Mathématiques - N°79

Édition du 15-01-2007

- Didier Missenard -

 

- A la Une : le manuel Sésamath, divergences

Éditorial :
Au mois de décembre, nous avons pu lire deux opinions diamétralement opposées à propos du manuel Sésamath. Pour ceux qui ne le sauraient déjà, ce manuel pour la classe de cinquième, issu d'un travail collaboratif, a la particularité d'être "libre", c'est-à-dire diffusé sous licence GNU. Téléchargeable, sa version papier est vendue à prix coûtant, les auteurs n'étant pas rémunérés. Cet ouvrage, conçu hors des circuits traditionnels, a connu un succès important.

Le premier article est paru dans le bulletin vert de l'APMEP, et est signé par Bruno Alaplantive, enseignant en collège, et membre actif de l'APM. Pondéré et laudateur, l'auteur souligne en particulier l'intérêt de disposer d'une version électronique du manuel, qui peut engendrer des usages pédagogiques inédits… et alléger les cartables des collégiens.

Tout autre est le son de cloche qui émane de l'article de Tangente (numéro 113), intitulé "Manuels scolaires : la tentation de la démagogie" qui est une attaque sans retenue de ce même manuel. Nos lecteurs pourront en juger d'eux-mêmes, puisque l'ouvrage entier est en ligne, mais la tonalité de l'article nous a paru tellement outrée que nous nous sommes interrogés sur les raisons qui ont amené Tangente à s'aventurer sur ce terrain.

Ce périodique nous a habitués à des articles de mathématiques de très bonne tenue, qui ne pouvaient, a priori, qu'aller dans le bon sens, en militant pour des mathématiques vivantes.

Or, cet article s'inscrit dans un inhabituel dossier intitulé "Enseigner les maths : L'enseignement des mathématiques manque-t-il d'ambition ?" dont le texte introductif a recours à l'expression "nivellement par le bas", qui en dit souvent long sur les représentations de ceux qui l'emploient. Le dossier contient un texte de Gilles Cohen ("la conjuration contre l'intelligence"…), l'article relatif au manuel Sésamath, un ensemble de textes ("Comment bien enseigner ou la leçon des Maîtres", avec des extraits de mathématiciens de renom), et un texte de Christophe Chalons (qui, d'ailleurs, s'est trouvé bien embarrassé d'être ainsi embarqué dans une aventure qu'il n'avait pas imaginée).

Ce dossier nous a semblé passéiste, et mal documenté ; Tangente aurait été bien avisé de ne pas se contenter, en matière de formation et de didactique, d'opinions dignes, à notre avis, du Café… du Commerce.

Pour ce qui est du traitement fait au manuel Sésamath, peut-être est-il éclairant de savoir que l'équipe de Tangente a aussi produit un manuel de Collège (Aventure Maths), endossant, là, un rôle classique d'éditeur. Or, il est clair que l'irruption de manuels libres ouvre une brèche inédite dans le pré carré du marché de l'édition scolaire, et que l'ensemble des éditeurs, Tangente compris, ne peut qu'en souffrir. Et si ce n'était que justice, à voir la façon dont quelques grands éditeurs ont, au fil des années, appris à maltraiter leurs auteurs (contrats léonins, droits en chute libre, mépris affiché).
Serait-ce là la raison profonde de la fureur qui a saisi la rédaction de Tangente ? Qui sait…

Pour le Café… Pédagogique, en tout cas, la teneur de l'article en question est difficilement admissible : en particulier, une phrase vicieuse («… encore qu'il y ait beaucoup à dire sur les décharges horaires dont certains ont bénéficié.») nous est restée en travers de la gorge. Libre à chacun de penser que les auteurs de Sésamath se fourvoient, pédagogiquement parlant, mais personne ne peut décemment insinuer qu'ils font ce travail de titan pour y rechercher des avantages personnels indus.

Au Café Pédagogique, c'est le qualificatif "respect" qui nous vient quand nous évoquons les auteurs du manuel Sésamath.
Didier Missenard
http://manuel.sesamath.net/
http://www.apmep.asso.fr/
http://www.poleditions.com/
http://www.logique.jussieu.fr/~chalons/mareactg.php

 

Pour le prof

- Autour de TracenPoche

Voici un point autour des divers outils et sites de TraceEnPoche, le logiciel multi-plateforme de géométrie dynamique de MathenPoche.
- le site de TracenPoche :
http://www.tracenpoche.net
- Pour un usage direct en ligne :
http://tracenpoche.sesamath.net/article.php3?id_article=4
- une visite guidée, TeP en images :
http://tracenpoche.sesamath.net/article.php3?id_article=8
- la rubrique "Débuter avec TeP", avec tutoriels et videos :
http://tracenpoche.sesamath.net/rubrique.php3?id_rubrique=21
- le wikiTeP, avec aide et "bac à sable" :
http://tracenpoche.free.fr.
- TepWeb est une version allégée de TracenPoche permettant l'insertion d'une figure TeP dans une page web. Des exemples figurent dans l'Activithèque :
http://tracenpoche.sesamath.net/rubrique.php3?id_rubrique=7
- OOoTeP est un module écrit pour OpenOffice.org 2.0 afin d'insérer des images-figures produites par TeP :
http://tracenpoche.sesamath.net/article.php3?id_article=24.
- TeP, TepWeb et OOoTeP sont téléchargeables là :
http://tracenpoche.sesamath.net/article.php3?id_article=23.
- TepCD est la version CD de TracenPoche. En dehors de l'interface classique de TracenPoche , la version CD du logiciel donne accès à différents menus qui permettent : une gestion conviviale des fichiers scripts, une configuration plus aisée de l'interface, l'exportation sous différentes formes (image jpg , OOoTeP, presse-papier, html, impression), la création de séances élèves exportées comprenant le logiciel TracenPoche version élève (avec des menus restreints) et une bibliothèque de scripts. Le CD est vendu 35 euros (où 3 euros reviennent à l'association, et, comme d'usage chez Sésamath, pas aux auteurs).
http://www.generation5.fr/logiciel_educatif/enseignement_produit.php?id=582&cat=302

- Sésamath fait dans le social

Humanitaire et aide à des associations de soutien scolaire, c'est un nouveau programme de Sésamath. En ligne, une philosophie, des contacts, et des exemples d'actions.
http://www.sesamath.net/index.php?page=actions_sociales

- Le manuel Sésamath Quatrième avance

Le projet de manuel de quatrième avance gaillardement, et s'inspire de l'expérience acquise dans les deux précédents. L'association fait appel à relectures et critiques.
http://manuel.sesamath.net/index.php?page=manuel_et_cahiers_4e

- Mathematice

La revue en ligne de Sésamath a produit son second numéro en novembre : il est consacré à la géométrie dynamique. Le deuxième est sous presse, et sera dédié à l'usage des tableurs ; celui de mars parlera des tableaux interactifs.
http://revue.sesamath.net/

- Une nouvelle version pour MathGraph 32

Une nouvelle version de MathGraph32 (portant le numéro 1.9.5) est maintenant disponible sur le site du CNDP.
La mise à jour téléchargeable est gratuite pour les possesseurs des versions précédentes ; elle concerne aussi la version 1.0 de la version école.
Une nouvelle version de l’applet (pour mise en ligne) est aussi disponible, entièrement compatible avec cette nouvelle version. Libre de droits pour une utilisation non lucrative, elle est rapide et puissante.
Les nouveautés consistent en un nouveau type d’objet (objet lieu d’objets), deux nouveaux types d’objets calcul (calcul d’aire de polygone et de longueur d’une ligne brisée ou polygonale), dérivée formelle d’une fonction déjà définie. On trouve aussi désormais trois icônes permettant de tester le parallélisme, l’orthogonalité de deux droites ou l’alignement de trois points.
Enfin, le logiciel permet un utile renforcement de traits fins lorsqu’on imprime ou copie-colle une figure dans le presse-papier.
Yves Biton achève actuellement l'implémentation du calcul dans l'ensemble des complexes : nous donnerons des nouvelles rapidement de cet outil qui manquait jusqu'ici cruellement partout.
- Des exemples d'utilisation de l'applet pour le Web :
http://mathgrafic.free.fr
- les sites du logiciel, avec les mises à jour :
http://www.cndp.fr/maths/mathgraf

- Du nouveau pour Cabri

CabriLog, la société distributrice des logiciels Cabri, annonce une nouvelle licence. Pour cette licence "établissement + élèves", en sus du site, les logiciels seront disponibles aussi bien pour les enseignants (10 au maximum), que pour tous les élèves, chez eux. Excellente idée, déjà exploitée par Geoplan depuis quelques années.
http://www.cabri.com/

- À propos du Sudoku

Nous avions un peu vite référencé au numéro précédent des pages qui provenaient en fait du site du réseau rural d'éducation de l'Embrunais-Savinois. Ces pages ont en réalité été écrites par Pascal Buch.
Si vous vous intéressez à l'usage pédagogique des Sudoku, nous ne pouvons que vous les conseiller ; mais il vaut nettement mieux les lire depuis leur site original.
http://www.gap.ien.05.ac-aix-marseille.fr/rre/article.php3?id_article=1262

- Du nouveau sur CultureMath

Le site "CultureMath" s'enrichit de nouveaux articles :
- Frédéric Brechemacher présente la diversité des idées qui ont conduit au calcul matriciel, dans le contexte culturel de l'Europe du début du XXe siècle, avec une étude sur "Les matrices : formes de représentation et pratiques opératoires (1850-1930)".
- Jacques Bouteloup a puisé dans la géométrie du triangle: "Cubiques circulaires passant par leurs foyers singuliers" et "Les cercles de Tücker".
http://www.dma.ens.fr/culturemath/

- Un texte, un mathématicien…

Le cycle de conférences «Un texte, un mathématicien» 2007 démarre en janvier. Toutes les conférences ont lieu le mercredi à 18 h 30 au grand auditorium de la Bibliothèque F. Mitterrand.
Voici le programme de l'année :
17 janvier : Pierre Cartier "Le symbolisme mathématique : des figures aux nombres et à leurs transfigurations".
14 février : Jean-Yves Chemin "Jean Leray et les fondements mathématiques de la turbulence".
14 mars : Xavier Viennot "D’une lettre oubliée d'Euler à la combinatoire et à la physique contemporaine".
23 mai : Nicole El Karoui "De la théorie de la spéculation aux mathématiques de l'aléatoire : un aller-retour".
Ce cycle est co-organisé par la BNF et la SMF, en partenariat avec France Culture et Tangente.
http://smf.emath.fr/MathGrandPublic/BNF/2007/

- Escher en Lego !

Jean Delerue signale ce lien amusant, où perspective, art et bricolage font bon ménage. Une idée pour des activités en classe, sans nul doute. Cette page est due à Andrew Lipson (visible sur une photo intrigante sur la page d'accueil de son site).
http://www.andrewlipson.com/escher/belvedere.html

- Une conférence en Ile de France

La Régionale Ile-de de-France de l’APMEP organise, le mercredi 24 janvier 2007, à 15 heures, à l’Institut Henri Poincaré, 11, rue Pierre-et-Marie-Curie (PARIS 5e) une conférence de Martine Buhler et Anne Michel-Pajus "sur différents types de démonstrations rencontrées spécifiquement en arithmétique".
http://www.apmep.asso.fr/spip.php?article1335

- La journée de la Régionale Ile de France de l'APMEP

La régionale Ile de France de l'APM organise sa journée régionale, le samedi 10 février 2007, de 9 à 17h, à l'Institut Henri Poincaré. En matinée, des ateliers ; l'après-midi, l'AG suivie d'une conférence de Daniel Perrin ("L'expérimentation en mathématiques : quelques exemples).
http://www.apmep.asso.fr/spip.php?rubrique128

- Journées Nationales 2007 de l'APMEP

Les journées nationales de l'APM se tiendront du 28 au 31 octobre 2007 à Besançon, sur le thème "le temps des mathématiques, les mathématiques dans leur temps".
Notez-le dans votre agenda, et, pourquoi pas, proposez un atelier…
http://www.apmep.asso.fr/spip.php?article1198

 

Collège

- Actualisation du document d'accompagnement sur les nombres

Parmi les projets de documents d'accompagnement déjà publiés, celui qui concerne "les nombres au Collège" vient d'être mis à jour en décembre.
http://eduscol.education.fr/D0015/LLPHAG00.htm

 

Lycée

- Une épreuve expérimentale pratique pour le Bac S

Eduscol présente l'expérimentation, pendant l'année scolaire 2006/2007, d'une épreuve pratique de mathématiques au baccalauréat S.
"L'objectif de l'épreuve est d'évaluer les compétences des élèves dans l'utilisation des calculatrices et de certains logiciels spécifiques en mathématiques ; il s'agit d'évaluer chez les élèves, la capacité à mobiliser les TICE pour résoudre un problème mathématique."
Une banque de sujets (téléchargeable) a été élaborée au niveau national. Chaque sujet est composé d'une description, d'une "fiche élève", d'une "fiche professeur", d'une "fiche évaluation" destinée à figurer dans le dossier du candidat.
Cette épreuve pratique comptera pour un cinquième dans la note globale de l'épreuve de mathématiques du baccalauréat série S lorqu'elle aura été généralisée.
Mais, au fond, l'objectif principal de cette mise en place est de tenter de mettre fin à l'érosion des effectifs des élèves qui choisissent l'option de spécialité maths en TS. En effet, en Physique-Chimie et en Biologie, l'épreuve expérimentale maintenant en place assure aux candidats des notes bien supérieures à celles qu'ils obtiennent en mathématiques. En moyenne, en général, les élèves de TS obtiennent, en mathématiques, une note située entre 8 et 9 s'ils n'ont pas choisi l'option maths, et 11 s'ils l'ont choisi. En Physique-Chimie et en Biologie, les moyennes sont souvent aux environs de 13…
On comprend qu'avec le jeu des coefficients, les élèves évitent l'option de spécialité maths. La nouvelle épreuve devrait voir le jour à la session 2008.
http://eduscol.education.fr/D1115/epr_pratique_presentation.htm

 

©Le Café Pédagogique 2001 - 2006
Création le 26 Mars 2001 - Reproduction interdite - Tous droits réservés