Education à l'Environnement pour un Développement Durable (Café N° 76)

Version imprimable Version imprimable

Pour le prof

Collège

Lycée

Dossier spécial

Édition du 15-10-2006

- François Jarraud -

- A la Une : Radioactivité et risques

Le site académique parisien publie les documents et interventions du colloque "Radioactivité et risques" co-organisé par l'IRSN et l'éducation nationale en janvier 2006. Au sommaire des synthèses sur le risque nucléaire et de nombreuses interventions d'experts : conséquences environnementales, surveillance, déchets radioactifs etc. A voir également sur cette page, une webographie sur Tchernobyl, le nucléaire.
http://eedd.scola.ac-paris.fr/cnucleaire2.htm

Pour le prof    [ Haut ]
- Enseigner l'EEDD

"L'EEDD n'est pas une matière à part entière, mais s'aborde à travers d'autres notions du programme… Les professeurs doivent être attentifs à ne pas dissocier les notions économiques et sociales de l'aspect écologique et à ne pas réduire le développement durable à sa seule dimension environnementale. Il me semble important également de montrer que chaque dimension est liée aux autres. Ensuite, il faut reconstituer des cycles complets afin de considérer un sujet dans son ensemble. Par exemple, le recyclage du papier : si l'on prend en compte le traitement à l'acide, le coût et la pollution engendrés par le transport, on peut se demander si la démarche est réellement durable ? Il s'avère essentiel de parler des acteurs : les institutions, les individus, le respect des cultures. Enfin, nous répétons souvent aux enseignants qu'ils doivent apprendre aux élèves à rester critiques par rapport à l'information qu'ils recueillent, vérifier leurs sources". Sur ce site spécial créé par France 5 Education, Gérard Hugonie propose des pistes pour enseigner l'EEDD.
http://education.france5.fr/developpement-durable/profs[...]

- Le réchauffement climatique devient dangereux

La conclusion que le réchauffement planétaire est un réel changement climatique et non un artefact du à des mesures réalisées en ville, est confirmé par les changements de température de surface dans des endroits éloignés". Dans les Proceedings of the National Academy of Sciences, James Hansen (Nasa) estime que la planète arrive à un tournant.

Il utilise par exemple les relevés de température de l'océan pacifique. Pour lui, la température terrestre a augmenté de 0,2°C par décade durant les 30 dernières années. Elle serait aussi chaude maintenant qu'à l'époque du maximum holocène et à 1 degré près du maximum du dernier million d'années.

Selon lui, une élévation de 1°C supplémentaire constituerait un changement climatique dangereux pour le niveau des océans et la survie des espèces.

Son article s'appuie sur de nombreux documents graphiques et des animations Powerpoint.
http://www.pnas.org/cgi/content/full/103/39/14288
http://www.columbia.edu/~jeh1/
Rappel :Effet de serre : dossier spécial du Café
http://www.cafepedagogique.net/disci/eedd/75.php#36

- Effet de serre et climat

"Facteur 4" : Lundi 9 octobre, le ministère de l'écologie organise à Pais un colloque international sur le "défi climat". Facteur 4 parce que la France devra diviser par 4 ses rejets de gaz à effet de serre d'ici 2050. Comment obtenir ce résultat ? Le colloque se réunit alors que selon la Nasa le "trou de l'ozone" s'est considérablement élargi au dessus de l'Antarctique.
http://www.ecologie.gouv.fr/IMG/pdf/invit_Facteur4.pdf
Le trou dans la couche d'ozone
http://earthobservatory.nasa.gov/Newsroom/NewImages/ima[...]

- Allègre polémique sur le réchauffement climatique

" Il y a sans doute un changement climatique, mais ce dernier est caractérisé plus par de brusques fluctuations, à la fois dans l'espace et dans le temps (la canicule ou l' «été pourri» en sont des exemples, comme les tornades extrêmes ou l'augmentation des inondations), que par un réchauffement général. La cause de cette modification climatique est inconnue. Est-ce l'homme? Est-ce la nature? Les archives glaciaires ou historiques nous indiquent que le climat est un phénomène capricieux. Les théories météorologiques mathématiques le confirment. Donc, prudence. Mais la dénonciation de la responsabilité de l'homme quant au réchauffement de la planète permet de ne rien faire". Ces propos de Claude Allègre dans L'Express alimentent une vive polémique.

"Encore une fois, votre chroniqueur Claude Allègre met en doute la réalité du réchauffement climatique. Les méthodes de dénonciation qu'il utilise relèvent plus de Madame Soleil (…) que d'une démarche scientifique, qu'il semble avoir oubliée (…). Outre l'insulte à des milliers de chercheurs (pour 99% d'entre nous, la question du réchauffement climatique et de son origine anthropique ne fait plus débat, le 1% restant étant financé par ExxonMobil, Esso et autres), cette attitude irrationnelle trompe vos lecteurs " répond Erc Guilyardi, chercheur au laboratoire Locean de l'Institut Pierre-Simon Laplace.
http://www.lexpress.fr/idees/tribunes/dossier/allegre/d[...]
http://www.lexpress.fr/info/quotidien/actu.asp?id=6159
http://www.lexpress.fr/info/quotidien/actu.asp?id=6161

- Les Etats-Unis laboratoire de la lutte contre l'effet de serre

Le B.E. Etats-Unis témoigne des initiatives vraiment innovantes prises aux Etats-Unis pour lutter contre l'effet de serre. En Californie, une loi a été adoptée le 31 août : elle impose de revenir au niveau de rejet de CO2 de 1990, d'ici 2020. Une série de mesures de régulation sont prévues. On attend du programme des retombées économiques : l'université de Berkeley a calculé que l'application de la loi permettrait la création de 17 à 89 000 emplois. L'état devrait par exemple investir 100 millions de dollars dans le solaire dès cette année.

Mais c'est l'Oklahoma qui apporte le plus d'innovations. Les grandes firmes agricoles investissent dans les biocarburants. Certaines misent sur de nouvelles variétés de maïs et soja (parfois transgéniques). D'autres travaillent sur l'éthanol cellulosique et misent sur des herbes (Panic érigé, Miscanthus ou même le peuplier). L'état pourrait devenir un important fournisseur d 'énergie.
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/39100[...]
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/39104[...]
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/39112[...]

- La désertification avec le Cirad

Le Cirad propose un dossier interactif sur la désertification. Un phénomène qui touche particulièrement l'Afrique et l'Asie. 5 milliards d'hectares de terres arides sont menacées. Le dossier présente les processus de la désertification et les moyens de lutte utilisés.
http://www.cirad.fr/fr/regard_sur/desert2006.php

- L'atlas de la Diren Aquitaine

La direction de l'environnement d'Aquitaine me enligne une série de cartes ainsi que son système d'information géographique.
http://www.aquitaine.ecologie.gouv.fr/SIG.php3

- Une carte du bruit pour le 93

Après Paris, la Seine-Saint-Denis propose une carte interactive du bruit. On peut ainsi découvrir, rue par rue, le niveau de décibel atteint en journée et la nuit et étudier les nuisances sonores générées par le trafic routier ou une source de pollution.

Mieux encore, le site offre la possibilité de voir en 3D son quartier, ce qui permet de différencier facilement les façades. Un rendu qui est également accessible maintenant sur le site parisien.
http://prod-bruitcg93.seevia.com/cg93/index.html
http://www.v1.paris.fr/fr/environnement/bruit/carto_jou[...]

Collège    [ Haut ]
- Observez les arbres avec Phénoclim

Phénoclim est un programme scientifique et pédagogique, qui invite le public à mesurer l'impact du changement climatique sur la végétation dans les Alpes. Ouvert aux classes de 6ème,le programme invite à suivre 9 espèces : l’Epicéa, le Mélèze, le Bouleau verruqueux, le Bouleau pubescent, le Frêne, le Sorbier des oiseleurs, le Noisetier, le Lilas commun, le Coucou des prés et le Tussilage.

Les mesures à effectuer varient selon les espèces concernées et suivent un protocole scientifique défini, décrit précisément dans l’étude. Vous notez le changement de couleur et la chute des feuilles à l’automne. Vous suivez la couverture neigeuse en hiver. Vous enregistrez le débourrement, la feuillaison et la floraison au printemps. Cela demande une surveillance une fois tous les 8 jours en période de collecte des données. On peut s'inscrire à n'importe quel moment de l'année.
http://www.crea.hautesavoie.net/phenoclim/

- Projets et outils de formation

Jean-Louis Dubois met en ligne une sélection de projets pédagogiques concernant l'environnement ainsi que de nombreux documents utilisés pour la formation des professeurs des écoles : définitions, .approches, changement climatique, progression en EEDD etc. Des idées à récupérer pour le collège.
http://www.ac-besancon.fr/siteaca/internet/apercu.php3?[...]

- Classes de découverte

En Savoir, l'association savoyarde des classes de découverte propose des dossiers sur les mouvements de terrain, les risques naturels, ou encore l'agriculture de montagne.
http://www.classe-decouverte-savoie.com/classe-decouver[...]

Lycée    [ Haut ]
- Biodiversité et développement durable

En SVT, le thème libre du programme de seconde est utilisé pour étudier l'impact de l'homme sur la biodiversité. Sébastien Vigier et Alban Silvas ont choisi l'exemple des invertébrés d'une rivière. Ils proposent une démarche précise adaptable à d'autres exemples.
http://educationenv.ac-dijon.fr/article.php3?id_article[...]

- Programme de développement rural

Quel développement rural pour la métropole et les DOM ? La France élabore sa programmation pour les années 2007-2013. " Cette politique vise à accompagner les mutations de l'espace rural. Le développement rural est une approche globale et coordonnée des territoires ruraux dans leurs diverses composantes : sociale, économique, environnementale". Une consultation publique s'est terminée le 15 septembre. Le ministère de l'écologie met en ligne les documents afférents à la programmation : orientations communautaire, plan stratégique national. Un cas précis à lier au programme de géographie de 1ère.
http://www.agriculture.gouv.fr/spip/actualites.pdrh_a62[...]

- Les OGM en CAP

Une séquence complète sur les OGM : leur utilisation permet-elle un développement durable sans risque ? Elle invite à un travail de groupe et à une confrontation orale, après étude documentaire.
http://artic.ac-besancon.fr/lp_lettres/stages/environne[...]

- BEP : La gestion de l'eau

Une séquence pédagogique traditionnelle sur la gestion de l'eau dans le monde.
http://www3.ac-nancy-metz.fr/lettres-hist-geo-lp/module[...]

Dossier spécial    [ Haut ]
- Les biocarburants

"Nous mettons en place un plan de développement des biocarburants avec un objectif ambitieux : produire en 2015 dix fois plus de biocarburants qu'en 2005. Pour cela nous mettrons à disposition des consommateurs un nouveau carburant,l'E85 ou flexfuel, composé à 85% d'ethanol et à 15% d'essence. 500 à 600 pompes vertes seront mises en place en 2007". Le premier ministre a annoncé le 4 octobre un nouveau plan en faveur des biocarburants.

Pour les enseignants, ce plan donne l'occasion d'aborder la question du développement durable de façon très concrète. C'est ce que ce dossier va tenter de montrer.


les décisions politiques

Le plan européen
En février 2006, la commission européenne a fixé sa stratégie. Pour elle "aujourd'hui l'objectif principal est de limiter la hausse des prix de l'énergie et, en second, de limiter les émissions de gaz carbonique; développer le biocarburant n'est pas la méthode la plus efficace".
http://www1.environnement.gouv.fr/IMG/pdf/communication[...]

Le développement des biocarburants peut aussi entrer en conflit avec la PAC s'il se fait sur des terres en jachère.

Le gouvernement français
Le discours du premier ministre.
http://www.premier-ministre.gouv.fr/acteurs/interventio[...]

Sur le site du ministère de l'écologie
La politique officielle avec les textes afférents relatifs aux énergies renouvelables.

http://www1.environnement.gouv.fr/article.php3?id_artic[...]

Le rapport Prost
Extrêmement favorable aux biocarburants, il est mis en avant pour justifier la politique gouvernementale. Avantage : ce n'est pas véritablement un rapport mais une présentation synthétique très claire abordable par les élèves. Il situe les enjeux pour le secteur agricole par rapport aux marchés mondiaux. L'E85 (le nouveau carburant) créera de l'emploi et réduira l'effet de serre. A noter les statistiques tordues : "l'utilisation de la jachère et de la totalité des terres cultivées en céréales et betteraves permettrait de produire en équivalent énergétique environ 180% de la consommation d'essence des voitures particulières" (chiffres à comparer avec les importations de pétrole de la France et les besoins nutritionnels…).
http://www.minefi.gouv.fr/directions_services/sircom/ca[...]

La filière des biocarburants en France
Sur le site du ministère de l'industrie, présentation des plans français, des filières etc.
http://www.industrie.gouv.fr/cgi-bin/industrie/frame23e[...]


De quoi s'agit-il ?

La situation énergétique de la France
Un résumé du bilan énergétique français : les économies d'énergie, la France 1er producteur d'énergies renouvelables en Europe.
http://www.industrie.gouv.fr/cgi-bin/industrie/frame23e[...]

Ce que sont les biocarburants
Plusieurs sites. D'abord le Journal du CNRS qui rappelle l'objectif européen : 5,75% des ventes de carburants automobile devront être fournis par les biocarburants en 2010. Le Journal montre qu'il y a aussi d'autres pistes, par exemple alléger les véhicules. Pierre Cuypers, pour l'Association pour le développement des carburants agricoles, explique les attentes mises sur eux. L'Ademe présente les biocarburants. Enfin les biocarburants ont eux aussi leur blog : peut-être un endroit où poster des questions ?
Ester, éthanol etc : une présentation par Agrice (Agriculture pour la chimie et l'énergie).
http://www2.cnrs.fr/presse/journal/1612.htm
http://europolagro.univ-reims.fr/pcuypersadeca2003.ppt
http://www.ademe.fr/partenaires/agrice/htdocs/action02.[...]
http://biocarburant.over-blog.com/

Une présentation par la FNSEA
Intéressante pour les biocarburants dans le monde et le rappel des aides.
http://www.fnsea.fr/sites/webfnsea/dossiers/soc/biocarb[...]

Le rapport Marleix
Réalisé pour l'Assemblée nationale, le rapport conclue en faveur du développement rapide de la flière.
http://www.assemblee-nationale.fr/12/rap-info/i1622.asp

Le rapport Douaud
Réalisé pour la Commission interministérielle pour les véhicules propres et économes (Civepe), le rapport Douaud sur les biocarburants invite à réaliser le plan biocarburants mais à miser à long terme sur les carburants de synthèse issus de la biomasse.
http://www.industrie.gouv.fr/energie/renou/biomasse/rap[...]

Le rapport Prévot-Hespel-Dupré
L'inspection générale des finances a réalisé en septembre 2005 un rapport critique sur le plan biocarburant. Il embrasse aussi bien les aspects économiques qu'environnementaux. Quelques extraits : "L’analyse des retombées qui pouvaient être attendues réellement de ce plan pour l’agriculture française, l’emploi et l’effet de serre a très vite conduit la mission interministérielle à s’interroger sur le dimensionnement des moyens budgétaires ainsi définis. Les retombées agricoles du plan biocarburants sont certes importantes puisqu’elles portent sur 2 millions d’hectares mais elles conduiraient à mobiliser à des fins énergétiques 75% des cultures françaises de colza, 20% des cultures de betterave, 3% des cultures de blé. Ces chiffres montrent d’emblée que la production d’huiles végétales, nécessaire en l’état actuel des techniques à l’incorporation de biocarburants dans le gazole, empiétera très vite sur les cultures à destination alimentaire et ne pourra probablement pas être satisfaite sur le seul territoire français… Les économies en termes d’effets de serre du développement des biocarburants sont avérées : la filière EMHV dégage 3,3 fois moins de gaz à effet de serre à capacité énergétique équivalente que la filière gazole et la filière éthanol 2,5 fois moins que la filière essence ; on peut attendre du plan biocarburant une économie globale de 7 millions de tonnes de CO2, soit près de 5% des quantités actuellement émises par le transport routier. Les dépenses supplémentaires demandées aux contribuables et aux consommateurs pour économiser des émissions de gaz carbonique en consommant du biocarburant sont cependant cinq à dix fois plus élevées que les dépenses supplémentaires qui suffiraient à économiser les mêmes émissions par d’autres moyens, notamment l’utilisation de la biomasse à des fins thermiques… Les effets sur les créations d’emploi (26 000), généralement avancés, paraissent largement surestimés. On peut penser qu’il s’agira davantage d’emplois ruraux maintenus que d’emplois créés et certainement pas de créations nettes d’emploi… Enfin, en termes d’approvisionnement énergétique, la filière n’apparaît compétitive, en termes d’équivalence énergétique, que pour un prix du baril atteignant 75 à 90 $ sur la base des prix actuellement affichés". Le rapport invite lui aussi à lancer un plan biocombustible (biomasse).

On appréciera dans ce rapport les annexes qui font le point sur les biocarburants dans le monde, les coûts ("l'éthanol est considéré comme compétitif pour un prix du baril supérieur à 140$"), les avantages comparatifs de la biomasse et des biocarburants, les effets agricoles en France ("le développement hors jachère de ces productions énergétiques permet aux exploitants agricoles de dégager un revenu net supplémentaire… de 10 % du produit brut au grand maximum, soit moins de 100 € par Ha (au moins pour le colza et le blé)… Ramené à l’hectare de culture énergétique, le coût collectif des biocarburants est important, de plus de 1 000 €/Ha si l’effet TGAP est maximum, soit nettement plus que les aides PAC actuelles à l’hectare, environ 400 €/Ha".), les effets environnementaux ("Sachant que le fioul et le gazole sont un même produit, il apparaît que la meilleure façon de fournir plus de carburant à partir de biomasse serait plutôt de brûler la biomasse et de consommer moins de fioul").
http://www.industrie.gouv.fr/energie/renou/biomasse/rap[...]

Produisez vous-mêmes votre biocarburant
Le site d'une association qui promeut l'auto-production.
http://short.petrol.free.fr/

Pétrole : où en est-on ?
Un excellent dossier interactif réalisé par Science Citoyen, une structure développée par l'Université de Strasbourg.
http://science-citoyen.u-strasbg.fr/dossiers/petrole/in[...]


Les acteurs économiques

Cristanol
L'entreprise Cristanol construit en Champagne à Bazancourt une unité de production de 280 000 tonnes d'éthanol. Son capital appartient à Cristal Union, second groupe betteravier français, et Champagne Céréales, premier groupe céréalier coopératif mondial. Il participe de la diversification de ces deux groupes.
http://www.cristal-union.fr/Default.aspx?iddefault=68

http://www.champagne-cereales.com/
http://www.champagne-ardenne-tech.fr/-spip/article.php3[...]
http://www.cristal-union.fr/

Dans la presse agricole
Plein Champ, un magazine professionnel, tient une information à jour sur les biocarburants.
http://www.pleinchamp.com/article/detail.aspx?id=24935&[...]

La Fnsea
Le principal syndicat agricole défend le plan gouvernemental. "La FNSEA se félicite que la dynamique engagée dans le « plan biocarburants » mis en œuvre par le gouvernement, soit complétée par le développement de l’utilisation du carburant E-85 (ou Super-éthanol). La profession agricole est en effet prête à relever le défi de l’énergie verte sans porter atteinte aux volumes nécessaires aux besoins alimentaires, et grâce à des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement. Toutefois, il est nécessaire de rappeler que ces efforts seraient vains sans une protection aux frontières suffisamment efficace pour prémunir l’Union européenne des importations massives d’éthanol, en particulier en provenance du Brésil. De plus, le maintien d’une fiscalité adaptée reste une condition majeure du développement des biocarburants en France".
http://www.fnsea.fr/sites/webfnsea/dossiers/soc/biocarb[...]

Un article de l'Union de Reims
Il rend compte de l'enquête d'utilité publique et permet de voir le site. A utiliser avec le géoportail pour aborder la question des risques industriels.
http://www.champagne-ardenne-tech.fr/-spip/article.php3[...]
http://www.geoportail.fr


Documents pédagogiques

Sur le site de marc Lohez
Professeur d'histoire - géographie, Marc Lohez a réalisé en 2005 un travail pionnier sur le plan biocarburant français.
http://www.hgatlas.net/article.php3?id_article=15

Exposé d'Antoine Gaset
Membre de l'académie des technologies chimiste, Antoine Gaset a réalisé en janvier 2005 une conférence devant des lycéens de Tarbes. Ceux-ci posent des questions décapantes.
http://www.agrobiosciences.org/IMG/pdf/Cahier_UDL_Gaset[...]


[ Haut ]

Archives de la rubrique Education à l'Environnement pour un Développement Durable :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
indispensables

Dossier Bac et Brevet : préparation, entraînement, auto-évaluation

Le point pour la rentrée 2006

  La rubrique Education à l'Environnement pour un Développement Durable dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable