signalons dans ce numéro, le point actualité sur le e-learning. Il faut souhaiter que soient mis en évidence dans un prochain numéro le véritables réalisations autour du e-learning en milieu scolaire. En effet les propos tenus ici sont très généraux, hormis pour le texte de Claire Ducroq (professeur tuteur de l’académie d’Amiens) qui présente une initiative bien intéressante mais qui demanderait à être enrichie d’autres expériences et surtout d’autres dispositif. Le danger est grand dans le domaine d’être complaisant avec les réalisations comme le montre Alain Chaptal en évoquant les propos trop souvent imprécateurs sur la question.

Bruno Devauchelle - CEPEC

- Médiamorphoses

Le numéro 4 de la revue Médiamorphoses vient de sortir. Signalons que désormais il est édité par les PUF et l’INA et que le CRDP de Versailles n’est plus partie prenante de l’édition de la revue.

Dans ce numéro on relèvera, outre un intéressant dossier sur la guerre en direct, un très gros dossier sur la presse en ligne. Il faut absolument se plonger dans ces textes, qui, bien que de niveaux très divers, posent une question essentielle pour comprendre l’évolution de la presse en général sous l’effet Internet. Ce dossier se termine par un texte sur les adolescents Internet et l’information. Cet article de Isabelle Bréda du Clemi et de Jacques Piette de l’université de Sherbrooke (Québec) met en évidence les questions essentielles qui se posent actuellement autour des adolescents. Il était nécessaire que cette question soit posée à la fin d’un tel dossier, car il permet de renverser l’approche générale de ce numéro qui s’intéresse avant tout à la presse elle même, ce qui est actuellement essentiel, avant de s’intéresser à ses lecteurs qui sont trop souvent ignorés .

Bruno Devauchelle
CEPEC

- Cahier B2i - Delagrave

L’éditeur Delagrave vient de sortir un petit cahier B2i niveau 2 qui est particulièrement intéressant. En effet, D. Sauzeau, M. Carlot, P. Deléage et M. Lely, les auteurs, ont pris soin d’essayer de respecter le texte officiel qui recommande de ne pas faire de la technique pour de la technique, mais d’intégrer les TIC à des activités scolaires de différentes disciplines. L’exercice est difficile et les documents ont parfois du mal à atteindre leur objectif.

Signalons que la méthode adoptée par les auteurs s’appuie sur trois parties : ce que l’élève doit savoir, comment l’élève peut s’entraîner, les situations dans lesquelles l’élève peut valider ses compétences. Les situations proposées sont assez variées, mais on aurait pu penser qu’elles soient moins techniques et plus disciplinaires. On a parfois l’impression que les situations disciplinaires ne sont que des prétextes et que la technique est trop présente. Il aurait été intéressant que les auteurs s’appuient sur les contenus des programmes des différentes disciplines pour proposer des situations pédagogiques de mise en œuvre des TIC.
Saluons donc ce travail pratique et instrumenté qui facilitera la tâche des enseignants qui n’ont pas encore une bonne maîtrise des TIC et de leur évaluation.

Bruno Devauchelle
CEPEC

- Cédérom Géographie 2de Magnard

Le programme de géographie de seconde mis en place cette année est caractérisé par une nouvelle approche : chaque chapitre de géographie doit être présenté à travers une étude de cas. Ce n'est évidemment pas sans conséquences sur la façon d'enseigner la géographie et les enseignants sont incités à pratiquer une pédagogie plus active et un enseignement plus problématisé. Cette situation a suscité l'apparition de plusieurs cédéroms d'un genre nouveau dans cette discipline et ce niveau puisqu'il s'agit de logiciels conçus autant pour mettre en oeuvre le programme que pour le prolonger ou pour des travaux méthodologiques en modules.

Nous présentons ici l'un d'entre eux réalisé par Magnard. L'éditeur est connu pour la qualité de ses manuels de géographie, particulièrement en phase avec l'esprit du nouveau programme.

Le cédérom ne nécessite aucune installation et se lance spontanément au démarrage avec toutes ses fonctions. Au démarrage il propose deux entrées par thèmes ou par activités.

Par activité, le cédérom donne accès à 7 études de cas correspondant aux 7 chapitres du programme. Chacune propose plusieurs thèmes, au choix de l'enseignant et l'utilisateur dispose donc d'une vingtaine de dossiers documentaires. L'élève est invité à imprimer une fiche de T.P. puis à répondre aux questions en s'aidant des documents (cartes, photos, textes) du cédérom. Une question de synthèse clôt l'étude de cas. L'ensemble, très proche des T.P. des manuels et d'un maniement très simple, est parfaitement utilisable en classe. Nul besoin d'avoir le manuel Magnard : le cédérom peut compléter n'importe quel manuel.

Le cédérom propose également une dizaine d'exercices méthodologiques (analyse de cartes, compréhension de textes ou QCM) ainsi que neuf modules d'apprentissage du langage cartographique (création de légende, lecture de carte). Tous sont interactifs et devraient bien plaire aux élèves. Ces outils disposent d'une aide adaptée. Les élèves ont aussi sous la main des cartes évolutives qui éclairent les études de cas ainsi qu'un atlas d'une vingtaine de cartes fixes.

L'entrée par thèmes donne accès à ces ressources. S'y ajoutent le programme officiel, une réflexion, particulièrement bienvenue, sur les problèmatiques de chaque thème, une bibliographie et une webographie.

Ce cédérom a bien des atouts. Sa première qualité est sa parfaite accessibilité. D'abord parce que son maniement est très simple (pas d'installation par exemple) et colle parfaitement au découpage horaire de nos emplois du temps. Ensuite parce qu'il rend très abordable pour les enseignants et les élèves l'étude de cas, une démarche pédagogique nouvelle, bien différente du cours magistral. Les enseignants trouveront dans le cédérom de bonnes problématiques, bien explicitées, et des dossiers documentaires qui devraient susciter l'intérêt des élèves. L'utilisation d'une trace écrite imprimée peut aussi faciliter l'intégration des TIC dans le cours d'histoire-géographie.

Ces qualités sont aussi la faiblesse du cédérom. On aurait pu imaginer des outils informatiques d'aide à la rédaction des synthèses, par exemple un éditeur interne au cédérom, des bases documentaires, des récits modèles ou assistés. On aurait pu aussi pousser plus loin l'utilisation d'Internet, concevoir des parcours, des services en ligne, des recensements plus complets. On aurait pu imaginer des parcours de formation, sans doute plus éloignés des T.P. traditionnels, mais plus variés et plus ouverts.

Les éditions Magnard ont préféré un outil plus simple, sans doute mieux adapté à la culture informatique des enseignants. Il pourra certainement les aider à prendre en charge avec bonheur le nouveau programme. Nous le recommandons.


François Jarraud


PS : un bug affecte l'édition des fiches TP d'une des études de cas. Cependant les documents sont accessibles sur le cédérom par l'explorateur Windows.

Cédérom Géographie seconde, Le programme. Les méthodes de la classe de seconde. Editions Magnard.
http://www.magnard.fr/nv2001/lycee/cdgeo 2_htm



- Collection "Tête-Bêche" - Hatier

La collection "Tête bêche" s'adresse aux familles aussi bien qu'aux enseignants. Ses 5 titres ("Le goûter de Margot", "Les surprises de boub", "Le corbeau de la sorcière", "Le jour de charlotte" et "Le mystère des lézards") cherche à donner le goût de la lecture à de jeunes apprentis lecteurs (5-7 ans).

Pour cela, le cédérom propose plusieurs approches d'un récit qui est également accessible sous forme classique, en livret. L'enfant peut écouter et suivre l'histoire sous forme d'un dessin animé. Dans un autre mode, il peut lire sur l'écran ou écouter la lecture, un curseur signalant les mots prononcés. Il peut également entendre chaque mot indépendamment en les désignant à l'écran. Des questions de compréhension viennent stimuler son intérêt. Les auteurs ont également pensé à proposer des fins différentes au récit. Il faut souligner la qualité des images qui accompagnent le texte et la simplicité de maniement du logiciel.

Le cédérom comprend encore d'autres modules. L'enfant a également accès à des jeux : coloriage, jeux de mots etc. Il peut, sur le thème de l'histoire, découvrir un petit dossier comprenant des photos, des textes.

Ces modules auraient mérité des développements plus importants. Mais dans l'ensemble , cette collection est vraiment attrayante, fait un lien entre le livre et le nouveau média informatique et atteint bien ses objeectifs.

Ajoutons que ces cédéroms sont peu gourmands : ils fonctionnent sur de bons vieux PC 486 ou sur des Mac 68040 ou Power PC. Des machines qu'il est maintenant facile de se procurer gratuitement.


François Jarraud


Collection Tête Bêche, éditions Hatier.
Cinq titres disponibles : "Le goûter de Margot", "Les surprises de boub", "Le corbeau de la sorcière", "Le jour de charlotte" et "Le mystère des lézards".



[ Haut ]

Archives de la rubrique Bibliographie :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique Bibliographie dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable