Pédagogie (Café N° 43)

Version imprimable Version imprimable

Édition du 04-12-2003

- François Jarraud -

- A la Une : L'Innoscope réveille le goût de l'innovation    [ Haut ]

Avec plus de 300 actions innovantes, l'innoscope, mis en ligne sur Eduscol, devrait réveiller le goût de l'innovation des enseignants. Un moteur de recherche permet de trouver facilement le descriptif d'actions innovantes par niveau, discipline ou mot-clé. Par exemple, 7 projets utilisent Internet pour accompagner les élèves à distance, les mettre en communication avec des chercheurs ou créer des oeuvres d'art.
http://www.eduscol.education.fr/D0093/r_ bdd.htm

- Réflexion    [ Haut ]

Les élèves en difficulté à l'entrée en 6ème
"Les IEN doivent être alertés et appelés à la vigilance quant aux dysfonctionnements constatés en matière de redoublements et dans le .. recours au RASED". L'Inspection générale publie une étude menée par Bernard Gossot et Philippe Dubreuil, sur "les élèves en difficulté à l'entrée au collège". Elle s'est penchée sur le cas des élèves en difficulté en 6ème et fait apparaître de nombreuses lacunes de l'école. Signalons d'abord "l'usage inopérant, voire contre-indiqué du redoublement en primaire" : dans de nombreux cas, le redoublement est pratiqué en CP et ignore les cycles. De la même façon, les élèves sont rarement signalés au RASED (réseau d'aide et soutien). Le suivi école - collège est rarement fait ce qui rend difficile le suivi du jeune collégien. L'inspection appelle à y faire attention et souhaite un renforcement du rôle des professeurs principaux. L'Inspection appelle aussi à compléter le regard de l'école en y associant médecins, associations etc.
http://62.23.17.247/BRP/034000657/0000.p df
http://www.adobe.fr/products/acrobat/rea dstep2.html

Le rapport sur le français en seconde reconnaît l'importance des TICE
La mise en place du nouveau programme de français en seconde se passe globalement correctement, à en croire le rapport publié par l'Inspection générale. Cependant il stigmatise le comportement conservateur de certains professeurs qui privilégient les perspectives traditionnelles, tandis que " les "nouveautés" [Le travail de l'écriture, Ecrire, publier, lire] apparaissent dans les cahiers de textes marginalisées ou traitées plus elliptiquement ". Plus surprenante est la place prise par les TICE dans le rapport. L'Inspection générale estime que, pour construire une séquence, les enseignants " ont moins recours aux documents d'accompagnement qu'à des revues pédagogiques, et de plus en plus fréquemment, via les listes de diffusion ou les moteurs de recherche, à des sites internet, personnels ou académiques ". Ainsi, si " on doit se réjouir de la curiosité des enseignants de Lettres soucieux d'échanger des pratiques, le problème se pose de la fiabilité des sources, de la validité des propositions, voire de la correction et de la fidélité des textes littéraires intégrés aux sites consultés ". Enfin, concernant les activités pédagogiques intégrant les TICE, le rapport déplore qu' " aucun compte rendu, aucun rapport d'inspection ne font état d'un travail directement lié aux TICE en classe ". Il rappelle pourtant le rôle des groupes de réflexion qui éditent les sites institutionnels de Lettres : " Nous savons par ailleurs que des groupes nationaux et académiques - Lettres et TICE - travaillent à la mise en place d'outils, à la diffusion de pratiques, à la formation des professeurs. Au cours de notre enquête, le résultat de leur action et de leur engagement n'est pas apparu. Nous le regrettons vivement ".
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/s yst/igen/rapports/francais_seconde_03.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/rea dstep2.html
http://www.cafepedagogique.net/disci/fra ncais/

Une étude britannique sur les sites éducatifs
L'Economic and Social Research Council britannique a réalisé une enquête sur les sites éducatifs sur Internet qui rejoint certaines des analyses et des préoccupations de ce coté-ci du "British Channel". Elle analyse le marché, étudie leur style pédagogique et identifie les usages à la maison. Elle établit que le modèle économique de ces sites est encore fragile, la plupart des entreprises utilisant un modèle mixte associant publicité et abonnements. Bien que le marché familial ait un énorme potentiel, c'est le marché de l'école qui est le plus solide. L'étude montre de grandes différences dans la navigation et le contenu pédagogique des sites. Aujourd'hui ces sites sont peu utilisés du fait de plusieurs phénomènes : les parents les ignorent, les travaux scolaires à la maison sont limités, les jeunes préfèrent les sites récréatifs. Quant aux jeunes qui s'y aventurent, ils savent en utiliser les aspects ludiques en évitant les textes éducatifs.
http://www.regard.ac.uk/cgi-bin/regardng /showResearchFindings.pl?ref=R000223819

Recruter les profs sur leur dimension humaine
La tribune mensuelle de Jacques Nimier est toute entière consacrée à un point du débat national : le recrutement des profs. Il soulève la contradiction entre le recrutement strictement disciplinaire des enseignants et les exigences pédagogiques du métier. Jacques Nimier recommande "un recrutement centré sur "l'humain" plus que sur le "disciplinaire" où la sélection se ferait sur dossier en fonction des expériences du professeur. " Il faut donc "former les maîtres autrement". Pour moi le "autrement" se caractérise par le passage d'une formation qui veut s'adresser à l'intellect et de façon principalement réceptrice à une formation s'adressant à la personne dans son ensemble et principalement active et responsable. Les outils ne manquent pas: travaux de groupe (comme pour les T.P.E.) , groupe d'analyse de la pratique, jeux de simulations, recherche action, préparation de séances de classe". A voir sur son site également les nombreux liens relatifs au débat national.
http://perso.wanadoo.fr/jacques.nimier/

L'illettrisme en Haute-Normandie
La préfecture de région et le Centre de ressources Illettrisme de Haute-Normandie organisent le 10 décembre un colloque "De la liberté au risque d'apprendre... vers une autre conception de l'illettrisme".
http://perso.wanadoo.fr/grli-rouen/collo que03.htm

Nouveau numéro d'ALSIC
ALSIC, la revue des langues et systèmes d'information et communication, publie un nouveau numéro qui reprend des communications au colloque de Lyon 2002. Parmi les nombreux articles , signalons ceux de N. GettliffeGrant sur l'apprentissage du français par les forums de discussion et e F. Demaizière, sur l'interface entre ingénierie et pédagogie.
http://alsic.u-strasbg.fr/Menus/frameder .htm

Colloque Technologies pour l'apprentissage et l'éducation
Organisé par Jean-François Rouet, Françoise Thibault et Nicolas Balacheff, le colloque de prospective "Technologies pour l'apprentissage et l'éducation : entre recherche et usages pédagogiques" a réuni innovateurs et chercheurs à Paris les 25 et 26 novembre. Au programme des séances sur les TICE et les apprentissages fondamentaux, "imagerie, multimodalité et apprentissages (animée par M. Liard), "structurer la recherche sur les TICE". Le colloque est retransmis en vidéo sur le site TémaTice.
http://www-rtp39.imag.fr/Colloque/Colloq .html
http://webcast.in2p3.fr/tematice/
http://www.tematice.org

25èmes Journées sur la communication, l'éducation et la culture scientifiques et industrielles
"Préparer les jeunes et aider chacun à "jouer" avec ces mouvements complexes des savoirs et des ignorances, c'est sans doute avant tout développer les capacités de questionnement". André Giordan, Jean-Louis Martinand et Daniel Raichvarg organisent à Chamonix du 30 novembre au 4 décembre les 25èmes journées Internationales sur la Communication, l'Éducation et la Culture Scientifiques et Industrielles.
http://www.lirest.ens-cachan.fr/jies.htm l

14ème Salon des apprentissages personnalisés
Organisé par l'ICEM Freinet à Nantes , le 14ème salon des apprentissages individualisés et personnalisés veut témoigner de la vitalité de la coopération à l'école. Jean-Pierre Pourtois, Henri Peyronie, Armelle Balas-Chanel et Laurent Ott interviendront sur les thèmes de l'émancipation.
http://ecolesdifferentes.free.fr/SALNANT ES.html

Rencontre sur la Veille éducative
Essayer d'identifier sur un territoire les problèmes des jeunes en rupture scolaire et éducative et tenter d'y répondre en réunissant tous les acteurs locaux travaillant dans le domaine de l'éducation, tel est l'objectif de cette démarche innovante et originale. Elle implique les acteurs locaux de l'éducation, équipes éducatives des établissements scolaires, intervenants sociaux, professionnels de l'insertion, de la santé, élus, parents et bien sur les municipalités qui coordonnent le dispositif. Actuellement une trentaine de villes ont développé une veille éducative. Le ministère de la Ville, la préfecture d'Ile-de-France et "Profession banlieue" organisent le 17 décembre à Levallois-Perret une Rencontre des différents acteurs. Ils présenteront leurs travaux et leurs expériences.
http://www.ville.gouv.fr/infos/dossiers/ veille-educative.html
http://www.ville.gouv.fr/pdf/lettre-e/20 03-11-06.pdf

- Le débat national    [ Haut ]

Mobilisation pour l'école démocratique
C'est un nouvel élan que veulent donner la Ligue de l'enseignement, la FCPE et l'association Education & Devenir. Les trois mouvements appellent les citoyens à participer au débat national sur l'école pour construire un système éducatif plus démocratique. Ils demandent le maintien de la loi de 1989 et conservent l'objectif de 80% d'une tranche d'âge au bac. Mais ils saisissent l'occasion du débat pour affirmer leurs convictions : " seule une modification profonde des approches éducatives et des relations entre adultes et jeunes peut faire vivre les valeurs que l'Ecole a pour mission de transmettre : solidarité, démocratie, entraide, coopération, respect mutuel, engagement, responsabilité, capacité à l'analyse critique...en un mot la laïcité". Les trois organisations veulent une école qui " accueille tous les enfants et les jeunes tels qu'ils sont aujourd'hui, sans discriminations, dans la diversité de leurs conditions, de leurs cultures, sans nostalgie des élèves d'hier" et qui associe davantage les parents. Cet appel pourrait donner un nouveau souffle au débat national et rassembler tous ceux qui veulent éviter la mise en place d'une école conservatrice et sélective.
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id= 317

Pour Christian Forestier, il faut réformer les filières générales
"J'avoue mon incrédulité et ma fureur lorsque j'entends évoquer un éventuel "examen d'entrée en 6e. De quoi parle-t-on et qu'a-t-on imaginé pour les enfants qui ne pourraient prétendre entrer au collège ? Comment peut-on concevoir, comme certains l'envisageaient il y a peu, de revenir à la possibilité d'arrêter la formation commune après la 5e ?" Le président du Haut conseil de l'évaluation de l'école revient sur les analyses du rapport remis par le HCEE. Il insiste particulièrement sur la nécessaire réforme du lycée : "depuis quelques années, tout se passe comme si l'institution scolaire s'était mise dans la situation de "protéger" sa voie générale en demandant aux seules voies technologiques et professionnelles de poursuivre la hausse du niveau de formation, notamment pour les élèves issus des milieux les plus défavorisés... Ces deux voies ont été utilisées comme alibi pour ne pas consentir les efforts nécessaires pour permettre aux enfants des milieux les plus défavorisés d'accéder au baccalauréat général... Si l'objectif de réduire les sorties sans diplôme peut être assez consensuel, celui de donner enfin la priorité aux formations les plus générales au détriment des formations professionnelles courtes sera probablement beaucoup plus discuté, tant il se heurte à toutes les idées reçues. Mais l'on n'a jamais réussi à expliquer comment on pouvait construire une formation professionnelle, autre que manuelle, sur un échec de la formation générale".
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@ 2-3232,36-342687,0.html

Des débats sur l'école
La Ligue de l'enseignement et la FCPE de Paris, avec Education & Devenir, ouvrent plusieurs réunions-débats aux citoyens, aux enseignants et aux parents. Ainsi en janvier, un premier débat aura lieu sur la maternelle. En mars, c'est la gratuité de l'école qui sera en question et en mai les pratiques pédagogiques.
Contact : olivier.messac@fcpe75.org

Les cinq enjeux de l'école de P. Meirieu
" Nous ne sortirons de l'opposition stérile entre le corporatisme des enseignants et le consumérisme des parents que si les politiques permettent aux enseignants-citoyens et aux parents-citoyens de construire l'école ensemble". Philippe Meirieu décrit dans Libération du 25 novembre les cinq enjeux de l'école. " Comment arrêter l'accroissement des inégalités entre, d'un côté, des écoles et des établissements "difficiles" et, de l'autre, des écoles et des établissements "refuges" ? " Pour P. Meirieu, " Il s'agit d'engager un redécoupage des secteurs scolaires en fonction du principe de la mixité sociale maximale et de faire un effort accru en faveur des établissements difficiles : décharge des enseignants, formation renforcée, initiatives culturelles multipliées, valorisation des réussites. Il faut, enfin, s'attaquer à la délicate question du barème et des conditions de nomination : il est inacceptable que de jeunes enseignants soient contraints d'affronter les situations les plus critiques". P. Meirieu pose également la question de la "raffinerie scolaire", la sélection constante des meilleurs, du "western scolaire", l'éducation difficile à l'autorité, et de la "tour d'ivoire" : la difficile entrée des parents à l'école. Une réflexion qui annonce la publication début décembre de son livre d'entretiens avec X. Darcos. Laissons lui un dernier mot d'espoir : " Pour certains de nos concitoyens,.. l'entrée dans l'école vaut acceptation préalable de ses règles et celui qui y déroge doit en être exclu. Pour eux, l'école est un sanctuaire où l'on ne peut entrer, comme dans un couvent ou une mosquée, que si l'on est d'avance un "fidèle", si l'on a déjà adhéré à la " religion scolaire". Mais d'autres pensent qu'on ne peut pas exiger a priori de quelqu'un ce qu'on est précisément chargé de lui apprendre. Ils se demandent donc comment, tout en prenant les enfants comme ils sont, on peut les amener à s'écouter, à écouter le maître.. Ils ne désespèrent pas de trouver, dans la pédagogie, comme dans l'expérience de l'éducation populaire, quelques pistes pour cela".
http://www.liberation.fr/page.php?Articl e=160427

- Projets    [ Haut ]

Les défis grenoblois
Les défis scolaires organisés par le CRDP de Grenoble donnent l'occasion d'acquérir les compétences du B2i en jouant et en communiquant avec d'autres classes. Tous les deux mois un nouveau défi est lancé, par exemple, en novembre sur la Renaissance. Les écoliers du cycle 3, éventuellement de jeunes collégiens, peuvent y participer.
http://www.crdp.ac-grenoble.fr/defi/

Les jeunes écrivent l'Europe
Initié par l'Office franco-allemand de la jeunesse, ce projet invite lycéens français et allemands à rédiger en commun des articles de presse. Ils seront ensuite publiés dans des quotidiens des deux pays. L'opération est parrainée par les ministres des affaires étrangères français et allemand.
http://www.ofaj.org

Le concours Jeunes citoyens-reporters
Public Sénat, la chaine télé du Sénat, et le ministère de l'éducation nationale ouvrent un concours destiné aux lycéens. Ils sont invités à réaliser un reportage vidéo de 3 à 6 minutes sur le thème "Solidarités".
http://www.publicsenat.fr/jeunes_citoyen sreporters/

Echanger avec Europschool.net
Comment amener les enfants à utiliser une langue étrangère dans une vraie situation de communication, à lire et écrire, à s'ouvrir à d'autres cultures ? Le projet Europschool.net, soutenu par la Ligue de l'enseignement et la Commission européenne, veut mettre les TIC au service des enseignants de l'école élémentaire et de la maternelle qui souhaitent monter des projets de correspondance scolaire sur Internet. Il développe des outils pédagogiques adaptés et travaille en lien avec des associations professionnelles belges et allemandes. Plusieurs classes françaises ont déjà sauté le pas. Venez découvrir leurs projets.
http://www.europschool.net/

Opération "recensement"
Signalé par l'Infobourg, le projet "Recensement à l'école" s'adresse aux jeunes de 8 à 18 ans. Il leur donne la possibilité de réaliser un recensement dans la classe et de comparer leurs résultats avec des élèves britanniques, canadiens, australiens ou sud-africains. Les élèves découvrent ainsi en les manipulant à représenter et à interpréter des données. Une belle initiation à la réflexion statistique.
http://www.infobourg.qc.ca/AfficheTexte/ actualite.asp?DevID=1848
http://www19.statcan.ca/

- Ressources    [ Haut ]

14ème Semaine de la presse et des médias à l'école
4104 écoles, 4648 collèges, 1268 lycées professionnels, 1462 lycées, près de 3.484.000 élèves et 296.861 enseignants : c'est le bilan des participants à la 14ème Semaine de la presse et des médias organisée par le Clemi. Il convient d'y ajouter les 923 médias partenaires, qu'ils appartiennent à la presse écrite, à l'audiovisuel ou aux nouveaux médias. Et des milliers de projets pédagogiques : ateliers d'analyse de la presse, débats avec des professionnels, découverte d'Internet, revues de presse, rédactions d'articles, expositions, etc. La Semaine contribue fortement à initier les jeunes à l'information et à la nécessité d'une presse libre et pluraliste. La 15ème Semaine aura lieu du 22 au 27 mars. Les établissements scolaires intéressés pourront s'inscrire pour y participer à partir du 8 janvier 2004. Dès maintenant ils peuvent bénéficier des fiches pédagogiques et des comptes-rendus de travaux sur le site du Clemi.
http://www.clemi.org/spe1.html

Callimaque
Comment se constituer rapidement une bibliographie pédagogique ? En interrogeant la base de Callimaque. Celle-ci a épluché 110 revues pédagogiques (mais pas le Café !) depuis 1999.
http://www.cndp.fr/outils-doc/default.as p?page=/callimaque/

Des outils pour le tableau interactif
En Angleterre aussi, les tableaux interactifs connaissent un beau succès. En témoigne "LessonPlaniT" un logiciel qui s'adapte à tous les modèles de tableaux interactifs. Il offre une large gamme de fonctions pour créer des applications ou réagir à des programmes. Il est distribué gratuitement avec des fiches pédagogiques.
http://www.lessonplanit.co.uk/

Les Indispensables 2003
Le Café pédagogique publie un nouveau dossier : "Les Indispensables 2003". Dans chaque discipline du secondaire et pour le primaire et la maternelle, l'équipe du Café a retenu les dix sites "indispensables" et trois sites coups de coeur. Connus ou moins connus, ces sites sont les "indispensables" du net éducatif. Réunis en un dossier, c'est une trousse à outil pédagogique que publie le Café.
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/ indisp2003/

TICE et handicap
Le nouveau numéro d'AC-TICE est consacré aux TICE comme outils d'intégration des handicapés dans l'école. Jack Sagot présente différents usages des TICE dans l'éducation spécialisée. Suivent des expériences pédagogiques. Ainsi "Génex" crée une solidarité entre des collégiens lorrains et des enfante tétraplégiques : les premiers conçoivent des exercices informatisés pour leurs camarades handicapés grâce à un générateur d'exercices. Handi'Annote est une aide pour les élèves ayant une graphie perturbée ou difficile. BraMaNet est un logiciel gratuit qui ouvre la porte des maths aux aveugles en permettant la transcription en braille des signes mathématiques.
http://www.ac-nancy-metz.fr/ac%2Dtice/

Individualiser l'aide aux élèves en seconde
Ce numéro spécial de Modulo, édité par l'académie de Créteil, rassemble des activités, des analyses et des comptes rendus de séquences de travail proposées dans des classes de seconde, sur le mode du témoignage. Résultant de la volonté de ne proposer aucun modèle de pratique mais plutôt des exemples construits à partir d'un enjeu commun, "individualiser l'aide", il reflète la diversité des approches et des réflexions. Il offre, de manière disparate, des réflexions et des activités dans lesquelles chaque lecteur pourra trouver matière à construire son propre projet.
http://www.ac-creteil.fr/lettres/pedagog ie/lycee/modulo/index.htm


[ Haut ]

Archives de la rubrique Pédagogie :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique Pédagogie dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable