Bibliographie (Café N° 46)

Version imprimable Version imprimable

Édition du 08-02-2004

- François Jarraud -

- VEI Enjeux : école, ségrégation et ethnicisation

"La plupart du temps, tout se passe comme si de rien n'était, comme si la question ne se posait pas ou que l'on ne savait pas la nommer, un peu comme une sorte de lapsus ou de trou de mémoire, pour se soulager temporairement du poids de l'histoire. Et puis, soudain, à l'occasion d'événements politiques, d'élections, de crises économiques, sous l'effet de tensions importées et de manifestations de violences réelles ou symboliques, la question ethnique passe sur le devant de la scène, déborde, enflamme les médias et l'opinion". Dans l'éditorial de ce nouveau numéro de VEI Enjeux consacré à "la discrimination ethnique, réalités et paradoxes", Marie Raynal, situe bien l'irruption brutale de l'ethnicisation dans le débat français. L'actualité immédiate, avec ses obsessions délirantes sur les foulards, les turbans et les "pilosités", en témoigne avec suffisamment de force. Elle justifie amplement ce numéro même s'il est douloureux pour l'école d'aller gratter cette plaie. C'est que "les discriminations ethniques n'épargnent pas l'école, même si là plus qu'ailleurs les stigmates restent cachés".

Cette affirmation, VEI Enjeux en démontre les fondements. Françoise Lorcerie (Aix) analyse "l'effet outsider", c'est à dire le processus de mise à l'écart, à l'école. Elle analyse les travaux les plus récents sur le sujet. Ainsi le critère ethnique domine les mécanismes de contournement de la carte scolaire et aggrave la polarisation ethnique des établissements. F. Lorcerie cite les travaux de Jean-Pierre Zirotti et Daniel Zimmermann sur le jugement professoral qui confirment l'importance des préjugés ethniques. De son coté, Jean-Paul Payet a mis en lumière dans des collèges lyonnais leur rôle dans les mécanismes d'orientation qui veulent que "les filles "françaises" et les garçons maghrébins (soient) tendanciellement affectés les unes à la division la plus valorisée, les autres aux divisions les moins prisées". Il nous livre, dans ce numéro, un bilan des travaux en cours depuis 1996, depuis que le tabou de l'ethnicité a été levé : relation entre violence et ethnicité, discriminations sexuelles, racisme entre élèves, racisme de l'institution, ségrégation par l'école etc. Sur ce dernier point, les recherches de Georges Felouzis, Françoise Liot, Joëlle Perroton (Bordeaux II) sur la ségrégation ethnique dans les collèges de l'académie de Bordeaux sont éclairants : la moitié des élèves d'origine maghrébine, africaine ou turque sont regroupés dans 10% des collèges. Pour G. Félouzis, "c'est sans doute (la) "massification" des stratégies d'évitement (des familles) qui crée "en bout de course" les établissements fortement ségrégués".

Le dernier mot dans ce numéro appartient à Jean Baubérot, président de l'EPHE et titulaire de l'unique chaire de l'enseignement supérieur consacrée à la laïcité. Analysant la situation, il craint "que nous ne soyons dans une période de construction sociale d'ethnicisation". A cela plusieurs raisons, comme le rapport particulier de la République à l'universel. Elle exige l'adhésion à ces valeurs mais impose en fait de se conformer aux coutumes de la majorité. Face à ce défi, la loi n'est pas la bonne solution. "Au citoyen d'agir" pour que vive vraiment la fraternité.

Ce numéro est le premier produit par la nouvelle rédaction. Dans un entretien accordé au Café, Philippe Perrenoud recommandait aux enseignants "de s'ouvrir davantage aux sciences sociales". Nul doute que la lecture du numéro 135 de VEI Enjeux leur soit profitable.

Le discrimination ethnique. Réalités et paradoxes, VEI Enjeux, n°135, Décembre 2003, CNDP, 236 p.

http://www.cndp.fr/vei/default.asp?page= /revueVEI/som135.htm
http://www.cafepedagogique.net/disci/arc hives.php3?numero=38&discipline=article

- De la Renaissance aux Lumières

Ce DVD édité par le CNDP réunit 24 films de 3 à 13 minutes couvrant les mutations profondes de la France de la fin du Moyen-Age à la Révolution française.

On appréciera particulièrement la simplicité de navigation dans le DVD. On peut visionner les films (en général un quart d'heure) ou avoir accès à un découpage par séquences de quelques minutes. Cela assure une utilisation aisée en classe entière sur une séquence de cours classique. Le DVD est également utilisable pour des travaux de groupe au CDI ou en classe.

Les thèmes retenus couvrent aussi bien l'évolution politique (Charles Quint, Versailles par exemple) que culturelle (le Concile de Trente, Montaigne, Voltaire, Rousseau), artistique (Léonard de Vinci, Le classicisme) ou sociale (La Rochelle, La leçon d'anatomie, le Palais-Royal).

Les films sont bien adaptés au niveau de collégiens et de lycéens : des textes clairs et compréhensibles, de nombreux témoignages, des documents analysés et commentés.

Voilà de quoi animer des cours sur des thèmes qui ne sont pas toujours faciles à aborder en classe.

De la Renaissance aux Lumières, Dévédoc Histoire, CBDP 2002.
DVD et guide pédagogique.

http://www.cndp.fr/hist-geo/dvd_histoire /accueil.htm

- Deux ouvrages pour l'orientation

Les métiers de demain

Quels seront les vrais métiers de demain ? Quels secteurs vont embaucher ? Ces questions, Alternatives économiques, le célèbre mensuel de l'actualité économique, et l'ONISEP y apportent des réponses dans un numéro spécial qui présente chaque famille professionnelle.

Chaque métier fait l'objet d'une fiche présentant son évolution depuis 1982, les conditions de travail, la rémunération, les perspectives d'embauche. Rien que pour cela, ce petit guide mérite d'être connu des élèves. Mais il va plus loin en soumettant ces analyses aux regards croisés de spécialistes. Ainsi Christine Afriat (Commissariat général du Plan) réfléchit aux boom des métiers qualifiés. Elle montre que les jeunes diplômés bénéficient d'une meilleure mobilité quel que soit le poste d'embauche. Michel Gollac, sociologue, réfléchit à l'impact des TIC sur le marché de l'emploi : elles modifient les conditions d'exercice de tous les métiers encourageant les qualités d'autonomie et en même temps le travail d'équipe. En ce sens leur maîtrise est incontournable.

Mais quels sont les métiers qui vont connaître une très forte progression demain ? Les professionnels techniques hautement qualifiés (informaticiens par exemple), mais aussi les enseignants.

Les métiers de demain, Alternatives Economiques Pratique n°13, janvier 2004


Parcours. Construire son avenir

Dans un récent rapport, l'Inspection générale remarque que "l'effort que l'institution consent, en général, pour installer une éducation à l'orientation véritable et pertinente est nettement insuffisant. L'approche des métiers (au sens large) n'est pas inscrite dans l'éducation générale du collégien, elle n'est en aucun cas valorisée, pas même dans l'enseignement actuel de technologie. La perception du monde du travail demeure largement soumise aux
représentations (ou à leur absence précisément) issues de la sphère familiale".
La collection " Parcours. Construire son avenir" de l'ONISEP peut sans doute permettre d'améliorer ce triste tableau.

Chaque numéro fait le point sur une branche professionnelle. Ainsi le numéro sur les métiers du marketing et de la vente vit une petite révolution. Les qualifications montent avec le niveau d'étude : on recrute maintenant à bac +2 ou +3. La fonction achat est réservée aux bac +5. Du coup les formation s'adaptent. De nouveaux BTS rénovés voient le jour à la prochaine rentrée. Des licences professionnelles permettent de se spécialiser ou d'acquérir une double compétence.

Chaque numéro présente l'état des lieux de l'emploi et les métiers de la branche à l'aide de reportages et de portraits. Ensuite les filières et les études sont intégralement dévoilées.

Un cédérom accompagne chaque numéro : il contient les adresses de toutes les formations et écoles décrites dans le fascicule, ce qui permet d'approfondir ses choix et de nouer des contacts facilement.

C'est dire que cette revue est indispensable aux CDI des lycées et recommandée en collège. Les élèves y trouveront des réponses précises et accessibles aux questions qu'ils se posent sur les métiers. A travers les reportages ils découvriront la réalité des professions et les moyens pour y entrer.. En utilisant la banque de donnée des formations ils pourront prendre les contacts concrets dans leur région.

Sont déjà paru : les métiers de la santé, du sport et des loisirs, de l'internet, de l'enseignement, du graphisme, des biotechnologies, de la culture, du transport et de la logisitique, de la justice et la sécurité, de l'humanitaire, de l'électronique, de la Défense, de l'information, de la nature et de l'environnement, du tourisme, de l'image et le son, de l'industrie, de l'artisanat d'art, de l'aéronautique, du marketing et de la vente, de l'énergie.

Parcours. Construire son avenir, fascicule et cédérom
http://www.onisep.fr

- Philo à tous les étages

"Où en sommes nous de la réflexion sur les pratiques nouvelles qui se réclament depuis une dizaine d'années de la philosophie dans la cité et à l'école ?" Cet ouvrage reprend les contributions du colloque de Nanterre de juin 2003 et tente de dresser un tableau des pratiques philosophiques du primaire à la terminale.

Pour cela il s'appuie sur une trentaine de contributions. Un premier chapitre rend compte de pratiques innovantes dans le cadre des programmes, par exemple la réalisation d'un cédérom en terminale afin de stimuler le désir de lecture des lycéens, ou la pratique de débats en sciences physiques au collège afin de faire réfléchir les élèves sur les méthodes et le raisonnement scientifiques.

Les chapitres suivants sortent du cadre disciplinaire pour aller dans le transversal. Il n'est pas possible de citer toutes les participations. Plusieurs concernent les débats philosophiques dans l'enseignement primaire. Ils nous proposent des méthodes et des outils, tel le cahier de réflexion, pour mettre en place ces discussions.

D'autres traitent du "vivre ensemble". Jean-François Chazerans estime que "parmi les objectifs du débat philosophique... le vivre ensemble est premier. De plus, non seulement il est premier mais, il les conditionne." Il appelle à une école démocratique c'est à dire qui n'occulte plus les relations interpersonnelles des élèves entre eux mais les appuie. Plusieurs expériences appuient son raisonnement.

On aura compris que cet ouvrage ne s'adresse pas qu'aux enseignants de philosophie. Il intéresse les pédagogues attachés à la construction d'une école démocratique.

Philo à tous les étages. 3ème colloque sur les nouvelles pratiques philosophiques. Nanterre - Juin 2003. CRDP de Bretagne, 144 pages, janvier 2004.
http://www2.ac-rennes.fr/crdp/doc/librai rie/asp/ActuEdition.asp

.fr/crdp/doc/librairie/asp/ActuEdition.a sp

[ Haut ]

Archives de la rubrique Bibliographie :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique Bibliographie dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable