International (Café N° 44)

Version imprimable Version imprimable

Édition du 19-12-2003

- François Jarraud -

- A la Une : Canada : Scepticisme des enseignants envers les TICE    [ Haut ]

L'offensive vient de la principale organisation professionnelle des enseignants canadiens : la FCE. Un sondage national, réalisé par la FCE, met en évidence des analyses divergentes sur l'efficacité et les usage des TICE. Ainsi 41% des enseignants affirment que les ordinateurs aident les élèves à acquérir des compétences pour raisonner, 54% sont contre cette affirmation. Si 35% des enseignants pensent que l'informatique fait gagner du temps sur les apprentissages, 60% ne sont pas d'accord. Certaines questions sont surprenantes. 55% des enseignants estiment que l'on met trop l'accent sur les ordinateurs au détriment d'autres facteurs, comme s'il fallait opposer et non associer les supports. 63% sont opposés à l'idée que les TIC représentent l'avenir de l'éducation. Pourtant le même sondage montre que les deux tiers des enseignants utilisent Internet et des cédéroms en classe.
http://www.ctf-fce.ca/fr/side/ICT.htm

- Etats-Unis    [ Haut ]

Les bons scolaires (vouchers) anti-constitutionnels ?
L'homme qui a abattu les "bons scolaires" vient du Colorado. Selon EdBriefs, un juge du Colorado a déclaré anticonstitutionnel le programme de cet état sous prétexte qu'il permet d'échapper au contrôle des commissions scolaires locales. Le Colorado a adopté en avril le plus important programme de bons scolaires (vouchers). Attribués directement aux familles à bas revenus, ces bons leur auraient permis d'inscrire leurs enfants dans des écoles privées.
http://www.edbriefs.com

- Canada    [ Haut ]

Les FAI taxés par les auteurs-compositeurs ?
Selon ZDNet, la société canadienne des compositeurs et auteurs (Socan) a porté plainte contre les fournisseurs d'accès Internet. Frappée par la perte de revenus liée aux piratages sur le réseau, elle demande aux FAI une taxe de 25 cents par abonnés et un pourcentage de leurs recettes publicitaires.
http://www.zdnet.fr/actualites/internet/ 0,39020774,39132386,00.htm

- Afrique    [ Haut ]

Sénégal : Dans la banlieue de Dakar, mendicité et illettrisme
Le journaliste du "Soleil", un quotidien sénégalais, nous emmène dans la banlieue nord de Dakar où, le long d'une route, vivent des pauvres. Ainsi Ndiolé : "J'étais élève en classe de C.E.2 (Cours élémentaire 2ème année), l'an passé. J'étais même admise en classe supérieure, au C.M.1. Mais j'ai dû arrêter les études sur la demande de ma grand-mère maternelle qui ne jouit plus de toutes ses facultés visuelles. En dépit de ma ferme volonté de continuer les études, elle m'a obligée à quitter les bancs pour que je la guide, quand elle va demander l'aumône". Sa grand-mère se justifie : "Je n'avais qu'un fils unique. Il était même marié, mais Dieu l'a arraché à notre affection très tôt. Ainsi, je suis restée sans soutien. Pire, comme si cela ne suffisait pas, j'ai perdu la vue. Dépourvue de moyens, j'ai décidé de retirer ma petite-fille de l'école pour qu'elle puisse m'accompagner ici. J'éprouve une profonde tristesse de la voir rester à côté de moi, alors qu'elle pouvait bien réussir dans les études". Un peu plus loin une mère de famille a retiré sa file aînée de l'école pour qu'elle garde ses jeunes frères pendant qu'elle mendie.
http://fr.allafrica.com/stories/20031216 0705.html

Congo : L'Unicef soutiendra 1.500.000 enfants
"Il est important que le Gouvernement comprenne que l'investissement dans les études et l'enseignement des jeunes filles est un investissement qui apporte certainement des dividendes. Je voudrais vous rassurer que l'Unicef est là pour assister et continuer à le faire". Ces propos de la directrice exécutive de l'Unicef, Carol Bellamy, rapportés par Le Phare de Kinshasa, annoncent un vaste programme en faveur de l'éducation de base et particulièrement celle des filles. Ainsi 1.500.000 enfants, dont 750.000 filles, recevront à la rentrée 2004 un kit de matériels scolaires. L'Unicef soutiendra également les 30.000 enseignants du primaire encadrant ces jeunes enfants (soit 50 enfants par maître !). Au Congo Kinshasa, le taux de scolarisation a diminué depuis 1995, passant de 56 à 51% et particulièrement chez les filles : 47% seulement.
http://fr.allafrica.com/stories/20031216 0789.html

En Afrique, l'UNESCO réduit la fracture numérique
C'est au Mali, en Mozambique et au Sénégal que l'Unesco ouvrira 150 centres multimédias. Chacun disposera du téléphone, du fax et d'ordinateurs reliés à Internet. Ils seront installés prioritairement dans des communautés isolées.
http://www.un.org/news/

Algérie : Dénouement de la crise
Après deux mois de conflit dans les lycées, le dénouement arrive. Un des deux syndicats grévistes appelle au gel du mouvement dès le 8 décembre. L'autre se prononcera ce même jour. Pour rattraper le retard, l'année scolaire va être réaménagée : réduction des vacances d'hiver à 4 jours, des vacances de printemps à 7 jours, et extension des cours les lundi et jeudi après-midi. Cette grève laissera des traces. Une partie des enseignants grévistes a été licenciée par l'Etat. D'un autre côté, les syndicats autonomes, sous-estimés par l'Etat, ont montré leur force.
http://fr.allafrica.com/stories/20031206 0015.html
http://fr.allafrica.com/stories/20031206 0013.html

- Asie    [ Haut ]

Chine : 9 millions d'abonnés au haut-débit
Le B.E. Chine l'annonce : plus de 9 millions de Chinois sont déjà abonnés à Internet en haut débit. Ce nombre a triplé dans l'année. 60 millions de Chinois surfent en bas débit, ce qui met la Chine au second rang mondial du nombre d'abonnés. Mais la Chine a également une triste record : celui des cyber-dissidents emprisonnés. En novembre, 5 nouveaux dissidents ont été condamnés à des peines allant jusqu'à 4 ans de prison simplement pour s'être exprimé sur leur site Internet.
http://www.bulletins-electroniques.com/c hine
http://www.rsf.fr/article.php3?id_articl e=8452

Réforme contestée pour le lycée français de Hong Kong
Selon l'AFP, l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger projetterait de faire passer tous les postes d'enseignants du lycée de Hong Kong sous statut local. Actuellement 66 enseignants sont sous ce statut, 27 sont "résidents" et 13 "expatriés". Dans cette perspective, tous les professeurs seraient salariés sous contrat hongkongais par le lycée ce qui ferait passer la charge salariale de l'Etat aux familles et ferait perdre le statut de fonctionnaire à une partie des professeurs.
http://infos.aol.fr/info/ADepeche?id=226 082&cat_id=3

[ Haut ]

Archives de la rubrique International :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique International dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable