La page des parents (Café N° 36)

Version imprimable Version imprimable

- François Jarraud -

- A la Une : L'humiliation au quotidien    [ Haut ]

L'humiliation au quotidien c'est ce que vivent les millions d'élèves confrontés à la saleté des toilettes des établissements scolaires. Il est rare qu'un pédagogue daigne se pencher sur ce sujet. Philippe Meirieu le fait dans le dernier numéro de Liaisons laïques, le bulletin parisien de la FCPE. Il soulève ainsi un véritable tabou. "Abandon, saleté, portes fracturées, absence de papier hygiènique.. On ne dit pas assez à quel point cette impossibilité totale de trouver l'intimité nécessaire et l'environnement accueillant entraine (les écoliers) vers une sorte de déni complet de ces réalités physiques... Que ce qui est vraiment inconvenant c'est de réserver les toilettes propres et entretenues aux seuls adultes.. On ne dit pas que c'est cette attitude qui condamne les enfants à l'obscénité"... Nous exaltons dans nos institutions l'intelligence spéculative, tandis que nous les contraignons à s'humilier au quotidien. "
http://www.fcpe75.org

- Les jeunes    [ Haut ]

Les jeux vidéos augmentent l'attention visuelle
"La nouvelle qui épouvante tous les parents" annonce le New York Times du 29 mai. Le quotidien rend compte d'une étude du Dr Bavelier de l'Université de Rochester sur les effets des jeux vidéo. Ele établit que les jeux de "shooting" , du type Medal of Honor, développent chez les joueurs des capacités supérieures d'observation visuelle. Et ces capacités rejaillissent dans un tas de domaine.
http://www.nytimes.com/2003/05/29/scienc e/29VIDE.html?ex=1055212473&ei=1&en=21240 e5d21d670d1

Le déficit d'attention a son centre
Selon EdBriefs.com, l'association américaine CHADD regroupe des adultes et jeunes américains souffrant d'hyperactivité. Elle vient d'ouvrir un site officiel de ressources pour le traitement de cette maladie. On y trouve des réponses aux questions les plus fréquentes et de nombreux documents. En France l'association Thada met en ligne des documents pédagogiques (fréquemment québécois).
http://www.chadd.org
http://perso.wanadoo.fr/thada-france/

- La vie scolaire    [ Haut ]

Bac et brevet
Dans les circonstances actuelles, le dossier Bac et Brevet du Café prend un nouveau sens. En effet il propose des sites pour obtenir des cours en ligne et s'entraîner en vue des examens.
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/ bac2003/

Internet inquiète les parents de la PEEP
C'est l'Europe qui est au coeur de la réflexion du congrès annuel de la PEEP du 29 au 31 mai. A cette occasion, la PEEP publie son enquête habituelle sur les inquiétudes des parents. Si l'inquiétude des parents a globalement baissé cette année, et particulièrement la crainte de violences, la drogue devient la première préoccupation des parents. Deux nouvelles sources d'inquiétude apparaissent : la violence routière et l'utilisation non-surveillée d'Internet (pour un tiers des parents). Les parents de la PEEP soutiennent la décentralisation : 62% estiment que la région devrait avoir des responsabilités dans la mise en place des projets pédagogiques dans l'enseignement général et dans l'orientation.
http://www.peep.asso.fr/derniere/obs16.h tm

Les éditeurs dénoncent la pénurie de manuels
Les éditeurs scolaires regroupés dans l'association Savoir Livres mettent en évidence le manque de manuels à l'école primaire. Alors que les parents sont unanimes à reconnaître leur utilité, seulement un tiers des élèves auraient des manuels dans toutes les disciplines. Savoir Livres invite donc les députés à débattre de la question du financement des manuels scolaires.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_030515220121.wiwff3uo.html

Grèves et examens
Après Jean-Pierre Raffarin, Luc Ferry a annoncé son intention de ne pas tolérer le boycott des examens. Libération du 29 mai fait le point sur les sanctions possibles pour des enseignants qui s'opposeraient aux examens. Un flou juridique entoure la capacité à requérir des enseignants grévistes. Par contre la rétention de notes a déjà fait l'objet de condamnation. La FCPE a renouvelé une nouvelle fois son opposition à tout boycott des examens : "Les parents réaffirment que les examens doivent se dérouler normalement. C'est au gouvernement de prendre ses responsabilités pour mettre fin à une situation de blocage dont il est à l'origine et qu'il persiste à maintenir". Mais elle appelle à participer à la grève du 3 juin. La PEEP a émis également une condamnation d'un éventuel boycott mais sans mettre en cause le gouvernement.
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id= 273
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=114166

La Ligue, la J.P.A. dénoncent la baisse de leurs moyens
La Ligue de l'enseignement, la Jeunesse en Plein Air et d'autres associations péri-éducatives qui participent pleinement au service d'éducation protestent contre la baisse de leurs ressources. Les subventions accordées par le ministère ont baissé de 10 à 30%. Les associations estiment "qu'il est indispensable de renforcer le soutien (aux) associations pour réduire les inégalités sociales et culturelles, principales causes de l'échec scolaire".
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_030527161154.x76at7hk.html

Les enjeux de l'enseignement aujourd'hui
Mardi 20 mai, l'Association des historiens organisait une conférence-débat sur les enjeux et la réforme de l'enseignement. C'est que, Jean-Louis Auduc (IUFM Créteil) devait le rappeler, le système scolaire, de réforme en réforme, est devenu illisible pour les familles si ce n'est pour les enseignants. Il est urgent de modifier les concours pour les professionnaliser. Actuellement les enseignants débutants "vivent une rupture effrayante" en arrivant en poste. Pour François Dubet (sociologue, Bordeaux II), l'école est devenue avec la massification le lieu du désenchantement : c'est elle qui fait sa propre sélection et produit la frustration prolongée puisqu'elle allonge son terme. D'où les défis qu'elle doit affronter : redéfinition de la culture commune, place de l'enseignement professionnel, pilotage du système par exemple. Pour F. Dubet il faut accorder plus d'autonomie aux établissements, améliorer le pilotage en s'intéressant aux résultats de l'école et redéfinir le service des enseignants de façon à ce qu'ils prennent en charge leur mission éducative. Mais depuis 15 ans nous n'arrivons pas à changer l'école. On est devant un problème politique : notre société peut-elle construire son système éducatif ?" F. Dubet est pessimiste. C'est Philippe Joutard (Université de Provence) qui a clôturé la réunion en émettant plusieurs voeux pour l'école.. D'abord celui d'une école plus positive dans le regard porté sur les élèves : les enquêtes internationales, comme PISA, montrent que les écoliers français hésitent à exprimer leur avis. Le moment lui semble venu de mettre en place de véritables bivalences : c'est l'intérêt des élèves, perdus en collège entre tous ces professeurs, et des savoirs disciplinaires exagérément émiettés. Un débat qui rebondira probablement le 4 juin.
http://www.senat.fr/evenement/historiens /

L'enseignement bilingue en langue régionale entre dans le secondaire
Un arrêté publié au J.O. du 24 mai fixe les conditions de mise en place d'un enseignement bilingue en langue régionale dans les collèges et les lycées. Cet arrêté est pris en application du décret de juillet 2001. Il stipule que "l'enseignement bilingue à parité horaire est dispensé pour moitié en langue régionale et pour moitié en français", aucune discipline (autre que la langue régionale) ne pouvant être enseignée que dans cette langue.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnT exteDeJorf?numjo=MENE0301049A

Pas de lycée musulman à Lille
Le rectorat de Lille a finalement renouvelé son opposition à l'ouverture d'un lycée privé musulman à Lille. Cette interdiction, basée sur un retard dans la transmission de l'avis de la commission de sécurité, est contestée par la Ligue musulmane du Nord. Les deux précédantes demandes avaient été repoussées également pour des motifs administratifs.
http://infos.aol.fr/info/ADepeche?id=159 683&cat_id=1

- L'orientation    [ Haut ]

Le chômage pointe à la porte du lycée
Selon une enquête ministérielle, le taux de chômage des jeunes qui quittent le lycée est en hausse de 3%. Un jeune sur cinq qui quitte le lycée ne trouve pas d'emploi 7 mois après son départ. Les moins diplômés sont les plus touchés.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/d pd/ni0330.pdf
http://www.adobe.com/Acrobat/readstep.ht ml

- Société    [ Haut ]

Bavure au centre éducatif fermé
C'est une nouvelle bavure pour les "centres éducatifs fermés", un dispositif mis en place avec détermination par le garde des sceaux pour redresser les adolescents délinquants. Selon Le Monde du 26 mai, le directeur d'un des premiers centres, ouvert depuis deux mois seulement, celui de Lusigny, est inculpé de viol. Même si la victime n'est pas une adolescente, cette affaire jette un sérieux discrédit sur les qualités éducatives du personnel de ce centre. D'autant qu'il exigeait des pensionnaires qu'elles fournissent avant admission leurs mensurations. Curieux directeur, étrange règlement, singulière pédagogie pour un service public.
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,322 6--321569-,00.html

La sécu en déficit
La Commission des comptes de la sécurité sociale l'annonce : la sécurité sociale connaîtra un lourd déficit de 8 milliards d'euros cette année. Cette situation résulte d'une croissance plus rapide des dépenses que des recettes. En 4 ans elles ont connu une hausse de 26%. Pour réduire le déficit il faudra soit freiner les dépenses soit augmenter les recettes. Une nouvelle occasion de conflit en perspective.
http://www.social.gouv.fr/htm/dossiers/c css/a-03/ccss0305/sommaire.htm

Le débat sur le foulard islamique
Un appel pour le foulard
"Ce foulard recouvre des réalités diverses, et nous avons des appréciations diverses, voire divergentes, de sa signification ; mais nous sommes tous d'accord pour estimer que, dans tous les cas (que le foulard soit imposé aux jeunes filles ou qu'il résulte d'un choix), l'exclusion est la pire des solutions. Nous ne sommes pas des "partisans du voile " ; nous sommes simplement partisans d'une école laïque qui ouvre à l'émancipation de tous, et non à l'exclusion... Dans tous les cas, c'est en l'accueillant à l'école laïque qu'on peut l'aider à s'émanciper, en lui donnant les moyens de son autonomie, et c'est en la renvoyant qu'on la condamne à l'oppression". Cet appel intervient après une déclaration du président de la République souhaitant une loi sur la laïcité. Il est signé par une centaine d'intellectuels et de militants, parmi lesquels Etienne Balibar, Christian Baudelot, Stéphane Beaud, Monique Chemillier-Gendreau, Jean-Luc Einaudi, Philippe Frémeaux, Laurent Mucchielli, Gérard Noiriel, Alain Touraine, Jean-Pierre Vernant et Pierre Vidal-Naquet.
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,322 4--321187-,00.html
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=111734

Contre le foulard
" Les partisans du port du foulard oublient que celui-ci est moins le signe d'une appartenance religieuse que le symbole d'un rejet de l'altérité qui va à l'encontre du principe de mixité et d'égalité propre à l'école républicaine... Le fameux hidjab auquel tiennent tant les signataires de l'Appel du 20 mai porte en lui la trace d'une emprise corporelle qui a de fortes chances d'enfermer les élèves musulmanes dans un redoutable clivage identitaire. Studieuses à l'école, tout en étant silencieusement reliées par leur voile à un dieu intérieur fanatisé, qui entrave leur liberté de jugement, elles risquent de demeurer étrangères au contenu principiel du savoir qu'on leur enseigne et de n'en retenir que les aspects utilitaires ou techniques : quelque chose comme une science sans conscience". Elisabeth Roudinesco, psychanalyste, dans Libération du 27 mai, fonde ainsi le refus du foulard à l'école.
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=113573

[ Haut ]

Archives de la rubrique La page des parents :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique La page des parents dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable