Ed. Civique - E.C.J.S (Café N° 26)

Version imprimable Version imprimable

Collège

Lycée

- François Jarraud -

- La Défenseure des enfants pour une citoyenneté juvénile

Dans son rapport annuel, la Défenseure des enfants appelle " un nouveau droit civil des mineurs afin de permettre aux adolescents d'accéder à une véritable citoyenneté juvénile ". Cette exigence n'est pas sans rapport avec une analyse sévère de la " crispation répressive " qui traverse notre société. Elle a beau jeu d'affirmer que " face aux peurs que les adolescents semblent susciter chez bien des adultes, la tentation est grande de recourir à l'arme de la loi pénale en remettant en cause les grands principes de la justice des mineurs et en s'abstenant de rechercher en amont des réponses sociales et éducatives adaptées " .
Le rapport critique sévèrement les nouvelles lois sécuritaires. Elles entraîneront une augmentation sensible du nombre de mineurs détenus, alors que la détention provisoire des mineurs a déjà progressé de 40% entre 2001 et 2002 et que les conditions de détention des mineurs ont déjà été dénoncées par les parlementaires comme " une humiliation pour la République ". Ainsi, à Fleury-Mérogis , le nombre de mineurs est passé de 48 à 119 de janvier 2001 à mars 2002. On imagine l'entassement... Elle souligne que les mesures éducatives seront prises dorénavant sous la menace de la prison et nous interpelle : " comment ne pas s'interroger sur la possibilité de mener un véritable travail éducatif alors que les éducateurs se verront dans l'obligation de dénoncer au juge tout manquement du mineur ? ". La multiplication des mesures répressives ne peut cacher le fait que " les structures qui permettent d'épauler les familles en difficulté sans les stigmatiser sont bien trop rares ".
La Défenseure des enfants souhaite renforcer le rôle de l'école dans la prévention des conduites à risques. Elle appelle au développement des libertés individuelles des adolescents : application réelle des nouveaux droits accordés aux lycéens (droit d'expression, de réunion, d'association), " apprentissage de la majorité " par exemple à travers les responsabilités associatives ou la vie locale (conseils de la jeunesse).
Parmi les autres propositions de la Défenseure, signalons : le renforcement de la médecine scolaire, l'accès à l'apprentissage pour les mineurs étrangers présents sur le territoire et la craétion d'une "Conférence nationale de l'adolescence " réunissant spécialistes et adolescents pour proposer une politique de l'adolescence "qui reste à construire dans notre pays "
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/b rp/notices/024000574.shtml

- Science - Citoyen

Animé par des chercheurs de l'Université de Strasbourg, ce site rend les questions scientifiques accessibles aux simples citoyens. Chaque trimestre, un nouveau thème est abordé. Le dernier dossier traite de "l'eau : origine, enjeux et avenir". Parmi les thèmes précédents, signalons : le clonage humain, les déchets nucléaires, l'effet de serre, les OGM. Loin des diabolisations et des effets médiatiques, Science-Citoyen est un lieu de rencontre entre le monde de la science et les "simples citoyens". Ces derniers peuvent questionner directement les experts et obtenir une réponse.
http://science-citoyen.u-strasbg.fr/

- Inauguration de Légifrance

Légifrance est le nouveau portail juridique du gouvernement. Il met en ligne les codes, lois et décrets, la jurisprudence, les décisions du conseil constitutionnel, une sélection éclairée des autres jurisprudences. Il connaît un grand succès avec, depuis son ouverture le 16 septembre, près de 4 millions d'accès et 175 000 requêtes.
Robin Delisle assistait pour le Café à l'inauguration de Légifrance : " Ce qui me semble surtout très intéressant, c'est les possibilités extrêmement riches de croiser des documents, et tout particulièrement d'avoir accès à l'évolution des textes de lois. Il faut tout de même savoir que tout le J.O. est là depuis les origines, que toutes les lois en vigueur y sont également présentes. On peut faire une recherche par code, par thèmes ou par mots-clés (15 000 entrées tout de même !). En outre, on peut aussi rechercher les incidences d'un texte sur les autres textes ! Formidable, ça ! Dommage que le site ne compte pas pour le moment de thème spécifique à l'éducation de manière à ce que les documents qui concernent l'Education civique et l'EJCS soient pointables.
Mais on peut déjà utiliser Légifrance pour étudier l'évolution d'un document, montrer pourquoi un vocabulaire précis est indispensable. Pour celui qui veut faire un travail croisé sur l'Education civique et les lettres, c'est l'outil rêvé".

http://www.legifrance.gouv.fr

Collège    [ Haut ]
- Odyssée

Le site académique poitevin se renforce. Ludovic Boyer et ses collègues développent la partie éducation civique. On trouvera sur le site un bon dossier sur l'apprentissage des droits de l'Homme en quatrième, basé sur le site du gouvernement français. Odyssée tient à jour également des signets sur l'enseignement de l'éducation civique et de l'ECJS.
http://www.ac-poitiers.fr/hist_geo/Pedag ogie/ECJS/index1.htm

Lycée    [ Haut ]
- ECJS à La Providence

Claire Eischen, professeure de SES, enseigne l'ECJS en première. Elle a développé un site qui assiste ses élèves dans leur réflexion et leurs débats. Ils y trouvent un lexique, des liens, des fiches de travail, de quoi accompagner les lycéens. Un bel exemple de la façon dont Internet peut modifier la définition du temps scolaire et les relations prof-élèves.
http://sesalaprovidence.free.fr/

- Violence

France 5 développe un site consacré à la violence à l'école qui devrait monter en puissance et devenir un espace de dialogue entre spécialistes et enseignants. On trouvera pour le moment sur le site une bibliographie, une webographie ainsi que des extraits vidéo qui peuvent introduire des débats.
http://www.france5.fr/education/w00089/2 8/48370.cfm

- Deux morales, deux sociétés

Les sociologues l'avaient annoncé. Ainsi, rendant compte du numéro 128 de "V.E.I. Enjeux" qui abordait les rapports de genre dans les cités, le Café écrivait : " Dans ces cités, filles et garçons sont séparés. Les filles ne sortent pas. Le flirt, donnée essentielle des sociabilités juvéniles, est inconnu. Ces cités sont biens des ghettos". Le Monde du 24 octobre fait connaître au grand public cette situation. La société française a bien deux jeunesses, vivant des rapports très différents entre les genres. Dans les cités populaires, la situation des jeunes filles s'est formidablement dégradée. Le Monde donne la parole à une infirmière scolaire qui témoigne : ""En quinze ans, les relations sont devenues plus agressives, la relation amoureuse plus difficile. Ça peut aller jusqu'à donner des coups. On dirait que ces jeunes gens ne savent pas se caresser, se caliner." C'est à cette violence que Le Monde consacre son éditorial en dénonçant, plus que des zones de "non-droit" la ghettoïsation des banlieues : " Les dix années du rejet des femmes correspondent aussi à celles de l'accélération de la relégation des cités, de l'effacement quasi total, dans certaines zones, de la mixité sociale. Ce communautarisme de fait, cet entre-soi, a facilité le repli sur des valeurs archaïques ainsi que la mise en place d'un système de domination qu'a fort bien décrit le sociologue Eric Debarbieux dans une étude récente sur la violence des jeunes. Selon lui, la répétition des actes, le harcèlement continu et les micro-violences ont permis de construire dans les quartiers un pouvoir masculin fondé sur la loi du plus fort. Dans sa version sexuelle, cette domination est en train d'éroder dangereusement les acquis du combat pour la libération des femmes. Tout autant que de rétablir l'ordre, comme le veut le gouvernement, il devient crucial, et urgent, d'enrayer ces mécanismes mentaux en brisant l'isolement - social et spatial - des cités".
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,322 6--295495-,00.html
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,320 8--295551-,00.html
http://www.cafepedagogique.net/disci/arc hives.php3?numero=21&discipline=biblio

- Neuilly ne rime pas avec Saint-Denis

On le savait. Mais un enquête de l'INSEE sur la qualité de vie dans les grandes agglomérations permet de quantifier le phénomène. 10% des ménages habitent dans des logements inconfortables. 20% subissent des nuisances fréquentes. Mais ces pourcentages varient selon les types de quartiers : la moitié des ménages vivant en zone sensible se plaignent du vandalisme et du bruit.
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/IP86 8.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/rea dstep.html

- Le rapport Kriegel : Bientôt le Code Hays sur Internet ?

Blandine Kriegel, conseillère du président de la République sur les questions d'éthique, vient de rendre son rapport sur la violence à la télévision au ministre de la culture. Ses recommandations ne sont pas sans rappeler le Code Hays qui, durant 30 ans, a censuré le cinéma américain. Mais là il s'agit d'appliquer un code moral à l'ensemble du secteur audio-visuel, cinéma, télévision, cédérom et Internet compris.
Le rapport de la commission Kriegel ne mâche pas ses mots. La violence à la télévision porte " un caractère mortel " et y est assimilée à l'effet du tabac sur les poumons. Le rapport affirme que " les garçons qui (ont) vu beaucoup d'émissions violentes à 8 ans, (ont) à 30 ans un casier judiciaire plus chargé que les autres ". Pour B. Kriegel, il y a " un effet net de l'impact de la diffusion de spectacles violents sur le comportement des plus jeunes.. L'effet est net, proportionnel au temps passé devant l'écran". Aussi le rapport ne demande rien moins qu'un " pacte de liberté ", liant les producteurs, diffuseurs, l'Etat et les familles, à l'image du pacte d'autocensure établi par la Commission Hays aux Etats-Unis dans les années 30. Pour cela il préconise de faciliter la saisine de l'actuelle Commission de classification des films en élargissant son champs d'action à tous les supports, y compris le net. Une Anastasie chébran ?
http://www.culture.gouv.fr/culture/actua lites/communiq/aillagon/rapportBK.pdf

[ Haut ]

Archives de la rubrique Ed. Civique - E.C.J.S :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
 • La sélection des meilleurs sites
 • Dossier Bac et Brevet : préparation, entraînement, auto-évaluation
 • Le point pour la rentrée 2004
  La rubrique Ed. Civique - E.C.J.S dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable