Bibliographie (Café N° 58)

Version imprimable Version imprimable

Édition du 18-01-2005

- Bruno Devauchelle - François Jarraud -

- A la Une : CAPES externe de documentation, concours de l’enseignement

La préparation des concours de recrutement pour le métier d’enseignant est d’autant plus délicate que l’on connaît souvent mal l’épreuve que l’on va passer. Connaître un concours c’est non seulement savoir en quoi consiste l’épreuve mais aussi comprendre quel est l’esprit de la demande sous jacente non seulement à l’épreuve mais aussi au jury. En publiant une nouvelle édition (concours 2003) des annales du CAPES externe de documentation, Josée Aulagnier, Daniel Fondanèche, Yolande Maury, Blandine Raoul Réa proposent outil sérieux et approfondi pour préparer ce concours.

On trouvera dans l’analyse des épreuves et les corrigés proposés un ensemble d’analyses très riches et très fouillées. L’ensemble des documents est fourni de façon progressive permettant au lecteur de suivre l’analyse proposée, comme pour l’épreuve présentée. Les annexes, malheureusement en partie dépassées par les denières annonces du ministère (évolution des IDD et des TPE par exemple), apportent un complément qui sera utile à tous les documentalistes en poste qui veulent se « mettre à jour ».

La qualité et la richesse de ce document doivent être salués, même s’ils ne sont pas bien servis par une mise en page peu pratique pour le lecteur (sommaire détaillé en page19 par exemple). Le CAPES externe de documentation est une épreuve qui, bien que criticable comme le suggère l’introduction, intégre de plus en plus la dimension de l’activité réelle, et insiste désormais beaucou sur Internet (peut-être trop ?). L’ensemble des commentaires et analyses proposés par les auteurs permettra au candidat de faire le lien entre l’épreuve et la pratique professionnelle.
La difficulté à laquelle sont confrontés les auteurs de ce genre d’ouvrage est de répondre aux exigences d’une épreuve de sélection qui a ses propres logiques, de ne pas oublier la dimension professionnelle sous jacente à l’épreuve elle-même, et de permettre au lecteur de comprendre l’essentiel des exigences requises pour réussir un tel concours.
On saluera enfin l’effort des auteurs d’avoir suggéré en annexe une réflexion sur les dispositifs en place dans les établissements et sur le métier. Toutefois, l’évolution actuelle (loi d’orientation) rend obsolète un certain nombre de dispositifs à la rentrée 2005 ou au moins en diminue l’importance. C’est la difficulté principale de ce type d’ouvrage lié à des conjonctures changeantes.
Pour conclure on saluera de nombreux conseils pratiques pour les candidats, des analyses précises et averties de l’épreuve, des outils pour travailler. On regrettera seulement que l’introduction soit davantage une prise de position sur l’épreuve qu’un cadre de travail pour le lecteur et que la qualité du travail des auteurs soit mal servi par la mise en page de l’éditeur.

Josée Aulagnier, Daniel Fondanèche, Yolande Maury, Blandine Raoul Réa, CAPES externe de documentation, concours de l’enseignement, Annales, Vuibert Paris, 2004


Bruno Devauchelle
CEPEC

- 50 Activités pour réussir le B2i à l’école

Voici un ouvrage qui arrive à point nommé. En effet au moment où le ministère fait des efforts pour confirmer le B2i, et que les équipes des écoles primaires s’emparent de cet objet dans leurs pratiques, Norbert Froger propose là un outil pertinent et varié pour aider les équipes. La collection 50 activités, nous avait habitué à des ouvrages plutôt centrés sur la technique, l’auteur a su ici éviter l’écueil habituel (cf les publication du CRDP de Grenoble, d’éditeurs comme Delagrave) en proposant des fiches « réellement » pédagogiques. Dans ce sens, il s’inscrit très précisément dans la dynamique initiée dès l’origine du B2i au travers des fiches de mises en œuvre proposées par le ministère. Ces fiches, bien qu’imparfaites à beaucoup de point de vue (mais elles étaient précurseurs) avaient le mérite d’indiquer le chemin à suivre.
L’organisation de l’ouvrage ne néglige pas la dimension technique mais la resitue dans son cadre (sciences et technologies) normal. En faisant cette distinction (c’est la première partie de l’ouvrage), l’auteur ouvre la porte aux trois autres parties, l’une consacrée aux entrées disciplinaires, l’autre à une entrée pluridisciplinaire et la dernière à l’entrée par l’accès à la documentation et à l’information dans le cadre d’un projet de production. En associant à l’écriture de l’ouvrage Guylaine Moutard, l’auteur principal a renforcé ce coté « vraiment pédagogique » que l’on attend de ce genre d’approche dans le cadre du B2i.
Du coté des critiques moins positives, il sera toujours possible de dire que le cycle 1 est quasiment ignoré de cet ouvrage, mais n’est-ce pas justifié dans le cadre du B2i ? On pourra aussi regretter que la partie technique soit si technicienne, c'est-à-dire quelle court le risque du vieillissement et d’encourager la dérive à s’attacher au fonctionnement technique de l’ordinateur plutôt que d’en comprendre le fonctionnement réel (la notion de préiphérique d’entrée et de sortie par exemple mériterait discussion)

En conclusion un outil de travail précieux pour les écoles primaires, mais aussi pour les collèges qui y trouveront de quoi réfléchir sur ce qui se passe au primaire, mais aussi qui y trouveront des outils pour eux-mêmes orienter leur action. On pourrait aisément transposer cet ouvrage dans les collèges et en faire un qui aurait le même caractère pédagogique.
L’auteur a tenu à rappeler en premier les enjeux et les objectifs du B2i, nous saluons ici les convergences de vue avec celles que nous avons exprimé dans ces colonnes à propos du B2i depuis sa sortie.

Norbert Froger, 50 Activités pour réussir le B2i à l’école, les TICE et la maîtrise du langage, Scéren CRDP Basse- Normandie, novembre 2004


Bruno Devauchelle
CEPEC

- Revue Médias, Lire entre les lignes, Paris numéro 3, Janvier 2005.

La revue médias avait fait des débuts plutôt difficiles pour lecteur de base. Diffuser en kiosque une revue de ce niveau n’est pas simple. En effet pour trouver un public assez large, il faut que le message soit clair. Il me semble que le numéro 3 indique que la revue est arrivée à maturité de ce coté. Outre une ouverture très médias, l’interview d’Edwy Plenel est d’actualité…, on trouve trois séquences : une consacrée à la vie publique, une autre au décryptage et une troisième quie se veut à contre courant. On prolongera la lecture de cet ouvrage sur le site www.revue-medias.com et on pourra aussi débattre sur les forums.

Avec ce nouveaux magazine, les médias gagnent en lisibilité tout en ayant apportant un « bon niveau » de réflexion. C’est pourquoi, il sera intéressant pour les enseignants qui s’intéressent à cette question de s’emparer de cette revue (si ils la trouvent, car elle est mal mise en valeur actuellement dans les kiosques).

- Les TIC à l’école : mirage ou miracle ?

Ce numéro consacré au TICE a pour titre « les TIC à l’école : mirage ou miracle ? » Poser cette question a le mérite de la clarté. La richesse et la variété des contributions amène à un contenu suffisamment dense pour permettre quelques bons débats. Cependant, ceux-ci sont absents de cette revue. En effet construite par des chercheurs et des praticiens, cette revue donne beaucoup à voir et à réfléchir, mais on pourrait souhaiter y trouver aussi, vu le titre, une dimension plus polémique, en particulier autour de l’approche de la philosophie politique.

Quatre parties partagent cet ouvrage. Ouvert sur les enjeux, il se poursuit du coté de la question des campus numériques, puis interroge la réalité des nouvelles pratiques pour se terminer justement par les pratiques de terrain dont témoignent des enseignants, proviseurs et acteurs de l’éducation.
On saluera particulièrement les contributions de Guy Pouzard à propos du débat sur l’école, celle d’Alain Chaptal et celle de Serge Pouts Lajus à propos des usages, ces trois contributions donnent un cadre que celles de Monique Grandbastien et celle de Maryse Quéré viennent bien compléter.

Remarquons enfin que cette revue présente ses membres comme des « militants » ce qui a le mérite de l’honnèteté et qui doit être salué à un moment ou on trouve de plus en plus de textes dont l’engagement « militant » est souvent masqué, voir même volontairement caché.

Les cahiers d’éducation et devenir, « les TIC à l’école : mirage ou miracle ? » Scéren CRDP de Lyon, n°4 Décembre 2004


Bruno Devauchelle
CEPEC

[ Haut ]

Archives de la rubrique Bibliographie :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique Bibliographie dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable