International (Café N° 47)

Version imprimable Version imprimable

Édition du 07-03-2004

- François Jarraud -

- A la Une : L'Unesco recommande l'enseignement en langue maternelle    [ Haut ]

" Les recherches les plus récentes, a-t-il ajouté, démontrent sans ambiguïté que l'enseignement combiné de la langue maternelle avec une langue nationale officielle permet aux enfants d'obtenir de meilleurs résultats scolaires et stimule leur développement cognitif et leur capacité d'étude". Koïchiro Matsuura, directeur général de l'Unesco, a appelé le 21 février les états à enseigner en langue maternelle. Si l'Inde a admis à l'école 80 langues locales, les états africains enseignent toujours dans la langue du colonisateur. L'Unesco craint également la disparition des cultures locales.
http://portal.unesco.org/fr/ev.php@URL_I D=18626&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.h tml

- International    [ Haut ]

Rencontre des ministres de l'éducation de l'OCDE
Les 18 et 19 mars, les ministres de l'éducation de l'OCDE se rencontreront à Dublin. Au programme : redistribuer les informations sur les performances des établissements aux enseignants, améliorer la professionnalisation des enseignants, utiliser l'école pour créer du lien social.
http://www.oecd.org/document/21/0,2340,f r_21571361_27379727_28278229_1_1_1_1,00.h tml

La FCPE craint la privatisation des établissements français à l'étranger
"Lorsque la FCPE revendique la gratuité de l'enseignement pour les enfants français résidant à l'étranger, lorsqu'elle demande que le réseau des établissements scolaires relevant de l'AEFE soit partie intégrante du service public d'Education ; ses propos sont souvent jugés utopiques... sauf pour les parents qui acquittent chaque année des frais de scolarité en croissance régulière". Pour la FCPE, la mission du sénateur Ferrand, chargé d'une étude sur le financement des établissements français à l'étranger, pourrait aboutir à diminuer la prise en charge de ces établissements par l'Etat.
http://www.fcpe.asso.fr/themes.aspx?idT= 13

- Québec    [ Haut ]

Ordre et autorité au coeur du débat sur l'école
Après une série de reportages parus dans un quotidien local, la moitié des Québécois seraient, à en croire un sondage, favorables au retour de l'uniforme à l'école. Selon Canoë, 83% des Québécois jugent que le manque de discipline à l'école est un problème important. 42% sont prêts à payer plus d'impôts pour aider l'école.
http://www2.canoe.com/infos/societe/arch ives/2004/02/20040225-070515.html

Les TICE pour la parité
Les TICE sont-elles efficaces ? Cette vieille question, Colette Desgent et Céline Forcier, du Cegep de l'Outaouais au Québec, ont cherché à y apporter une réponse en enquêtant sur un échantillon de près de 2000 étudiants. L'enquête apporte une réponse : "les résultats montrent que les TIC ont contribué à augmenter significativement la proportion de filles qui réussissent le cours, plus spécifiquement les filles ayant eu les résultats les plus faibles au secondaire. Pour les garçons, la présence des TIC n'augmente pas la réussite dans une proportion significative". L'enquête mesure uniquement le taux de succès à l'examen classique et les autres questions posées par les auteurs, particulièrement l'effet des TICE sur la persévérance, n'ont pu être évaluées. Ils estiment que "le point de vue des élèves serait un autre élément à explorer. Quelles sont les stratégies utilisées par les élèves lorsqu'ils sont placés devant des tâches d'apprentissage reliées au TIC? Comment traitent-ils l'information en provenance des TIC? Comment les TIC facilitent-elles l'apprentissage? " La question des habiletés spécifiques qui reste en suspens.
http://www.cdc.qc.ca/parea/desgent_outao uais_2004_rapport_PAREA.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/rea dstep2.html

L'école transmettra la "culture entrepreneuriale"
"Changer les mentalités". C'est ce que, selon Sympatico.ca, Jean Charest, le premier ministre québécois, souhaite faire en promouvant les vertus de l'esprit d'entreprise à l'école. Un réseau de 75 agents sera créé et les enseignants seront sollicités.
http://www2.sympatico.ca/nouvelles/natio nales/N021760AU.html

- Etats-Unis    [ Haut ]

Des ambitions revues à la baisse
Les critères d'application de la loi fédérale "No Child Left Behind" vont être revus à la baisse. Le secrétaire d'Etat à l'éducation, Roderick R. Paige, a annoncé une refonte de l'évaluation des établissements par exemple sur le niveau de qualification des enseignants. L'année dernière, 28% des écoles américaines n'ont pu atteindre les objectifs fixés par cette loi qui veut nettement relever le niveau scolaire dans tout le pays. Plusieurs états ont du mal à financer les modifications exigées par ce texte.
http://www.edbriefs.com

Appel pour l'instauration d'un baccalauréat fédéral
Les Etats-Unis vont-ils importer le bac ? Selon le New York Times du 10 février, trois organisations éducatives, Achieve Inc, The Education Trust et The Thomas B. Fordham Foundation, lancent une campagne pour un examen national de fin d'études secondaires. Elle relèvent que les diplômes de fin d'études secondaires accordés par les différents états ne sont rien d'autre qu'un certificat d'assiduité. "Pour de nombreux jeunes, le diplôme est un ticket pour nul part. A une époque où les études supérieures sont essentielles, ce n'est pas bien" affirme le directeur de l'Education Trust. La moitié des étudiants échouent en université faute d'une préparation suffisante.
http://www.nytimes.com/2004/02/10/educat ion/10DIPL.html

L'Ohio réfléchit à la semaine de 4 jours
L'Ohio pourrait être le 11ème état américain à autoriser la semaine de 4 jours. Selon EdBriefs, déjà une centaine d'écoles, particulièrement dans les zones rurales, testeraient ce rythme scolaire. L'Ohio pourrait adopter une mesure annualisant l'année scolaire qui compterait 910 heures de cours (au lieu de 182 jours).
http://www.edbriefs.com

L'administration Bush contre la mixité
Selon le New York Times, l'administration Bush propose de donner le doit aux districts scolaires de créer des établissements non mixtes. Pour elle, cela permettrait d'élargir le choix des parents. "On n'encourage pas l'enseignement séparé des filles et des garçons. On comprend que la mixité reste la norme. Nous essayons simplement d'augmenter la flexibilité de l'offre des éducateurs" affirme un responsable du ministère de l'éducation..
http://www.nytimes.com/2004/03/04/educat ion/04EDUC.html

Internet contre le plagiat
"J'ai pris la moitié d'une classe en train de copier" affirme ce professeur d'anglais aux Etats-Unis. Il est vrai qu'Internet ouvre de larges possibilités au copier-coller. Mais il donne aussi la solution. Pour M. Hertzog, c'est le site Turnitin.com. Il offre un outil qui détecte le plagiat. "Au collège le plagiat est un problème d'ignorance. Les élèves ne savent pas ce que c'est." Le programme met en évidence la copie et invite enseignants et élèves à échanger et travailler ensemble pour y remédier.
http://story.news.yahoo.com/news?tmpl=st ory&u=/ibsys/20040220/lo_wgal/2015559
http://www.turnitin.com

Toujours la lutte contre le plagiat
Le copier-coller perturbe fortement le système d'évaluation des établissements américains si l'on en croit un article du Christian Science Monitor du 2 mars. Le magazine montre à quel point il est aisé pour les adolescents de se procurer des devoirs rédigés. Tel site faxe immédiatement pour moins de 10 dollars le devoir de son choix. Tel autre "mutualise" les travaux d'étudiants gratuitement : il recevrait 10.000 visites par jour. Les techniques utilisées par les enseignants varient. Certaines utilisent Internet pour débusquer les copieurs. Une entreprise californienne propose son outil de recherche aux établissements par abonnement (60 cents par élève et par an). D'autres établissements préfèrent éduquer leurs élèves et développer leur éthique. Derrière ces choix deux attitudes éducatives sur Internet.
http://www.csmonitor.com/2004/0302/p12s0 1-legn.html

- Afrique    [ Haut ]

Burkina Faso : Les maîtres se battent pour leur formation
Face à un développement rapide de la scolarisation, un récent décret a ramené de deux ans à un an la durée de la formation des maîtres au Burkina Faso. Le SNEA-B, syndicat burkinabe, n'est pas d'accord. Il a commandité une étude qui montre l'impact du niveau de qualification des maîtres sur les performances des élèves. Le SNEA-B s'insurge contre "la tendance actuelle, caractérisée par la banalisation de la formation des maîtres et donc, de leur qualification professionnelle préjudiciable à la qualité de l'éducation". Pour lui, "on ne saurait réduire le salaire des enseignants pour financer l'éducation ou pour construire des écoles. En bâclant la formation des enseignants, c'est la nation entière qui en souffrira plus tard".
http://fr.allafrica.com/stories/20040226 0154.html

Burkina Faso : Ministère et syndicats divisés sur les châtiments corporels
Faut-il sanctionner ou non une institutrice qui a frappé à coup de bâtons une de ses élèves ? La réponse n'est pas évidente au Burkina. Selon Le Pays, le ministère de léducation sutiendrait la maîtresse. Certains syndicats se seraient rangés à ses cotés arguant de "l'acharnement des parents d'élèves" et "des pesanteurs socio-éducatives" propres au pays. Le Synapager invite ainsi à "redéfinir la notion de sévices corporels". Pour le Synateb, "le gouvernement doit suffisamment former l'enseignant à la maîtrise correcte de la psychologie de l'enfant ".
http://fr.allafrica.com/stories/20040301 1272.html

Cameroun : 35% de reçus au bac 2003
"L'année 2003 a été couronnée de succès au niveau du baccalauréat". Avec un tiers d'élèves reçus, le bac 2003 est exceptionnel : en 2002 seulement 21% des candidats avaient obtenu le diplôme.
http://fr.allafrica.com/stories/20040226 0667.html

Sénégal : La chute du dollar affecte l'éducation
La dégringolade du dollar face à l'euro touche l'école sénégalaise. En effet, le franc CFA est aligné sur la monnaie européenne et le Programme décennal d'éducation et de formation, chargé d'améliorer la qualité de l'enseignement sénégalais, dispose de fonds octroyés par la Banque mondiale en dollars. La perte accumulée du fait de la dépréciation du dollar se monterait à 6 milliards de Francs CFA (9 millions d'euros). Une somme pour le Sénégal.
http://fr.allafrica.com/stories/20040219 0468.html

Sénégal : Diagnostic de l'école sénégalaise
"Peut mieux faire". C'est le bilan que tire le journal sénégalais Wal Fadjri des efforts de l'école sénégalaise. L'école sénégalaise est sous la pression d'une demande croissante. En 10 ans le nombre d'enfants scolarisés dans le primaire est passé de 700.000 à 1,3 million et de 132.000 à 230.000 dans le "moyen" (13-16 ans). Selon une étude du Programme décennal de l'éducation et de la formation, les filles sont les principales bénéficiaires de cet effort : dans le secondaire, elles représentent 47% des effectifs (contre 35% en 1991). Mais l'étude souligne également le coût de cet effort éducatif.
http://fr.allafrica.com/stories/20040225 0589.html

Mali : Les "gouvernements d'enfants" au Mali
"Je suis fière de ce que je fais. Nous aidons les maîtres et nos parents. Mes camarades m'écoutent et nous sommes respectés aussi bien à l'école qu'au village". Ils n'ont pas Sarkozy au Mali mais ils savent lutter contre l'absentéisme et l'insécurité. Wal Fadjri, un journal sénégalais, rend compte de l'expérience du "gouvernement d'enfants" à Sangafara. Sous la houlette d'une adolescente de 13 ans, "premier ministre", les "ministres", élus par leurs camarades, prennent en charge les problèmes de l'école, chacun dans sa spécialité. "La création du gouvernement a permis aux enfants, à l'école, de promouvoir la propreté et l'hygiène des enfants et leur assiduité" affirme le directeur de l'école. L'expérience est soutenue par l'Unicef dans 350 écoles du pays.
http://fr.allafrica.com/stories/20040211 0686.html

Angola : Trois millions de jeunes scolarisés
L'année scolaire débute cette année en Angola avec un chiffre record : 3 millions de jeunes Angolais auront accès à l'école publique. C'est le chiffre le plus élevé qu'a connu le pays. L'Etat vient d'embaucher 29.000 professeurs supplémentaires.
http://fr.allafrica.com/stories/20040205 0748.html

Afrique du Sud : L'école démocratique a 10 ans
Réécrire l'histoire, introduire l'obligation scolaire pour tous, imposer la mixité raciale, construire un programme scolaire identique pour toutes les races, voilà quelques uns des défis que l'école sud-africaine a du relever après la chute de l'apartheid. Les résultats sont encourageants. En 1994, les noirs (79% de la population) ne représentaient que 30% des diplômés de l'enseignement supérieur; ils sont aujourd'hui 51%.
http://infos.aol.fr/info/ADepeche?id=252 804&cat_id=3

Afrique du Sud : Symantec dote les écoles d'antivirus
La firme américaine Symantec équipera toutes les écoles sud-africaines d'antivirus et de firewalls gratuitement.
http://allafrica.com/stories/20040205041 4.html

Maurice : Quelle place pour le créole ?
" Empêcher un enfant de comprendre le monde, le confondre, est un crime. Pour l'introduire à la connaissance, il faut bien évidemment lui parler dans sa langue maternelle... Comment alors expliquer que, langue ancestrale et maternelle de la majorité, le (créole) n'ait pas trouvé sa place légitime de médium d'enseignement dans notre système d'éducation ?" Cette réflexion vient de l'Ile Maurice où le créole, le "Moricien", est ignoré du système éducatif qui lui préfère l'anglais, langue maternelle de 5000 habitants seulement.
http://fr.allafrica.com/stories/20040211 0281.html

[ Haut ]

Archives de la rubrique International :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique International dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable