Langues Anciennes (Café N° 69)

Version imprimable Version imprimable

Vie de la discipline

Pour le prof

Collège

Lycée

Bibliographie

Sortir

Édition du 21-01-2006

- Marie Fontana-Viala, François Gadeyne -

- A la Une : La mélancolie, pas la déprime !

Pourquoi sommes-nous tristes ? Une exposition qui vient de s'achever au Grand Palais nous invite à nous poser la question, tout en admirant des chefs-d'œuvre de l'histoire de la peinture. Dans Libération, Nancy Huston nous livres ses réflexions, dans la continuité de son stimulant essai Professeurs de désespoir.
http://www.liberation.fr/page.php?Article=348305
http://www.rmn.fr/melancolie/
http://lunettesrouges.blog.lemonde.fr/lunettesrouges/2005/1[...]
Voilà qui nous ouvre les chemins de l'art, de la littérature, de la philosophie...
http://www.unibuc.ro/eBooks/filologie/melancolie/cuprins.ht[...]
de la psychanalyse (avec cet article d'Olivier Douville, par exemple)
http://www.oedipe.org/fr/spectacle/melancolie
...et de la médecine (lire à ce sujet le choix d'extraits de L'Anatomie de la mélancolie de Robert Burton, en folio...).
Mais il s'agit aussi d'histoire, comme nous y invite ce court pananomara de l'histoire de la mélancolie.
http://www.cafeduweb.com/modules.php?name=News&file=article[...]
Le site de la BIUM (Bibliothèque interuniversitaire de médecine) permet d'opérer une recherche par domaine, auteur ou titre dans la collection d'ouvrages numérisés
http://www.bium.univ-paris5.fr/histmed/medica.htm
Une documentation importante est réunie dans les livres d'Yves Hersant (Mélancolies : de l'Antiquité au XXe siècle, Robert Laffont) et de Patrick Dandrey (Anthologie de l'humeur noire : écrits sur la mélancolie d'Hippocrate à l'Encyclopédie, Le Promeneur).
En 1989 avait paru un ouvrage au confluent de toutes ces disciplines, Saturne et la mélancolie : études historiques et philosophiques : nature, religion, médecine et art (R. Klibansky, E. Panofsky, Fritz Saxl, chez Gallimard).
De nombreux emprunts peuvent être faits aux philosophes stoîciens, à Sénèque par exemple...
http://bcs.fltr.ucl.ac.be/SEN/Marc.html
...ou par l'intermédaire d'Aulu-Gelle (le livre XVIII desNuits attiques).
http://remacle.org/bloodwolf/erudits/aulugelle/livre18.htm
Les textes originaux se trouvent par exemple dans The latin library, ou sur le site de la BCS, comme c'est le cas pour Aulu-Gelle.
http://pot-pourri.fltr.ucl.ac.be/files/AClassFTP/Textes/Aul[...]
Le texte grec de référence est celui de Galien, La Bile noire (Gallimard, coll. Le cabinet des Lettres, ou sur le site de la BIUM).
http://194.254.96.21/livanc/?intro=galien

Vie de la discipline    [ Haut ]
- Articles d'histoire

La bibliothèque de Clio vient d'ajouter à sa collection un article de Yann Le Bohec, sur l'Italie du Sud. Cette région, culturellement au confluent de l'Italie et de la Grèce, est particulièrement intéressante.
http://www.clio.fr/BIBLIOTHEQUE/litalie_du_sud__de_riches_p[...]
Rappelons que bien d'autres articles sont disponibles, et accessibles grâce à la rubrique «Antiquité» :
http://www.clio.fr/BIBLIOTHEQUE/article_antiquite.asp

Pour le prof    [ Haut ]
- CAPES : la fonte des postes...

Le nombre des postes offerts cette année au CAPES externe de Lettres classiques diminue spectaculairement, passant de 284 à 170 (6 postes pour le CAPES interne). À l'agrégation externe, les postes sont au nombre de 40 seulement (28 pour l'agrégation interne).
http://www.education.gouv.fr/siac/siac2/postes/poste.htm

- Les journées de l'Antiquité

Ces journées représentent, chaque année, un rendez-vous important pour les langues et l'histoire anciennes. Elles se tiendront cette année du lundi 20 mars au samedi 22 avril
http://perso.wanadoo.fr/aplg/journees2006.htm
Le programme est en cours d'élaboration.
http://perso.wanadoo.fr/aplg/journees2006.htm#5

- Nouveautés sur nos favoris

Les nouveaux environnements hypertextes mis en ligne sur HODOI ELEKTRONIKAI concernent entre autres :

Platon, Phèdre :
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/platon_phe[...]

Hérodote, Histoires, livre VII:
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/herodote_h[...]

Plutarque, Œuvres morales, « Si les Athéniens se sont plus illustrés à la guerre que dans les lettres » :
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/plutarque_[...]

La BCS propose en outre une nouvelle traduction des Métamorphoses d’Ovide. Les deux premiers livres sont disponibles à l’adresse suivante :
http://bcs.fltr.ucl.ac.be/METAM/Met00-Intro.html

Les nouveaux environnements hypertextes mis en ligne sur ITINERA ELECTRONICA concernent entre autres :

Martial, Epigrammes, livre IX :
http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concordances/martial%5Fepigram%5F09/

Boccace, De la généalogie des dieux, livre VI :
http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concordances/boccacce%5Fgenealogiae%5F06/

- Saturnales

C’est de saison…Quelques documents et propositions pédagogiques autour des Saturnales.

Un bon article, qui dresse le parallèle entre les Saturnales et la fête des fous médiévale :
http://www.nouvelleacropole.org/articles/article.asp?id=242

Le texte de Macrobe en français (avec un lien vers Lacus Curtius pour le texte latin) :
http://remacle.org/bloodwolf/erudits/macrobe/index.htm

Des textes de Lucien de Samosate, dont un dialogue entre Saturne « soi-même » et un prêtre :
http://remacle.org/bloodwolf/philosophes/Lucien/saturnales.[...]

Christine Tasin-Séva, de l’académie de Dijon, propose un travail pour collégiens autour des saturnales en quatre séances : une de recherches, deux consacrées à la préparation de la reconstitution et la dernière à la reconstitution elle-même. Au programme : procession, cérémonie dans un temple de Saturne…
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/lettres/espapro/pedago/[...]

- Educnet

Véronique Drujon réalise une intéressante rénovation des pages Langues anciennes d'Educnet. Les ressources ici recensées ne visent pas à l'exhaustivité, mais elles sont bien choisies, et bien présentées. Il ne s'agit pour l'instant que de la première partie (ressources sans exploitation pédagogique). L'auteur de ce travail fait appel à toutes les réflexions que l'on jugera bon de lui adresser.
http://tice.education.fr/educnet3/Public/lettres/pratiques5[...]

- Cicéron à l'écran

Le Pro Roscio Amerino peut être découvert grâce à un document-fiction, diffusé le dimanche 15 et le vendredi 20 janvier. Ludovic Fort, sur le site du CNDP, propose une fiche pédagogique pour exploiter ce document et le discours de Cicéron.
http://www.cndp.fr/tice/teledoc/Mire/mire_sextus.htm

Collège    [ Haut ]
- Ludi

Un site bien documenté et illustré sur les jeux des petits Romains (hochets sonores, poupées et autres trigons) :
http://www.traditionet.fr/auxilia.nsf/Pages/2614AAD04949525[...]


- Programmes de 3e

Sur l’inépuisable site académique de Nancy, rappelons que l’on trouve un répertoire extrêmement utile sur les textes et thèmes du programme d’accompagnement de latin 3e. La sélection de sites, concernant l’Ara Pacis notamment, est à la fois abondante et exigeante.
http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/lettres/LanguesAncienne[...]

Rappel : le document d’accompagnement peut être consulté à l’adresse suivante :
http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/lettres/Inspection/LatG[...]

Lycée    [ Haut ]
- Plein les yeux

Dans le cadre d'une «semaine de l'art», les élèves du lycée Sud du Mans ont réalisé un étonnant travail en physique et en Arts plastiques, pour illustrer les Métamorphoses d'Ovide grâce à un procédé de couleurs réversibles. Désormais, nous pouvons voir les Métamorphoses ! On appréciera le résultat, en particulier grâce à la page suivante qui permet d'en découvrir le mécanisme :
http://www.creabc.com/sites/index.php?rub=55739
D'autres exemples peuvent être admirés ici :
http://www.creabc.com/sites/index.php?rub=53604

Bibliographie    [ Haut ]
- Nouvelles parutions

Langue
- Sophie Lamaison, Didier Lamaison, L'étymologie en jeux, ellipses marketing.
- Réédition : Monique Goullet, Michel Parisse, Apprendre le latin médiéval. Manuel pour grands commençants, 3e édition revue et corrigée, Picard.
- Façons de parler grec à Rome, sous la direction de Florence Dupont et Emmanuelle Valette-Cagnac, Belin, coll. « L’Antiquité au présent ». Sandrine Bretou propose une intéressante présentation, intitulée «L'altérité incluse», sur Fabula.
http://www.fabula.org/revue/document1111.php

Roman
- Takis Théodoropoulos, Le Roman de Xénophon, trad. du grec moderne, éd. Sabine Wespieser.

Histoire ancienne
- Philippe de Carbonnières, Olympie. La victoire pour les dieux, CNRS.
Gilliane Verhulst, Répertoire mythologique dans Les Métamorphoses d'Ovide, Ellipses Marketing.
- Dieu(x) et Hommes. Histoire et iconographie des sociétés païennes et chrétiennes de l'Antiquité à nos jours, ouvrage collectif, Presses Universitaires de Rouen.
- Le travail en représentations, ouvrage collectif, Comité des travaux historiques et scientifiques. Couvre l'histoire du travail, de l'Antiquité à nos jours.
- Saint Augustin, la Numidie et la société de son temps, ouvrage collectif, éd. Ausonius
- Gérard Minaud, La comptabilité à Rome. Essai d'histoire économique sur la pensée comptable commerciale et privée dans le monde antique romain, Presses polytechniques et universitaires romandes.
- Le barbare, l'étranger : images de l'autre., Actes du colloque organisé par le CERHI (Saint-Etienne, 14 et 15 mai 2004), Presses universitaires de Saint-Etienne. Une partie est consacrée à l'Antiquité ; le thème est d'une actualité brûlante.
- Dimitri Gutas, Pensée grecque, culture arabe - Le mouvement de traduction gréco-arabe à Bagdad et la société abbasside primitive (IIe-IVe/VIIIe-Xe siècles), Aubier.

Sortir    [ Haut ]
- Colloque

Un colloque international sur les "excès et contraintes alimentaires etn Europe", qui se triendra à Tours les 3 et 4 février prochains, fait une large place à l'Antiquité.
Il y sera question notamment d'«ivresse et ivrognerie à Rome», des «grands mangeurs et grands buveurs dans la Grèce ancienne», etc.
http://calenda.revues.org/nouvelle6247.html

- Bacchantes

Robin Delisle partage sur son site son émotion et ses réflexions sur la représentation des Bacchantes à la Comédie Française.
http://www.portique.net/article.php3?id_article=69

- Maroc : un patrimoine menacé

Le patrimoine archéologique du Maroc est menacé par le pillage, comme le montre la récente saisie de nombreux objets marocains, dans le sud de la France.
http://www.aujourdhui.ma/culture-details42579.html

- Rome sans peine

La chaîne de télévision italienne RAI s'est associée à la chaîne américaine HBO pour produire un feuilleton sur la Rome antique. Le lien suivant conduit à une analyse intéressante de cette réalisation, contestée, comme on peut s'en douter.
La polémique la plus retentissante porte sur le manque de pudeur avec lequel s'affiche la nudité des centurions...
http://medias.krinein.com/Rome-3549.html
http://blogs.aol.fr/laurentbarros/sries-news/entries/1166

- 'Le Point' sur Romilly

Jacqueline de Romilly fait l'objet d'un édito du Point, qui retrace sa vie et les grandes lignes de ses idées.
http://www.lepoint.fr/edito/document.html?did=141384

- Varus et Bush

Le désastre de Varus permet-il de comprendre la situation des Etats-Unis en Irak ?
C'est ce que prétend Martin Van Creveld dans Forward.
http://www.forward.com/articles/6936

- The Greeks/The Murders

La Brown University présente The Greeks/The Murders, un spectacle qui associe des extraits des œuvres des trois grands tragiques grecs, autour du personnage d'Hélène et de la famille des Atrides.
http://www.browndailyherald.com/media/paper472/news/2005/11[...]

- Portrait : Philippe Renault

Philippe Renault se signale sur la toile par ses traductions d'auteurs antiques ; par exemple, parmi ses traductions récentes :
- Le Ménippe de Lucien de Samosate
http://bcs.fltr.ucl.ac.be/LUCIEN/menippe/Voyage.htm
- Les Odes de Pindare
http://remacle.org/bloodwolf/poetes/falc/pindare/Pindare.ht[...]
- «la muse garçonnière» (épigrammes homosexuelles de l'Anthologie Palatine)
http://bcs.fltr.ucl.ac.be/Antho/XII/Plan.htm
La courte étude qu'il a écrite sur ce poète mérite d'être lue, également sur le site de Philippe Remacle.
http://remacle.org/bloodwolf/poetes/falc/pindare/intro.htm
Philippe Renault est originaire de Tours. Poète lui-même, mais aussi fin connaisseur de l'histoire, ou encore de la musique, il fait bénéficier ses traductions de sa rigueur toute classique, et de sa sensibilité.

Questions à Philippe Renault

François Gadeyne. -Qu'est-ce qui vous porte vers la poésie antique ?
Philippe Renault. - J'aime la poésie tout court. J'ai toujours été un garçon rêveur et un amoureux des mots ; j'ai dû écrire mes premiers poèmes vers huit ans, des fables, d'ailleurs. Et j'adorais les récitations en classe. Je m'amusais à lire à voix haute les poèmes de Victor Hugo. A la même époque, je me pris de passion pour l'Histoire en général, et pour l'Antiquité gréco-latine en particulier, au point de passer le plus clair de mon temps - au grand dam de mes parents - à ne lire que des livres relatifs à cette époque, les auteurs anciens, Pétrone, Suétone, Hérodote, mais aussi des poètes comme l'Ovide des Métamorphoses ou Virgile, si bien que, dès treize/quatorze ans, je m'amusais à écrire des églogues et des petites pièces à l'antique.
Tout jeune, je fus enthousiasmé par l'anthologie de Marguerite Yourcenar, La Couronne et la Lyre, qui fut à l'origine de ma vocation traductrice : je me disais que, plus tard, moi aussi, je ferai mon Anthologie ! Je m'imprégnai également des poèmes des Parnassiens et des Symbolistes, qui me plongèrent dans une atmosphère antique très ensorceleuse, bien qu'un peu factice, mais qu'importe ! Plus tard, je suivis des études d'Histoire, perfectionnant dans la foulée grec et latin : dès lors, je me lançai dans mes premières traductions.

FG. - La musique apporte-t-elle quelque-chose à votre approche de la poésie, et en particulier de la poésie antique ?
Ph. R. - En effet, la musique, celle qui parle à l'âme, est essentielle dans ma démarche poétique : rappelons qu'à l'origine, musique et poésie étaient intimement liées. Comme tous les poètes, je me considère plus ou moins comme une sorte de musicien du verbe, donnant tous mes soins à l'harmonie des vers et la sonorité des mots. J'aurais aimé composer, mais je n'ai jamais appris cet art : aussi mon besoin de lyrisme s'est-il tout naturellement donné libre cours dans mes poèmes et mes traductions poétiques.
J'écoute beaucoup de musique classique (notamment romantique), et un grand nombre de mes poèmes "lyriques" porte la trace de cette ferveur. J'ai même écrit il y a dix ans un bref recueil décrivant poétiquement tous les grands compositeurs du monde !

FG. - Pourquoi partager vos traductions sur la toile plutôt que sur papier ? Quel(s) intérêt(s) présente la publication sur le net ?
Ph. R. - Quand on est inconnu, il est déjà extrêmement difficile de publier un manuscrit chez des éditeurs traditionnels. Et lorsqu'il s'agit de poèmes ou de traductions poétiques, les obstacles sont multipliés, les personnes susceptibles de lire ces textes n'étant guère légion. Je ne me suis pourtant pas découragé. Jusqu'à présent, je n'ai publié aux Belles Lettres qu'une Anthologie de la Poésie grecque antique, qui n'est malheureusement que la compilation de traductions "maison", et qui ne correspond pas à ce que j'avais envisagé de faire.
Par bonheur, j'ai trouvé sur le net un véritable espace de liberté ; M. Jacques Poucet de la BCS et M. Philippe Remacle m'ont chaleureusement accueilli sur leurs sites respectifs, et leurs encouragements m'ont donné du coeur à l'ouvrage. En particulier, je tiens à remercier M. Poucet pour sa gentillesse et ses conseils bienveillants. Quant à M. Camby, d'Arbre d'Or, il m'a amicalement ouvert les portes de son édition en ligne. Bref, à travers la Toile, j'ai réussi à partager mon goût pour les lettres anciennes avec de nombreux internautes, qui m'écrivent parfois des mails pour me dire leurs impressions. Et c'est très agréable.
Toutefois, je vais prochainement publier chez Bouquins-Laffont toutes mes traductions de fables antiques et médiévales. Et mon roman mythologique, Jason et la Toison d'or, est pressenti chez Grasset. L'horizon s'ouvre...

FG. - Que signifie pour vous le mot "classique", que vous semblez affectionner ?
Ph. R. - L'auteur classique est par essence indémodable : il dépasse les goûts, les tendances et les tics de son époque, et il traverse les siècles en continuant d'exercer sa magie sur le public, car il a su toucher la sensibilité de celui-ci. Devenir classique est le rêve secret de la plupart des créateurs, bien qu'ils s'en défendent. Certes, le terme en lui-même est aujourd'hui galvaudé, voire "ringardisé" par les adeptes d'une fausse modernité : ceux-là sont convaincus qu'un langage ne cherchant pas systématiquement à se défaire "avec radicalité" de ce qui fut fait et pensé par le passé, est aussitôt qualifié de "vieillerie stérile". Or il ne faut pas confondre "classique et "académique".
Pour moi, être classique signifie que je dispose librement des idées et des formes découvertes au gré de mes lectures, en vue de les adapter à mes propres aspirations, à mes élans. Ce n'est pas de l'imitation, ni du pastiche : au contraire, mon classicisme se veut actif et créatif, bâtisseur et non destructeur... De par ce principe, je m'arroge le droit d'user, par exemple, de l'alexandrin, du décasyllabe ou du vers libre et disloqué, selon mon inspiration !
Mon classicisme est également exigeant, au point que je suis rarement satisfait de ce que j'écris dans un premier jet. J'aime à remettre sur le métier. C'est dans cet esprit qu'en ce moment, je révise toutes mes traductions de Pindare de fond en comble, après les avoir laissées "mûrir" quatre années.

[ Haut ]

Archives de la rubrique Langues Anciennes :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
indispensables

Dossier Bac et Brevet : préparation, entraînement, auto-évaluation

Le point pour la rentrée 2006

  La rubrique Langues Anciennes dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable