(Café N° 42)

Version imprimable Version imprimable

- François Jarraud -

- A la Une : Recettes pédagogiques à l'anglaise    [ Haut ]

C'est un vieux problème du système éducatif : comment mettre en oeuvre de nouveaux programmes ? Souvent en France on publie des "documents d'accompagnement" qui développent les programmes, ou des séquences pédagogiques. Nos collègues britanniques partent eux des travaux d'élèves. Le site National Curriculum in Action publie des centaines de travaux d'élèves qui montrent comment mettre en pratique les instructions pédagogiques. On pourra ainsi y trouver, classées par discipline et niveau, de nombreux exemples d'utilisation des TICE en classe. Le site invite les enseignants à réfléchir et à échanger sur leurs pratiques.
http://www.ncaction.org.uk

- Europe    [ Haut ]

Inéquitables systèmes éducatifs européens
Comment mesurer l'équité de l'école ? L'équité est-elle identique à travers l'Europe ? Sous le titre "Construire des indicateurs internationaux d'équité des systèmes éducatifs", la Commission européenne publie un rapport réalisé par 6 universités européennes. Cette étude s'est bien sur intéressée aux données objectives traditionnelles de mesure de l'équité. Mais elle a marqué également son intérêt pour les perceptions par les élèves de l'école. En effet on sait que celles-ci influent sur les résultats. Elle montre par exemple de fortes différences dans le soutien fourni par les enseignants aux élèves : les valeurs les plus faibles se trouvent a Bénélux, en Allemagne et en Autriche, des pays où la sélection scolaire est forte. En France et en Grande-Bretagne , les élèves ressentent un fort sentiment d'injustice. Les pays où les inégalités sont les moins fortes sont souvent ceux qui obtiennent les meilleurs résultats. Il est possible "de relever le niveau de performance tout en réduisant les inégalités".
http://europa.eu.int/comm/education/prog rammes/socrates/observation/equality_fr.p df

- Royaume-Uni    [ Haut ]

Napster un modèle pour sauver l'école ?
"Les TIC donnent la possibilité à des milliers d'écoles et d'enseignants de devenir un petit univers dans lequel al communication peut être aisée et rapide... Ainsi un professeur qui veut contacter un pair qui a plus de connaissance ou maîtrise mieux une pratique professionnelle, peut simplement le demander, il trouvera la bonne personne rapidement. Avec cette infrastructure, les enseignants ont la possibilité d'accéder rapidement aux meilleures ressources et aux meilleures pratiques". Le professeur Heargraves, ancien haut fonctionnaire au ministère de l'éducation, invite le gouvernement à monter un réseau qui, à l'image de Napster ou des réseaux pirates, permette ces échanges de pratiques. Pour The Guardian, qui apporte cette information, le professeur Heargraves n'invente rien : il y a déjà en Angleterre de nombreuses communautés en ligne où les enseignants échangent. Le professeur Heargraves mise sur le développement des échanges de pair à pair pour changer les relations entre institution et enseignants et entre ceux-ci et l'école.
http://education.guardian.co.uk/elearnin g/story/0,10577,1082824,00.html

Les "super-profs" hissent le niveau
Le gouvernement britannique se félicite. Le niveau scolaire a progressé dans les trois quarts des établissements secondaires et les deux tiers des écoles primaires. Ce bon résultat, le gouvernement britannique l'attribue à la création des "super-profs". Depuis 1998, les enseignants les plus méritants bénéficient de promotions suffisamment attractives pour que leurs collègues tentent de devenir à leur tour de "super-profs".
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/323 1195.stm

Angleterre : Les instits se mobilisent contre les examens
"Trahison !" "Décision folle !" C'est ainsi, selon The Guardian, que le ministère britannique de l'éducation et les directeurs d'école ont accueilli la décision du National Union of Teachers, le principal syndicat des enseignants, de boycotter les examens nationaux des élèves de 7 et 11 ans. Le syndicat appelle ses adhérents à ne pas préparer les élèves aux examens qui traditionnellement portent sur l'anglais, les maths et les sciences. Les résultats permettent aux parents de choisir leur école. Pour le N.U.T., "le boycott ne perturbera pas l'éducation des enfants. A la place, les enseignants utiliseront leurs compétences professionnelles pour évaluer les élèves et les éduquer". Pour le ministre de l'éducation, le boycott serait "une grosse trahison des enfants. Ca voudrait dire que nous ne sous soucions pas de ce qu'ils font". Le Pays-de-Galles et l'Ecosse sont déjà en train de revoir leur système d'évaluation.
http://education.guardian.co.uk/sats/sto ry/0,13294,1079804,00.html

Angleterre : Négociations salariales
"Le temps est passé où les enseignants étaient sous-payés et mal reconnus. La plupart d'entre eux ont un bon niveau de vie". Le ministre de l'éducation britannique ouvre ainsi peu de perspectives aux négociations salariales. Il promet 2,5% d'augmentation alors que les syndicats en exigent 3%. Actuellement un enseignant d'Angleterre et du Pays de Galles gagne 26.460 livres (30.000 à Londres).
http://news.bbc.co.uk/2/hi/uk_news/educa tion/3251759.stm

- Belgique    [ Haut ]

La Communauté française fait peau neuve
Le site éducatif de la Communauté française de Belgique fait peau neuve. Il s'adresse aussi bien aux parents qu'aux enseignants auxquels il propose de nombreux liens, plus de 7000 fichiers, de très nombreuses ressources pour le primaire et le secondaire.
http://www.enseignement.be

- Suisse    [ Haut ]

Un jeu de piste pour les Netd@ys
Il n'y a pas que le travail pour apprendre. C'est le pari de cette équipe suisse du Centre suisse des technologies de l'information dans l'enseignement qui propose à l'occasion des Netd@ys un jeu de piste pour découvrir Internet, bien sur, mais aussi réfléchir et étudier. C'est en fait trois parcours qui sont mis en ligne : un pour les jeunes collégiens, sur le thème de la découverte du monde, un autre pour les élèves de 3ème , qui traite de la différence, et enfin un pour les lycéens, sur le thème de la globalisation. En partant de la recherche d'information, chaque parcours élève le niveau de complexité jusqu'à proposer des activités de synthèse et d'analyse. Près de 300 équipes sont déjà inscrites.
http://php.educanet.ch/netdays/game/star tseite.php?lang=fr

- Espagne    [ Haut ]

Environnements numériques : les études de la Caisse des Dépôts
Où en sont nos voisins en matière d'espace numérique ? Comment les financent-ils ? Avec quels contenus ? Quels partenaires ? Au moment où la France met en place son ENT (environnement numérique de travail), la Caisse des Dépôts et consignations publie les études, réalisées avec la FING, l'IDATE, IXmedia et ITEMS International, sur les ENT dans l'éducation dans l'Europe du nord, l'Espagne et l'Amérique du nord. Si les expériences allemandes, belges et néerlandaises semblent peu développées et moins ambitieuses, l'expérience espagnole renvoie plus directement aux préoccupations françaises. En effet, l'Espagne connaît, comme la France, un certain retard pour le développement d'Internet et craint l'ouverture du fossé numérique. Mais en Espagne ce sont les régions qui pilotent les projets. Ainsi l'ENT le plus avancé, le projet EDU, est issu de la volonté politique de la seule Catalogne. Il compte déjà 20 millions de visites par an et offre, à coté des contenus administratifs, des cours, des exercices et des outils d'échange. Il s'appuie sur un réseau de professeurs qui dans chaque école assurent le support des salles informatiques. Des industriels du secteur privé commencent à produire des contenus éducatifs pour le réseau. L'ENT catalan semble avoir réussi le pari que le gouvernement français met dans son projet : au delà des avantages pédagogiques, créer un modèle économique viable pour l'édition multimédia. Il pose aussi les questions du financement local des ENT et de leur intégration dans les pratiques enseignantes.
http://www.dntic.caissedesdepots.fr/dnti c/publications/etudes.asp
http://www.cafepedagogique.net/divers/ho urtin2003

[ Haut ]

Archives de la rubrique :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable