International (Café N° 63)

Version imprimable Version imprimable

- A la Une : Cameroun : Ecole contre nourriture

- Afrique

- Asie

- Québec

- Etats-Unis

- International

Édition du 09-06-2005

- François Jarraud -

- A la Une : Cameroun : Ecole contre nourriture    [ Haut ]

Le Quotidien Mutations]"A Moulouwang, on cueille déjà les fruits de la cantine scolaire. Le directeur de l'école évalue à 95% la proportion de filles en age scolaire qui fréquentent maintenant l'école du village «Depuis deux ans, pas de mariage précoce». Le bilan est peut-être exagéré, mais il incite à l'optimisme. Ailleurs, à Goundaye dans le Mayo-Kani par exemple, l'engouement pour une école parrainée par le Pam (Programme Alimentaire Mondial) a été tel que le directeur, obligé de refuser des élèves trop nombreux, s'est mis des parents sur le dos. Le nombre d'écoliers dans le Nord a augmenté de 84%, et l'augmentation dans l'Extrême-Nord a été de 219% entre les années scolaires 1997-1998 et 2000-2001".

Au nord du Cameroun, la scolarisation des filles reste difficile dans une région où les mentalités sont restées traditionnelles. Clés du succès : la cantine scolaire et des dons de nourriture (50 kg de maïs ou de riz par trimestre) aux familles dont les filles fréquentent l'école, l'engagement des parents d'élèves qui gèrent la cantine et des enseignants. Dans Le Quotidien Mutations, X-L. Deutchoua nous fait partager les vies de Fatimatou et de son père Ali. Et aussi celles de Alifah Sale, le directeur, d'Inna Meiadja, cuisinière de l'école. Un très bel article qui éclaire les résistances à la scolarisation.

Car, à quelques kilomètres de là, "à Amfara, les portes de l'école étaient fermées le vendredi 6 mai dernier. «Les enfants n'ont pas mangé la veille, on ne peut pas les laisser partir à l'école», avouait un parent d'élève".
http://www.quotidienmutations.net/cgi-bi n/alpha/j/25/2.cgi?category=all&id=111636 2083

- Afrique    [ Haut ]

Burkina : 110ème école bilingue
Le ministre burkinabé de l'éducation a inauguré la 110ème école bilingue du pays, financée par l'œuvre suisse d'entraide ouvrière. Une démarche qui suit les recommandations de l'Unesco, l'enseignement en langue locale favorisant l'alphabétisation.
http://www.lefaso.net/article.php3?id_ar ticle=7299&id_rubrique=4

Sénégal : L'enseignement islamique se met aux TIC
"Nous sommes en train de vivre une véritable révolution". Selon Le Soleil de Dakar, 25.000 talibés, élèves des écoles coraniques, vont s'initier aux TIC grâce à l'implantation de centres informatiques dans tout le pays. Pour le ministre du développement durable, "les talibés pourront apprendre le Coran dans de meilleures conditions; La formation professionnelle empêchera à beaucoup d'enfants de verser dans le banditisme". Le projet vise à apporter une formation professionnelle sérieuse aux enfants des familles pauvres ou qui rejettent "l'école française".
http://fr.allafrica.com/stories/20050523 1058.html

Côte d'Ivoire : L'ONU restaure le système scolaire
Environ 700.000 enfants (300.000 en zone nord, 300.000 au sud et 100.000 dans la zone de sécurité) ont abandonné l'école depuis le déclanchement de la guerre. Une situation choquante au moment où les états africains visent la scolarisation universelle dans le cadre du plan EPT.

Les organisations de l'ONU et le gouvernement ivoirien lancent un vaste plan de reconstruction du système scolaire. L'Unicef a déjà distribué du matériel scolaire à 225.000 enfants et à 4.500 enseignants des "kits d'enseignement". Parallèlement le Programme alimentaire mondial fournit des déjeuners chauds à 200.000 élèves. Un nouveau plan est lancé par les Nations Unies : il vise à distribuer 700.000 "paquets scolaires" et du matériel didactique à 14.000 enseignants. Un programme de formation spécial facilitera la prise en compte de la scolarisation des filles. Un plan de financement de 24 millions d'euros, associant les Nations Unies et le gouvernement ivoirien, permettra le développement du système éducatif. Mais tous ces efforts restent suspendus au règlement politique de la crise ivoirienne.
http://fr.allafrica.com/stories/20050607 0380.html
http://fr.allafrica.com/stories/20050606 0130.html

Algérie : Suppression de la filière islamique dans les lycées
Le gouvernement algérien avait annoncé sa décision de diminuer les filières offertes dans l'enseignement secondaire. Il vient d'annoncer la suppression dès la prochaine rentrée de 8 spécialités sur 15 dont la filière "lettres et sciences islamiques". Pour le ministre il s'agit "simplement" d'un report de cet enseignement vers l'université. Mais l'annonce de l'abandon de l'enseignement de la Charia au lycée mobilise les mouvements islamistes. 480 heures d'enseignement de l'éducation islamique restent au programme.
Article de La Tribune
http://fr.allafrica.com/stories/20050523 0014.html
Article de La Tribune
http://fr.allafrica.com/stories/20050523 0007.html


- Asie    [ Haut ]

Philippines : Le système éducatif est nu
C'est le message qu'ont voulu transmettre une dizaine de lycéens philippins qui se sont dénudés en plein Manille pour protester contre l'insuffisance du budget de l'éducation.
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=300747

- Québec    [ Haut ]

Grand dérangement à l'automne
En lutte contre une réforme qui veut modifier les pratiques pédagogiques, la Fédération des syndicats de l'enseignement du Québec annonce un plan d'action "Le grand dérangement" qui devrait perturber le système éducatif à l'automne. Une formule particulièrement forte puisqu'elle évoque la déportation des Acadiens au 18ème siècle. Le plan est annoncé au moment où le ministre fait état de résultats médiocres pour l'école : seulement 60% des élèves entrés au secondaire en 1999 ont obtenu un diplôme. Presque un garçon sur deux a échoué.
http://www.canada.com/news/nationales/st ory.html?id=630c88ae-f578-4eb7-a9a6-c712d 9a5c3b8
60
http://www.cyberpresse.ca/actualites/art icle/article_complet.php?path=/actualites /article/13/1,63,0,052005,1031188.php
http://www.cafepedagogique.net/disci/int er/62.php

Quand un ministre annule une réforme…
"Il faut amener une piste qui fait plus largement consensus. Dans les orientations, il y avait différentes pistes qui n'ont pas reçu d'adhésion suffisamment généralisée pour dire que ça vaut la peine de faire ça". Le ministre de l'éducation a annoncé l'annulation de la réforme des Cégep, ces "collèges" qui terminent l'enseignement secondaire en préparant le supérieur (un peu l'équivalent des 1ères et terminale en France). Les Cegeps ouvrent l'accès à l'université ou au monde du travail.
http://www.cyberpresse.ca/actualites/art icle/article_complet.php?path=/actualites /article/26/1,63,0,052005,1046390.php&ski p_inter=1

- Etats-Unis    [ Haut ]

A 5 ans 1 enfant sur 3 sur Internet
Selon les derniers chiffres du National Center for Education Statistics, 91% des élèves américains utilisent l'ordinateur et 59% Internet. Dès la maternelle, 32% des enfants surfent. En terminale les chiffres sont respectivement de 97 et 80 %. Mais Internet reste ségrégatif : si 67% de tous les écoliers blancs (de la maternelle au lycée) surfent sur Internet, c'est le cas de seulement 47% des noirs et 44% des hispaniques.
http://nces.ed.gov/pubsearch/pubsinfo.as p?pubid=2005111

Un programme pour un collège plus efficace
Comment améliorer les résultats des élèves de troisième, une année considérée comme la plus difficile aux Etats-Unis ? Un programme destiné aux élèves les plus faibles, initié à Baltimore et à Philadelphie, semble avoir fait ses preuves. "Talent Development" a identifié 5 facteurs d'échec : l'anonymat scolaire, la démotivation, une préparation trop pauvre, des capacités limitées et une école coupée de la société. Le programme y répond en personnalisant les relations et en regroupant les élèves dans de petites structures; il s'appuie sur le travail de groupe, augmente l'enseignement en maths, langues et lecture et enfin implique les parents dans la vie scolaire. Selon une recherche du MDRC, une association sociale, le taux de réussite en algèbre a doublé grâce à Talent Development.
http://www.mdrc.org/publications/408/ful l.pdf

Les cours particuliers se délocalisent…
Grâce à Internet, les petits cours émigrent. Selon S&T Presse USA du 27 mai, un nombre croissant d'élèves américains font appel à des cours particuliers. Ce mouvement résulte en partie de l'application de la loi No Child Left Behind qui oblige les établissements scolaires ayant des résultats médiocres à offrir des cours de soutien aux élèves. Des entreprises ont saisi l'opportunité et proposent des cours à des prix très intéressants. Elles font appel à des universitaires indiens, joignables par Internet, parfaitement compétents et qui coûtent deux fois moins cher que les enseignants américains.
http://www.infoscience.fr/breves/breves_ stpresse.php3

Eclaircie sur l'Ecole
La publication le 1er juin de The Condition of Education 2000-2005, une publication du NCES, apporte un éclairage statistique intéressant sur l'Ecole américaine. Certes les résultats des adolescents américains lors de l'enquête internationale PISA classe le système scolaire américain un peu en dessous de la moyenne des pays développés.

Mais les résultats s'améliorent. L'enseignement supérieur se démocratise : le pourcentage de lycéens qui y entrent est passé de 49 à 64% depuis 1972. Le niveau en lecture et en maths des élèves de 4ème augmente. Deux élèves sur trois déclarent d'ailleurs que leurs professeurs sont sensibles à leurs efforts. Enfin le nombre de jeunes victimes de violence ou de vols à l'école a diminué de moitié en dix ans.

La situation s'améliore aussi sur le front racial. L'Ecole facilite le brassage : 90% des jeunes de 2de rapportent que les élèves de leur établissement ont des camarades d'un autre groupe ethnique. L'Ecole américaine compte un nombre croissant d'enfants dont la langue maternelle n'est pas l'anglais : de 9% en 1979 ils sont passés à 19% en 2003. Ils sont déjà majoritaires dans l'Ouest.
http://nces.ed.gov/programs/coe/

La télécommande au tableau noir
La télécommande va-t-elle résoudre l'échec scolaire ? Sans doute pas, mais Education Week nous apprend que son usage se répand aux Etats-Unis. Il s'agit en fait de systèmes de tests interactifs où les élèves réagissent à l'aide d'une télécommande à des tests pilotés par l'enseignant. Les élèves répondent en appuyant sur une touche de la télécommande. La machine enregistre les réponses et les affiche sur un tableau blanc interactif. Bien utilisé, le système donne à l'enseignant la possibilité de visualiser immédiatement les erreurs et d'y faire réfléchir la classe. Mais il peut aussi ramener l'enseignement au niveau du télé achat. Dans tous les cas il agit en renfort du bon vieux cours dialogué.
http://www.edweek.org/ew/articles/2005/0 5/11/36clickers.h24.html
http://www.h-itt.com/

La Bible a-t-elle sa place à l'école ?
"Promised Land", "Covenant", "Shining City on a Hill" : voilà des formules qui ont marqué la littérature américaine à travers les siècles. Elles viennent de la traduction anglaise Bible de 1611 et font de celle-ci une des premières œuvres de l'histoire littéraire, affirme David Gelernter dans le Los Angeles Times. Pourtant enseigner la Bible en classe est risquée : les lois scolaires supposent une parfaite neutralité religieuse à l'Ecole publique.
http://www.latimes.com/news/opinion/comm entary/la-oe-gelernter27may27,0,2549380.s tory?coll=la-news-comment-opinions

Exclusions et menottages à l'école américaine
"Est-il approprié de passer les menottes à un écolier ?" se demande Education Week en commentant un fait divers survenu en Floride fin avril. Le magazine rappelle que la mère de la fillette a porté plainte contre l'administration scolaire. D'autres voix s'élèvent pour dénoncer le message envoyé par l'Ecole aux enfants. Mais l'incident est aussi utilisé dans l'autre sens. Des conservateurs estiment que "la grossièreté des enfants, parce qu'il savent que le maître ne peut rien contre eux, est choquante. L'autorité a été détruite. Du coup on appelle la police".

Pourtant l'autorité ils l'apprennent jeune. Selon une étude réalisée par la Foundation for Child Development, publiée le 17 mai, près de 7 enfants de maternelle sur 1000 sont exclus de leur école. Soit un taux 3 fois supérieur aux exclusions à l'école primaire (2 pour mille). Les garçons ont 4 fois plus de risques que les filles de faire cette expérience, les noirs 2 fois plus que les blancs et 5 fois plus que les asiatiques. Les écoles religieuses et privées expulsent plus que les autres.
http://www.edweek.org/ew/articles/2005/0 5/18/37handcuffs.h24.html
http://www.ffcd.org/PDFs/NationalPreKExp ulsionPaper03.02_new.pdf

TICE : Adieu la pédagogie, vive l'administration
Selon Education Week, un vaste transfert de fonds touche les budgets des TICE aux Etats-Unis. Alors que sous Clinton, l'argent était utilisé pour équiper les établissements et soutenir des utilisations pédagogiques, les écoles dépensent maintenant des millions de dollars pour construire des systèmes de gestion de données. Ce mouvement résulte de deux faits. Les établissements sont déjà très bien équipés. Surtout, la loi No Child Left Behind exige des administrateurs la collecte d'une masse considérable d'informations. Les TIC sont mobilisées pour analyser les résultats des établissements. L'enseignement scolaire à distance, un secteur en plein développement, pourrait en être victime. Le président a demandé au Congrès de supprimer 500 millions de subventions.
http://www.edweek.org/ew/articles/2005/0 5/04/34counts.h24.html


- International    [ Haut ]

L'avenir d'Education pour Tous
Le Plan Education pour Tous s'est fixé pour objectif la scolarisation de tous les jeunes. Mais tous les pays n'ont pu achever une évaluation crédible des ressources nécessaires. L'Unesco réunit du 6 au 10 juin les représentants de 23 pays pour simuler les évolutions nécessaires et échanger sur les politiques mises en place à un moment où de nombreux pays sont écartelés entre la croissance quantitative et les exigences de qualité.
http://portal.unesco.org/education/fr/ev .php-URL_ID=15200&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SEC TION=201.html

[ Haut ]

Archives de la rubrique International :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique International dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable