Cinéma - Audiovisuel (Café N° 71)

Version imprimable Version imprimable

Édition du 23-03-2006

- François Jarraud -

- A la Une : Education à l'image : Une association d'enseignants demande l'extension du privilège du "cercle familial" à la classe

"L’ambiguïté vient d’une certaine contradiction entre les incitations pédagogiques que l’enseignant reçoit et le cadre dans lequel il doit évoluer. Incité à « éduquer le regard », incité à faire de l’histoire vivante, incité à ancrer histoire et géographie dans la réalité proche de ses élèves, l’enseignant se voit dénigrer le droit de s’appuyer sur les deux médias les plus prégnants dans l’environnement culturel des jeunes : le cinéma et la télévision". Créé et animé par une association d'enseignants, Cinéhig est un site important d'éducation à l'image. Il mutualise des dossiers pédagogiques pour une centaine de films et reçoit près de 300 000 visites par an. Ses animateurs prennent position pour une évolution réglementaire du droit de projection en classe.

"L’absurdité de la situation est surtout dans le fait de « criminaliser » un acte éducatif. En effet, lorsqu’un enseignant d’histoire passe un extrait de « la chambre des officiers » (un DVD qui a été acheté, souvent à ses frais) pour illustrer le traumatisme d’une société française confrontée à ses « gueules cassées » il encourt 15 000 euros d’amende, 1 an de prison, la radiation... La situation est d’autant plus absurde à l’heure où le téléchargement est monnaie courante… aux dépens, hélas !, de l’industrie cinématographique. On mesure ainsi l’hypocrisie que ce serait de condamner un professeur responsable, ayant acheté ou ayant en sa possession suite à une diffusion télévisée un film, un documentaire, alors que, sans scrupules, certains s’adonnent aux joies du téléchargement en toute impunité !"

La solution ? Pour les animateurs de Cinéhig "une solution simple existe : élargir juridiquement la notion de cercle familial à la salle de classe. En effet, rappelons que la copie personnelle d’un original ou d’une émission et sa projection dans le cadre restreint du « cercle de famille sont autorisés : étendons alors cette notion à la classe et à l’acte pédagogique !"
http://cinehig.clionautes.org/article.php3?id_article=212

- Festival international des films des doits de l'homme

40 films, 60 projections : le Festival International du Film des Droits de l'Homme (FIFDH) s'impose comme une manifestation majeure sur le thème des droits humains en France. Elle permet à des réalisateurs du monde entier de présenter leurs oeuvres, souvent en avant-première, et de rencontrer le public après chaque projection.

Cette année, la 4ème édition, parrainée pour la deuxième année consécutive par Charles Berling, se tiendra du 22 mars au 28 mars 2006 dans les deux salles du cinéma Action Christine Odéon (Paris 6è). A noter que les films adaptés au public scolaire sont programmés à 14 heures. Des exemples ? "La guerre du coton", "Un racisme à peine voilé", "Enfant de troupe" etc.
http://www.alliance-cine.org/home.php

- La parité avec le film "Sisters in law"

Sorti début mars, "Sisters in Law" de Kim Longinotto et Florence Ayisi raconte le quotidien de deux femmes de loi camerounaises qui se battent pour faire respecter les droits des femmes. Le site Zéro de conduite propose un dossier pédagogique pour aborder la question de la parité à partir de ce film. A noter que des dossiers existent également pour les lettres (2de et 1ère) et la philosophie, ce qui permet de croiser les approches.
http://www.zerodeconduite.net/sistersinlaw/

- DADVSI : La loi adoptée

La loi sur le droit d'auteur dans la société de l'information a été adoptée le 21 mars par l'Assemblée. Elle sera discutée au Sénat en mai. Ce texte ne reconnaît pas l'exception pédagogique pourtant adoptée par l'Union européenne. Les accords négociés entre le ministère et les titulaires des droits prévoient apportent peu de possibilités aux enseignants. Ainsi nous n'aurons pas le droit de diffuser en classe une cassette VHS du commerce ou un DVD vidéo ou une œuvre diffusée par une chaîne payante. ON a par ailleurs du mal à comprendre pourquoi les jeunes Français ne peuvent pas bénéficier d'une législation européenne qui donne sa vraie place à l'éducation. Pour le gouvernement français les intérêts des éditeurs primeraient-ils ceux de l'éducation ?
Dossier législatif
http://www.assemblee-nationale.fr/12/dossiers/031206.asp
Le protocole sur l'audiovisuel
http://politechnicart.net/exception/accords/Audiovisuel%20Version%20signature%2027-02-06.pdf

[ Haut ]

Archives de la rubrique Cinéma - Audiovisuel :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
indispensables

Dossier Bac et Brevet : préparation, entraînement, auto-évaluation

Le point pour la rentrée 2006

  La rubrique Cinéma - Audiovisuel dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable