La page des parents (Café N° 61)

Version imprimable Version imprimable

- A la Une : Les résultats des lycées

- Vie des établissements

- Les jeunes

- Société

Édition du 07-04-2005

- François Jarraud -

- A la Une : Les résultats des lycées    [ Haut ]

Le ministère publie les indicateurs de résultat des lycées. Outre les données brutes de réussite aux examens, ils permettent d 'évaluer "l'effet établissement" c'est-à-dire la "valeur ajoutée" par établissement. Les indicateurs ont fait l'objet de critiques récentes et devraient prochainement être modifiés.
http://indicateurs.education.gouv.fr/
http://www.cafepedagogique.net/expresso/ index150305.php

- Vie des établissements    [ Haut ]

Violence scolaire : où en est-on ?
Tout va bien ! Officiellement, selon les derniers chiffres des données collectées par le logiciel Signa, publiés le 29 mars par le ministère, la violence scolaire recule. En janvier-février 2005, les établissements ont déclaré 2,7 incidents, contre 3 en janvier-février 2004, ce qui correspond à un recul de 10%. Pour la période de septembre à février on assisterait à un recul de 4%. Une situation qui doit être nuancée selon les établissements : la baisse est sensible en Zep (-20%), en Zus (zone urbaine sensible) (-15%) , dans les lycées généraux et technologiques (-7%) et en collèges (-5%). Par contre les lycées professionnels connaîtraient une hausse (+ 4%). Au total, selon Signa, on aurait connu en janvier février 4441 violences physiques sans arme, 4164 insultes et menaces graves, 1735 vols, 236 violences à caractère sexuel, 37 incendies, 11 ports d'arme, 9 suicides, soit au total 16.176 faits recensés.

Mais ces chiffres font problème. D'une part parce qu'on peut imaginer une grande volatilité dans les actes recensés : ainsi que penser des 399 tags recensés en janvier – février ? D'autre part, et c'est plus sérieux, ces données ne coïncident pas avec les résultats d'une enquête de l'Inserm dévoilés récemment. Celle-ci, construite à partir de témoignages d'élèves, met en évidence une généralisation des violences : il n'y aurait plus grande différence entre collèges ruraux et urbains, établissements de zep et hors zep. La violence serait en hausse dans les lycées. La seule cohérence entre ces deux travaux c'est à la fois la montée de la violence dans les lycées professionnels et l'amélioration de la situation en zep. Cela donne à penser que les politiques mises en place en zep ne sont pas inutiles et qu'il y a des remèdes à ce fléau.
http://www.education.gouv.fr/stateval/si gna/communique.htm
http://www.cafepedagogique.net/expresso/ index240305.php
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/ violence/index.php

Manif lycéenne : épuisement et défis
Selon l'AFP, 50.000 lycéens ont manifesté contre la loi Fillon le 15 mars, soit trois fois moins que le 8 mars. Les cortèges n'ont pas connu d'incidents graves mais ont été l'objet de tracasseries policières. Ainsi, à Lyon, selon l'AFP, le responsable de la sécurité publique a tenté d'ordonner la dispersion. A Rodez la police a arrêté 7 jeunes qui lançaient des œufs. Ils sont menacés de 6 mois de prison. L'essoufflement du mouvement est-il définitif ? La Fidl annonce des "référendums lycéens" dans les établissements jeudi : ils seront interrogés sur les revendications portées par le mouvement, particulièrement le rétablissement des TPE en terminale et le budget de l'éducation. A Lyon, un collectif lycéen appelle à manifester à l'occasion de la venue de F. Fillon vendredi 18. Jeudi 24 mars, le mouvement a pris la forme de dizaines d'occupation de lycées : 5 dans le 93, 10 à Paris, autant dans le 92 et à Toulouse , 5 à Rennes, 3 à Poitiers, 2 à Lyon etc. Dans certains cas, le rectorat a fermé les établissements. A Paris, le lycée Honoré-de-Balzac a été évacué par la police à l'aube. Enfin de petites manifestations spontanées ont eu lieu dans une trentaine de villes. Le mouvement devient plus spontané, moins encadré, plus général. La FCPE a manifesté son soutien aux lycéens. La FCPE de Paris condamne l'intervention de la police dans les établissements.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_050324173941.lvhda1om.html
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_050324125432.c91ky8yj.html
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_050315183428.3cenjih8.html
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_050315172652.8yivltnl.html
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_050315172137.o03i52oh.html

Le lundi de Pentecôte contesté
La FCPE rappelle sa position à propos de la journée de solidarité imposée le lundi de Pentecôte : "cette journée dite «de la solidarité» concerne les salariés, et pas les élèves. Elle demande aux familles de ne pas envoyer les enfants à l'école. La FSU appelle le premier ministre à revoir sa décision et pourrait envisager une action pour cette date.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_050330103514.1781vtq5.html
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id= 409&idT=5&idSt=

Primaire : L'Unapei lance l'opération CP
L'Unapei, qui regroupe 750 associations représentant 180.000 personnes handicapées, veut sensibiliser l'ensemble des classes de CP au handicap mental. Le 10 mai les enseignants de CP recevront un kit pédagogique comportant un livret sur l'intégration scolaire des enfants handicapés mentaux ainsi que des exemplaires du Petit Quotidien à distribuer aux enfants de leur clase. Ce numéro spécial, tiré à plus d'un million d'exemplaires, évoquera le handicap mental.
http://www.unapei.org/e-docs/00/00/11/CA /document_actualite.md

La PEEP veut être constructive
"La Fédération des parents d’élèves de l’enseignement public (PEEP), réaffirme sa déception face à cette loi peu ambitieuse et qui n’est qu’un pâle reflet des travaux de la commission Thélot… Néanmoins, cette loi d’orientation sera mise prochainement en application. Sachons être constructifs et en souligner les points positifs : le socle des fondamentaux, la volonté d’améliorer l’enseignement des langues". La PEEP déplore que " l’égalité des chances des enfants, particulièrement en milieu rural, est mise en péril par les trop nombreuses fermetures de classes et la réduction de la dotation globale horaire des établissements du second degré". La PEEP avait voté contre la suppression des TPE en terminale et contre la loi Fillon.
http://www.peep.asso.fr/actualite.php?id _actu=42&PHPSESSID=1df1155bd49e5ccd1da7c0 4c211519d9

Le bac 2004
Le ministère publie les chiffres définitifs de la session 2004 du baccalauréat. Avec 79,7% de reçus, 2004 est en retrait par rapport à 2003 mais en progression légère au regard de 2002 et 2001. 62% d'une génération a obtenu le bac, 32% pour le bac général. On observe un écart important entre académies (71% de reçus à Créteil, 86% à Rennes) et entre les sexes (82% pour les filles; 77% pour les garçons) mais ces différences s'atténuent.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/d pd/ni/ni2005/ni0509.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/rea dstep2.html

Racisme et antisémitisme à l'Ecole
Soulignant la forte montée (+ 132% par rapport à 2003) des actes racistes et antisémites, le rapport de la Commission nationale consultative des droits de l'homme signale " une forte recrudescence des violences et menaces en milieu scolaire, soit un total de 189 exactions sur un total de 1 565, c’est-à-dire 12 % des faits, en progression de 20,4 % par rapport à 203 (157), selon le ministère de l’Intérieur. Le phénomène était peu connu dans les années quatre-vingt-dix. Un signalement systématique a été mis en place par le ministère de l’Éducation nationale depuis la rentrée 2001-2002. Il révèle en 2004 qu’environ 10 % des établissements sont touchés, … dans le second degré, dont trois quarts dans des collèges. Plus de 75 % de ces
incidents ont fait l’objet de poursuites disciplinaires".
La majorité des faits sont antisémites : 970 faits dans le pays en 2004 pour 595 autres, 36 blessés sur 56, le double de 2003. Les élèves et les établissements scolaires sont souvent concernés : sur 117 agressions antisémites, 53 ont pris pour cible des mineurs. Outre les violences, les menaces et les insultes se banalisent. Trois régions rassemblent les trois quarts des faits : l'Ile-de-France, Rhône-Alpes et la région PACA. Sur 209 auteurs de violences interpellés, la moitié sont d'origine "arabo-musulmane" d'après la police.
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/b rp/notices/054000193.shtml

Les parents d'élèves parisiens en appellent au maire
"Une dotation supplémentaire de moyens est nécessaire pour faire, à Paris, une carte scolaire répondant aux besoins de scolarisation de tous les écoliers" estime la FCPE de Paris qui dénonce des fermetures abusives de classes. L'association appelle à un rassemblement le 9 avril à 12h30 devant l'Hotel de ville.
http://www.fcpe75.org


- Les jeunes    [ Haut ]

La crise d'adolescence a-t-elle disparu ?
" Il n’y a pas de fatalité à ce que (les adolescents) s’opposent aux parents, aux enseignants ou au ministre de l’Education nationale. Si tension il y a, c’est qu’il y a incompréhension et refus de modifier des relations qui doivent l’être parce que l’enfant n’en est plus un. Le vieux concept de « crise nécessaire » soutenue par certains psychanalystes ou pédopsychiatres paraît pour le moins excessif… L’adolescence est moins une affaire d’opposition que d’affirmation". Dans 20 Minutes du 31 mars, Michel Fize et Marie Cipriani_Crauste, Cnrs, contestent la notion de crise d'adolescence et évoquent le bonheur d'être ado. " Les adolescents ont pleinement conscience de leur bonheur et ils le disent. Ils en profitent et savent très bien que, bientôt ils ne pourront plus faire n’importe quoi". Michel Fize avait lancé en 2004 un large débat en contestant la légitimité de la mixité scolaire.
http://www.20minutes.fr/journal/intervie w/index.php
http://www.cafepedagogique.net/disci/lyc eens/39.php

Du blog à l'exclusion
Trois élèves du collège Matisse de Garges-les-Gonesse (95) ont été exclus de l'établissement pour avoir publié des photos et avoir insulté leurs professeurs sur leur blog. Les adolescents avaient hébergé leur site sur l'espace blog de la radio Skyrock, déjà cité il y a un an dans une affaire identique. Skyrock cible prioritairement les jeunes. Il y a deux mois, skyblog hébergeait de nombreux blogs qui mettaient en cause des enseignants. Le ménage a-t-il été fait ?
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_inf ormatique_050317135505.a8psyp86.html
http://www.cafepedagogique.net/expresso/ index3a64.php?express=313
http://www.cafepedagogique.net/disci/par ents/58.php


- Société    [ Haut ]

Au Perreux, le ramassage scolaire à vélo
Parce que la plupart des enfants habitent à moins d'un kilomètre de leur école et que 15% d'entre eux souffrent de surpoids, des parents volontaires de deux écoles du Perreux (94) ont décidé d'organiser un ramassage scolaire à vélo. "A vélo vers l'école" prétend aussi éduquer les enfants aux dangers de la rue.
Contact : michaud.veronique@wanadoo.fr

La sécurité des mineurs au rapport
Comment améliorer la sécurité des mineurs ? Marie-Thérèse Hermange a remis au ministre de l'intérieur un rapport qui vise à "sortir du faux dilemme, du faux débat entre prévention et répression" et à "réhabiliter la sanction d'un point de vue éducatif". Le rapport préconise une aggravation des sanctions contre les auteurs de trafic et d'exploitation de mineurs en ciblant prioritairement l'excision, le mariage forcé et l'inceste. Une partie importante du texte concerne l'éducation nationale. M-T. Hermange préconise la création de "staffs de diagnostic, d'orientation et de soutien aux apprentissages fondamentaux (SDOSAF) chargés de suivre les enfants en difficulté associant éducation nationale, PMI et départements et le développement d'internats et de classes relais. Elle demande l'éradication de l'absentéisme par un contrôle strict et propose d'augmenter les formations communes enseignants – police – travailleurs sociaux. Un rapport qui n'est pas comparable à l'excessif rapport Bénisti mais qui privilégie les solutions répressives et les décideurs locaux.
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/b rp/notices/054000209.shtml
http://www.cafepedagogique.net/expresso/ index040205.php


[ Haut ]

Archives de la rubrique La page des parents :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
Le point pour la rentrée 2006

Dossier Bac et Brevet : préparation, entraînement, auto-évaluation

  La rubrique La page des parents dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable