Langues Anciennes (Café N° 61)

Version imprimable Version imprimable

Vie de la discipline

Pour le prof

Collège

Lycée

Bibliographie

Sortir

Dossier spécial

Édition du 06-04-2005

- Marie Fontana-Viala, François Gadeyne -

- A la Une : Les langues anciennes en débat

Un article de Christophe Corbier, "la communication contre l'histoire" (Le Monde, 1er mars 2005), tente d’élucider les causes profondes de l’absence de l’histoire dans le « socle commun » de connaissances prévu par la loi Fillon. Il analyse les menaces qui pèsent sur l’enseignement du « passé », histoire et langues anciennes, mais aussi sur les enseignements artistiques. "Dans un monde horizontal, où les distances paraissent s'annuler, où la multiplication des informations se substitue au regard rétrospectif et nous donne l'impression de vivre dans un présent perpétuel et toujours en mouvement, c'est la communication bien plus que la parole qui est essentielle." "Qui voudra comprendre qu'au-delà du latin et du grec, le réel problème est la place qu'occupe le passé dans notre société ?", demande Christophe Corbier.

Dans l’essai qu’elle publie cette année chez De Fallois, L'Élan démocratique dans l'Athènes ancienne (février 2005), J. de Romilly analyse cette "parole" dont parle Christophe Corbier. La parole est le ferment de la démocratie. "Qui veut prendre la parole?" ; "Au tribunal : le débat" ; "la création tragique" : ce sont les trois chapitres du livre. Discours, plaidoyers, dialogues... La voix de la Grèce ancienne nous apprend à penser, parce qu'elle nous apprend à parler et à écouter. L’essai s’achève sur les menaces qui pèsent actuellement sur les langues anciennes, et sur les moyens dont nous disposons pour défendre la culture classique.

C’est un fait : la mention "La proportion des élèves de lycée étudiant une langue ancienne augmentera de 10 %" disparaît du projet de loi Fillon adopté par le Sénat le 24 mars 2005.
On y trouve seulement exprimé l'objectif suivant : "Les collèges veilleront à permettre des approfondissements dans les disciplines fondamentales ou des diversifications, en particulier dans des disciplines telles que les langues anciennes".

Ces menaces ne concernent pas seulement la France – nous avons tenté de le montrer dans le numéro 60 du Café pédagogique, et cette nouvelle édition le confirme. Mais elles ne concernent pas non plus seulement les langues anciennes ou l’histoire. Il ne s’agit pas d’un complot, et les langues anciennes donnent quotidiennement la preuve de leur présence dans la culture d’aujourd’hui. Il serait néanmoins regrettable que la conjoncture menace durablement une culture classique qui ne cesse de montrer (nous tentons ici de nous en faire l’écho) sa capacité à se renouveler.

Article de Christophe Corbier dans Le Monde
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@ 2-3232,36-399794,0.html
Loi d’orientation adoptée par le Sénat
http://ameli.senat.fr/publication_pl/200 4-2005/259.html

Vie de la discipline    [ Haut ]
- Petit tour du monde des langues anciennes

Pourquoi apprendre le latin au Sénégal ?
Une rencontre sur l'enseignement des langues anciennes s'est tenue à Dakar, au lycée Kennedy. L'intérêt de ces disciplines se heurte en Afrique à l'idée que les langues anciennes sont liées à la religion chrétienne. les langues anciennes, ailleurs qu'en Europe, peuvent être au coeur des réflexions identitaires.
http://fr.allafrica.com/stories/20050303 0639.html
http://fr.allafrica.com/stories/20050304 0501.html

Que doit le Maroc à la culture latine ? Quelques éléments de réponse, proposés par un internaute, sur un forum de discussion.
http://www.awalinoo.net/modules/infos/ar ticle-58-tamazight-loquerisne-linguam-lat inam-.html

Pas de suppression du latin en Belgique
Marie Arena, ministre de la Formation en Belgique, dément toute idée de suppression du latin dans l'enseignement secondaire. Chez nos voisins aussi, les langues anciennes sont un sujet sensible...
http://www.lalibre.be/article.phtml?id=1 0&subid=90&art_id=206162
http://www.dhnet.be/index.phtml?content= http://www.dhnet.be/dhinfos/article.phtml ?id=115499

Dans le courrier des lecteurs de La Tribune de Genève, un immigré d'origine italienne confie ses inquiétudes face aux risques de disparition de la culture classique.
"Emigré italien de la première génération, j'ai vécu l'accès à la culture de mon fils comme une compensation de ce que ma société n'avait pu m'offrir. Aujourd'hui, ce que je croyais acquis se désagrège et la dégénérescence de la culture dite classique me cause inquiétude et tristesse."
http://www.tdg.ch/tghome/interactif/cour rier_des_lecteurs/lettres__04_03_.html

La culture classique, menacée en Australie par les "nouvelles Humanités"
"Thucydides or Shakespeare or Augustine have more to tell us about the human condition than the superficial scribblings of yet another denunciation of sexism and racism in Australia."
http://www.theaustralian.news.com.au/com mon/story_page/0,5744,12360865%255E7583,0 0.html

L'Angleterre allège les programmes en latin et en grec : moins d'exigences, moins de mots à apprendre... pour attirer davantage d'élèves !
http://icwales.icnetwork.co.uk/0100news/ 0600uk/tm_objectid=15298399&method=full&s iteid=50082&headline=less-to-learn-in-lat in-and-greek-name_page.html
Le débat est ouvert... et il est virulent. Première réplique sur le site du Times :
http://www.timesonline.co.uk/article/0,, 1059-1530304,00.html
Le Telegraph signale que le latin risque de disparaître des établissements de l’enseignement public, faute de professeurs capables de l’enseigner... Et pourtant, la demande est là ! "The number of pupils opting to study Latin doubled and even trebled in some of the 50 pilot schools where teachers with no training in the subject are using on-line lessons with their classes."
http://www.telegraph.co.uk/news/main.jht ml?xml=/news/2005/04/02/nlatin02.xml&sShe et=/news/2005/04/02/ixhome.html

Au Québec, où les cours de langues anciennes à l'université connaissent un succès sans précédent, le latin et le grec sont directement menacés par la réforme de l'enseignement secondaire.
http://www.ledevoir.com/2004/11/11/68262 .html

Aux Etats-Unis, les langues anciennes se développent. On peut lire dans la presse un exemple d'initiative à l'Ithaca college de New York. "When you open a book and are able to think the same thoughts as the writer did, in the same language in which they did it, it is such a revelation"...
http://www.ithaca.edu/ithacan/articles/0 503/24/news/4new_class.htm

- Festival de Becherel : à l'an prochain !

Le festival du latin et du grec à Becherel a connu un véritable succès ! Et l'initiative sera reconduite au printemps 2006. Pour Elisabeth Antébi, organistrice de ce festival, la promotion des langues anciennes est nécessaire, et participe de la construction d'une culture d'avenir : "Il s'agit d'aider les enfants à prendre du recul, à lever le nez de l'écran, de leur donner la liberté et l'égalité d'entendre ce qu'ils disent".
Il faut lire le bilan de l'opération : il est en ligne.
http://www.antebiel.com/ASPASIE/journal/ becherellatingrec.html
Le dossier de presse est lui aussi en ligne.
http://www.antebiel.com/ASPASIE/journal/ becherellatingrecpresse.html

- Colloques et conférence

Un appel à communications est lancé pour le colloque des 28, 29 et 30 septembre prochains : "Réception et représentation de l'Antiquité" (Centre d'études médiévales et dialectales, Université de Lille 3).
Ce colloque est organisé en collaboration avec les comparatistes (Centre de Recherches en littérature générale et comparée), autour de la figure de Virgile, qui fera l'objet d'une journée à lui seul.
http://www.fabula.org/actualites/article 10550.php

"Mythes, symboles et imaginaires collectifs" - du 7 avril 2005 au 9 avril 2005, Université de Nantes. Parmi les communications intéressant l'Antiquité :
Walter Zidaric : "du théâtre d'Euripide au cinéma pasolinien : la mise en abyme du mythe de Médée".
Emmanuelle Séjourné : « Apprendre à lire le mythe » - Le travail des écrivains de langue allemande sur les mythes antiques, dans les années 1980-90.
Jean-Paul Champseix : "Ismaïl Kadaré sur les traces d'Eschyle : changer le tyran."
Dolores Thion : "D'Euripide à Benito Pérez Galdós : le mythe d'Alceste au présent."
Jocelyne Aubé-Bourligueux : "La femme lointaine, ou de la Théogonie d'Hésiode à l'écriture poétique du mythe de Pandore chez Federico García Lorca.
http://www.fabula.org/actualites/article 10824.php

"D'Enée à Jehan de Saintré: du modèle d'écriture aux failles de l'idéal." Conférence de Jean-Claude Mühlethaler (Université de Lausanne), le 8 avril 2005, de 14h à 16h à la Sorbonne, salle de l'École doctorale de Littérature française et comparée de Paris III - Sorbonne nouvelle. Dans le cadre du séminaire mensuel consacré à "Troie et Alexandre : Réécritures et prolongements", le Centre d'études du Moyen Âge de l'Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris III).
http://www.fabula.org/actualites/article 9606.php

"Lire Aristote au Moyen Âge et à la Renaissance". Colloque, samedi 9 avril 2005, Université de Bordeaux III UFR de Lettres Domaine Universitaire 33607 Pessac.
http://www.fabula.org/actualites/article 10854.php

Pour le prof    [ Haut ]
- Pour soutenir les langues anciennes dans les collèges

Arrêté du 2 juillet 2004
B.O. N° 28 du 15 juillet 2004
"Dans la mesure des possibilités des collèges (capacité d’accueil et organisation des emplois du temps), certains élèves peuvent suivre à la fois un enseignement de latin et de grec."
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/28/ MENE0401438A.htm

Directive de Patrick Gérard, directeur de l'enseignement scolaire (décembre 2004)
"Les fermetures d'option de latin ou de grec ne doivent concerner que des groupes à très faible effectif, qui pourront être regroupés au sein de "pôles" de langues anciennes à l'échelle du bassin."
"L'arrêté du 2 juillet 2004, relatif à l'organisation des enseignements du cycle d'orientation, applicable à partir de la rentrée scolaire 2005-2006, confirme la possibilité pour les élèves, dans la mesure des capacités des collèges, de suivre à la fois un enseignement de grec et de latin."
http://www.cnarela.asso.fr/pdf/desco.pdf

Ce rappel important a été effectué par Robin Delisle sur la liste Musagora.
http://ldif.education.gouv.fr/wws/info/m usagora-educnet

- Portraits de médecins

Hippocrate, Galien, Celse, mais aussi Averroès, Avicenne,... Cette galerie de portraits est une belle invitation à un parcours scientifique sous des horizons très divers.
http://www.medarus.org/Medecins/Medecins Textes/aaccuemed.html
Voir notre dossier spécial sur la médecine antique (Café pédagogique, n°41)
http://www.cafepedagogique.net/disci/lan guesanc/41.php

- Nouveautés sur nos sites favoris

Musagora signale une remarquable étude de la frise du Parthénon réalisée par le Ministère grec de la culture. Le site propose une introduction générale, puis un commentaire façade par façade et, même, pierre par pierre !
Version grecque
http://www.ekt.gr/parthenonfrieze/introd uction.jsp?lang=el
Version anglaise
http://www.ekt.gr/parthenonfrieze/introd uction.jsp?lang=en

Les nouveaux environnements hypertextes mis en ligne par Jean Schumacher sur Itinera electronica concernent :
Cicéron, Lettres à Brutus , livre II
http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concord ances/cicero_ad_brutum_02/
Cicéron, Des Lois, livre III
http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concord ances/cicero_de_legibus03/
Cicéron, De la République, livres I et II
http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concord ances/cicero_de_repub_01/
http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concord ances/cicero_de_repub_02/
Traduction du Timée de Platon (fragment)
http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concord ances/cicero_trad_Timaeus/
Stace, La Thébaïde, livres XI et XII
http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concord ances/stace_thebais_11/default.htm
http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concord ances/stace_thebais_12/default.htm
Xylander, traduction latine des Vies de Plutarque : Vie de Pompée
http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concord ances/xylander_uita_pompeii/
Erasme, Correspondance, lettre 15 à Roger Servais
http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concord ances/erasme_epistula_15/
Lucain, la Pharsale, livre VI
http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concord ances/lucain_pharsale_06/

Les nouveaux environnements hypertextes mis en ligne sur Hodoi elektronikai concernent :
Lucien, L’Histoire véritable, livre II
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/conc ordances/Lucien_histoireII/
Xénophon, L’Anabase, livre I
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/conc ordances/Xenophon_AnabaseI/
Xénophon, L’Economique
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/conc ordances/Xenophon_economique/
Hérodote, Historiae, livre II
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/conc ordances/Herodote_HistoiresII/
Homère, Iliade, chant II
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/conc ordances/Homere_iliade02/

Par ailleurs, Boris Maroutaeff a développé un outil permettant la description lexicographique et l'analyse morphologique de formes grecques. Cela s’appelle «l’Ardoise virtuelle - l’Analyseur».
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/itinera/an alyseur/
Jean Schumacher propose une présentation et un accompagnement pour l’utilisation de ce nouvel outil.
http://pot-pourri.fltr.ucl.ac.be/itinera /actualites/nouvelles.cfm?num=219

- Nos ancêtres les Gaulois

Un documentaire sur les Gaulois sera diffusé vendredi 8 avril, à 17h30, sur France 3. C’est un programme libre de droit, pour lequel Télédoc propose une brève fiche pédagogique (pistes d’étude et bibliographie) :
http://www.cndp.fr/tice/teledoc/actuel/m ire_cps-gaulois.htm

- Contre l'ennui !

Comment lire et expliquer l'Iliade sans s'ennuyer ? En utilisant la technique du study/coping... Un article anecdotique, mais amusant (université de York)
http://www.excal.on.ca/index.php?option= com_content&task=view&id=512&Itemid=2

- Concours général

Le texte de la version grecque du concours général a été mis en ligne par Jacques Mauger (information Musagora):
http://perso.wanadoo.fr/jm3/langanc/cg_v g_2005/index.html

Collège    [ Haut ]
- Rome et la Corse

Le site académique de Corse fait peau neuve. On y trouve une séquence de latin 3ème intitulée « La Corse et Rome », qui s’appuie sur des textes de Pline l’Ancien, Sénèque, Strabon, Tite-live, Ovide et Virgile, ainsi que sur une stèle funéraire. Parmi les faits de langue étudiés figurent le passif impersonnel et l’ablatif absolu.
http://nuticiel.ac-corse.fr/Lettres/bibl io/CORSEETROME.htm

Lycée    [ Haut ]
- Les Bacchantes

Réalisée en lien avec le dossier « Dionysos » de Musagora, on trouve sur le site de l’académie de Toulouse une séquence sur les Bacchantes d’Euripide, qui contient, après diverses introductions (l’auteur, le théâtre grec...) une présentation des principaux épisodes de l’oeuvre en version bilingue, ainsi qu’une réflexion sur le « message » de la pièce, et un lexique grec-français.
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/lyc-bell evue-toulouse/bacchantes/

A propos de cette même pièce, on pourra participer à un jeu-questionnaire (en anglais) sur le site The Classics Pages et lire quelques commentaires intéressants sur diverses mises en scène de la pièce et sur sa signification, notamment d’un point de vue religieux.
http://www.classicspage.com/oldindex.htm

Bibliographie    [ Haut ]
- Parutions et événements

Événement
Acquisition par la BNF de la première traduction connue de Tite-Live
http://www.bnf.fr/pages/zNavigat/frame/d ernmin.htm?ancre=com_bersuire.htm
(information Musagora)

Textes anciens
Sappho, Odes et fragments, Gallimard, Poésie, édition bilingue, trad. et présentation d'Yves Battistini.
Electre : Eschyle (Les Choéphores), Sophocle (Electre), Euripide (Electre). Traduction de V.-H. Debidour, Livre de poche.
Chronique de Morée, texte anonyme du XIVe siècle, Belles-Lettres, coll. La Roue à livres.
L'une des premières oeuvres en grec moderne.

Autres rééditions
Hölderlin, Hypérion ou l'ermite de Grèce, chez GF.
Jean Moréas, Le Voyage de Grèce, éd. Transbordeurs. Un texte jusqu'à présent introuvable.
François Tricaud et Martine Pécharman ont réalisé une traduction de la version latine du Léviathan de Hobbes (éd. Dalloz). « Il s'agissait en quelque sorte, pour Hobbes, de lutter avec l'ennemi en retournant contre lui ses propres armes : le latin devait être mis au service de l'enseignement de la vérité, il fallait l'utiliser comme l'instrument des lumières contre l'obscurantisme. »
Article dans Libération :
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=286166

Essais et études
Jacqueline de Romilly, L'Élan démocratique dans l'Athènes ancienne, de Fallois.
Léo Strauss, La Cité et l'Homme, Livre de Poche, Biblio (relecture de Platon, Thucydide, et Aristote).
Peter Bender, L'Amérique nouvelle Rome. L'engrenage de la puissance, éditions Buchet-Chastel.
Censure, autocensure et art d'écrire. De l'Antiquité à nos jours, sous la direction de Jacques Domenech, éditions Complexe, 2005. Une idée intéressante de champ d'étude interdisciplinaire.
http://www.fabula.org/actualites/article 10598.php
Jean Bollack, Dionysos et la tragédie. Le dieu homme dans les Bacchantes d'Euripide, Bayard Centurion. La tragédie des Bacchantes entre au répertoire de la Comédie-Française.
Poétique d'Aristophane et langue d'Euripide en dialogue, dir. Claude Calame, acte du colloque de Lausanne.
Marie-Hélène Renaut, Histoire des idées politiques de l'Antiquité à nos jours, Ellipses.
Histoire de la civilisation romaine, dir. Claude Inglebert, Nouvelle Clio.
Jean-Claude Goyon, De l'Afrique à l'Orient. L'Egypte des pharaons et son rôle historique 1800-330 avant notre ère, Ellipses.
Quo Vadis ? Contexte historique, littéraire et artistique de l'oeuvre de Henryk Sienkiewicz, dir. Kinga Joucaviel, Presses Univ. Le Mirail (Toulouse).
Dramaturgies de l'ombre. Actes du colloque organisé à Paris IV et Paris VII du 27 au 30 mars 2003, dir. Françoise Lavocat & François Lecercle, Presses Univ. Rennes. (sur les revenants au théâtre)

Romans
Le roman historique Pompéi de Robert Harris, vient de paraître en traduction française. L'auteur annonce "l'arrivée d'une trilogie romaine située à la fin de la République, soit de 70 avant Jésus-Christ à 43 après".
http://www.lefigaro.fr/culture/20050329. FIG0128.html

Bandes dessinées
Gilles Chaillet, La Rome des Césars, Glénat, et le port-folio : un travail somptueux (avril 2004).
http://www.bandedessinee.fr/dyn/glenat/p agesasp/02cata/liste.asp?idArticle=176089 &EDITEUR=088&FERMER=FAUX#
http://www.bandedessinee.fr/dyn/glenat/p agesasp/02cata/liste.asp?idArticle=176090 &EDITEUR=088&FERMER=FAUX#

Nous signalons la naissance d'une nouvelle revue : Religions et histoire (éditions Faton). Le numéro n°1 (mars-avril) est en kiosque, et contient un article intéressant de S. Darthou : "Quand la mythologie raconte la naissance du monde : la cosmogonie dans la Grèce antique".

Sortir    [ Haut ]
- Spectacles

Le sang des Atrides : une représentation d'Agamemnon et des Choéphores d'Eschyle(Paris)
Un théâtre de la cruauté, où les acteurs portent une "bombe dégoupillée", et sont "transpercés par le texte" (Jean-Michel Rabeux, metteur en scène, interrogé sur France culture).
http://www.theatre-bastille.com/site.php ?
Dossier de presse et interview de J-M Rabeux :
http://www.theatregaronne.com/pdf/dpAtri des.pdf

Les Sept contre Thèbes, d'Eschyle.
Chantier-spectacle mis en scène par Thierry de Peretti, dans le cadre de la Fête de la ville de Saint-Etienne. Avec les élèves de 2ème année de l'Ecole de La Comédie.
Du 20 au 24 juin 2005.
http://www.culture.fr/PublicItems/evenem ents/667/206214

Antigone de Sophocle.
Par la troupe Démodocos, qui nous a habitués à des spectacles d'une qualité exceptionnelle. La pièce, traduite et adaptée par Philippe Brunet, sera représentée jusqu'en juin, et au festival d'Avignon.
Détails et programme :
http://cpta.free.fr/Page%20accueil/Bibli otheque-galerie/sousdossierframe/antigone /antigone.htm

Ajax de Sophocle, au théâtre Granit (Belfort)
http://www.theatre-granit.asso.fr/

Electre, de Sophocle.
Traduction française d'Antoine Vitez, représentée par la Compagnie "Parlez moi d'amour".
Mise en scène Claude Bardouil.
Du 6 au 14 mai 2005, au théâtre Sorano (Toulouse).
http://www.culture.fr/PublicItems/evenem ents/5957/218413

Hécube d'Euripide
à Marseille, Gyptis théâtre, du du 8 mars au 8 avril 2005
http://www.theatregyptis.com/spectacles/ 20042005/Hecube.htm
L'évocation tragique du malheur des ennemis "élève la tragédie à des niveaux insoupçonnables. [...] C’est aussi la force de la tragédie de nous rappeler notre époque depuis la Bosnie jusqu’en Algérie en passant par tant d’horreurs au Rwanda et en Afrique, au Cambodge ou en Irak." (Andonis Vouyoucas, metteur en scène)
Pour accompagner ce spectacle, aura lieu un colloque international sur Euripide organisé par Didier Pralon, aux Archives Municipales de Marseille. Une exposition consacrée à la musique dans la Grèce antique a lieu depuis le 12 mars, au musée d’Archéologie Méditerranéenne, centre de la Vieille Charité.

L'Histoire du théâtre à la Comédie Française : autour des Bacchantes d'Euripide.
2 avril 2005, au théâtre du Vieux-Colombier (Paris).
http://www.culture.fr/PublicItems/evenem ents/1611/203495

Médée, de Sénèque.
Mise en scène : Zakariya Gouram. Représentation par "Le Sacré Théâtre".
Les 9 et 10 avril 2005, à Clichy.
http://www.culture.fr/PublicItems/evenem ents/1886/212187

Oedipe, de Sénèque.
Mise en scène : Sylvain Maurice.
représentation le 09 avril 2005, à Chevilly-Larue (Val de Marne)
http://www.culture.fr/PublicItems/evenem ents/1885/211144

Casina de Plaute, jouée par l’association Aucean. Traduction et mise en scène de Céline Candiard, musique de Hervé de la Haye. Le 12 avril, à la Sorbonne, amphithéâtre Richelieu. Entrée libre.

Anarkia Synchron, de Cristina Czetto, en tournée en France.
D'après les Troyennes d'Euripide, et d'autres textes. Ce spectacle utilise la danse et la vidéo.

- Théâtre antique à Limoux

Les Olympiades du théâtre antique, organisées par l’Université de Toulouse Le Mirail auront lieu à Limoux (Aude), du 5 au 7 mai prochains. Des troupes issues de collèges et lycées s’affronteront dans le répertoire antique.
Outre les renseignements pratiques nécessaires, le site propose des réflexions intéressantes sur la difficulté du théâtre antique (texte et traduction, question de la modernisation, mise en scène...), qui peuvent être utiles dans le cadre d’une réflexion générale sur le théâtre antique, ou pour des collègues qui emmènent les élèves à des représentations.
http://www.univ-tlse2.fr/rech/manifs/oly mpiades/fs_index_suite.htm

- Cinéma

Hannibal the conqueror : c'est le prochain péplum que nous prépare le cinéma américain. Pour le réalisateur et acteur Vin Diesel, c'est l'occasion d'un voyage dans le temps, mais aussi c'est aussi l'occasion d'un voyage linguistique autour de la Méditerranée. Les langues anciennes seront donc à l'honneur, comme dans la Passion de Mel Gibson... Ce "potin" ironise sur cette nouvelle production :
http://www.cinopsis.be/potins_full.cfm?l ang=fr&ID=3281

- Héros et monstres antiques à Moulins

Jusqu’au 2 mai, une exposition intitulée « héros et monstres antiques » étudie la permanence des mythes antiques (les héros combattants, Bacchus et sa suite...) à travers les siècles. Elle a lieu au Musée Anne de Beaujeu à Moulins.
http://musee-anne-de-beaujeu.cg03.fr/exp os.htm

- Expositions

"Les Celtes, du coeur de l'Europe à l'Insubrie", à Varèse (Italie), musée archéologique de la Villa Mirabello, jusqu'au 25 avril.

"Maternité et petite enfance dans l'Antiquité romaine", à Nyon, musée romain, jusqu'au 24 avril.

"Illusion d'Antique", à Bavay (Nord), musée-site départemental d'archéologie, jusqu'au 30 avril.

Art contemporain : Dionysiac
"Quatorze artistes, de Paul McCarthy à John Bock en passant par Fabrice Hybert, présentent chacun une oeuvre inédite. Une exposition résolument contemporaine, qui questionne le rapport de l'art à la vie tel que Nietzsche le désigne dans son livre La naissance de la tragédie à travers la figure du Dieu Dionysos, un formidable OUI, farouche à la résignation, qui passe autant par la colère que par l'exaltation."
http://www.culture.fr/PublicItems/evenem ents/1144/209176

- Vie de l'Antiquité

Existait-il dans l’Antiquité un « proto-racisme » ? Les latins et les Grecs ont-ils inventé le racisme ? The Jewish Press s’interroge, à l’occasion de la sortie d’un livre sur ce sujet.
http://www.thejewishpress.com/news_artic le.asp?article=4830

L’Oraison funèbre de Périclès parle aux Américains.
« What troubled Pericles is clearly shared by a lot of Americans today who are coming to offshore centres such as Panama… »
http://www.mondaq.com/i_article.asp_Q_ar ticleid_E_31683

"An ancient Roman still speaks." L'armée américaine n'a rien inventé : tout est dans Vegetius (Epitoma rei militaris) ! Un journaliste américain, présent au Irak, nous le prouve...
http://worldnetdaily.com/news/article.as p?ARTICLE_ID=43479

- Archéologie

Analyse des frises du parthénon, en anglais et en grec.
http://www.ekt.gr/parthenonfrieze/introd uction.jsp?w=1024
C'est une information du site Musagora.
http://www.educnet.education.fr/musagora /default.htm
L’intégrité de l’Acropole est âprement défendue par l’État grec, qui s’appuie sur une loi votée en 2002. La presse canadienne rapporte une tentative de vol sur l’Acropole, par une adolescente de seize ans ; celle-ci risque en théorie plusieurs années de prison…
http://www.cbc.ca/cp/world/050322/w03226 0.html

Archéologie sous-marine : un site magnifique, signalé également par Musagora.
http://www.archeologie-sous-marine.cultu re.fr/

Découverte d'un tombeau macédonien dans le nord de la Grèce
http://www.info-grece.com/article.php?si d=2275&query=

Un regard sur la Chypre antique : un article dans la presse américaine.
http://www.estripes.com/article.asp?sect ion=103&article=27363

Cuisiniers et parfumeurs reconstituent en Italie les goûts et les parfums antiques.
http://www.agi.it/english/news.pl?doc=20 0503261524-1072-RT1-CRO-0-NF11&page=0&id= agionline-eng.oggitalia

Le débat se poursuit au sujet d’une éventuelle bibliothèque enfouie à Herculanum. Faut-il poursuivre les fouilles, ou protéger avant tout ce qui a déjà été découvert ? À suivre…
http://www.theartnewspaper.com/news/arti cle.asp?idart=11738

Sur Arte, le samedi 26 mars, le documentaire Les derniers jours d’Herculanum a été regardé par 1,6 million de personnes (7,4%)…
http://www.cerimes.education.fr/index.ph p?page=fiches&op1=view,619,1,7
Arte propose un intéressant dossier sur ce sujet.
http://www.arte-tv.com/fr/connaissance-d ecouverte/aventure-humaine/Cette_20semain e/Cette_20semaine/820438.html
A signaler également, le site de Frédéric Pineau sur le tableau de Nicolas Poussin, Les bergers d’Arcadie
http://etinwebego.chez.tiscali.fr/

- Latin vivant

En plus des illustres nuntii latini;
http://www.yleradio1.fi/zgo.php?z=200312 13131686314670
le site de la radio finlandaise Yle radio offre un forum de discussion en latin.
http://chat.yle.fi/yleradio1/latini/inde x.php
Ce forum de latin vivant est lui-même très vivant !
Information donnée par Iulius sur le forum de discussion
news://fr.lettres.langues-anciennes.lati n

- Olympos

Le site Olympos déménage. Désormais son adresse est la suivante :
http://www.e-olympos.com/
On y trouve des pages intéressantes sur la Grèce antique : institutions, vie quotidienne, mythologie, ... et des mises au point efficaces sur quelques hauts lieux. La lecture est agréable, car le site est bien conçu.

- "Civilizations at War", un jeu PC

Un nouveau jeu pour PC arrive sur le marché : Rise and fall, Civilizations at War, un jeu de guerre utilisant les civilisations grecque, romaine, égyptienne et perse.
Images, échantillon et présentation en anglais :
http://pc.ign.com/articles/587/587262p1. html?fromint=1

- En chanson !

Le nouvel album de la chanteuse Juliette s’appelle Mutatis Mutandis. On y trouve un poème de Baudelaire chanté en latin, et de nombreuses citations latines… Pour nous rappeler que le latin est aussi une belle langue... à l'oreille !
http://radio-canada.ca/culture/modele-do cument.asp?section=musique&prov=critique& idRegion=1&idEntite=3052

Dossier spécial    [ Haut ]
- Poésie en ligne

Un peu de technique :
Le Groupe DAMON regroupe des métriciens de la « littérature antique gréco-romaine ». Ils ont mis au point et complètent un nomenclator metricus, lexique descriptif des notions métriques.
http://www2.unil.ch/damon/index.htm
La page d’accueil du lexique se trouve ici:
http://www2.unil.ch/damon/nomenclator.ht m
On peut sélectionner des entrées telles que « anapeste », « correctio epica », ou « loi de Knox ».
Le site propose en outre une bibliographie.

Un autre lexique des termes techniques...en allemand :
http://www.gottwein.de/metr/metr01.htm

Bibliographie sur la métrique et la prosodie :
http://bcs.fltr.ucl.ac.be/Metr.html

Hubert Steiner a récemment mis en ligne sur Lutèce des exerciciels de versification en téléchargement.
http://fleche.org/lutece/progterm
(cliquer sur l’image puis « Terminale », rubrique « la versification sans peine »)
On peut alors choisir de s’entraîner sur l’hexamètre dactylique (extrait de L’Enéide)...
http://fleche.org/lutece/progterm/scansi o1.exe
... ou sur le distique élégiaque (Catulle)...
http://fleche.org/lutece/progterm/scansi o2.exe
... ou enfin sur le distique à sénaire ïambique (extrait des Epodes d’Horace).
http://fleche.org/lutece/progterm/scansi o3.exe

Textes poétiques non-classiques :
Sonnets en latin de Shakespeare
http://www.slu.edu/colleges/AS/languages /classical/latin/tchmat/pedagogy/latinita s/dv/dv.html
Poésie latine contemporaine (matériaux techniques et textes)
http://www.suberic.net/~marc/latinpoetry .html

La poésie à écouter :
Viva voce : http://dekart.f.bg.ac.yu/~vnedeljk/VV/
Des textes de Catulle, Martial, et Juvénal entre autres. On trouve en outre un index des principaux mètres.
Lecture de textes poétiques latins (dont de très larges extraits de L’Enéide par des professeurs de Harvard. Atout non négligeable du site : pendant la lecture, on a sous les yeux le texte latin.
http://www.fas.harvard.edu/~classics/poe try_and_prose/poetry.html
Lecture du Premier livre de L’Odyssée, en VO bien sûr, par Stanley Lombardo, Professeur à l’Université du Kansas.
http://wiredforbooks.org/iliad/index.htm

Séquences autour de textes poétiques :
L’amour et le surnaturel dans la poésie latine : autour des notions de lyrisme et de mythe. Textes d’Ovide, Catulle et Virgile (niveau collège.
http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/lettre s/Latgrec/la1.htm
François Marmèche propose des parcours à travers le livre VI de L’Enéide, par personnages, lieux, ou discours. Le texte latin et le vocabulaire sont fournis, ainsi que des questionnaires de lecture (niveau Lycée).
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/Let tres/latin/Virgile/eneide00.htm
Au sein d’une séquence de Première sur « l’idéologie de la belle mort en Grèce ancienne », on trouvera une bibliographie et une activité sur la prononciation restituée du grec ancien et sur la lecture du distique élégiaque.
http://www2b.ac-lille.fr/weblettres/tice /belle_mort/grec.htm

- La poésie et les statistiques...

Pierre Salat, qui fut professeur au lycée puis à l'Université Blaise-Pascal (Clermont-Ferrand), est passionné d'art dramatique, mais il est aussi conteur. Il n'a pas oublié les poètes latins, et vient de publier la suite de son Verborum ratio. L'ouvrage s'intitule Poetarum opificina, et utilise les statistiques pour étudier le lexique de la poésie latine. Après Térence, Lucrèce, Catulle et Virgile, Pierre Salat s'attaque à Horace, Tibulle, Properce, Ovide, Sénèque (les tragédies), Lucain, Valerius Flaccus et Juvénal. La conclusion, sur les "mots sensibles", montre que la sensibilité peut s'allier à l'esprit scientifique. Laissons l'auteur présenter lui-même son parcours :

"Aux débuts de l'informatique scolaire, deux de mes collègues et moi-même avions conçu une douzaine de logiciels pour l'apprentissage du latin. Cela allait de l'apprentissage des déclinaisons et conjugaisons jusqu'à un logiciel de scansion semi-automatique des hexamètres, en passant par un calendrier romain. Mais ces logiciels étaient écrits pour les ordinateurs de l'époque, à mémoire très limitée. Je suis encore très fier d'avoir conçu un logiciel de constructions de phrases latines (simples) baptisé Sententia, et qui a été diffusé dans les collèges français à de très nombreux exemplaires. Je crois que s'il était transcrit pour un ordinateur actuel, il rendrait encore bien des services."

François Gadeyne. - Comment faut-il lire votre ouvrage ?
Pierre Salat. - Ce livre n'est pas fait pour être lu d'une traite, mais pour être consulté. Ceux qui répugnent aux méthodes statistiques peuvent ne lire que les conclusions de chaque chapitre et -bien entendu-, la substance du chapitre sur "les mots sensibles" qui est une conclusion et un élargissement de l'ensemble.

FG. - Pouvez-vous résumer en quelques mots la méthode que vous avez suivie pour étudier le lexique de la poésie latine ?
PS. - Cette méthode consiste à comparer, pour chaque mot étudié, la fréquence de ce mot chez tel ou tel auteur, dans telle ou telle oeuvre à sa fréquence dans une BASE censée présenter des fréquences moyennes et
1) à en tirer des écarts, positifs ou négatifs ;
2) à interpréter ces écarts grâce à une formule statistique adéquate ;
3) à classer ces écarts pour ne retenir que les plus élevés, donc les plus significatifs, soit comme mots clés (écarts positifs) soit comme mots évités (écarts négatifs).

FG - Cette méthode a-t-elle évolué, depuis votre Verborum ratio (1991) ?
PS. - Cette méthode a évolué pendant la rédaction de VERBORVM RATIO qui m'a pris bien des années (25 ans), assez peu dans le temps (10 ans environ) qui a été consacré à POETARVM OPIFICINA.

FG - Avez-vous eu recours à des outils informatiques ?
PS. - Oui évidemment. Mais j'ai commencé à une époque où l'informatique était encore dans son enfance et les appareils réservés aux scientifiques, donc peu accessibles aux littéraires : un ordinateur domestique d'aujourd'hui a des performances très supérieures à un ensemble d'alors qui occupait toute une grande pièce.
J'ai donc commencé mes calculs avec des tables de logarithmes, puis avec des calculettes de plus en plus perfectionnées, enfin avec des ordinateurs scolaires aux possibilités très limitées.

FG - Que nous dit la fréquence d'un mot en poésie sur une éventuelle "valeur poétique" de ce mot ? Ratio serait-il plus poétique qu'amor ?
PS. - La fréquence d'un mot en poésie ne dit rien par elle même. Elle ne donne de renseignements que par comparaison avec sa fréquence en prose. Par exemple amor a, par rapport à la prose, un écart de +18,44 qui en fait le 4e mot clé de la poésie ; ratio a un écart de -16,94 qui le range au 49e rang des mots évités en poésie. Quant à une éventuelle "valeur poétique", avec des connotations sentimentales, elle reste du domaine de l'interprétation personnelle, c'est-à-dire de la sensibilité, pas des chiffres !

FG - Les enseignements que vous tirez de votre étude sont-ils uniquement de l'ordre de la poétique ?
PS. - J'espère bien que non ; encore faudrait-il définir ce que l'on entend par "la poétique".

FG - Quelle spécificité le corpus latin présente-t-il pour l'analyse lexicale ? Un travail comparable a-t-il été réalisé pour la littérature grecque ?
PS. - Aucune, sauf d'être un corpus fermé, c'est-à-dire auquel on peut fixer des limites chronologiques. On a écrit en latin au moyen âge et même longtemps après, mais ce n'est plus le même latin. Mon corpus va des origines (textes latins littéraires les plus anciens) jusqu'à l'apparition d'une littérature chrétienne.
Pour la littérature grecque, c'est différent : on continue à PARLER grec encore aujourd'hui. Mais je ne connais pas de travaux analogues aux miens portant sur la littérature grecque classique.

FG - Peut-on imaginer des applications pédagogiques de votre travail ?
PS. - Peu d'applications s'il s'agit d'un apprentissage du latin à un niveau élémentaire. Cependant une étude statistique du vocabulaire permet de dégager des listes des mots les plus fréquents, sans distinguer prose et poésie, donc les plus utiles à apprendre. Cela a déjà été fait mais pas par moi et dans des conditions, à mon sens, pas tout à fait satisfaisantes. Mais cela nous entraînerait trop loin. Je signale seulement que j'ai écrit sur ce sujet un article critique intitulé "Les vocabulaires de base du latin" (bulletin du Groupe d'Études de L'Université de Clermont).

Nota : l'article cité par Pierre Salat faisait suite à la parution du Vocabulaire de base du latin de G. Cauquil et J.-Y. Guillaumin (Besançon, ARELAB, 1984), et établissait les limites de l'usage pédagogique d'une table fréquentielle élaborée à partir de données uniquement quantitatives.

[ Haut ]

Archives de la rubrique Langues Anciennes :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
indispensables

Dossier Bac et Brevet : préparation, entraînement, auto-évaluation

Le point pour la rentrée 2006

  La rubrique Langues Anciennes dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable