Langues Vivantes (Café N° 67)

Version imprimable Version imprimable

Vie de la discipline

Pour le prof

Primaire

Collège

Bibliographie

Sortir

Dossier spécial

Édition du 14-11-2005

- Christine Reymond -

- A la Une : A lire absolument! Les Outils du Conseil de l'Europe en classe de langue

La dernière Lettre Flash du ministère
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/flash/201005_langues_etrangeres.pdf
nous annonce les nouveautés pour les deux rentrées à venir:

- une bonne nouvelle que l'on attendait : l'allègement des groupes de langue en terminale mis en place (théoriquement) en 2005 dans les classes des séries générales sera élargi à la rentrée 2006 aux séries technologiques et professionnelles. Cependant, bien que le nombre soit théoriquement fixé à 20 élèves maximum, il n'est pas fait mention de ce nombre dans la Lettre Flash.

- mais aussi qu'en 2006-2007, les nouveaux programmes de collège basés sur le Cadre Européen Commun de Référence en Langues (CECRL) entreront en vigueur, ainsi que l'évaluation des compétences orales des élèves de STG (série technologique tertiaire)en cours de formation. Cette évaluation reposera aussi sur le CECRL.

- et qu'à compter de la rentrée 2007, une possibilité de certification en langues vivantes étrangères, gratuite et reconnue, calée sur le cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) sera offerte aux élèves au cours de leur scolarité. La certification sera conçue en étroite relation avec un organisme international reconnu, choisi à cet effet pour chaque langue. Dans chaque école ou établissement, la certification relèvera de la responsabilité des enseignants. (On n'en sait pas davantage sur le détail des mises en place de ces épreuves dans les établissements).

Vous pourrez retrouver les informations sur le plan de rénovation des langues et des liens vers les divers documents mentionnés sur Eduscol:
http://eduscol.education.fr/D0067/prl.htm
Voyez aussi cette page sur le CECRL qui propose un lien vers le texte ( 190 pages à lire petit à petit) mais met surtout en relief la redéfinition de la compétence de communication en relation avec les activités de communication langagière et la notion de tâche (approche actionnelle)
http://eduscol.education.fr/D0067/default.htm

Cependant, pour la majorité d'entre nous, ces documents semblent trop compliqués et surtout trop théoriques. Francis Goullier, IG représentant national auprès de la Division des Politiques Linguistiques du Conseil de l'Europe, qui a présenté le CECRL lors de conférences partout en France depuis plusieurs années et a contribué à la mise en place du plan de rénovation, a compris notre soucis et publie un livre qui va enfin nous aider à comprendre ce que l'on attend de nous et comment le CECRL peut se mettre en place simplement et normalement dans nos classes. Ce document pourra rejoindre au CDI de votre établissement la version papier du CECRL, qu'il complète très efficacement:
http://www.editionsdidier.com/publications/138413.html

Les Outils du Conseil de L'Europe en classe de langue
par Francis Goullier
(128 pages)
Paru le 26/10/2005 aux Editions Didier
Prix : 9,5 € (prix de lancement)
Référence : 4729109
Code ISBN : 2278058452
Code EAN : 9782278058457
http://www.editionsdidier.com/publications/234071.html

Ce ouvrage vise à clarifier le rapport entre le CECRL et du PEL(Portfolio Européen des Langues), à définir les contributions du CECRL et du PEL à une rénovation de l'enseignement des langues vivantes, à illustrer le plus concrètement possible comment un enseignant de langue peut exploiter les ressources de ces outils, et enfin à montrer que ces deux outils ne représentent pas une orientation fondamentalement différente dans la dynamique de l'enseignement des langues depuis plusieurs années, mais qu'ils sont des leviers essentiels pour atteindre les objectifs qui sont déjà les notres.
Il montre comment utiliser ces outils pour décrire et analyser les matériaux et démarches pédagogiques, avec des exemples concrets tirés de manuels en FLE,anglais,allemand et espagnol. Il analyse des exemples de tâches communicatives dans divers manuels de langues vivantes, explique comment les intégrer à une séquence pédagogique et en évaluer les composantes selon l'échelle des niveaux de compétence en langues.
Il propose aussi des pistes concrètes pour utiliser le CECRL et le PEL pour conduire la classe, développer l'autonomie des élèves et l'auto-évaluation, et évaluer les performances des élèves lors de tests ou d'évaluations.
C'est l'outil indispensable pour mettre en place les "nouveautés" annoncées dans la lettre Flash!

Vie de la discipline    [ Haut ]
- Pédagogie : Des langues bien vivantes

"Jamais nous n’avons assisté à tant de discours et de promesses pour (la promotion des langues), depuis l’école primaire où l’apprentissage précoce se généralise, jusqu’à l’université avec l’apparition, par exemple, d’une nouvelle certification en langue, le CLES qui permet aux étudiants d’acquérir une compétence opérationnelle dans des situations authentiques… Voilà de quoi se réjouir quand on est enseignant de langues et que l’on veut faire partager sa passion. Mais, parallèlement, les motifs d’inquiétude ne manquent pas face à la réalité de la situation sur le terrain où les conditions qui sont faites aux élèves et aux enseignants ne correspondent pas - loin s’en faut - aux discours tenus. C’est comme si tout, ou presque, concourait à rendre la tâche impossible : découpage hebdomadaire en tranches horaires trop courtes pour mener à bien l’apprentissage, temps d’exposition insuffisant à la langue, disposition des élèves dans les classes qui empêche les interactions, effectifs très lourds qui rendent la tâche difficile aux enseignants ou trop faibles pour permettre la confrontation et le débat, pression institutionnelle qui alourdit le temps imparti aux contrôles au détriment du temps consacré à l’apprentissage, formation des enseignants qui fait encore la part trop belle à la grammaire et au commentaire sans tenir assez compte des évolutions de la didactique et des formes sociales de communication, etc." C'est à cette mutation au forceps de l'enseignement des langues que les Cahiers pédagogiques consacrent leur numéro 437. Une première partie du numéro s'intéresse à l'apprentissage précoce : on s'interroge sur son efficacité: pour Daniel Gaonac'h "le simple constat d'un effet de l'âge sur l'efficacité des apprentissages est loin d'être établi". L'essentiel du numéro rend compte de pratiques pédagogiques variées : échanges et visites, scénarios etc. La place des TIC reste des plus modestes dans ce numéro et peut-être dans les classes. Pourtant elles permettent de construire et de gérer des situations réelles de communication.
http://www.cahiers-pedagogiques.com/numero.php3?id_article=[...]

- Le HCEE veut briser le monopole de l'anglais

"La « diversité de l’offre linguistique » déclarée et pratiquée par notre système éducatif est largement illusoire…Laisser les choses en l’état conduit de façon inexorable à faire de l’anglais la première langue dominante… Au plan économique, comme au plan symbolique, l’hégémonie de l’anglais dans les échanges intra-européens – et mondiaux – a des conséquences négatives : elle coûte cher à la France, ainsi qu’à la très grande majorité des autres États de l’Union et procure parallèlement aux pays anglophones d’incontestables avantages". Le Haut Conseil de l'Evaluation de l'Ecole a demandé à François Grin de chercher quelle serait la meilleure politique linguistique.

Pour ce dernier, à coup sûr, ce serait l'espéranto : "il se traduirait par une économie nette pour la France de 5 milliards d'euros par an".. Mais, pour le HCEE, "une telle orientation n'est pas concevable". Le conseil se retourne donc vers la recommandation de F. Grin de privilégier le plurilinguisme. Il propose donc "que la France continue à ne donner ni caractère obligatoire, ni primauté à l’enseignement de l’anglais,… que dans la logique de cette position, elle promeuve l’enseignement d’au moins deux langues vivantes étrangères pour tous les élèves, en modulant l’offre compte-tenu, notamment, des voisinages régionaux et en assurant la continuité de cet enseignement tout au long de la scolarité". Enfin le HCEE demande que "l’enseignement de toutes les langues vivantes étrangères soit plus orienté sur la communication orale et écrite qu’il ne l’est aujourd’hui".

Un récent rapport de l'Inspection générale dénonçait " les incertitudes du pilotage national,… la diffusion d'instructions peu explicites, l'absence de fixation d'objectifs chiffrés" et estimait que "l'enseignement des langues fonctionne comme un marché". Le rapport du HCEE ambitionne une politique volontariste de lutte contre l'anglais. Est-ce envisageable au début du XXIème siècle?

http://cisad.adc.education.fr/hcee/documents/rapport_Grin.p[...]
http://cisad.adc.education.fr/hcee/documents/avis19.pdf
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/brp/notices/05400037[...]

Pour le prof    [ Haut ]
- Premières Assises Européennes du Plurilinguisme

Les 24 et 25 novembre 2005 se tiendront à Paris les premières Assises Européennes du Plurilinguisme. Ces Assises, auxquelles participeront de nombreux responsables politiques, administratifs et économiques, permettront de confronter les attentes et interrogations de la société civile avec les travaux les plus récents des chercheurs internationaux. L'objectif est de dégager des propositions concrètes et d'accroître les efforts pour défendre et promouvoir la diversité culturelle et linguistique, comme d'affirmer le rôle des langues de culture en tant que ciment de l'unité et de l'identité de l'Europe.
http://assisesplurilinguisme.affinitiz.com

En ouverture, une table ronde présidée par Heinz Wismann réunira des acteurs internationaux sur le thème :« Langues de culture, langues de communication :un enjeu de la globalisation », puis trois grandes thématiques seront développées au cours de ces deux journées :
- Le plurilinguisme dans sa dimension économique et culturelle
- L'apprentissage des langues tout au long de la vie
- Les langues dans les relations internationales
Le ministre français de la culture et de la communication, M. Renaud Donnedieu de Vabres, et un représentant de la Commission Européenne, clôtureront cette manifestation au Palais du Luxembourg.

Notez que la fondation et les associations partenaires sont les suivantes :
- Asedifres (Association Européenne des Diplômés Français de l'Enseignement Supérieur),
- Génération Europe 21,
- Fondation pour le Développement de l'Enseignement International,
- Association des Professeurs de Langues Vivantes, Association des Professeurs de Français de l'Université Espagnole,
- Université de l'Europe,
- Europe Plurilingue,
- Forum des Langues Européennes.

contact : christian.tremblay@neuf.fr
adresse : ASEDIFRES-AEP 4, rue Léon Séché 75015 Paris

- Colloque : Les Langues pour la cohésion sociale: didactique et politique linguistique

L'Association des Professeurs de Langues Vivantes vous invite à son colloque sur "Les Langues pour la cohésion sociale: didactique et politique linguistique" qui se tient à Paris les 26 et 27 novembre 2005 à :
Paris VII-Denis Diderot
Amphi de chimie,
12 rue Cuvier
75005 Paris

Voici quelques interventions:
- Adrian Butler – Directeur exécutif du CELV (Autriche)"Présentation du CELV de Graz et du projet à moyen terme 2004-2007 les langues pour la cohésion sociale"
- Derk Sassen (Hollande) Expert du CELV "The Status of Language Educators"
- Peter Radaï (Hongrie) Expert du CELV "Le Pays des merveilles du professeur de langue vivante"
- Mercè Bernaus (Espagne) Experte et coordinatrice d’atelier au CELV
L'étranger et les stéréotypes
- Michel Candelier, Professeur à l’Université du Maine, Président d’honneur de l’APLV, ancien Président de la FIPLV
Les langues pour la cohésion sociale: quelles didactiques?

Vous retrouverez le programme complet de toutes les interventions sur le nouveau site de la FIPLV (les problèmes d'affichage sont un peu énervants, mais avec de la patience, on arrive à accéder au site...)
http://ww2.mayeticvillage.fr/LanguesModernes-APLV

Organisation et informations : astrid.guillaume@worldonline.fr

- Un nouveau regard sur la Lusophonie

Du 16 au 18 novembre, deux journées de débat, organisées par la ville de Montreuil et l'association Arara, aborderont les questions de la mondialisation linguistique, de la coopération entre la lusophonie et la francophonie et de l'enseignement du portugais en France.
Le Programme :
http://www.arara.fr/CCCOLLOQUE.htm
Formulaire d'inscription :
http://www.arara.fr/FORMULAIRE.pdf

A voir également, sur le site du Cndp, le dossier spécial destiné à mieux faire connaître le modèle brésilien. Il propose des pistes pédagogiques sur la musique et la littérature brésiliennes, une webographie, des quiz.
http://www.cndp.fr/spinoo/cndp/frame.asp?Requete=brésil

Primaire    [ Haut ]
- Les nouveautés de la Lettre Flash

La lettre Flash mentionnée à la Une
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/flash/201005_langues_etrangeres.pdf
annonce que dès 2005, une langue vivantes devra être enseignée à tous les élèves de CE2, et que dès 2007, ils commenceront la première langue vivante en CE1. Retrouvez ces informations et des liens pour en savoir plus sur le site d'Eduscol:
http://eduscol.education.fr/D0070/accueil.htm
et bien sûr, les ressources pour toutes les langues en primaire sont sur le site de Primlangues:
http://www.primlangues.education.fr/php/

Collège    [ Haut ]
- Code de la route

La Lettre de European SchoolNet présente cette animation flash conçue par un collègue italien. Vous y trouverez en un petit film plein d'humour les situations dangereuses sur la route (NO) et ce que l'on doit faire (YES). Le film est présenté sans commentaires, et donc utilisable dans toutes les langues. Les situations YES sont souvent problématiques et donc de bons déclencheurs de parole. Idéal pour une éducation à la sécurité routière différente:
http://www.infonegocio.com/xeron/bruno/yesno.html

Bibliographie    [ Haut ]
- Billet du Bilingue

À l'occasion des Rencontres de l'enseignement bilingue francophone en Europe qui ont lieu à Prague ce mois de novembre, Le Billet du bilingue présente dans son trente-deuxième numéro les sections bilingues de la République tchèque. Ce dossier, constitué en grande partie de contributions d'enseignants, a pu être réalisé grâce à une étroite collaboration avec le Service de coopération et d'action culturelle de l'ambassade de France de ce pays.
Le sommaire, organisé en quatre rubriques, comporte notamment un volet sur l'enseignement de la géographie : une conférence du géographe Yves Lacoste, une sélection de ressources en ligne, les programmes franco-tchèques de géographie et une fiche pédagogique.
http://www.ciep.fr/bibil/2005/octobre/Lettre32.htm

Sortir    [ Haut ]
- Exposition : L’âge d’or des sciences arabes

Lorsque l’on songe à l’apport des savants arabes au développement scientifique de l’Europe, deux domaines viennent immédiatement à l’esprit : les mathématiques et l’astronomie. La civilisation arabo-musulmane nous a légué le système de numérotation utilisé dans le monde entier et littéralement inventé l’algèbre. Ils furent les premiers à imaginer les différents procédés permettant la résolution des équations. Les astronomes arabes ont mis au point un grand nombre d’instruments leur permettant d’accomplir des mesures à partir de leurs observations du ciel, le plus connu étant l’astrolabe. L’histoire des sciences occidentales a longtemps occulté ce qu’elle devait à la science arabe et, désormais, celle-ci apparaît comme un chaînon indispensable dans l’histoire universelle des sciences. Cet apport l'Institut du Monde Arabe le met en valeur dans une exposition du 25 octobre au 19 mars. Elle montre le développement extraordinaire qu’ont connu les sciences à l’époque de ce qu’il est convenu d’appeler l’âge d’or de la civilisation arabo-musulmane (VIIIe-XVe siècle).
http://www.imarabe.org/temp/expo/sciences-arabes.html

Dossier spécial    [ Haut ]
- Séminaire National : Enseigner le Chinois

"Le séminaire national sur l'enseignement du chinois organisé les 26 et 27 mars 2004 à la Cité internationale universitaire de Paris par la direction de l'Enseignement scolaire et l'Inspection générale de l'Éducation nationale répondait à trois objectifs : actualiser les connaissances des enseignants, favoriser une réflexion sur la didactique et penser la continuité entre les enseignants secondaire et supérieur.
Le succès croissant du chinois auprès des élèves français attirés par son altérité linguistique et culturelle invite à s'interroger sur l'évolution du chinois en tant que discipline scolaire et universitaire : de nombreuses pistes restent à explorer afin d'assurer un enseignement favorisant la diversité des parcours des élèves nombreux à vouloir poursuivre l'apprentissage du chinois en tant que non-spécialistes dans l'enseignement supérieur.
Ce séminaire, qui s'inscrit dans le cadre de l'Année de la Chine en France, participe aussi d'une réflexion largement amorcée sur l'enseignement scolaire des langues vivantes en France." (extrait du site)
Vous pourrez retrouver les actes du colloque en ligne sur Eduscol:
http://eduscol.education.fr/D0126/chinois_actes.htm

- Vidéo et exercice pour apprendre le chinois

Cursus nous indique ce site qui propose des cours de chinois payant:
http://cursus.cursus.edu/cours.asp?no=21511
donnés par une entreprise très dynamique, Chinpass
http://cursus.cursus.edu/institutions.asp?no=21510
Mais le site propose en démonstration gratuite une vidéo avec images, son et sous titre, accompagnée d'exercices qui donnent l'écriture, le son et la traduction en anglais, français ou Pinyin. C'est court et basique, mais cela peut permettre de varier un peu les supports de cours ou de prendre un premier contact avec la langue (initiation, sensibilisation).
http://82.225.39.60/demo/demo.asp

- Enseigner le chinois

"Je crois que nous sommes au début d'une nouvelle ère… La difficulté et l'avantage de la progression actuelle du chinois résident dans son essor quantitatif, mais aussi dans le fait que nous vivons une appréciation du statut de la langue : en témoignent la montée en puissance de la LV2, l'augmentation du nombre de sections de langues orientales, de sections en primaire et les premières tentatives pédagogiques d'application en primaire d'activités communicatives de chinois en cours d'éducation physique et sportive". Joël Bel Lassen, chargé de mission d'Inspection générale pour le Chinois, conclue les Actes du séminaire national "Enseigner le chinois" tenu à Paris en mars 2004, par cette affirmation de la progression du chinois dans le système éducatif français.
Le séminaire donne des exemples de pratiques pédagogiques innovantes dans cette langue comme l'utilisation d'Internet (Olivier Salvan). Il montre également les difficultés de l'enseignement du français en Chine. Difficulté qui tient au fossé culturel. Notre enseignement des langues repose sur l'oral alors que c'est l'écrit qui réunit les Chinois. Il pratique une formation par l'erreur dans un pays où il ne faut jamais perdre la face…
Les actes du séminaire
http://eduscol.education.fr/D0126/chinois_actes.htm
Un dossier spécial du Café
http://www.cafepedagogique.net/disci/langues/53.php#25

[ Haut ]

Archives de la rubrique Langues Vivantes :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 

Cyberlangues

indispensables

Dossier Bac et Brevet : préparation, entraînement, auto-évaluation

Le point pour la rentrée 2006

  La rubrique Langues Vivantes dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable