(Café N° 38)

Version imprimable Version imprimable

- François Jarraud -

- A la Une : Europe : Le projet de constitution    [ Haut ]

Notre Constitution ... est appelée démocratie parce que le pouvoir est entre les mains non d'une minorité, mais du plus grand nombre. Thucydide II, 37". Ainsi commence le projet de constitution européenne présentée au conseil européen de Thessalonique le 20 juin 2003. Comme chaque grand texte politique, le projet débute par une introduction qui fixe les grands principes de l'Union. Les Européens s'y déclarent "Conscients que l'Europe est un continent porteur de civilisation; que ses habitants, venus par vagues successives depuis les premiers âges de l'humanité, y ont développé progressivement les valeurs qui fondent l'humanisme: l'égalité des êtres, la liberté, le respect de la raison, S'inspirant des héritages culturels, religieux et humanistes de l'Europe, dont les valeurs, toujours présentes dans son patrimoine, ont ancré dans la vie de la société sa perception du rôle central de la personne humaine et de ses droits inviolables et inaliénables, ainsi que du respect du droit, Convaincus que l'Europe désormais réunie entend poursuivre cette trajectoire de civilisation, de progrès et de prospérité, pour le bien de tous ses habitants, y compris les plus fragiles et les plus démunis; qu'elle veut demeurer un continent ouvert sur la culture, sur le savoir et sur le progrès social; et qu'elle souhaite approfondir le caractère démocratique et transparent de sa vie publique, et œuvrer pour la paix, la justice et la solidarité dans le monde".
http://european-convention.eu.int/docs/T reaty/cv00820.fr03.pdf
http://www.adobe.com/Acrobat/readstep.ht ml

- Europe    [ Haut ]

Statistiques éducatives
Eurostat publie quelques statistiques comparatives entre les 28 états membres ou candidats à l'Union européenne. Ces données, très partielles, montrent de grandes différences entre les pays. D'abord dans la scolarisation : à 18 ans, un quart des jeunes ne sont plus scolarisés mais ce taux va de 84% en Turquie, de 45% au Royaume-Uni à 5% en Suède et 11% en Finlande. Même hétérogénéité en ce qui concerne l'apprentissage des langues étrangères au collège qui oscille entre 2 langues ou plus dans les pays scandinaves, en Grèce, en Estonie et à peine une en Albanie, République tchèque ou Bulgarie ou le nombre d'élèves par classe .
http://europa.eu.int/comm/eurostat/Publi c/datashop/print-product/FR?catalogue=Eur ostat&product=KS-NK-03-013-__-N-FR&mode=d ownload

50 ans de statistiques européennes
La Commission européenne nous invite à un voyage à travers les 50 dernières années de l'histoire économique et sociale européenne. A l'occasion du 50ème anniversaire d'Eurostat, elle publie un recueil présentant les statistiques démographiques et économiques européennes essentielles sur les 50 dernières années. Un document accessible gratuitement sur le réseau et très utile aux enseignants d'économie et géographie (et à leurs élèves !). Les chiffres couvrent la plupart des domaines sur lesquels Eurostat fournit des données : ·superficie et population, économie, emploi et coûts du travail, secteurs de l'économie, transport, tourisme, commerce extérieur.
http://europa.eu.int/comm/eurostat/Publi c/datashop/print-product/FR?catalogue=Eur ostat&product=KS-49-02-264-3A-N-FR&mode=d ownload

La professionnalisation en question
EduScol, le site de la Desco, publie les actes de la conférence débat tenue en décembre 2002 sur "la formation professionnelle en Europe". Elle compare la situation dans 4 pays européens : la Grande-Bretagne, l'Allemagne; l'Espagne et la France. L'enseignement professionnel et la formation professionnelle rencontrent les mêmes problèmes dans ces pays, y compris la question du partage des rôles entre Etat et région.
http://www.eduscol.education.fr/D0122/r_ professionnel.htm

Les fonctionnaires en Europe
Les fonctionnaires n'ont pas toujours bonne presse, ils sont parfois décriés et méconnus. La Fondation Robert Schuman, un organisme d'utilité publique visant à promouvoir l'intégration européenne, publie une analyse de la fonction publique française qui permet de mieux la connaître. Mais le principal intérêt de l'ouvrage est dans la mise en perspective européenne et la comparaison que permet cet ouvrage. L'étude nous fait comprendre les spécificités françaises et montre quelles évolutions pourraient intervenir à l'avenir.
http://www.robert-schuman.org/notes/note s10.pdf
http://www.adobe.com/Acrobat/readstep.ht ml

- Royaume-Uni    [ Haut ]

Les profs veulent conserver des tâches administratives
Des enseignants britanniques se mobilisent contre un projet gouvernemental qui prévoit de leur retirer à l'automne prochain 25 tâches administrative de routine. On sait qu'en Grande-Bretagne, les enseignants effectuent, en plus de leurs heures de cours, des tâches qui relèvent ici du CPE, du CIO ou des surveillants. Le gouvernement souhaite embaucher des assistants pour recentrer le travail des enseignants vers les cours.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/298 7856.stm

Les langues vivantes entrent à l'école
Selon BBC News, le ministre "des jeunes années" (The Early Years Minister), Caterine Ashton, a annoncé le lancement d'un plan pour l'introduction de l'enseignement des langues vivantes à l'école primaire, de 7 à 11 ans. Dès la rentrée prochaine, les langues seront enseignées dans 19 localités à titre d'essai. Pour faire face au manque d'enseignants, le gouvernement envisage de confier cet enseignement à des "assistants". Le français pourrait être privilégié.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/297 5768.stm

Objectifs de niveau non atteints aux SATs
Le gouvernement avait fixé la barre haut : il attendait un bon niveau pour 80% des écoliers (11 ans) en anglais et 75% en maths. Selon le Guardian, pour la seconde année consécutive, les résultats des examens de fin de primaire (les SATs) en Angleterre ne sont pas au niveau des espérances avec 75% pour l'anglais et 73% pour les maths. David Millband, le ministre des “ schools standards ”, s'est fixé un objectif de 85% en 2004. Un chiffre que le ministre de l'éducation britannique n'envisage pas avant 2006.
http://education.guardian.co.uk/sats/sto ry/0,13294,1022151,00.html

Les résultats du GSCE
Le GSCE est un peu le brevet des collèges britannique. Il est passé à 16 ans et porte au minimum sur cinq matières obligatoires : maths, anglais, sciences, technologie et langue vivante étrangère. Les meilleurs élèves peuvent se tester sur d'autres matières. Les résultats 2003 viennent d'être publiés et montrent la supériorité des résultats des filles : 62% de niveau moyen ou plus contre 54% pour les garçons en maths, sciences et technologie; 67 contre 52 en anglais. Cependant les garçons dominent en sciences. Mais le GSCE est contesté. D'abord par ceux qui le trouvent trop facile ou trop sélectif. La critique la plus forte porte sur sa finalité même : à quoi sert-il alors que la quasi-totalité des jeunes poursuivent leurs études jusqu'à 18 ans ? Aussi le gouvernement travaille-t-il à un projet de cycle 14-19 ans qui aboutirait à un diplôme final, plus large que le A Level actuel, se rapprochant de notre bac. Dans cette perspective le GSCE risque de disparaître ou de descendre au niveau de l'épreuve anticipée.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/316 9585.stm
http://education.guardian.co.uk/gcses200 3/story/0,13395,1026550,00.html
http://education.guardian.co.uk/gcses200 3/story/0,13395,1026537,00.html

L'Angleterre débat de son système d'examen
L'Angleterre devra avant fin 2004 opter pour un nouveau système d'examen à la place du GSCE et des A Levels actuels. Et les pédagogue débattent en ce moment de la mise en place d'un nouveau "baccalauréat". Il s'agit d'introduire plus de souplesse dans les trajets de formation, de réduire la place des devoirs écrits, d'augmenter la part des TICE. Une partie du futur bac britannique sera imposé à tous, une partie sera établie par chaque étudiant.
http://education.guardian.co.uk/alevels2 003/story/0,13394,1017005,00.html
http://www.14-19reform.gov.uk/

Des webcams en classe ?
"Les parents pourraient se brancher sur le site de l'école et s'engager pleinement dans l'éducation de leur enfant" . Comment lutter contre l'indiscipline ? En installant une webcam dans la classe. C'est ce que suggère, selon la BBC, l'Association britannique professionnelle des professeurs (PAT). Une proposition qui n'est pas complètement écartée par le ministère de l'éducation.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/310 5019.stm

Des mesures efficaces contre l'absentéisme
Les nouvelles mesures prises contre l'absentéisme auraient permis de ramener à l'école près de la moitié des jeunes concernés. Elles reposent sur la condamnation des parents qui risquent une amende de 2500 livres. Cela oblige les établissements à faire davantage attention au phénomène et à mieux suivre les jeunes.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/303 6040.stm

En Angleterre aussi, le fossé s'ouvre entre filles et garçons
Selon The Guardian, cette année encore les résultats des lycéennes aux examens de fin d'étude sont supérieurs à ceux des lycéens en Grande-Bretagne. Mais le fossé entre les sexes est aussi celui des disciplines : peu de filles réussissent en langues étrangères, maths et sciences. Pour le secrétaire général de l'association des chefs d'établissements, "cela aura des conséquences dommageables sur le recrutement d'enseignants dans des matières où les écoles ont du beaucoup batailler pour trouver du personnel compétent".
http://education.guardian.co.uk/alevels2 003/story/0,13394,1018125,00.html

Les bacheliers en année sabbatique
C'est une pratique qui est partie de Grande-Bretagne et qui gagnent maintenant les Etats-Unis. Selon un article de PRWeb, un bachelier sur 8 en Grande-Bretagne choisirait de remplacer sa première année d'université par une année sabbatique. D'ailleurs un nombre croissant de "colleges" exige de leurs futurs étudiants cette rupture dans leur scolarité. Ils leurs demandent d'utiliser cette année pour voyager à l'étranger, travailler ou étudier ailleurs avant de se lancer dans des études universitaires. Le jeune s'étofferait ainsi, gagnant en expérience individuelle et en maturité. L'université relaie ainsi avec la tradition du "Tour" et montre son intérêt pour l'épanouissement personnel des étudiants.
http://www.prweb.com/releases/2003/8/prw eb75049.php

Restaurer le respect des enseignants
"Aucun enseignant ne devrait avoir à entendre que le respect est démodé ou que l'autorité c'est dépassé... Il faut rétablir la valeur de l'autorité professorale". Ces propos vigoureux du ministre des programmes scolaires, David Miliband, annoncent de nouvelles mesures prises par le gouvernement britannique. "L'Anti-Social Behaviour Bill", le "Safe School Legal Toolkit" permettront aux établissements de punir les élèves violents. L'enjeu pour le ministre c'est d'abord de conserver des enseignants qui fuient le métier du fait des incivilités alors que la Grande-Bretagne manque cruellement de professeurs.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/301 7372.stm

Overdoses de Ritaline en Grande-Bretagne
Les problèmes de discipline vont-ils se dissoudre dans la Ritaline ? La BBS sonne l'alarme. La Ritaline, ce médicament délivré aux Etats-Unis pour soigner les écoliers atteints d'hyperactivité, connaîtrait une forte croissance en Grande-Bretagne. D'une part parce que certains élèves revendent cette amphétamine aux dealers. Surtout parce qu'un nombre grandissant d'établissements scolaires exige des parents d'élèves "difficiles" un traitement régulier avec ce médicament. Au point que le ministère de l'éducation ait cru nécessaire de rappeler que la prescription de Ritaline est un acte médical.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/health/309308 7.stm

Ecosse : Abandon de la lutte contre les exclusions
En 1999, l'Ecosse s'était engagée à diminuer d'un tiers le nombre de journées d'exclusion des établissements scolaires. Le ministre de l'éducation, Peter Peacock, a annoncé qu'il abandonnait cet objectif. Selon BBS News, il estime qu'il vaut mieux "s'appuyer sur les meilleures pratiques que se fixer un objectif... L'exclusion est une pratique que les écoles ont le droit d'utiliser".
http://news.bbc.co.uk/1/hi/scotland/3026 308.stm

- Allemagne    [ Haut ]

La Bavière lutte contre l'absentéisme
Comment lutter contre l'absence scolaire des élèves en échec? Envoi de SMS aux parents pour les prévenir de l'absence de leurs enfants et embauche de travailleurs sociaux, c'est la réponse de M. Dannhäuser, président de l'association des professeurs bavarois.
http://www.stern.de/campus-karriere/schu le/index.html?id=508633&nv=emnl

[ Haut ]

Archives de la rubrique :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable