Bibliographie (Café N° 21)

Version imprimable Version imprimable

- François Jarraud -

- Rapports de sexe, rapports de genre - Revue VEI Enjeux n°128

La revue VEI Enjeux nous a habitué à des études sur les banlieues ou l'intégration scolaire. Avec ce numéro elle s'intéresse à un champ d'étude rarement abordé en France, celui des rapports entre les sexes, et particulièrement dans les milieux défavorisés. C'est aussi un terrain que des faits divers récents ont mis sous l'éclairage médiatique alors que l'institution scolaire avait longtemps refusé de le voir.

Aussi ce numéro apportera plus que des informations aux enseignants, rarement issus du monde des cités. Il leur présente des clés de lecture pour une meilleure compréhension des lois des jeunes des milieux défavorisés.

Ainsi, la revue s'ouvre sur une étude de Daniel Welzer-Lang (Toulouse Le Mirail) qui aborde le "virilisme", nouvelle norme sociale des jeunes de banlieue. Il se marque par la volonté de domination sur les femmes et le mépris envers les homosexuels, la féminité étant le repoussoir absolu, et se construit par une initiation menée par les "grands frères". Pour D. Weltzer-Lang, cette particularité des jeunes de banlieue, souvent issus de l'immigration, résulte de leur difficulté à accéder pleinement à la citoyenneté et reflète le discours colonial d'un passé toujours pas soldé. Caroline Vaissière (IEP Paris) a analysé les sociabilités adolescentes des quartiers difficiles. Elle montre leur rupture avec les normes de la société française. Dans ces cités, filles et garçons sont séparés. Les filles ne sortent pas. Le flirt, donnée essentielle des sociabilités juvéniles, est inconnu. Ces cités sont biens des ghettos.

Dans une seconde partie, S. Rubi (OEVS) s'intéresse au phénomène des "crapuleuses", ces jeunes filles qui masculinisent leur comportement jusqu'à la violence. Cela leur permet d'être valorisées dans le groupe et de s'adapter à la loi de la banlieue, la loi du plus fort. S. Lefrançois (SEMO filles de Lisieux) montre l'inadéquation de la réponse sociale face à ces jeunes filles : le système de protection sociale continue à les percevoir systématiquement comme des victimes ce qui retarde une prise en charge adaptée.

L'école a-t-elle une réponse adaptée ? N. Belloubet-Frier (rectrice de Toulouse) et F. Rey (Rectorat de Toulouse) dénonce les stéréotypes sexistes, par exemple en matière d'orientation scolaire, et demande une vigilance constante de l'école. J. Costa-Lascoux (CEVIPOF, ancienne présidente du GTD Education civique) invite à "une mixité qui aide à construire l'égalité".

A la fin de l'ouvrage, le lecteur n'a pas trouvé de réponse à toutes ses questions. Ce "virilisme" est-il un phénomène social ou culturel, voire religieux ? Comment l'école peut-elle faciliter l'intégration de ces jeunes qui vivent dans un double ghetto culturel et social ?

François Jarraud

Rapports de sexe, rapports de genre. Entre domination et émancipation, VEI Enjeux, n°128, mars 2002, 254 p.

Des extraits sont proposés par le CNDP :
http://www.cndp.fr/vei/default.asp?page= /revueVEI/som128.htm


- Cédérom Histoire seconde Hatier

Ce cédérom a été conçu pour une utilisation bien précise. Il veut permettre un apprentissage méthodologique progressif à travers 13 thèmes qui couvrent l'ensemble du nouveau programme d'Histoire de seconde.

Le lancement du cédérom, son utilisation, sont aisés et il est tout à fait utilisable parles élèves, même inexpérimentés, dans le cadre d'une séquence de module.

Chaque séquence se compose d'exercices courts que l'élève peut faire en autonomie. Les exercices sont variés : présenter un document en en définissant le contexte, la nature ou l'auteur, classer des arguments, lire une image, lire un plan, dégager l'idée générale d'un texte etc. On apprécie la richesse et la variété documentaire : presque tous les types de documents historiques sont utilisés. Chaque exercice comprend de courtes rédactions qui bâtissent peu à peu un bilan imprimable qui permet à l'enseignant de suivre le travail de l'élève. Les séquences pédagogiques sont pertinentes, une seule nous a semblé un peu superflue.

La démarche pédagogique est adaptée à des modules de remédiation. Elle est servie par des exercices adaptés à un média interactif. Par exemple, l'élève est invité à déplacer à l'écran des objets graphiques, à compléter des textes, ou à effectuer des sélections, toutes opérations qui associent le raisonnement avec la mémoire visuelle et qui exploitent les possibilités de l'informatique.

En négatif, on aurait apprécié un meilleur traitement des réponses apportées par les élèves. Il n'y a pas dans le cédérom de gestion approfondie des erreurs. Une autre limite du logiciel est apportée par sa richesse. Chaque exercice fait appel à des savoir-faire variés sans que l'on puisse distinguer de progression. Même si l'évaluation officielle de début de seconde disparaît à la rentrée, son principe demeure nécessairement et il aurait été agréable de disposer d'un outil capable de s'adapter parfaitement à la grille de compétences nationale. La variété des exercices fait qu'il sera parfois difficile de sélectionner les élèves pour une séance précise.

Mais, à coup sûr, ce cédérom sera apprécié des enseignants. Il leur permettra d'utiliser efficacement les nouvelles technologies pour l'enseignement de l'Histoire sans avoir à affronter de difficultés techniques. Les élèves seront sans doute motivés par cet outil bien conçu, avec des exercices renouvelés et agréables. Ce cédérom est un excellent outil qui a toute sa place dans les cabinets d'histoire.


François Jarraud

G. Bourel, M. Chevallier, cédérom Histoire Seconde, Hatier, 2002.
Configuration minimale : PC Pentium II 233 Mhz, Windows 95, 98, NT4. - Mac G3 / OS 8.1 et supérieur.

Un site Internet propose les bilans corrigés et des commentaires sur les démarches pédagogiques.
http://www.editions-hatier.fr/enseignant s/vitrine/histoire2/CD-bilans.html

[ Haut ]

Archives de la rubrique Bibliographie :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique Bibliographie dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable