L'actualité européenne (Café N° 65)

Version imprimable Version imprimable

- A la Une : L'éducation reste traditionnelle en Europe

- Angleterre

- Ecosse

- Suisse

- Luxembourg

- Belgique

- Allemagne

- Europe

Édition du 16-09-2005

- François Jarraud -

- A la Une : L'éducation reste traditionnelle en Europe    [ Haut ]

"L’usage fréquent des logiciels informatiques pour l’enseignement de la lecture est nettement moins répandu. Il concerne un peu plus d’un élève sur dix dans quatre systèmes éducatifs seulement: les Pays-Bas, la Suède et le Royaume-Uni (Angleterre et Écosse). L’enseignement de la lecture au niveau primaire reste donc basé sur des supports traditionnels, tels que les manuels et les livres pour enfants, tandis que l’informatique est utilisée de manière régulière dans un petit nombre de pays". L'enquête européenne sur l'éducation en Europe trace le portrait de systèmes scolaires assez similaires, faisant face aux mêmes défis et restés traditionnels. Ainsi l'enseignement frontal reste la méthode la plus utilisée pour l'apprentissage de la lecture.
Hors de l'Europe du nord, la tradition persiste uniformément. Les différences sont à chercher ailleurs. D'abord dans les relations avec les parents : la majorité des pays européens laissent une latitude de choix de l'école aux parents. L'autre fracture concerne le temps de travail des enseignants, fort variable dans sa composition et son volume d'un pays à l'autre. La France se distingue par un dernier trait : la taille relativement petite des écoles primaires.
http://www.eurydice.org/Documents/cc/2005/fr/FrameSet.htm

- Angleterre    [ Haut ]

Moins d'heures de cours
Rentrée réellement allégée pour les profs anglais : ils sont autorisés à consacrer 10% de leur temps de travail aux préparations, aux corrections et au planning.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/4200238.stm

L'Ecole fait sa révolution
"C'est un des plus importants changements dans les écoles d'Angleterre et du pays de Galles depuis des années" écrit l'éditorialiste de la BBC Mike Baker. Les enseignants anglais peuvent consacrer 10% de leur temps à d'autres activités que faire cours. Au primaire par exemple, chaque semaine ils disposent d'une demi journée de libre. Pour M. Baker cela devrait leur permettre de mieux suivre les résultats des élèves. Déchargés de cours ils seront plus efficaces…
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/4209222.stm

Des résultats en hausse
Le niveau monte. Les premiers résultats aux examens anglais montrent une hausse sensible des résultats. Aux tests de fin de primaire (11 ans) 79% des jeunes ont atteint le niveau requis en anglais et 75% en maths. Même tendance pour le GSCE, un examen équivalent à notre brevet des collèges. Deux élèves sur trois (61%) ont atteint les niveaux A à C soit 2% de plus qu'en 2004. Ces bons résultats concernent aussi les "academies", de nouveaux établissements lancés par le gouvernement. Une ombre cependant au tableau : l'effondrement des langues étrangères. Si 272 000 jeunes ont présenté le français au GSCE c'est 36 000 de moins qu'en 2004. Une chute comparable (-14%) frappe l'allemand et l'espagnol.
http://education.guardian.co.uk/gcses/story/0,16086,1556094,00.html
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/4182006.stm
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/4183180.stm

Des primes pour le retour à l'école
"Parce que nous sommes déterminés à aller d'un des taux de scolarisation à 17 ans les plus faibles du monde développé à un des plus hauts, nous annonçons de nouvelles approches pour les jeunes défavorisés". Le gouvernement de Tony Blair consacrera 140 millions de livres (200 M euros) à des programmes de retour à l'école. Pierre angulaire de ce dispositif : une prime de 20 à 40 livres (58 euros) par semaine pour les jeunes de 16 ou 17 ans qui choisissent l'école.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/4696325.stm

Exclusions et absentéisme
"Près de 1% des jours de classe sont perdus par absentéisme et les exclusions se multiplient : elles atteignent 10 000 par an". Une association charitable, la New Philanthropy Capital, dénonce l'échec de la politique gouvernementale de lutte contre l'absentéisme. Malgré l'appel à la police, les amendes et 1 milliards de livres dépensées, l'absentéisme augmente. Pour l'association c'est le résultat direct de la politique éducative qui, en affichant plus de transparence sur les résultats des écoles et en accordant plus de liberté de choix d'établissement aux parents, incite les chefs d'établissement à exclure les élèves à problème.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/4218506.stm

Trop de laissés pour compte du système éducatif
L'enquête OCDE est cruelle aussi pour l'Angleterre. Si elle reconnaît un bel effort gouvernemental pour l'enseignement préscolaire, elle met en évidence un taux de sortie du système scolaire particulièrement élevé à 16 ans. On sait que le gouvernement tente d'y remédier en salariant les lycéens des milieux défavorisés.
http://education.guardian.co.uk/schools/story/0,5500,1568920,00.html
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index040805.php

- Ecosse    [ Haut ]

Un conseil de parents dans les écoles
Le ministre de l'éducation écossais a annoncé son intention de créer un conseil national des parents et un des forums de parents dans les établissements. Il s'agit de les impliquer davantage dans la vie scolaire.
http://education.guardian.co.uk/policy/story/0,15572,1521654,00.html

- Suisse    [ Haut ]

Débat sur l'efficacité
Efficace ou pas le système éducatif suisse ? "La Suisse soutient bien la comparaison" affirme l'Office fédéral de statistique qui vient de publier une étude comparative avec les autres pays d'Europe. Parmi les points forts : un faible taux de décrochage scolaire. Mais les résultats en lecture sont médiocres, l'accès des filles aux études scientifiques très faible.
http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/themen/bildung_[...]

L'anglais perd devant la préférence nationale
La commission de l'éducation du Conseil national suisse a décidé de privilégier les langues nationales suisses dans l'enseignement. Actuellement l'anglais est prioritaire dans de nombreux cantons alémaniques.
http://www.letemps.ch/template/static.asp?ats=2005090916591[...]

Règlement de comptes au sein des traditionalistes scolaires à Genève
"J'ai été viré pour avoir résisté au chant des sirènes de la droite". F. Truan, ancien président de l'Association refaire l'école, accuse, dans la Tribune de Genève, les dirigeants actuels d'avoir fait perdre son indépendance à l'association. L'Arle a mené campagne pour le retour à l'école traditionnelle. Un combat qui a été soutenu politiquement par les élus de droite. Cinq membres de l'ancien comité directeur ont quitté l'Arle qui serait selon F.. Truan "l'officine pédagogique de la droite genevoise".
http://www.tdg.ch/tghome/toute_l_info_test/geneve_et_region[...]
http://www.cafepedagogique.net/disci/europe/63.php

- Luxembourg    [ Haut ]

Ouverture d'un lycée innovant
Réflexion sur l'innovation, coopération, projets pédagogiques, portfolios, le Nouveau lycée qui s'ouvre à Luxembourg – ville veut être un établissement pilote. " Les élèves sont tenus de faire leurs propres recherches à l'école et rédigent leurs propres manuels. Chaque trimestre, pendant quinze heures par semaine, ils traitent un thème complexe, dans ses dimensions culturelle, éthique, scientifique, sportive, en partant de leurs propres questions. Les élèves et les professeurs travaillent sur place pendant toute la journée. Les tests et les notes sont gommés du quotidien des élèves et remplacés par des productions individuelles et collectives. L'objectif central est d'amener les élèves à réfléchir sur la société qui les entoure et à s'engager dans des actions collectives" précise le responsable.
http://neielycee.web.myschool.lu/

- Belgique    [ Haut ]

Davantage de moyens pour la rentrée
La Communauté française de Belgique voit l'application des premières mesures du "Contrat pour l'école". Cela se traduit dans le primaire par l'embauche de nouveaux instituteurs pour diminuer les effectifs et par une réorganisation des horaires : 28 heures hebdomadaires dont 4 heures d'activités.
http://www.lalibre.be/article.phtml?id=10&subid=90&art_id=2[...]
http://www.cafepedagogique.net/disci/europe/64.php#52

- Allemagne    [ Haut ]

Une rentrée à plein temps
C'est la réponse du gouvernement Schröder aux mauvais résultats de l'Ecole allemande lors de l'enquête PISA. Le gouvernement fédéral a décidé d'aider les Länder à instaurer l'école toute la journée. Un défi dans un pays où l'éducation relève des régions et où traditionnellement l'école n'a lieu que le matin. Déjà 3000 écoles ont adopté la pleine journée. Les élèves bénéficient l'après-midi de soutien scolaire.
http://www.amb-allemagne.fr/

La parité passe mal à l'Ecole
Comment assurer la parité dans les filières professionnelles ? La question se pose également en Allemagne où, selon les chiffres de l'Office fédéral de la Statistique, les filles ne représentent que 40% des élèves de l'enseignement professionnel.
http://www.destatis.de/

- Europe    [ Haut ]

L'année scolaire en 2005-2006
La rentrée c'est le 1er Août ? Non c'est le 15 septembre ! En Europe l'année scolaire varie d'un pays à l'autre, voir d'une région à l'autre. Ainsi, en Allemagne, à Berlin la rentrée aura lieu le 8 août alors que dans le Bade-Wurtemberg il faudra attendre le 12 septembre.
http://www.eurydice.org/Documents/Time8/en/FrameSet.htm

L'Europe consulte les jeunes
"Avez-vous assez d'information pour participer activement dans la société ? Pensez-vous que les autorités publiques ont une bonne perception de la situation des jeunes ? Quels types d'actions devrait être entrepris pour développer les opportunités de travail pour les jeunes? Pensez-vous que le système d'éducation et de formation de votre pays prépare bien les jeunes au monde du travail ? Pensez-vous que l'on vous donne la possibilité d'être un citoyen actif au niveau européen ? L'Union européenne lance une grande consultation auprès de tous les jeunes européens sur leur sentiment européen et les politiques à mener pour les associer à la construction européenne. Une occasion pour faire connaître les politiques européennes et pour mener une réflexion active sur la citoyenneté européenne. Date limite de participation : le 15 octobre.
http://europa.eu.int/youth/index_fr.html

[ Haut ]

Archives de la rubrique L'actualité européenne :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique L'actualité européenne dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable