Bibliographie (Café N° 56)

Version imprimable Version imprimable

Édition du 14-11-2004

- Blandine Raoul-Réa, Bruno Devauchelle -

- A la Une : Intégrer les TIC dans l’activité enseignante

Jean François Desbiens, Jean François Cardin, Daniel Martin, Intégrer les TIC dans l’activité enseignante : Quelle formation, quels savoirs, quelle pédagogie ?, Les presses de l’université Laval, Saint Foy, Québec, 2004

Au moment où plusieurs documents (le monde de l’éducation du mois de Novembre 2004, le dossier B2i n°2 du Café Pédagogique) confirment la frilosité des enseignants à intégrer les TIC dans leur pratique pédagogique, cet ouvrage apporte un éclairage sur ce qui se passe au Québec. L’ensemble des communications scientifiques présentées dans cet ouvrage est précédé d’une introduction synthétique et riche qui met en évidence que ce phénomène touche aussi ce pays pourtant souvent mythifié dans les discours sur les TIC. « Lorsque l’on y regarde de plus près, les problèmes liés à l’utilisation en classe de l’ordinateur et autres outils technologiques sont nombreux et certains sont profonds. » (p.15) Cet inventaire proposé par les auteurs, sans êtr exhaustif a pour objet de faire comprendre ce que révèle l’introduction des TIC sur la façon dont le système scolaire fonctionne et comme ses acteurs le vivent. « Insistons toutefois sur le fait que malgré leur intérêt, les enseignants hésitent à utiliser les TIC dans le cadre de leur travail parce qu’ils ne peuvent facilement s’approprier les nouveautés pédagogiques et technologiques tout en continuant à assurer l’ensemble de leurs fonctions » (p.20)
Cet ouvrage devrait être un outil intéressant pour tous les responsables des établissements qui expérimentent le C2i niveau 2. Proposant de réfléchir à la formation des enseignants, les auteurs nous invitent à faire dans les établissements de formation d’enseignants autre chose que la simple application du C2i, mais plutôt d’engager une réflexion plus avancée sur l’adéquation de la formation avec les enjeux réels de ces TIC

Bruno Devauchelle

- Pratiques d’apprentissage en ligne

Louise Marchand, Jean Loisier, Pratiques d’apprentissage en ligne, Chenelière éducation/Chroniques sociales, Montréal, Lyon, 2004

Le développement de la formation en ligne après avoir été un objet de mode devient un véritable objet d’étude. Autrement dit on est en train de basculer d’un engouement irraisonné pour la formation en ligne à une utilisation de plus en plus attentive de ces dispositifs. C’est pourquoi ce genr d’ouvrage s’avère indispensable. Les auteurs proposent dans cet ouvrage un tableau assez large, contextualisé et aussi suffisament précis pour avoir un regard « pragmatique » sur ces formations en lignes et surtout sur leur mise en œuvre. Tout chef de projet TIC devrait en avoir fait la lecture avant de s’aventurer à lancer de tels projets, ne serait-ce parce que les Québecois avec la TELUQ (Télé université du Québec) ont une longue expérience de ces pratiques de formation avec les technologies.
Comme son titre l’indique cet ouvrage pose la question du coté de l’apprentissage, c'est-à-dire qu’il prend le parti de rechercher les conditions d’une formation efficace pour l’apprenant et non pas seulement rentable et faisable du coté des concepteurs/producteurs. Signalant que la formation à distance n’est pas adaptée à tous les auteurs rappellent que « Toutefois l’usage des technologies dans les contextes d’apprentissage individualisé à distance, chez soi ou au bureau, nécessite certaines qualités personnelles telles l’autonomie, la proactivité et la responsabilité face à la formation visée »(p.150)
On regrettera que dans cet ouvrage que l’analyse du processus d’apprentissage ne permette pas de davantage poser la question de ce que c’est qu’une situation qui permet de développer des « compétences ». Pourtant abordée en filigranne cette question est aujourd’hui au centre du questionnement sur l’efficacité de la formation (à distance ou non).
Saluons le fait que ce document apporte un regard global et accessible sur cette question qui permettra au néophite de comprendre les enjeux et aux praticiens d’interroger leur pratique. Chaque chapitre est ponctué d’un résumé qui donne déjà une bonne idée du contenu abordé et de l’intention de ses auteurs.

Bruno Devauchelle

- Manuel à l’usage des parents dont les enfants regardent trop la télévision

Tisseron Serge, Manuel à l’usage des parents dont les enfants regardent trop la télévision, Bayard, Paris, 2004

Comme son titre l’indique, cet ouvrage est destiné à répondre aux questions que de nombreux parents posent à propos de la télévision. En réponse à une impressionnante liste de questions que l’on a souvent entendues, Serge Tisseron, auteur prolifique et réputé (dans les médias aussi), propose un discours accessible, presque de bon sens. Reprenant dans cet ouvrage une tradition inaugurée par D.Winnicot à la radio après la guerre 39-45, et plus récemment par Françoise Dolton, l’auteur s’adresse à ceux qui sont directement concernés par ses travaux en leur proposant dans un langage accessible des pistes de réflexion sur la place de l’ensemble des TIC à la maison et leur usage par les enfants. De la presse enfantine à Internet et aux jeux vidéo, l’ensemble des artefacts qui peuplent désormais l’environnement des jeunes est interrogé.
On retiendra particulièrement cette phrase de la conclusion : « Certains parents se plaignent qu’il n’y ait pas suffisamment de communicaiton entre leurs enfants et eux, et pourtant les images nous y invitent à tout moment ! C’est aux parents de prendre l’initiative de ces échanges : il y garedront un contact avec leurs enfants en même temps qu’ils les prépareront à devenir des citoyens libres et responsable ».
On pourra aussi méditer cette phrase dans les salles des professeurs, tant sur ce terrain des TIC il est souhaitable que familles et enseignants soient en dialogue….

On pourra aussi consulter ce mois ci les revues scientifiques suivantes :

Revue Médiatique Récit et Société, L’information pour enfant, n°34 Printemps, Louvain la neuve, 2004

Hermès (revue), les sciences de l’information et de la communication, Savoir et Pouvoir, (Dir. Dominique Wolton), n°38, CNRS Editions, Paris, 2004

Bruno Devauchelle


- Favoriser la réussite en lecture

André Ouzoulias, Favoriser la réussite en lecture : les MACLÉ. SCEREN Versailles. RETZ, 255 p.

André Ouzoulias, prof à l’IUFM de Versailles, notamment connu pour la mise au point de l’outil d’évaluation Médial et pour ses collaborations avec Rémi Brissiaud, publie un précieux ouvrage relatant son expérience en matière d’aide aux élèves en difficultés en lecture.

Le principe : une organisation interne à l’école pour mobiliser toute ressource adulte disponible (si possible formée à l’enseignement…) pour organiser des moments d’ateliers permettant de travailler en petits groupes pour les enfants identifiés comme les plus fragiles aux évaluations CE2.

Les activités : centrées autour de trois dominantes : compréhension, appropriation du « système pluri-orthographique » (le grapho-phono, les analogies orthographiques, la ponctuation, les marques syntaxiques…) et production d’écrit.
Rien que vous n’ayez déjà appris à l’IUFM ? Sans doute. Mais Andre Ouzoulias entre dans le détail : une trentaine de pages sont consacrées aux situations à mettre en place dans la classe, aux différents niveaux, du CE1 au CM. Chacun y découvrira sans doute une activité qu’il a déjà pratiquée en classe, mais le recensement est ici varié et pertinent, travaillant sur tous les aspects de la lecture/écriture.

La dernière partie de l’ouvrage expose clairement les points de vue de l’auteur sur les difficultés d’apprentissages, et les conditions de la réussite.
Bref, un outil « à la Ouzoulias » : sérieux, pragmatique, orienté sur la mise en œuvre à partir d’une réflexion théorique sans a-priori.

Ah, je ne vous ai pas précisé le sens de MACLÉ ? Allez, vous trouverez bien vous même à partir de deux indices : M pour Modules et É pour Écriture…

Patrick Picard

- Le défi éducatif, des situations pour réussir...

Certes, le titre n’attirera peut-être pas votre attention en tête de gondole du libraire. Le problème, avec les livres sur l’Education, c’est qu’il en sorte dix par semaines, dont nombre qui ne révolutionneront pas votre pratique auprès de vos élèves. Le Café vous recommande cependant chaudement la lecture de celui-ci.

D’abord, parce que l’angle de recherche des auteurs n’est guère répandu. La psychologie sociale (c’est leur spécialité) les amène de penser les difficultés de l’élève non pas en fonction de « troubles » ou de « manques », comme l’envisagent certaines entrées à la mode, mais en fonction des inter-actions sociales que rencontrent les sujets dans leur parcours scolaire.

Ça vous semble lointain, comme ça ? Voyons du concret :

- on vous demande de « faire travailler les enfants en groupe », mais dans votre classe ça dégénère. Mais vous a-t-on déjà montré comment faire ? Vous a-t-on déjà précisé que certaines modalités du travail de groupe étaient inefficaces ? C’est le pari de Marie-Christine Toczek

- Vous ne savez pas comment « motiver » vos élèves ? Et si la question n’était pas là ? Ni carotte, ni bâton, mais engagement volontaire. Trop facile ? Robert-Vincent Joule explore quelques principes d’action largement utilisés par les vendeurs d’encyclopédies pour amener leurs sujets à collaborer. Dangereux et loin de votre éthique ? On en reparle après lecture...

- Pas réussi, la faute à qui ? Jean-Claude Croizet et Emmanuelle Neuville jettent un sacré pavé dans la mare des amateurs de dys- (lexie, praxie, calculie...) vendeurs de « nouvelles maladies déficitaires particulièrement contagieuses » en demandant de s’intéresser de près aux conceptions de l’intelligence... et aux compliments qui en découlent. Que l’élève pense qu’il ne vaut rien en biologie, ou qu’il n’a pas réussi parce que l’exercice est trop difficile, ce n’est pas la même chose... L’intelligence, un acquis pour toujours, ou une faculté qui se travaille ? Et pour ceux d’entre vous qui penseraient que les auteurs enfoncent des portes ouvertes, un petit test à faire même sur la plage (p.80) devrait vous remettre les idées en place... L’auteur de ces lignes en fit récemment la cruelle expérience...

Il serait fastidieux de faire ici l’inventaire des autres chapitres qui traitent de sujets aussi divers que la violence à l’école, la mixité et l’égalité des chances ou les conduites à risques des ados.

La doxa n’a rien à voir avec les sciences sociales, et c’est bien ce qui nous donne quelques pistes d’actions concrètes et efficaces...

Sous la direction de Marie-Christine Toczek et Delphine Martinot
Le défi éducatif, des situations pour réussir, Armand Colin

Patrick Picard


- P. Meirieu publie Le monde n'est pas un jouet

"Les élèves ont de plus en plus de difficultés à sortir de la toute puissance de l’égocentrisme enfantin, à sortir de cet univers où le monde entier est un jouet. Pour l’éducateur, le monde n’est pas un jouet ; un enfant a le droit d’arracher les yeux de sa poupée, il n’a pas le droit d’arracher les yeux de sa petite sœur… ce qui n’est plus une évidence pour beaucoup d’enfants. Sachons-le : le monde entier est devenu un jouet et, pour beaucoup d’entre eux, jouer avec le corps ou l’esprit de l’autre est devenu une banalité. Avec les jeux électroniques ou les émissions de télévision, y a une convergence qui conduit les enfants à penser que le monde entier est un jouet". Cette réflexion, Philippe Meirieu l'avait menée sur Savoirs CDI voici quelques mois. Il reprend cette image dans un ouvrage qui est publié chez Desclée de Brouwer et qui réfléchit sur de multiples éléments de la vie quotidienne : la télé-réalité, les jeux vidéo, la télé-surveillance, le rapport à l'autorité. Pour amener à une réflexion centrale : comment comprendre un phénomène aussi préoccupant que la transformation du monde en gigantesque ludothèque ? Comment réagir devant les triomphes de l'instrumentalisation du monde au service de nos fantasmes de toute-puissance ? Comment agir pour préparer un autre monde, qui soit plus accueillant et solidaire ?
Entretien sur Savoirs CDI
http://savoirscdi.cndp.fr/rencontrelyon/ meirieu/meirieu.htm

[ Haut ]

Archives de la rubrique Bibliographie :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique Bibliographie dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable