Pédagogie (Café N° 36)

Version imprimable Version imprimable

Dossier spécial

- François Jarraud -

- A la Une : Un projet français primé aux Etats-Unis !    [ Haut ]

Lancé en 1999, le projet de "classe collaborative" du lycée de Paul Héroult, à Saint Jean de Maurienne, fait travailler ensemble et rencontrer des lycéens français et des étudiants de la Penn State University et de l'University of South Carolina. "L'American Council on Education" vient de reconnaître la valeur pédagogique exceptionnelle de cette expérience en lui décernant le grand prix ACE & ATT, une des plus éclatantes distinctions américaines puisqu'y concourent toutes les universités américaines. Ce prix récompense les utilisations innovantes des TICE dans l'internationalisation de l'enseignement.
Le Café avait présenté cette expérience en juin 2001 dans son numéro 5. Nous avions été frappés par la qualité pédagogique de la démarche et la dimension humaine de son initiateur. Interrogé sur cette réussite, Jean-François Cerles rappelle que "le programme collaboratif a été récompensé parce qu'il a fait ses preuves. Chaque année depuis 1999, des étudiants américains sont venus étudier chez nous en Savoie et nos élèves sont allés étudier en Pennsylvanie et Caroline du Sud. Ces visites, qui parachèvent et valident le travail de toute une année scolaire de terminale ont bien sûr abouti dans tous les cas à une remise en question des stéréotypes et idées reçues, et ont fortement contribué à une meilleure compréhension de la culture de l'autre. Par les temps qui courent, ce n'est pas un luxe".
http://www.ac-grenoble.fr/heroult/langue s/report2001_idx.htm
http://www.acenet.edu/news/press_release /2003/05may/ATT.html
http://www.cafepedagogique.net/pedago/pr atiques/archives/2001/index_5_01.php3

- Réflexion    [ Haut ]

Les enjeux de l'enseignement aujourd'hui
Mardi 20 mai, l'Association des historiens organisait une conférence-débat sur les enjeux et la réforme de l'enseignement. C'est que, Jean-Louis Auduc (IUFM Créteil) devait le rappeler, le système scolaire, de réforme en réforme, est devenu illisible pour les familles si ce n'est pour les enseignants. Il est urgent de modifier les concours pour les professionnaliser. Actuellement les enseignants débutants "vivent une rupture effrayante" en arrivant en poste. Pour François Dubet (sociologue, Bordeaux II), l'école est devenue avec la massification le lieu du désenchantement : c'est elle qui fait sa propre sélection et produit la frustration prolongée puisqu'elle allonge son terme. D'où les défis qu'elle doit affronter : redéfinition de la culture commune, place de l'enseignement professionnel, pilotage du système par exemple. Pour F. Dubet il faut accorder plus d'autonomie aux établissements, améliorer le pilotage en s'intéressant aux résultats de l'école et redéfinir le service des enseignants de façon à ce qu'ils prennent en charge leur mission éducative. Mais depuis 15 ans nous n'arrivons pas à changer l'école. On est devant un problème politique : notre société peut-elle construire son système éducatif ?" F. Dubet est pessimiste. C'est Philippe Joutard (Université de Provence) qui a clôturé la réunion en émettant plusieurs voeux pour l'école.. D'abord celui d'une école plus positive dans le regard porté sur les élèves : les enquêtes internationales, comme PISA, montrent que les écoliers français hésitent à exprimer leur avis. Le moment lui semble venu de mettre en place de véritables bivalences : c'est l'intérêt des élèves, perdus en collège entre tous ces professeurs, et des savoirs disciplinaires exagérément émiettés. Un débat qui rebondira probablement le 4 juin.
http://www.senat.fr/evenement/historiens /

4 juin : Pour un débat sur le collège unique
"Le collège unique vit aujourd'hui une crise si profonde qu'on ne pourra pas faire l'économie d'un débat engageant progressivement l'ensemble du pays". Un collectif, regroupant des pédagogues comme Gaby Cohn-Bendit, Gilbert Longhi, Marie-Danielle Pierrelée et des responsables associatifs (OZP, GFEN, OCCE, CRAP, CEMEA) et syndicaux (SNUIPP, UNSA, SGEN), fait ce bilan et appelle à une réflexion commune. La première étape aura lieu le 4 juin à Paris à la mairie du 13ème à 9h45. François Dubet, Francine Best et Jean Foucambert analyseront la crise du collège unique. Le Café rendra compte de cette réunion.
Contact : jpbn@noos.fr

Mutualisation, collaboration à Poitiers
Le compte rendu des 5e rencontres "Réseaux humains, réseaux technologiques" qui ont eu lieu les 16 et 17 mai dernier est en ligne. Organisées par Jean-François Cerisier, de l'UFR Lettres-langues de l'université de Poitiers, avec le concours du SCEREN et du département, les Rencontres sont l'occasion de conférences, ateliers et débats autour des nouvelles technologies. Elles avaient cette année pour thème "De la Mutualisation à la collaboration". On notera particulièrement le choix de sujets originaux et soucieux de mettre en valeur des initiatives ayant un impact réel sur le terrain de la mutualisation et de la collaboration. A ce titre, on peut y suivre des ateliers sur les sites de triche à l'école comme sur l'aspect collaboratif d'un site web d'académie, ou encore sur les logiciels libres, et même un atelier sur le Café pédagogique (présenté par Caroline d'Atabekian), pour en faire connaître l'organisation et la portée, et dont on peut voir la video en ligne. Bien d'autres ateliers ont eu lieu, dont on trouvera en ligne la rediffusion en vidéo ou un compte rendu écrit. Pour terminer les rencontres, Bruno Devauchelle a animé une table ronde sur le thème de ces 5e rencontres, qui fera prochainement l'objet d'un compte rendu dans le Café, suivie d'une conférence sur le thème "Agir en réseaux : révolution et continuité", animée par Didier Paquelin.
http://uptv.univ-poitiers.fr/uptvsite/vi sionner_ie.asp?IDmanif=65

Vie scolaire : L'humiliation au quotidien
L'humiliation au quotidien c'est ce que vivent les millions d'élèves confrontés à la saleté des toilettes des établissements scolaires. Il est rare qu'un pédagogue daigne se pencher sur ce sujet. Philippe Meirieu le fait dans le dernier numéro de Liaisons laïques, le bulletin parisien de la FCPE. Il soulève ainsi un véritable tabou. "Abandon, saleté, portes fracturées, absence de papier hygiènique.. On ne dit pas assez à quel point cette impossibilité totale de trouver l'intimité nécessaire et l'environnement accueillant entraine (les écoliers) vers une sorte de déni complet de ces réalités physiques... Que ce qui est vraiment inconvenant c'est de réserver les toilettes propres et entretenues aux seuls adultes.. On ne dit pas que c'est cette attitude qui condamne les enfants à l'obscénité"... Nous exaltons dans nos institutions l'intelligence spéculative, tandis que nous les contraignons à s'humilier au quotidien. "
http://www.fcpe75.org

L'école ouverte réconcilie
Créé en 1991, le dispositif "Ecole ouverte" accueille des écoliers, collégiens et lycéens des ZEP dans les établissements scolaires pendant les vacances scolaires et, durant l'année, les mercredis et samedis. Eduscol publie une étude qui évalue ce dispositif qui accueille plus de 76.000 jeunes et continue sa croissance. Il "modifie les relations entre les jeunes et les adultes et contribue à la lutte contre la violence en instaurant ou en consolidant dans l'établissement scolaire un climat de confiance".
http://www.eduscol.education.fr/D0116/vb ilan.htm

Education & Devenir pour un large débat sur l'école
" Nous avons besoin que soient clarifiées les missions que la Nation confie à l'Ecole, que nos élus débattent sur les personnels qu'elle doit former et recruter et la manière dont ils doivent exercer leurs métiers. Pour que ce débat ne soit pas vain il importe que l'Etat fixe en même temps les modalités incontournables pour prévenir les dérives et restaurer la confiance". Dans un communiqué, Education & Devenir s'inquiète devant la crise profonde et de plus en plus violente qui entraîne l'école. Elle appelle à un débat qui puisse refonder la confiance. Ce qui implique qu'il ne se limite pas au Parlement.
http://education.devenir.free.fr/communi que.htm

Ecole : L'ennui a un coût
Dans un article du Monde, un professeur de collège, Paulette Maillard, décrit un système scolaire où règne l'ennui. " On s'ennuie rarement à l'école maternelle et beaucoup moins qu'auparavant à l'école élémentaire. L'ennui, cependant, persiste dans bien des classes de collèges et de lycées. Associé à l'obligation scolaire, il s'impose aux élèves qui n'ont guère de moyens pour y échapper. Beaucoup d'entre eux en sont affectés.... Mais peut-on encore parler d'ennui lorsque l'on ne parvient jamais à réussir ce que l'on entreprend à l'école ? Là, c'est de souffrance au quotidien qu'il s'agit, où se mêlent le découragement et la démobilisation. Source de frustration et de révolte, l'échec est vécu comme un rejet humiliant. Il laissera des traces profondes... Voilà pourquoi ils sont encore 150 000, chaque année, à sortir du système éducatif sans diplôme ni qualification et, pour certains d'entre eux, à casser des voitures. Ce qui soulève une autre question : quel est le coût économique et social de l'échec scolaire ?" Pour P. Maillard, "une réforme d'ensemble est nécessaire, on le sait depuis des décennies. On sait aussi ce qu'il faut faire. Il ne manque que la volonté, le courage politique et les sous. Ils ont fait défaut jusqu'ici et, ça, c'est vraiment très ennuyeux".
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,323 2--320756-,00.html

Publication de La Lettre du Lirest
Le numéro 58 de La Lettre du Lirest (Laboratoire Interuniversitaire de Recherche en Éducation Scientifique et Technologique) est paru. La Lettre rend compte des travaux en cours, des interventions et des publications dans les champs d'étude du laboratoire. A noter, le compte-rendu d'un ouvrage sur l'histoire de l'enseignement du dessin, d'un travail sur les technomusées.
http://www.lirest.ens-cachan.fr/lettres/ lettredumoi.html

- Projets    [ Haut ]

Grande-Bretagne : 500.000 écoliers lancés dans un concours scientifique
C'est en jouant les Sherlock Holmes que les écoliers britanniques vont pouvoir renouer avec les sciences. A l'initiative de The Planet Science Whodunnit, 500.000 enfants se transforment en apprentis enquêteurs sur la scène d'un crime fictif. Ils doivent effectuer des analyses pour trouver le coupable. Le scénario vient d'Australie où il a déjà été testé sur 130.000 écoliers. Il intervient à un moment où, nous dit BBC News, l'enseignement des sciences est menacé par la crise financière des écoles.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/304 9841.stm

Un lecteur de DVD pour le Mali
Le premier prix du concours "Image Imaginaire" en Français langue seconde (voir le Café en ligne) est une jeune Malienne du lycée Massa Makan Diabaté de Bamako. Elle va recevoir trois DVD offerts par le CNDP... que son lycée, dépourvu de lecteur de DVD, ne pourra pas utiliser. Image Imaginaire lance une souscription pour offrir un lecteur à cet établissement.
http://www.imageimaginaire.com/concours/ accueil-concours.htm
http://www.cafepedagogique.net/disci/pra tiques/

Philippines : Le téléphone mobile pour apprendre les sciences
Comment rendre vivant l'enseignement scientifique dans les villages les plus éloignés ? Avec l'aide de l'UNDP (Nations Unies), le gouvernement philippin va s'appuyer sur les technologies de pointe. Les enseignants pourront télécharger sur leur téléviseur des émissions scientifiques en utilisant un téléphone portable. Si le projet fonctionne bien, l'UNDP pense pouvoir l'utiliser dans d'autres pays pauvres.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/technology/30 34875.stm

Le M-Learning marche mieux en groupe
BBC News rend compte des premiers résultats d'une recherche européenne sur le M-Learning, l'utilisation du téléphone mobile de nouvelle génération ou de PDA pour l'enseignement. L'Union européenne soutient actuellement un projet auprès de 300 collégiens et lycéens suédois, italiens et britanniques. Les responsables du projet pensaient qu'un des atouts du M-Learning était son caractère intime : le téléphone est un objet personnel et il peut être utilisé en privé pour s'entraîner. L'enquête révèle que les jeunes ont spontanément préféré utiliser les services de M-Learning en commun. Comme si le groupe était un appui pour les apprentissages.
http://news.bbc.co.uk/2/hi/technology/29 40936.stm

- Ressources    [ Haut ]

Un livret par compétence
L'académie de Paris publie un livret scolaire qui permet de rendre compte de l'acquisition de compétences précises, d'améliorer le suivi des élèves et la communication avec les familles. Le livret est simple et accompagné d'un guide d'utilisation et d'un diaporama. Un outil efficace qui permet d'améliorer ses pratiques. A voir !
http://livretscolaire.scola.ac-paris.fr

Utiliser ARI pour apprendre le web
ARI est un logiciel d'aide à la recherche sur internet développé par l'INRP. Il permet une réflexion de l'élève sur sa stratégie de recherche. Arnaud Mongella propose une séquence pédagogique pour découvrir les atouts de ce logiciel avec des élèves de troisième.
http://www.ac-nantes.fr/peda/disc/histge o/pedago/ari-doc/ari11.htm
http://www.inrp.fr/Tecne/Savoirplus/Rech 40123/ari/accueil.html

Sujets d'examens en professionnel
Retrouvez tous les sujets d'examen de l'enseignement professionnel, du CAP au BTS , sur le site académique de Montpellier.
http://www.ac-montpellier.fr/ressources/ examens/consultation/

L'intégration des TICE en débat
Le dernier éditorial du Café pédagogique suscite des réactions au "comptoir" dudit Café. A Serge Pouts-Lajus qui présente les TIC comme assimilées mais utilisées dans un sens inattendu par les enseignants, les lecteurs du Café répondent en mettant en cause le système éducatif. Pour Nicole Vogel, " Combien d'entreprises privées seraient aujourd'hui informatisées si elles avaient attendu que leurs employés payent eux-mêmes l'ordinateur et les logiciels dont ils se servent et apprennent à s'en servir le week-end ? ". Pour Jacques Delmas, le système "imprime massivement ses pratiques sociales habituelles sur la technologie, dans un lent processus de dégradation programmé. Cela s'est déjà produit avec le projecteur de diapositive, le téléviseur, puis le magnétoscope... Faute d'avoir pu éliminer la machine informatique aussi facilement que la télévision, il cherche par tous les moyens à l'intégrer dans un cadre didactique ultra-conservateur. La notion "d'ordinateur-outil" et la disparition de la matière "informatique" dans certains programmes nationaux participent à l'entreprise.. Il s'agit bien de remettre en cause le rôle fondamental de la machine dans le design pédagogique du futur !"
http://www.cafepedagogique.net/forums/

Etats-Unis : Des jeux vidéo pour les profs de gym
Selon Edbriefs.com, alors que de plus en plus d'écoliers deviennent obèses, les profs de gym sont amenés à faire appel aux jeux vidéo pour motiver leurs élèves. Ainsi les machines Dance Dance Revolution amènent les élèves à danser en suivant un jeu d'arcade. Une autre machine, qui coûte près de 1500 euros, les oblige à pédaler pour participer à une course de voitures virtuelle.
http://www.edbriefs.com

Etats-Unis et Grande-Bretagne : Enquêtes sur les usages des TICE
Proposé par l'Université du Nord Texas et du Michigan, Snapshot Survey enquête sur les pratiques pédagogiques et les besoins des enseignants avec l'intention d'aider les décideurs. Une nouvelle enquête est lancée à destinations des enseignants du Royaume-Uni. Le site donne également accès aux résultats d'une enquête auprès des profs du Nebraska. Elle montre que un fort taux d'utilisation de l'informatique en classe mais un taux plus faible pour Internet. 39% ont signalé une utilisation de l'ordinateur avec leurs étudiants au moins une heure par semaine, contre 17% pour Internet. Pourtant l'intérêt envers Internet est fort La première demande des enseignants concerne le matériel, encore jugé insuffisant. Enfin l'enquête montre qu'ils accordent peu d'intérêt aux consultations inopportunes en cours.
http://snapshotsurvey.com/uk/
http://snapshotsurvey.org/findings.htm

Dossier spécial    [ Haut ]
- La 3ème à projet professionnel, laboratoire pédagogique

Elle sera mise en place à la rentrée 2004 et permettra une exploration du monde professionnel par les collégiens.

Les textes officiels
La circulaire de rentrée parue dans le B.O. n°14 précise son déploiement dans les collèges et dans les lycées professionnels. Le site EduScol donne accès aux textes officiels encadrant la 3ème PVP et particulièrement la convention signée entre collège et lycée professionnel. A noter le glissement sémantique entre ces deux sources : 3ème "préparatoire à la voie professionnelle" d'un côté, 3ème "à projet professionnel" de l'autre. L'enjeu est bien dans l'orientation précoce.
http://www.education.gouv.fr/bo/2003/14/ MENE0300748C.htm
http://www.eduscol.education.fr/index.ph p?./D0072/nouvelle3e.htm

Un guide
L'académie de Dijon publie un document incontournable. Il s'agit d'un guide destiné aux chefs d'établissements et aux enseignants rédigé par des IEN ET. Il renseigne sur les publics concernés, la finalité de la filière, la construction du projet et propose des recommandations pédagogiques pour le mener à bien. Parmi les points notables de ce document : le regroupement disciplinaire tel qu'il se pratique en LP (lettres - histoire-géo par exemple), l'heure hebdomadaire réservée au suivi du projet de l'élève, les 10 heures hebdomadaires d'enseignement professionnel, la découverte de l'entreprise, la volonté de ne jamais perdre de vue la nécessité de remotiver les élèves, la pédagogie de projet et l'utilisation des TICE. Ces troisièmes apparaissent bien comme un laboratoire pédagogique.
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/ensp ro/info_institu_3PVP.htm

Une expérience originale : BTS et troisièmes PVP en web TV
Faites découvrir les troisièmes PVP (Préparation à la voie professionnelle) et les voies professionnelles à vos élèves en les faisant assister à l'émission "Deux mains, un métier" Mardi 13 mai à 14h. Cette émission sera filmée par une classe de BTS audio-visuel du lycée René Cassin à Bayonne et diffusée en direct sur le web. Vos élèves peuvent envoyer questions et impressions par courrier électronique et découvrir des élèves qui trouvent leur voie en L.P.
http://www.deuxmains.fr.st

Quelques exemples
Dans l'académie de Bordeaux, plusieurs établissements présentent à destination des parents et des jeunes ces classes.
http://www.ac-bordeaux.fr/Etablissement/ ACroizat/formation/3eme.htm
http://www.ac-bordeaux.fr/Etablissement/ LPBlanquefort/3pvp.htm
http://www.ac-bordeaux.fr/Etablissement/ Esteve/3pvp.htm

[ Haut ]

Archives de la rubrique Pédagogie :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique Pédagogie dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable