International (Café N° 55)

Version imprimable Version imprimable

Édition du 21/10/2004

- François Jarraud -

- A la Une : Les TICE vues du Québec    [ Haut ]

Quelle approche, quels usages nos collègues québécois ont-ils des TICE ? Le dernier numéro de "Vie pédagogique" (n°132) ouvre le dossier des TICE. Plus qu'un éclairage, il montre un certain décalage avec les pratiques en France. Ainsi, parmi les nombreux articles de ce numéro, le témoignage de Céline Gravel, professeur des écoles, illustre une approche des TICE qui veille en permanence à les situer dans une perspective sociale et humaine. " Il est intéressant de noter qu’avec les ordinateurs, la plupart du temps nous nous retrouvons physiquement du même côté que nos élèves et non plus constamment face à eux, dans une position autoritaire. Nous regardons dans la même direction, nous nous intéressons ensemble à une source d’information extérieure… Nous avions appris à l’université à préparer nos leçons en demeurant maître de la situation du début à la fin. Aujourd’hui, les questions sont ouvertes et les réponses multiples. Non seulement parce que nos connaissances ont augmenté, mais parce que nous avons accès à différentes personnes à travers le monde qui ont des vécus différents et des systèmes de valeurs qui leur sont propres. Les ordinateurs ne nous apprendront pas à faire preuve de sagesse, mais ils peuvent permettre de créer des liens et de favoriser la compréhension entre différentes communautés… Il faut admettre qu’une classe fermée sur elle-même et ayant comme seuls outils le papier et le crayon ne répond pas aux besoins des jeunes. À plus forte raison si les élèves ont vécu de nombreux échecs avec ces mêmes outils… Paradoxalement, la grande vitesse de développement des TIC met en évidence la nécessité de prendre le temps d’être avec nos élèves". On appréciera également dans ce numéro les autres exemples de pratiques et les témoignages d'adolescents sur la place des TIC dans leur vie et le rôle de l'école. Enfin écoutons les jugements portés par les enseignants québécois sur les TICE et les conseils pour en faciliter l'intégration. " Il faut inviter les enseignants à partager entre eux ce qui se fait. « Regarder ce que tes élèves sont capables de produire, être spectateur et t’émerveiller devant leur travail. Transmettre aux autres enseignants que les résultats dépassent de beaucoup l’investissement. Dans ma classe, j’ai souvent trois évaluations de niveaux différents (comme au plongeon); l’élève décide ce qu’il peut passer. On peut commencer à proposer des solutions plutôt qu’uniquement des problématiques" affirme Stéphane Côté.
http://www.viepedagogique.gouv.qc.ca/num eros/132/numero132.asp

- Afrique    [ Haut ]

Sénégal : Le chemin de l'école passe par la cantine
Selon Le Soleil, le gouvernement sénégalais se réjouit d'un taux de scolarisation monté à 80% lors de cette rentrée. C'est le résultat d'une politique qui associe renforcement de la mise ne place de cantines scolaires, gratuité des manuels, édition de manuels en langues nationales et modernisation de l'enseignement traditionnel islamique.
http://fr.allafrica.com/stories/20040930 0535.html

Sénégal : Les enseignantes ont du mal à s'imposer
"Les femmes sont beaucoup handicapées parce qu'elles gèrent le foyer, les enfants et le mari. Elles ont beaucoup de servitudes domestiques". Résultat : elles représentent seulement 22% des enseignants et 1% des responsables. La situation est encore pire dans les zones rurales où elles se heurtent davantage aux mentalités traditionnelles. La féminisation du corps enseignant est nécessaire pour assurer la scolarisation des filles.
http://fr.allafrica.com/stories/20040929 0423.html

Sénégal : Quelle place pour la religion à l'école ?
Introduit en 2002, l'enseignement de la religion à l'école élémentaire fait débat, affirme le quotidien Wal Fadjri. "Alors que nous nous plaignions de notre crédit horaire insuffisant…, voilà que de nouvelles matières sont intégrées" déplore un enseignant. Cependant un objectif semble atteint : faire pénétrer l'école dans les zones ou le taux d'abandon était élevé du fait des résistances traditionnelles.
http://fr.allafrica.com/stories/20041008 0637.html

Sénégal : Rentrée prometteuse mais difficile
Avec 40% de son budget consacré à l'éducation, le Sénégal est un des états qui consacrent le plus d'efforts à l'objectif de l'éducation pour tous. La rentrée vient d'avoir lieu et la presse locale signale les difficultés. Ainsi, selon Le Soleil, malgré l'ouverture d'une centaine de classes et de 29 cantines scolaires, le département de Mbour dépasserait le seuil d'effectifs moyens avec.. 64 élèves par salle de classe. Il est vrai que la moyenne nationale est de 60. Une situation qui résulte du succès de la politique scolaire : le taux brut de scolarisation est passé de 84 à 87% en un an. A Dakar, ce sont les fournitures scolaires gratuites, très attendues, qui sont en retard. Chaque élève de l'enseignement élémentaire devrait recevoir deux manuels, des cahiers et des stylos. Un financement de la Banque mondiale devrait permettre d'étendre la mesure au secondaire moyen (le collège) où chaque jeune recevra 5 manuels. Dernier problème de la rentrée : la scolarisation des enfants des rues. Comment les intégrer ?
Sur All Africa
http://fr.allafrica.com/stories/20041011 0104.html
Sur All Africa
http://fr.allafrica.com/stories/20041011 0103.html
Sur All Africa
http://fr.allafrica.com/stories/20041011 0044.html

Burkina Faso : Gare aux dealers de manuels scolaires !
Le ministre burkinabé de l'enseignement de base a prévenu : il prendra des mesures énergiques contre les revendeurs de manuels scolaires. L'état burkinabé a lancé une grande opération pour la rentrée scolaire : 3,3 millions de manuels sont distribués gratuitement aux écoliers de façon à ce qu'il y ait un manuel par élève dans les disciplines fondamentales et un pour deux dans les autres. Le taux d'alphabétisation du pays est aujourd'hui de 42%.
http://www.angolapress-angop.ao/noticia- f.asp?ID=287379

Maurice : Le créole en débat
Maurice fera-t-il du créole la langue de l'enseignement ? L'idée fait débat. "Il n'y a pas de corrélation entre l'échec et la langue maternelle. De plus, il ne faut pas oublier que le créole n'est pas la langue maternelle de tous les enfants mauriciens. Plus l'enfant apprend des langues jeunes, plus il est flexible" affirment les partisans du statu-quo. "Cela permet l'épanouissement intellectuel de l'enfant. Lorsqu'il apprend dans sa langue maternelle, l'enfant se développe plus vite et assimile mieux les autres langues et matières" répliquent les partisans du créole selon le quotidien L'Express.
http://fr.allafrica.com/stories/20041006 0596.html

Afrique : REPTA pour l'éducation sans frontières
L'originalité de REPTA est d'abord de faire travailler ensemble des acteurs aussi différents que des entreprises, des associations de solidarité internationale, des collectivités territoriales en partenariat avec les pouvoirs publics et des institutions internationales". Ainsi REPTA (Réseau éducation pour tous en Afrique) met en contact une association africaine, une ONG internationale, le directeur du développement durable d'un grand groupe industriel français, des enseignants retraités français, et le conseil général de la Gironde pour ouvrir une école gratuite pour les enfants des rues de Bobo-Dioulasso (Burkina Fasso). Animée par l'infatigable Gabriel Cohn-Bendit, au carnet d'adresses bien rempli, l'association Repta jette des passerelles pour permettre l'éducation pour tous. Un autre projet soutient le développement des classes bilingues au Niger avec le soutien de la région Bretagne.
http://www.repta.net

- Asie    [ Haut ]

Irak : Un système scolaire en miettes
"Il est clair que le système éducatif s'est détérioré". Une étude menée par le ministère irakien de l'éducation, avec l'Unicef, décrit un système éducatif surpeuplé et des écoles qui manquent de tout, y compris de fenêtres et de toits. A ces difficultés s'ajoute l'insécurité. Malgré tout la scolarisation progresse : le nombre d'écoliers est passé de 3,6 millions en 2000 à 4,3. Mais il manque encore 500.000 filles.
Information ONU
http://www.un.org/news

Afghanistan : Plus d'écoles, moins d'instits
Selon Courrier international, "aujourd'hui les écoles afghanes ont des chaises, de stables, des fenêtres et des vitres. Mais pas d'instituteurs dignes de ce nom". Le nombre d'écoliers et d'écolières a été multiplié par trois depuis la chute des Talibans. Mais le pays ne trouve pas instituteurs pour les accueillir.
http://www.courrierinternational.com/AFP /depeche.asp?obj_id=041005073221.l16cvfmb

- Canada    [ Haut ]

Marchons vers l'école
Ils sont des milliers, cette semaine, à chausser leurs espadrilles pour se rendre à l'école à pied. Lancée en 2000, la Journée internationale Marchons vers l'école touche près de 2000 écoles au Canada. Elle vise d'une part à faire découvrir leur environnement aux scolaires, en les incitant à abandonner la voiture, d'autre part à lutter contre l'obésité en faisant découvrir le plaisir de la marche avec des copains. La Journée a eu un écho limité cette année en France.
http://www.goforgreen.ca/marchonsverslec ole/home_f.html
http://www.preventionroutiere.asso.fr/sc ripts/doc_thema_02.asp

Québec : Concours Histoires croisées
Les ministères de l'éducation français et québécois renouvellent le concours scolaire "Histoires croisées". Ouvert aux élèves de 3ème et de 2de, il associe des jeunes français et québécois dans la rédaction d'un récit et son portage sur Internet.
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/36/ MENC0402059X.htm

- Etats-Unis    [ Haut ]

Des Moines construit son ENT
Selon EdBriefs, le district scolaire de Des Moines construit un système d'information qui donnera aux parents des informations à jour sur les notes et la ponctualité de leur enfant.
Article de DesMoines Register
http://desmoinesregister.com/apps/pbcs.d ll/article?AID=/20041008/NEWS02/410080306 /1004
A New-York
http://www.nycenet.edu/OurSchools/defaul t.htm

Une enquête sur les Community Learning Centers
Quel impact ont les études du soir, les "21st Century Community Learning Centers Programs", sur les résultats des écoliers américains ? 7.000 écoles publiques américains bénéficient de ces études du soir qui bénéficient d'un budget de 1 milliard de dollars. Mathematica, un organisme de recherche, a étudié, pour le US Department of Education, l'impact de ces études sur les progrès sociaux et scolaire des enfants. Les résultats sont décourageants : le niveau scolaire n'est pas meilleur, tout au plus peut-on détecter un meilleur investissement des parents et parfois dans les relations entre enfants et adultes. Cette étude pourrait remettre en question l'avenir du programme.
L'étude (en pdf)
http://www.mathematica-mpr.com/publicati ons/redirect_PubsDB.asp?strSite=PDFs/21st newfindings.pdf

L'encre rouge démoralise les élèves
Selon le San Diego Tribune, l'encre rouge, utilisée sur les copies, démoraliserait les élèves. Associée à la couleur du sang elle stresserait particulièrement les plus jeunes et attaquerait leur confiance en eux. La solution ? Corriger en vert ou, mieux encore, en violet.
Article de San Diego Union Tribune
http://www.signonsandiego.com/uniontrib/ 20041004/news_1m4pens.html

Comment se préparer à l'école ?
Sous le titre "Les enfants de Los Angeles sont-ils prêts pour l'école ?", une étude de la Rand Corporation étudie les facteurs d'une intégration réussie à l'école. Elle montre l'importance du niveau culturel et social des parents. Les enfants de familles riches et éduquées réussissent mieux à l'école. Plus intéressant, l'étude montre que les enfants de familles autoritaires sont plus anxieux et plus violents que les autres. D'où la proposition de développer des campagnes en priorité vers les mères peu éduquées et les enfants des quartiers pauvres.
Etude (en pdf)
http://www.rand.org/publications/MG/MG14 5/MG145.pdf
Pour lire les pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/rea dstep2.html

Philadelphie, première ville WiFi
Selon S&T Presse USA du 29 septembre, la ville de Philadelphie pourrait devenir la métropole mondiale du WiFi. La ville a décidé de couvrir 350 Km2 en WiFi, desservant un million et demi d'habitants. L'accès à Internet sera totalement gratuit dans les lieux publics. L'objectif est de soutenir les activités économiques et d'aider les étudiants.
http://www.infoscience.fr


[ Haut ]

Archives de la rubrique International :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique International dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable