Ed. Civique - E.C.J.S. (Café N° 62)

Version imprimable Version imprimable

Pour le prof

Collège

Lycée

Bibliographie

Édition du 12-05-2005

- François Jarraud -

- A la Une : La constitution européenne pour la classe

Au moment où les Français sont appelés à voter pour ou contre le projet de constitution européenne, comment ne pas utiliser cet événement en classe pour mieux faire connaître les enjeux et les acteurs de la construction européenne ? Mais aussi comment le faire en respectant la neutralité qui s'impose à l'Ecole ? C'est ce qu'essaie de faire ce dossier publié par France 5 Education en partenariat avec Le Café pédagogique. Il propose pour le collège et le lycée une présentation animée des modifications institutionnelles introduites par le projet de constitution et une fiche pédagogique pour l'organisation d'un débat en ECJS sur le projet de constitution, au collège une présentation des symboles et des valeurs de l'Union Européenne et au primaire une fiche pédagogique pour faire découvrir l'Europe aux écoliers. Le dossier se clôt sur une sélection de liens pour enrichir information et débat.
http://education.france5.fr/actu/sithe10 845/index.htm

Pour le prof    [ Haut ]
- L'antisémitisme au fond de la salle des profs

"La question de l'antisémitisme agit comme un révélateur et un miroir grossissant des dérives d'une institution scolaire dépassée par les évolutions de la société. Découverte : les personnels sont apparus à Wieviorka «dans l'ensemble peu soucieux, sinon de connaître et de comprendre l'antisémitisme à l'école, du moins de penser les moyens susceptibles de le contrer efficacement»… Enfin, tabou des tabous, le livre évoque les propos racistes qui émaillent parfois des conversations en salles des professeurs. Wieviorka diagnostique «une sorte de paralysie», portée notamment par «la bonne conscience de gauche [qui] considère les porteurs de l'antisémitisme à l'école d'abord comme des victimes du racisme». Ainsi que par un fond résiduel d'antisémitisme «classique»". Libération rend compte, sous la plume de Catherine Coroller et Emmanuel Davidenkoff, du livre de Michel Wieviorka, La tentation antisémite (Robert Laffont). Au terme de deux ans de recherche, le sociologue dresse un tableau d'un antisémitisme banalisé où coexistent le vieil antisémitisme d'extrême droite et un nouveau courant découlant du conflit israélo – palestinien. L'ouvrage interpelle l'Ecole appelée à défendre les valeurs démocratiques. 9% des Français se disent hostiles aux juifs, 14% des 18-24 ans. Le récent rapport de la Commission nationale consultative des droits de l'homme signale " une forte recrudescence des violences et menaces en milieu scolaire, soit un total de 189 exactions sur un total de 1 565, c’est-à-dire 12 % des faits, en progression de 20,4 % par rapport à 2003".
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=290597
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=290601
http://www.cafepedagogique.net/expresso/ index230305.php

- Josef Breitenbach au Mémorial

Photographe et homme engagé, Josef Breitenbach illustre le combat des exilés allemands contre le régime de Hitler. Ami de Bertolt Brecht, Max Ernst, Wassily Kandinsky, son œuvre témoigne de la résistance des cercles de l'exil. Le mémorial de la Shoah présente 18 mai au 11 septembre plus de 150 œuvres : photographies, portraits, vues de Paris et New York, documents d'archives. Le Mémorial de la Shoah ouvre également les inscriptions à son université d'été qui aura lieu du 3 au 8 juillet. Elle s'adresse aux professeurs des lycées et des collèges et permet de réfléchir et se former, avec les meilleurs spécialistes, sur l'histoire de la Shoah. Inscription en ligne.
http://www.memorialdelashoah.org

- Le groupe Claris alerte sur la médiatisation des violences raciales

"Aujourd’hui, une étape supplémentaire a été franchie dans la stigmatisation et la diabolisation des jeunes des quartiers populaires : nous assistons à leur « racialisation » comme le démontre le traitement médiatique des violences juvéniles exercées aux abords des manifestations lycéennes durant l’hiver 2005. En effet, le journal Le Monde n’est pas un média d’extrême droite, c’est même un quotidien de référence à grand tirage généralement considéré comme sérieux et idéologiquement modéré ; pourtant, Le Monde qualifie les turbulences et les bagarres adolescentes lors des manifestations lycéennes de « violences anti-Blancs »... L’ensemble des morceaux choisis par le journaliste vise à minimiser l’importance de la « question sociale » (« Paris, c’est la capitale des sous ») au profit de la « question raciale ». Dès lors, pour expliquer les phénomènes de violences, les réactions des jeunes de quartier vis-à-vis de l’injustice sociale qu’ils vivent quotidiennement (ségrégation spatiale et scolaire, tensions policières...) sont peu développées alors qu’au contraire, les dimensions ethniques et raciales sont abondamment traitées". Le groupe Claris, qui réunit des sociologues et des éducateurs, prend position dans le débat.
http://www.groupeclaris.com/

- Le rapport Hisrch interroge l'Ecole

Le rapport de la Commission Familles, vulnérabilités, pauvreté pour le ministre des solidarités aboutit à 15 résolutions. Certaines concernent directement l'Ecole. En effet le rapport fixe comme premier objectif l'éradication de la pauvreté des enfants en 2020, ce qui suppose un redéploiement des aides.

Mais le rapport relève également que "les familles françaises ayant des enfants de moins de trois ans sont d'autant plus aidées que leurs revenus sont élevés". Il demande donc la création d'un service public de la petite enfance qui permettrait aux familles pauvres d'avoir une solution de garde pour leurs enfants.

Enfin, le rapport Hirsch s'attaque aux discriminations dans l'éducation. Pour cela il fait plusieurs propositions concrètes. D'abord il demande une politique en faveur de la mixité scolaire accompagnée d'une d'aide massive pour les établissements ZEP. Il suit en cela les recommandations de T. Piketty qu a lié faible effectif et réussite scolaires. Ensuite, relevant qu'un tiers des enfants qui n'ont pas une pièce pour faire leurs devoirs au calme sortent sans diplôme du système éducatif, il souhaite une politique de lutte contre le surpeuplement des logements. Ce qui peut aussi passer par des internats de réussite éducative. Il dénonce l'échec du redoublement au primaire et demande sa réduction. Enfin le rapport Hirsch souhaite voir mises en place des incitations financières au maintien dans le système éducatif. Une politique que le gouvernement Blair a mise en place en Angleterre.

Plusieurs de ces recommandations avaient été retenues par la Commission Thélot avant d'être écartées de la loi d'orientation sur l'école. Sensée lutter contre l'échec scolaire, celle-ci privilégie le redoublement, évacue toute question sociale et analyse l'échec en terme de mérite individuel. On mesure le décalage.
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/b rp/notices/054000264.shtml

- Enseigner les valeurs

Comment enseigner les valeurs dans l'enseignement technique et professionnel ? L'Unesco publie un guide qui vise la promotion des valeurs de l'organisation internationale. Des exercices concrets font réfléchir les étudiants sur la citoyenneté (que veut dire être un bon citoyen ?), la démocratisation de son pays, la solidarité internationale et la globalisation. Le guide fait travailler également les élèves sur le développement de l'estime de soi. On pourra y piquer des exercices. Il n'est pas interdit de penser que ces réflexions sur la citoyenneté et le monde globalisé pourraient trouver leur place en éducation civique.
http://portal.unesco.org/education/fr/ev .php-URL_ID=39134&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SEC TION=201.html

- Le travail bénévole pèse 1% du PIB

Le travail bénévole, souvent mené dans une association, a-t-il une valeur ? Lionel Prouteau et François-Charles Wolff publient dans Economie et Statistique une estimation. Selon les deux chercheurs, le travail bénévole représenterait l'équivalent de 820.000 emplois à temps pleins. Parmi ceux-ci il faut mentionner 50.000 emplois dans le secteur de l'éducation : soutien scolaire, alphabétisation, formation continue, formation professionnelle, associations diverses etc.). La valeur monétaire imputée au bénévolat se situe entre 12 et 17 milliards d'euros soit environ 1% du PIB.
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/es37 3b.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/rea dstep2.html

- L'actualité des droits de l'homme

Réalisé par une association suisse, AIDH propos les textes universels ainsi que des actualités sur les droits de l'homme dans le monde.
http://www.aidh.org/

- Le Prix René Cassin interroge Internet

"Internet : chance ou danger pour les droits de l'Homme ?". C'est le sujet proposé pour le Prix René Cassin pour l'année 2005-2006. Le prix récompense des travaux sur les droits de l'Homme réalisés par des collégiens et des lycéens de l'enseignement général, technologique et professionnel.
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/16/ MENE0500716N.htm

Collège    [ Haut ]
- Le jeu de la solidarité internationale

Proposé par l'ONU, Food Force est un superbe jeu, au graphisme superbe, qui simule la gestion d'une situation de crise alimentaire. Il fonctionne sur Mac et PC et est gratuitement téléchargeable. Attention il pèse quand même 227 Mo. Attention encore : il est malheureusement en anglais. Mais l'enseignant pourra facilement communiquer les règles du jeu. Il trouvera sur le site des fiches de leçons pour le collège et le lycée. Le jeu pourra être la base d'une réflexion sur la gestion de l'aide alimentaire qui pourra être approfondie grâce aux documents en ligne : photos, vidéos concernant des faits réels.
http://www.food-force.com/

- Anne Frank

Anne Frank illustre le destin des milliers d'enfants juifs victimes de l'antisémitisme durant la seconde guerre mondiale. La Fondation Anne Frank ouvre un site en français où les écoliers de cycle 3 et les collégiens peuvent trouver une riche documentation pour une éducation contre le racisme et l'antisémitisme.
http://www.annefrank.org/

Lycée    [ Haut ]
- Intégration : La nationalité par examen

" Peut-on manifester une croyance dans un emploi public ?" "Le vote est-il obligatoire ?" "Quelle est la couleur du drapeau français ?" "Qui célèbre le mariage en France ?" Les candidats à l'acquisition de la nationalité française devront dorénavant répondre avec exactitude à ces questions. Depuis la loi Sarkozy, l'obtention de la nationalité est liée à la vérification de la maîtrise de la langue et des droits et devoirs liés à la nationalité. Le gouvernement publiera en juin un " Guide des droits et des devoirs du citoyen français" pour préparer l'examen d'éducation civique.
http://www.premier-ministre.gouv.fr/info rmation/actualites_20/integration_guide_d roits_devoirs_52758.html

- Intégration : Fracture sociale, fracture ethnique ?

" Il y a eux, et les autres. Des «bourges», des «victimes de chez victime», des «baltringues», incapables de se défendre. Entre la jeunesse des cités et celle de la capitale, le gouffre se creuse. Propos haineux, violences faciles et ressentiment social s’y mêlent dans une terrible escalade, beaucoup plus complexe que la simple expression d’un racisme anti-Blancs". Le Nouvel Observateur publie des témoignages et des reportages sur la fracture des deux jeunesses. Rappelons que la question de l'ethnicisation à l'école et dans les quartiers a été analysée de façon remarquable par plusieurs numéros de VEI Enjeu.
http://obsdeparis.nouvelobs.com/articles /p218_2110/a266566.htm
http://www.cafepedagogique.net/disci/bib lio/21.php
http://www.cafepedagogique.net/disci/ped ago/46.php

- Parité : Un projet de loi

Le projet de loi déposé par le gouvernement vise à supprimer les écarts entre les rémunérations des hommes et des femmes d'ici 5 ans.
http://www.assemblee-nationale.fr/12/rap -info/i2243.asp

- Tale : L'engagement

Deux classes de terminale de l'académie de Nantes on participé à un Forum sur l'engagement. Leurs enseignants témoignent de cette expérience.
http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/disc/h istgeo/citoyen/ecjs-term.htm

- Tale : L'élection présidentielle en Ukraine

"Razom nas bagato, nas né podolatè" : "Ensemble nous sommes nombreux, on ne nous vaincra pas ! Jacques Chevtchenko fait le point sur l'élection présidentielle ukrainienne de l'automne 2004 et la "révolution orange". Ingérences occidentales ou soutien à la démocratie ?
http://www.ac-orleans-tours.fr/hist-geo/ pedagogie/ukraine.htm

- L.P. : La constitution européenne

Patrick Pique met enligne une sélection de liens, adaptés aux lycées professionnels, pour étudier le projet de constitution européenne. A noter : les adresses pour télécharger pas moins de 6 brochures sur ce sujet.
http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/ECJS /HTML/europe2005.htm

Bibliographie    [ Haut ]
- La démocratie dans l'Ecole

"L’école, en effet, n’est pas un lieu clos : elle n’est destinée à devenir ni le sanctuaire protégé des turbulences de la vie sociale ni une sorte d’utopie provisoire qui mettrait les futurs citoyens en contact avec les valeurs humanistes dont on espère qu’ils garderont le souvenir. L’école est dans la démocratie et prépare les élèves à en devenir acteurs. Cela crée des obligations pour tous car, à l’école de la République, est-il imaginable pour les élèves et les familles que la démocratisation des savoirs et la formation des citoyens ne passe pas par des pratiques éducatives, pédagogiques et didactiques conformes aux valeurs de la démocratie ? " Pourtant, ce numéro de mai des Cahiers pédagogiques le précise bien, la société scolaire n'est pas démocratique au sens où enseignants et élèves seraient à égalité de droits et souverains de l'institution scolaire.

Le numéro s'articule autour de trois thèmes. Le dossier s'ouvre sur une réflexion sur la notion même démocratie en lien avec l'histoire de l'institution scolaire. Une seconde partie illustre l'idée du lien nécessaire entre les idéaux démocratiques et les pratiques pédagogiques. Ainsi, pour Anne-Marie Hubat-Blanc, "la première condition pour enseigner en accord avec les valeurs de la démocratie.. est de démystifier sa propre maîtrise.., la seconde est la compétence technique…, la troisième est l'institution de la classe et le fonctionnement de l'établissement". Maryse Madiot et Philippe Tessier montrent,par exemple, comment un IDD peut être formateur en ce domaine puisque c'est "un domaine où mes élèves comme les enseignants sont amenés à exercer leur liberté d'appréciation, d'invention et d'organisation".

Le dernier chapitre s'intéresse à la démocratie, ou son absence, dans l'institution Education nationale. Un regard croisé sur les C.A. d'établissement est particulièrement intéressant.

La démocratie dans l'Ecole, Cahiers pédagogiques, n° de mai 2005, 72 pages.
http://www.cahiers-pedagogiques.com/nume ro.php3?id_article=1569

[ Haut ]

Archives de la rubrique Ed. Civique - E.C.J.S. :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
indispensables

Dossier Bac et Brevet : préparation, entraînement, auto-évaluation

Le point pour la rentrée 2006

  La rubrique Ed. Civique - E.C.J.S. dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable