Philosophie (Café N° 78)

Version imprimable Version imprimable

Pour le prof

Lycée

Édition du 15-12-2006

- François Jarraud -

- A la Une : Que faire de la série L ?

"Les enjeux ne sont pas minces. Derrière le déclin de cette formation se profile en effet une autre menace, celle de voir disparaître un pan essentiel de notre tradition et de notre culture. Or, ce patrimoine représente une certaine vision du monde, un mode d’expression original de l’expérience humaine. Plus simplement, il nourrit une approche intellectuelle profitable à un fonctionnement social équilibré – particulièrement utile dans un monde où l’information et la communication exercent un rôle décisif". Sous la direction de Philippe Forstmann et Catherine Becchetti-Bizot, le rapport de l'Inspection générale sur la revalorisation de la série littéraire du lycée apparaît bien comme une dernière chance.

Car en quarante ans, la série littéraire est passée de 50% des élèves des lycées généraux à près de 10%. Ce déclin extrêmement rapide l'amène tout près de l'extinction. Déjà nombre d'établissements ferment ces sections ou ont le plus grand mal à les maintenir. Parallèlement la filière s'est féminisée à outrance et offre des débouchés réduits aux élèves titulaires du bac L.

Que faire ? L'inspection analyse différents scénarios : fondre toutes les séries d'enseignement général, réunir les séries ES et L ou encore rénover la filière littéraire. C'est finalement cette dernière option qui a leur préférence.

Ils proposent d'abord de redonner aux maths et aux sciences plus de place dans la filière L de façon à en réaffirmer le caractère général. Mais pour cela il faudrait "adapter leurs programmes et leur pédagogie". Parallèlement la série serait structurée autour de 5 options majeures clairement identifiables à des débouchés : "communication et maîtrise des langages", "arts et cultures", "littératures et civilisations", "sciences humaines", "institutions et droit".

Mais le succès de cette série passe aussi par une réorganisation en aval et en amont. En amont il s'agit de repenser les options de seconde pour y faire une place à cette orientation. En aval, de favoriser l'accès des bacheliers de la nouvelle série à des études supérieures porteuses d'emploi.

Parmi les obstacles mis en avant par l'Inspection, le caractère individualiste des enseignants de la série qui freinerait les évolutions pédagogiques. La série L est celle est la plus rétive aux TPE alors que pour l'Inspection l'approche transdisciplinaire est nécessaire pour les enseignements dominants de la série.
http://media.education.gouv.fr/file/63/8/3638.pdf

Pour le prof    [ Haut ]
- Pratiques de génie

Le Mag Philo continue sa fréquentation des génies. Après s'être demandé si l'on pouvait "parier sur le génie", le magazine étudie les "pratiques de génie". " Le double sentiment nécessaire d’être élu, et d’oublier qu’on l’est, constitue à la fois la condition sine qua non du génie, et d’une certaine manière aussi son renoncement. Le génie doit pouvoir s’absorber – pour ne pas dire se perdre – dans sa tension vers le créer, de manière à ce que l’accès au nouveau monde de la science, de l’art ou de la politique lui permette aussi de clore, par un acte inédit, les perspectives « passées » (comme on dirait peut-être que sont « passées » des couleurs)" explique Gilles Benham qui coordonne ce numéro.

Bénédicte Rey et Michel Cochet évoquent les pratiques artistiques. Julia Kristeva restitue son inventivité.
http://www.cndp.fr/magphilo/accueil.htm

- Un test des manuels annoncé à Grenoble

"Dans le cadre de la mise en place, à la rentrée, du nouveau programme des séries technologiques, les éditeurs scolaires nous ont proposé, en cette fin d'année scolaire une moisson exceptionnelle de manuels qui leur sont destinés. Ce ne sont pas moins de 11 ouvrages qui sont arrivés dans nos casiers!" écrit Pierre Hidalgo sur le site académique de Grenoble.

"En tous cas, cette abondance est le signe que le marché du livre scolaire est sans doute le plus lucratif de tous pour les éditeurs; mais elle devient paradoxale, quand, simultanément, ces mêmes éditeurs n'hésitent pas à se débarasser de tous les ouvrages qui n'ont pas un chiffre de vente suffisant, quelles que soient par ailleurs leurs qualités intrinsèques. De ce point de vue, la philosophie est particulièrement touchée, au point que sa représentation dans le catalogue des éditeurs est devenue insignifiante… Toutefois, quel avantage y a-t-il à utiliser un manuel en classe et surtout que peut-il apporter à l'élève? Nous nous proposons d'ouvrir le débat sur ce site, tout d'abord en proposant un test de ces nombreux manuels. Ce sera chose faite dans les jours qui viennent".
http://www.ac-grenoble.fr/PhiloSophie/

- Publications à Versailles

De nouvelles publications sur le site académique de Versailles : "Gadamer et la vérité de l'œuvre d'art : un foyer herméneutique" d'Isabel Weiss et "Le juste et l'injuste ne sont-ils que des conventions ?" de Franck Renauld.
http://www.philosophie.ac-versailles.fr/

- Diotime l'agora

Le numéro 30 de la revue Diotime l'Agora est paru. Au sommaire des articles sur les nouvelles pratiques philosophiques : café philo, formation d'adultes, philo en maternelle et à l'école élémentaire.
http://www.crdp-montpellier.fr/ressources/agora/ag_f_30[...]

- Colloque Compétences et socialisation

"À un premier, niveau, nous nous interrogerons sur les politiques et les dispositifs qui introduisent, mettent en œuvre et diffusent l’approche en termes de « compétences » en éducation et en formation. Entre logique de régulation (harmonisation, coordination, construction d’un cadre commun …) et logique de marché (du travail, de l’éducation et de la formation), dans quels buts et comment les politiques publiques actuelles, que ce soit au niveau local, national, européen et au-delà, intègrent-elles cette approche ? Par ailleurs, quelles analyses peut-on produire de certains dispositifs institutionnalisés : certification par le biais de la Validation d’Acquis de l’Expérience, référentiels de compétences dans la formation professionnelle etc.? À un second niveau, plus individuel, nous nous demanderons quelles « compétences » sont nécessaires aux personnes (et pas seulement celles qui sont aux marges de l’inclusion), pour leur développement tout au long de la vie : compétences devant permettre le changement, l’adaptation et l’évolution harmonieuse et équilibrée dans des situations d’incertitude". Les 7 et 8 septembre 2007, le Cerfee (Université Montpellier 3) et l'IUFM de Montpellier organisent un colloque sur le thème "Compétences et socialisation".
http://recherche.univ-montp3.fr/cerfee/article.php3?id_[...]

- Un nouveau site à Nantes

Le site académique nantais devrait prochainement changer sensiblement en intégrant un fil d'Ariane, des pages actualités, un moteur de recherche plus performant, la possibilité d'un forum par page et d'écrire en ligne.
L'ancien site
http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/disc/philo/index.htm
Le futur
http://www.pedagogie.ac-nantes.fr/57995593/0/fiche___pa[...]

- Un projet de dictionnaire de philosophie politique en ligne

C'est une forme de wiki qui est proposé aux chercheurs. " Les chercheurs francophones en philosophie et science politiques manquent d’outils qui leur permettraient de se doter d’un langage commun favorisant les échanges intellectuels internationaux. Le dictionnaire de philosophie et science politiques électronique se veut un outil visant à remédier à cette situation de trois manières : en créant une communauté de contributeurs…, en créant un langage commun de la recherche en philosophie et science politiques".
http://www.dicopo.org/

- Philo.fr, un portail pour la philo ?

" Que vous soyez élève, étudiant ou simplement attiré par cette discipline, ce site vous offre une somme unique de contenus et d’outils pour découvrir et pratiquer la philosophie". Soutenu par le ministère de l'éducation nationale et par l'éditeur Odile Jacob, développé sous l'égide d'Alain Renaut, ce site se veut en toute modestie "le" portail de la philosophie scolaire.

Il propose des manuels en ligne par série, un glossaire, des dossiers. Tout cela est soigneusement verrouillé car le site est payant. Les éléments qui sont visibles sont conçus comme un manuel porté en ligne sans utilisation des capacités réelles des nouvelles technologies. Ici on ne mise pas sur la découverte, l'aide méthodologique, le podcast, les animations ou même simplement l'image. L'utilisateur a accès à du texte, d'un niveau qui ne fait pas concession au lecteur…

La formule conviendra sûrement aux bons élèves des lycées d'élite. On peut douter qu'elle soit utile aux autres. D'autant que le site n'offre pas d'aide efficace à l'utilisateur pour comprendre comment faire un devoir de philosophie, et ne fait aucun effort pour rendre cette discipline attrayante.
Philo.fr
http://www.philo.fr/
Pour comparer, "SOS Philo" de Hatier
http://www.sosphilo.com/

Lycée    [ Haut ]
- Le Blog Philo Polynésie

"Initialement prévu pour mes élèves de terminale, puis aux élèves de Polynésie et enfin à quiconque qui veut faire effort de philosopher, ce blog propose un espace de dialogue où chacun peut mettre ses interrogations, ses idées et ses arguments à l'épreuve d'autrui". Hervé Moine enseigne la philosophie au lycée des îles sous le vent d'Uturoa à Raiatea en Polynésie française.

Un lieu où l'on pourrait atteindre l'ataraxie si j'en crois l'invité du mois sur le blog, un certain Epicure. Mais Hervé Moine trouve plutôt son bonheur dans l'entraide. Il publie des cours, des conseils, mais surtout il répond aux questions de lycéens, habitant probablement bien loin de son île, en danger de noyade dans l'océan philosophique. Si loin, si près…
Le blog
http://blog.philopolynesie.com/

- Un concours pour les lycéens

"L'homme est-il solidaire par essence ?" Sur ce thème, l'Unesco lance un concours ouvert aux lycéens de 1ère et de terminale. Les inscriptions sont ouvertes et les dissertations doivent parvenir avant le 10 avril 2007.
http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/philosophie/actualite[...]

- L'enseignement de la philosophie en France

Placé sous le souvenir du très conservateur Anatole de Monzie, cette présentation de la philosophie par l'inspecteur général Mark Sherringham dans la revue de l'Inspection générale tente l'équilibre entre la tradition et des évolutions jugées nécessaires.

"L’enseignement de la philosophie en terminale repose sur l’intériorisation universalisante de son contenu par le professeur qui est ainsi appelé à devenir véritablement un “maître”… En fait la pédagogie de cet enseignement se veut une pédagogie de la liberté qui repose sur deux piliers : la leçon pour le professeur, et la dissertation pour l’élève… Tout en maintenant les deux piliers de la pédagogie de la philosophie en terminale que sont la leçon et la dissertation, il peut être utile d’approfondir la réflexion sur la diversité des situations pédagogiques que l’on peut proposer aux élèves, non seulement dans la voie technologique comme y invite déjà explicitement leur programme, mais aussi dans la voie générale. Ce souci de didactique n’a rien de révolutionnaire : il était déjà présent dans la circulaire d’Anatole de Monzie de 1925. Sans tomber dans les travers du “pédagogisme”, mais aussi sans craindre la véritable réflexion didactique, les professeurs de philosophie, é
paulé
s par les corps d’inspection, doivent poursuivre le travail sur cette question de la plus grande variété des situations à offrir à leurs élèves dans la classe de philosophie.".


L'inspection ouvre 4 chantiers : faire évoluer les activités des élèves, enseigner en première, rééquilibrer la philosophie entre els trois séries du lycée général et faire contribuer la philosophie à l'enseignement du fait religieux.
http://media.education.gouv.fr/file/37/7/3377.pdf

- La philosophie en ST2S

Les horaires de la nouvelle filière Sciences et technologies de la santé et du social ont été publiés au J.O. du 28 septembre. La philosophie y dispose d'une heure plus une heure de TD.
http://www.journal-officiel.gouv.fr/verifier/getpdf.php[...]

- Une moyenne entre 8 et 9

Dans l'académie de Montpellier la moyenne de philosophie au bac 2006 n'a atteint nulle part 10. En série L elle est de 9,76, en S de 9,10. En séries technologiques elle est de 8,59.
http://pedagogie.ac-montpellier.fr/Disciplines/philosop[...]

[ Haut ]

Archives de la rubrique Philosophie :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
indispensables

Dossier Bac et Brevet : préparation, entraînement, auto-évaluation

Le point pour la rentrée 2006

  La rubrique Philosophie dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable