Histoire (Café N° 28)

Version imprimable Version imprimable

Collège

Lycée

Dossier spécial

- François Jarraud -

- EN UNE...

L'histoire et la géographie en question
Vif débat au "Café de géographie" du 26 novembre ! Le thème est fratricide : "Histoire et géographie : faut-il les pousser au divorce" ? Cette "réunion de conciliation" fait échanger D. Borne, inspecteur général, J. Scheibling, géographe, et d'autres intervenants. Ainsi F. Lépagnot, avocat des géographes, affirme : " Je constate que la géographie avale l'histoire, comme on le voit par l'abondante production éditoriale des géographes. Je constate aussi que les jeunes géographes ne sont pas contraints à l'enseignement car ils ont d'autres débouchés professionnels que l'enseignement. La géographie bouge, l'histoire stagne !" Ce à quoi D. Borne répond : " Le pourcentage de géographes reçus au Capes d'histoire et géographie est faible : autour de 10% actuellement. Il y a un déséquilibre considérable... La France est le seul pays au monde où la géographie est enseignée du primaire au lycée, y compris en lycée professionnel. Cette situation, la géographie le doit à l'histoire ".

Le débat ne s'en est pas tenu là. Il a rebondi à l'occasion du colloque sur l'enseignement de l'histoire-géographie tenu à Paris du 12 au 14 décembre où X. Darcos, dénonçant un hypothétique excès de démarches transdisciplinaires, souhaitait réorienter l'enseignement de ces deux disciplines : "A force de concentrer l'essentiel de la réflexion sur le périphérique, les disciplines ont fini par être négligées". C'est la vieille fausse opposition entre les démarches constructivistes et l'acquisition des savoirs qui est réveillée, comme si l'une empêchait l'autre, comme si l'approfondissement des savoirs disciplinaires ne nécessitait pas une réelle construction des élèves. Cette déclaration, tempérée par l'affirmation que "le fondamental n'est pas le rétrograde", semble remettre en cause l'avenir des itinéraires de découverte.

Davantage que la question de l'indépendance de la géographie et de l'histoire, c'est celle des enseignements qui est posée. Quelle histoire et quelle géographie enseigner ? Revenir au récit chez l'une et à la description chez l'autre, comme cela a été recommandé lors du colloque, ressusciter Malet et Vidal de La Blache, est-ce "faire" de l'histoire et de la géographie pour les citoyens européens du XXIème siècle ? A quoi servent ces disciplines si elles ne sont pas problématisées et si elles ne permettent pas une éducation à une citoyenneté active ? Est-il nécessaire de séparer les deux disciplines pour qu'elles soient correctement enseignées ? Le maintien de leur mariage peut-il servir d'alibi à une régression pédagogique ? Gageons que nous aurons très prochainement les réponses à ces questions.
http://www.cafe-geo.com/cafe2/article.ph p3?id_article=342
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_021212120342.iecl38x4.html
http://h-net.msu.edu/cgi-bin/logbrowse.p l?trx=vx&list=H-Francais&month=0212&week= b&msg=UjxQLXLiz3Spn6baEEfkYQ&user=&pw=

- POUR LE PROF...

Pédagogie à l'anglaise
L'histoire à l'anglaise, c'est ce que propose le Passmores School History Department. Le site a mis en ligne tous les cours du collège et du lycée (grades 7 à 11). Le principal intérêt du site est dans les exercices proposés aux lycéens et collégiens qui, toujours, font appel à une qualité peu exploitée par le système scolaire français : la créativité. Un bon coin pour la pêche aux idées.
http://passmoreshistory.homestead.com/ho me.html

Quia
Quia est une énorme bibliothèque de tests et de jeux de toute sorte dans toutes les disciplines y compris l'histoire. Ses services peuvent être testés gratuitement mais nécessitent ensuite un abonnement et les jeux sont en anglais. Les enseignants français y trouveront des idées pour développer des scénarios pédagogiques ludiques allant de la webquest au QCM en passant par des "jeopardys" etc.. Une autre façon de poser des problématiques en histoire. Allez voir !
http://www.quia.com/web

Université du Kansas
Deux bibliothèques de signets développées par l'Université du Kansas : les liens par périodes ainsi qu'un immense recueil de textes historiques. Tout cela est en anglais mais rendra de grands services car il n'y a pas d'équivalent en français.
http://www.ukans.edu/history/VL/
http://www.ukans.edu/history/VL/material s/e-texts.html

Relations internationales
Vincent Ferraro nous invite à partager ses centaines de liens relatifs aux relations internationales.
http://www.mtholyoke.edu/acad/intrel/fer os-pg.htm

French History
"French History" est une revue historique publié par l'Oxford University Press et accessible aux abonnés en ligne. Cette technologie renforce sans doute sa diffusion qui est due également à la qualité des auteurs. Ainsi le dernier numéro abrite, par exemple, des articles de Elwyn Elms sur les décisions du Conseil d'Etat en matière religieuse sous la IIIème République, les réfugiés allemands de 1933 par Greg Burgess, 2000 ans d'histoire juive de la France par Esther Benbassa, "Vivre au village au moyen âge: les solidarités paysannes du xie au xiiie siècle" par Monique Bourin et Robert Durand, et " Guerre froide, grèves rouges" par Robert Mencherini. Découvrez les autres articles en ligne.
http://www3.oup.co.uk/french/hdb/Volume_ 16/Issue_02/

Euroclio
Onze musées européens ont décidé de jouer en équipe. Il publient une exposition virtuelle d'art européen, une revue historique ainsi que des jeux éducatifs. Une brique dans la construction d'une histoire européenne.
http://www.euroclio.net/

Guerres et conflits
Le site lyonnais rend compte de l'université d'automne de Chambéry organisée sur le thème "Enseigner le monde contemporain, guerres et conflits". Y ont participé Maurice Vaisse, Yves Lacoste, Robert Frank et de nombreux autres intervenants, civils et militaires , qui ont réfléchi aux événements du 11 septembre, à la place de la défense dans la France d'aujourd'hui, à la géopolitique, aux conflits actuels.
http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/histoire /stages.html

Quia
Quia est une énorme bibliothèque de tests et de jeux de toute sorte dans toutes les disciplines y compris l'histoire. Ses services peuvent être testés gratuitement mais nécessitent ensuite un abonnement et les jeux sont en anglais. Les enseignants français y trouveront des idées pour développer des scénarios pédagogiques ludiques allant de la webquest au QCM en passant par des "jeopardys" etc.. Une autre façon de poser des problématiques en histoire. Allez voir !
http://www.quia.com/web

- DOSSIER : NATIONS, NATIONALISMES

Ce thème est largement évoqué dans les programmes aussi bien au collège qu'au lycée. Cette sélection n'est pas exhaustive mais indique quelques sites d'intérêt.

Approfondissements

L'école et le citoyen
Cette conférence de Jean-Louis Nembrini, doyen de l'inspection générale, sur les principes de la formation civique, situe la place de l'histoire dans la construction nationale.
http://www.ac-grenoble.fr/histoire/didac tique/general/nembrini.htm

Nations et identité
Le site grenoblois rend compte du colloque "Apprendre à vivre ensemble grâce à l'enseignement de l'histoire-géographie". Il donne des exemples d'enseignement des identités nationales en France, Liban, république tchèque, Bavière, Afrique du Sud. A lire également cet extrait des Rendez-vous de Blois en 2002, où Anne-Marie Thiesse, Christian Grataloup, Jochen Hok et Emelyne Balacheff réfléchissent au rapport entre enseignement de l'histoire et construction des identités. Face à la montée des communautarismes n'est-ilpas temps de construire une histoire de l'Europe ?
http://www.ac-grenoble.fr/histoire/didac tique/general/geneve.htm
http://www.ac-grenoble.fr/histoire/didac tique/general/blois2002/heureeurpeene.htm

Nation et Europe
Dans un article du Monde, Sophie Duchesne réfléchit à la construction européenne et à son rapporta avec le sentiment national.
http://www.cevipof.msh-paris.fr/moment/l emondeweb.htm

Le site de D. Colon
David Colon met en ligne une série d'exposés d'étudiants (Sciences-Po) et de notes de synthèse sur la modernisation politique et sociale de la France au XIXème siècle : nationalisme et antisémitisme, le jacobinisme, Paris, le Ralliement, la loi de 1905, le procès Dreyfus.. A voir également : les documents et les liens.
http://perso.wanadoo.fr/david.colon/Scie nces-Po/index.htm

L'histoire par l'image
Ce site créé par la Réunion des musées nationaux permet une approche iconographique extrêmement riche sur la question du nationalisme. Chaque oeuvre bénéficie d'un commentaire.
http://www.histoire-image.org/histoire/n ationalisme/nationalisme.html

Bibliographies
La Bibliothèque nationale propose une définition du nationalisme accompagnée d'une bibliographie et de nombreux ouvrages en ligne : Drumont, Bernard Lazare, Raphaël Viau témoignent de l'apparition d'un nouveau nationalisme à la fin du XIXème. A voir également la bibliographie du XIXème siècle ainsi que la bibliographie mise en ligne à Rouen pour le programme de première.
http://gallica.bnf.fr/themes/PolXVIIIIa. htm
http://www.19e.org/bibliographie/politiq ue.htm
http://www.ac-rouen.fr/hist-geo/pgm/1/bh 1.htm


Des approches originales en L.P.

Il n'est pas surprenant de trouver dans l'enseignement professionnel des approches originales de la question de la citoyenneté et du nationalisme.

A Nancy-Metz
Le site académique nous propose une réflexion d'ensemble sur la question "Territoires et nations" au programme de la terminale Pro : présentation du sujet, découpages, calendrier horaire. Le même site publie une "lecture possible" du programme en l'axant sur la crise yougoslave "thème fédérateur" (sans jeu de mots !). Une séquence nous semble se détacher : celle que D. Weingaertner met en ligne sur le Kosovo. Elle inclut en effet une réflexion sur l'enseignement de l'histoire du temps présent, des bases documentaires ainsi qu'une webographie qui permettent une approche problématique de la question. Enfin elle illustre l'actualité de la question nationale.
http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/hist -geo/lp/Didactiq/Manuels/manuelnation.htm
http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/hist -geo/lp/Pratique/weingaertner/nationbac/i ndex.htm
http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/hist -geo/lp/Pratique/Weingaertner/Kosovo/inde xkoso.htm

A Orléans-Tours
Le site académique ligérien publie deux séquences de facture assez traditionnelle mais efficaces. La première permet une réflexion sur "l'idée nationale en Europe au XIXème siècle" grâce à un dossier documentaire qui aboutit à une synthèse. La seconde se penche sur "la Yougoslavie, vie et mort d'un état multinational" et inclut une évaluation.
http://www.ac-orleans-tours.fr/hist-geo3 /lycees-pro/bac-pro/coursna.html
http://www.ac-orleans-tours.fr/hist-geo3 /lycees-pro/bac-pro/Yougoslavie.html

Sur le site LHPro
Ce site privé met en ligne deux cours de J. Vivas qui rendront bien service. Un premier travail concerne "nations et nationalités en Europe au XIXème siècle". L'auteur s'enferme un peu dans les conceptions allemande et française mais nous offre des documents originaux sur la construction du sentiment national français. Dans un autre cours sur "le nationalisme en France", il s'appuie sur des documents populaires.
http://lhpro.free.fr/dossier-histoire/na tion/nation.html
http://lhpro.free.fr/dossier-histoire/na tionalisme/nationalisme.html


Au collège

Signalons le cours de troisième de S. Krid sur la citoyenneté et les institutions de la Vème République.
http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/hist -geo/Nouveau_edciv/Colleges/Pratique/Nive au_3eme.htm


Au lycée

En seconde
Deux sites retiennent notre attention. A Lyon, le site académique publie le compte-rendu d'une intervention sur la partie V du programme (Révolution et expériences politiques en France et L'Europe en mutation). Elle souligne les difficultés de sa mise en oeuvre, particulièrement si l'on veut éviter de se noyer dans l'événementiel. Grenoble publie un module interactif sur "Nation et pouvoir" qui fait réfléchir sur l'évolution de la notion de nation de 1776 à 1791.
http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/histoire /telechg/npgm2e01.rtf
http://www.ac-grenoble.fr/histoire/tice/ lycee/modules/nation_cadre.htm

En première

Pascal Boyries nous propose un cours sur "nations et nationalismes en Europe 1850-1914". A Créteil, Françoise Dominguez publie une séquence pédagogique sur "crises politiques et nationalisme en France à la fin du XIXème" qui repose sur une utilisation judicieuse de l'encyclopédie Encarta. Enfin, signalons le recueil de cours d'Eric Ranguin où les enseignants trouveront des exemples de cours (tous niveaux) ainsi que des exercices.
http://perso.wanadoo.fr/pascal.boyries/c ours/1histo/nations/nations.htm
http://www.ac-creteil.fr/hgc/Productions /Nation-Encarta/NATION.html
http://perso.club-internet.fr/erra/Natio -colo-1815-1914.htm

Des approches plus originales se distinguent sur les sites académiques. A Dijon, Noëlle Lombinet propose une découverte du nationalisme et de l'art nouveau à Budapest. Anne Pierre-Teverdet, à Nantes, offre une découverte duprincipe des nationalités à travers le cas du "problème" arménien.
http://www.ac-dijon.fr/pedago/histgeo/en seigne/lycee/lambinet/Hongrie/DEFAULT.htm
http://www.ac-nantes.fr/peda/disc/histge o/pedago/armenie.htm

Collège    [ Haut ]
- Les chemins de la mémoire

Ce site est issu de la collaboration de musées français, allemands, anglais, belges, espagnols et italiens. Il nous propose des regards croisés sur l'histoire des conflits du XXème siècle : guerres mondiales, guerre d'Espagne.
http://www.lescheminsdelamemoire.net/

Lycée    [ Haut ]
- Atlas

Matthew White nous offre un énorme atlas du XXème siècle. On y trouvera des centaines de cartes : conditions de vie (par exemple l'espérance de vie dans le monde depuis 1900), population, systèmes politiques, chute du communisme, jeux olympiques etc. Mieux encore, les cartes sont en relations les unes avec les autres !
http://users.erols.com/mwhite28/20centry .htm

Dossier spécial    [ Haut ]
- L'étrenne du prof
La boîte à outils du professeur d'histoire-géographie

Ce cédérom porte bien son nom : c'est véritablement une "boîte à outils" que tout enseignant d'histoire-géographie utilisant les TICE se doit d'avoir sous la main.

En effet, il propose :
- une centaine de logiciels (freewares, sharewares ou gratuits) : outils cartographiques, créateurs de quizz, de frises chronologique, utilitaires etc.
- des cartes, fonds de cartes, schémas et croquis divers libres de droits, classés géographiquement ou chronologiquement, facilement intégrables à tout document.
- des documents variés: textes,vidéos,exercices et quelques documents patrimoniaux libres de droit .
- les meilleurs sites web pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie.

On le voit ce cédérom permet au professeur débutant un premier contact avec les outils informatiques de sa discipline. Il s'avère aussi très pratique au vieux routier de l'informatique pédagogique.

Pour autant, ce n'est pas la truelle qui fait le maçon. La "boite à outils" aidera les enseignants à utiliser les TIC en classe. Mais elle ne leur apprendra pas à le faire. C'est actuellement ce qui manque au cédérom. On peut espérer que la troisième édition de cet indispensable outil comprenne quelques séquences exemplaires et quelques réflexions sur la didactique de la discipline.

Mais, en l'état, ce cédérom a sa place dans chaque cabinet d'histoire-géographie. Nous le recommandons chaudement.

François Jarraud

Gilles Badufle, La boîte à outils du professeur d'histoire-géographie, Cédérom diffusé par le CRDP de Basse-Normandie. Le cédérom est expédié contre 12 euros , port compris.
http://www.discip.crdp.ac-caen.fr/histge o/cedecarim2.htm

- Cédérom Histoire seconde Hatier

Ce cédérom a été conçu pour une utilisation bien précise. Il veut permettre un apprentissage méthodologique progressif à travers 13 thèmes qui couvrent l'ensemble du nouveau programme d'Histoire de seconde.

Le lancement du cédérom, son utilisation, sont aisés et il est tout à fait utilisable parles élèves, même inexpérimentés, dans le cadre d'une séquence de module.

Chaque séquence se compose d'exercices courts que l'élève peut faire en autonomie. Les exercices sont variés : présenter un document en en définissant le contexte, la nature ou l'auteur, classer des arguments, lire une image, lire un plan, dégager l'idée générale d'un texte etc. On apprécie la richesse et la variété documentaire : presque tous les types de documents historiques sont utilisés. Chaque exercice comprend de courtes rédactions qui bâtissent peu à peu un bilan imprimable qui permet à l'enseignant de suivre le travail de l'élève. Les séquences pédagogiques sont pertinentes, une seule nous a semblé un peu superflue.

La démarche pédagogique est adaptée à des modules de remédiation. Elle est servie par des exercices adaptés à un média interactif. Par exemple, l'élève est invité à déplacer à l'écran des objets graphiques, à compléter des textes, ou à effectuer des sélections, toutes opérations qui associent le raisonnement avec la mémoire visuelle et qui exploitent les possibilités de l'informatique.

En négatif, on aurait apprécié un meilleur traitement des réponses apportées par les élèves. Il n'y a pas dans le cédérom de gestion approfondie des erreurs. Une autre limite du logiciel est apportée par sa richesse. Chaque exercice fait appel à des savoir-faire variés sans que l'on puisse distinguer de progression. Même si l'évaluation officielle de début de seconde disparaît à la rentrée, son principe demeure nécessairement et il aurait été agréable de disposer d'un outil capable de s'adapter parfaitement à la grille de compétences nationale. La variété des exercices fait qu'il sera parfois difficile de sélectionner les élèves pour une séance précise.

Mais, à coup sûr, ce cédérom sera apprécié des enseignants. Il leur permettra d'utiliser efficacement les nouvelles technologies pour l'enseignement de l'Histoire sans avoir à affronter de difficultés techniques. Les élèves seront sans doute motivés par cet outil bien conçu, avec des exercices renouvelés et agréables. Ce cédérom est un excellent outil qui a toute sa place dans les cabinets d'histoire.


G. Bourel, M. Chevallier, cédérom Histoire Seconde, Hatier, 2002.
Configuration minimale : PC Pentium II 233 Mhz, Windows 95, 98, NT4. - Mac G3 / OS 8.1 et supérieur.


Un site Internet propose les bilans corrigés et des commentaires sur les démarches pédagogiques.
http://www.editions-hatier.fr/enseignant s/vitrine/histoire2/CD-bilans.html

[ Haut ]

Archives de la rubrique Histoire :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 

L'association des Clionautes

 • La sélection des meilleurs sites
 • Dossier Bac et Brevet : préparation, entraînement, auto-évaluation
 • Le point pour la rentrée 2004
  La rubrique Histoire dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable