E.P.S. (Café N° 64)

Version imprimable Version imprimable

Pour le prof

Collège

Lycée

Édition du 02-07-2005

- François Jarraud -

- A la Une : Les TIC en E.P.S. et l’utilisation des appareils nomades.

La représentation classique de l’enseignant d’E.P.S. en tenue de sport au milieu d’une classe ou d’un groupe d’élèves en action, demeure et doit rester une image pertinente de l’enseignement de notre discipline. Le sifflet n’est cependant plus depuis longtemps, l’unique accessoire indispensable de notre travail.

Si l'usage des TIC(E) est encore loin d'être généralisé, nombreux sont les enseignants qui en tirent profit pour eux-mêmes et pour leurs élèves. L’intégration des Technologie de l’Information et de la Communication trouve maintenant sa place en E.P.S., dans les enseignements, comme dans la formation (initiale et continue) des enseignants. Les textes officiels issus des programmes pour les classes de lycée, justifient l’introduction et l’utilisation en E.P.S. des technologies d’information pour l’enseignement (HS N°6 du 31 août 2000).


Informatique et E.P.S. ; une informatique adaptée

Les enseignants d’E.P.S. doivent pouvoir disposer de façon rapide et efficace des ressources nécessaires pour favoriser les apprentissages et le travail au quotidien.(1) Le développement des usages des TIC en E.P.S. ne doit cependant jamais faire perdre de vue la place centrale des élèves, sujets et acteurs des apprentissages que nous organisons. Les évolutions technologiques récentes tendent vers leur unification et le « tout numérique ».

Par ses objectifs et ses contenus, l’E.P.S. et ses enseignants occupent une place originale dans le système scolaire français. Notre discipline ne peut s’accommoder de salles dédiées aux « nouvelles technologies » où l’immobilisme primerait. L’essentiel du développement des TIC en E.P.S. repose encore sur ce que nous appelons une « bureautique enseignante ». L’informatique pédagogique dispose de peu de matériels adaptés aux conditions réelles du terrain. Cependant les outils numériques nomades (vidéo numérique, PDA (2), portables..) dans leurs fonctions diverses, prennent de plus en plus de place dans le champ des pratiques en E.P.S.

Dans les apprentissages moteurs l’éducateur privilégie les informations « en temps réel », au plus près de la prestation réalisée. Il renforce la « mémoire du geste » en l’enrichissant de données extérieures aux perceptions de l’acteur lui-même. En différé, après un temps de latence, l’information sera plus difficilement associée aux sensations liées à l’action.(3) Les P.D.A., nouveaux appareils nomades, ouvrent des perspectives nouvelles qui sont en cours d’exploration.

Avec le développement des supports utilisant massivement l’image fixe, la vidéo ou l’image tridimensionnelle, les banques d’images sont de plus en plus pertinentes en terme d’information sur des activités mettant en jeu la motricité. Ainsi, dans notre discipline, l’intégration des TIC(E) au service des apprentissages et de l’appropriation des savoirs est en train de devenir aussi banale que... l’utilisation de nos accessoires traditionnels de mesure. (4) Pour en savoir plus : http://tice.education.fr/educnet3/Public/ eps/apports


Quelle place pour les TIC(E) en E.P.S. ?

Dés 1850 Marey a analysé le mouvement humain avec ses fameuses chronophotographies. S’appuyant sur les recherches scientifiques dans le domaine des apprentissages moteurs qui montrent l’importance de l’image du geste dans les feedback permettant d’ajuster les comportements, l’E.P.S. a toujours cherché à exploiter les technologies de l’image en s’inspirant de ce qui se fait dans le milieu du sport de haut niveau.

Les avancées technologiques de l’ère du numérique nous ont doté de matériels légers, simples autorisant des réponses immédiates (indexation des images et vidéos, écrans embarqués). Dans de nombreuses activités (acrosport, gymnastique, sports de raquette, danse…) les élèves peuvent constater les résultats de leur action sur les caméscopes numériques, les appareils photos, les PDA et même les téléphones multimédia qui pourraient devenir un nouvel outil à explorer.

L’introduction de moyens technologiques particuliers en E.P.S., participe à un processus général d’utilisation et de formation aux TIC(E) par et pour les élèves, futurs citoyens.
* Les TIC(E) apportent non seulement une rigueur et une meilleure connaissance des APS mais aussi une motivation supplémentaire pour les élèves.
* L’utilisation de matériels de biofeedback (cardiofréquencemètres, PDA par exemple), permet de développer les compétences d’analyse de la pratique physique et de la performance pour gérer son travail.
* La vidéo numérique permet une analyse fine des prestations des élèves pour apporter des réponses efficaces aux problèmes posés.
* L’informatique autorise l’exploitation des observations saisies par les élèves et permet d’individualiser les interventions, les contenus de pratique et les charges de travail en fonction des niveaux de chacun.
* Les moyens multimédia permettent aussi aux enseignant de déléguer certaines tâches répétitives et de se consacrer à des interventions plus pédagogiques.
* Les TIC(E) aident à l’élaboration et à la validation de modèles didactiques : structuration des connaissances professionnelles.
* L’utilisation des TIC(E) aide également à la construction de supports de communication à vocation pédagogique : support papier, audio, vidéo, navigation multimédia.
* L’usage de l’informatique apporte plus de rigueur dans la notation et l‘évaluation.


Le outils nomades : Les PDA

Les PDA ou organiseur de poche sont des outils de petite taille, capables de stocker et de véhiculer des images ainsi que des séquences vidéo. Outre leur compacité et leur autonomie, ils apportent une souplesse d’utilisation nomade adaptée à l’exercice de notre discipline. L’ergonomie des outils existants, leur miniaturisation, la taille des écrans, les prix, les capacités en mémoire vive, la puissance des microprocesseurs, ne constituent plus des obstacles majeurs à une intégration dans les cours d’E.P.S.

L’évolution des techniques nomades (embarquement multimédia, techniques WI-FI et bluetooth) mettent à disposition de l’enseignant des outils performants, encore peu connus, et qui semblent répondre à leurs préoccupations dans le cadre de l’efficacité de leur enseignement.

Les modules supplémentaires, (photo, vidéo, GPS ..) et applications de plus en plus nombreuses, font de ces outils des auxiliaires de travail performants. Des applications nombreuses sont détaillées sur les sites
http://sites.estvideo.net/nomadeps/
http://www.educnet.education.fr/eps/anim _nat/rassemblements/R_gene_4/expose_JBera rdi.htm
http://joseph.berardi.9online.fr/


La naissance d’un projet national.

En 2001 François Gabel (IANTE5 TIC(E) E.P.S. de l’académie de Strasbourg) pilote le projet national de banque d’images et utilise un pocket PC pour « transporter » les images et vidéos sur le terrain. L’expérience est plus que concluante ; pour rentrer au plus vite dans des processus d’apprentissage une image ou une petite animation remplacent 5 minutes de consignes verbales. En plus d’avoir dans sa poche une énorme banque de ressources pédagogiques accessibles immédiatement, cet ordinateur de poche dispose d’un énorme potentiel pour :
* Gérer le quotidien professionnel.
* Organiser l’emploi du temps.
* Programmer les évènements.
* Gérer l’évaluation.
* Exploiter en direct les données d’observation.

Un premier bilan des possibilités a été fait en 2002
http://www.educnet.education.fr/eps/anim _nat/rassemblements/R_gene_4/expose_FGabe l_PDA.htm

Après ces essais une commission nationale PDA EPS est mise en place.
http://www.educnet.education.fr/eps/anim _nat/rassemblements/R_gene_4/Commission_e xpe.htm

Les premières expérimentations dans le cadre de la commission image sont très concluantes par rapport à l’impact de l’utilisation de ces outils. Les productions de cette commission sont en téléchargement libre sur http://sites.estvideo.net/nomadeps


Les utilisations en E.P.S.

De par leurs caractéristiques variées, les ordinateurs de poche sont utilisables en E.P.S. de nombreuses manières :
* En bureautique administrative pour la gestion des classes.
* Dans le calcul des notes appliquées à des barèmes parfois complexes,
dans les traitements statistiques,
dans les évaluations certificatives,
dans la gestion de tournois
* Comme répertoire d’exercices et de situations pour montrer des situations et utiliser des séquences pédagogiques.
* Comme banque d’images numériques et de vidéos pour comparer les productions des élèves aux images ou vidéos de référence. (Une expérimentation est actuellement en cours pour adapter et construire des bases de données de références consultables sur le site national d’Educnet. http://bd.educnet.education.fr/eps/nouvea ud.php )
* Pour la saisie et traitement d’information directement au cours de la séance et permettre des retours d’informations en direct.


En conclusion, on peut brièvement rappeler que dès le plan IPT (Informatique Pour Tous) de 1985, les enseignants d’E.P.S. se sont immédiatement intéressés aux outils utilisant l’informatique. Quelques avant-gardistes mettaient déjà au point des programmes de gestion de cross ou autres feuilles de calcul barèmées. Il faut bien dire qu'en dehors des universités d'été et des stages nationaux où ils se retrouvaient pour discuter du sujet entre 1987 et 1993 ils passaient pour des extraterrestres aux yeux de l'ensemble de la profession.

Aujourd’hui, les capacités informatiques pour traiter l’information, les outils numériques miniaturisés et grand public ont facilité les utilisations que l’on peut faire en cours de ces technologies.

De part notre spécificité et notre originalité de fonctionnement, notre profession restera avant-gardiste dans les domaines de l’innovation technologiques. La veille technologique n’est pas chez nous une quête vide de sens car il nous faut sans cesse inventer les utilisations possibles des nouveaux matériels qui ne nous sont au départ pas destinés.


Bernard Thivent animateur national TIC E.P.S. auprès de la SDTIC
François Gabel IANTE TIC(E) E.P.S. de l’académie de Strasbourg


Notes :
1 François Gabel responsable du projet national PDA EPS Webmaster du site http://sites.estvideo.net/nomadeps/index. html
2 Personnel, Digital Assistant
3 Revue ac-tice n° 36 http://www3.ac-nancy-metz.fr/ac-tice/arti cle.php3?id_article=359 Alain FAVRESSE Animateur national TIC(E)-E.P.S.
4 Revue ac-tice n° 36
5 IANTE : Interlocuteur Académique pour le Nouvelles Technologies pour l’Education

Pour le prof    [ Haut ]
- La mixité en EPS

" Quel intérêt y a-t-il à vouloir considérer la mixité en EPS comme source de progrès pour les individus en formation et à quelles conditions ? A quelles conditions la mixité devient-elle une richesse pour tous les publics masculins et féminins ? Comment dans un contexte de mixité permettre aux filles et aux garçons d’accéder non seulement aux pratiques « historiquement masculines » mais aussi « historiquement féminines » ? Comment la mixité est elle conçue, et gérée par les enseignants d’EPS ? Quelles difficultés, effets non désirés, conscients ou inconscients la mixité génère-t-elle ? Comment parvenir à une évaluation équitable?" Cathy Patinet analyse les difficultés et les enjeux de la mixité en EPS. Elle propose des indicateurs pour prendre conscience du problème. Un dossier important qui apporte un éclairage intéressant.
http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/eps/mi xite/default.htm

- Santé et EPS

"Si l'EPS peut contribuer à l'éducation à la santé, comment peut-elle le faire au quotidien, au cœur des situations proposées aux élèves ? " Cathy Patinet propose un dossier sur "santé et EPS" qui s'appuie sur un exemple de pratique en arts du cirque.
http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/eps/sa nte/cirque/Default.htm

- Utiliser un PDA en course de durée

Une animation pour présenter l'utilisation d'un PDA en course longue durée.
http://eps.ac-versailles.fr/article.php3 ?id_article=165

- Que faire en cas de pollution ?

Le site académique d'EPS de Paris nous rappelle la législation en vigueur pour les écoles , les collèges et les lycées.
http://eps.scola.ac-paris.fr/modules/xfs ection/article.php?articleid=130

Collège    [ Haut ]
- Des projets de nouveaux programmes

Selon "EPS Actualité", la revue académique de Caen, de nouveaux programmes sont en préparation pour le collège.
http://www.discip.ac-caen.fr/eps/actuali tes/EPS%20Actualit%E9%2017.pdf

- Le ski

Réalisée par des stagiaires PLC2, cette brochure propose des fiches illustrant des situations d'apprentissage en ski alpin.
http://www.ac-strasbourg.fr/sections/ens eignements/secondaire/pedagogie/les_disci plines/education_physique_e/ressources_pe dagogiq/fiches_datelier/ski_fiches/view

Lycée    [ Haut ]
- Nouvelles épreuves en professionnel

Toujours selon la revue EPS Actualité, de nouveaux textes définissant les épreuves des bacs pros et des Bep et Cap devraient être publiés prochainement. Le bac pro serait traité comme les bacs généraux. Voir également pour plus de détails la circulaire académique de rentrée de Dijon.
http://www.discip.ac-caen.fr/eps/actuali tes/EPS%20Actualit%E9%2017.pdf
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/eps/ divers/05infoipr5.pdf

- EPS de complément

Le lycée C. de Gaulle de Chaumont (52) a mis en place une filière ES avec enseignement complémentaire en EPS. Ce document présente l'option.
http://www.ac-reims.fr/datice/eps/etabli ssement/epscomplementaire_degaulle_chaumo nt.htm

- Bac : évaluation dans EPS Actualités

EPS Actualités, la revue académique de Caen propose des fiches d'évaluation au bac en volley, tennis de table, basket et badminton.
http://www.discip.ac-caen.fr/eps/actuali tes/EPS%20Actualit%E9%2017.pdf

- Bac : Evaluation du bac 2006

Une note de service définit l'évaluation de l'EPS au bac général et technologique 2006. Elle précise la liste nationale d'épreuves pour ce bac.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/31/ MENE0401649N.htm

[ Haut ]

Archives de la rubrique E.P.S. :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
indispensables

Dossier Bac et Brevet : préparation, entraînement, auto-évaluation

Le point pour la rentrée 2006

  La rubrique E.P.S. dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable