Portugais (Café N° 42)

Version imprimable Version imprimable

Portugais

- Gustave Dias -

Portugais    [ Haut ]
- Lisbonne / Lisboa

Exposition gratuite au Parc de la Villette. Mixités d'aujourd'hui... regards sur une ville européenne. Au Pavillon Paul Delouvrier - du 5 octobre 2003 au 25 janvier 2004 - du mercredi au dimanche de 14h à 19h - jusqu'à 20h pendant les Rencontres de la Villette 2003 (22 oct - 9 nov).
Information : 01 40 03 75 75. Vous pouvez aussi y voir en images :
•Un diaporama autour de l'exposition
•L'atelier de travail de François Delarozière, le scénographe de l'exposition
•la "machine à déplier les plans"
•le "funiculaire à images"
http://www.villette.com/manif/manif.aspx ?id=379
L'Académie de Créteil vient de mettre en ligne un dossier très complet sur Lisbonne, pour vous aider à exploiter pédagogiquement l'exposition et pour vous aider à organiser un voyage à Lisbonne.
http://www.ac-creteil.fr/portugais/LISBO NNE.html
Suivez aussi les suggestions d'exploitation pédagogique de l'Académie de Paris
http://lve.scola.ac-paris.fr/portugais/e xpo%20Lisbonne.htm


- Table Ronde

Le 10 décembre 2003 de 14h30 à 16h30 - Parquet de Bal - Parc de la Villette - 211, avenue Jean Jaurès - 75019 Paris - Metro : Porte de Pantin. Table ronde reprenant les principales thématiques de l'exposition Lisbonne / Lisboa. A partir de lectures de textes littéraires, sociologiques ou anthropologiques sur la Lisbonne d'aujourd'hui, un échange de points de vue entre Lisboètes d'origine, de coeur ou d'adoption, pour faire émerger les différentes images de la ville.
Intervenants : Ana Navarro Pedro, Déjanirah Couto, Graça dos Santos, Jean-Yves Mérian, Jean-Yves Loude. Lecture par la Compagnie bilingue "Cá e Lá". Accès libre dans la mesure des places disponible, réservation indispensable : c.simoni@villette.com.

- Stage de perfectionnement linguistique et culturel au Brésil

Vient de paraître au B.O. spécial n°7 du 6 novembre 2003, dans "Stages et actions de formation à l'étranger destinés aux professeurs du second degré". Cette année ce stage aura lieu au Brésil du 1er au 20 août 2004 à Rio de Janeiro, Foz do Iguaçu, Salvador da Bahia, Brasília. Académies concernées : toutes les académies. Catégories concernées : toutes les catégories de professeurs de portugais enseignant dans un établissement public du second degré. Date limite et modalités de transmission des dossiers (par la voie hiérarchique) : Les dossiers de candidature revêtus de l'avis du chef d'établissement seront déposés auprès du rectorat pour le 19 décembre 2003.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/b o/2003/special7/profs.pdf

- La Lusophonie - Aujourd'hui Timor

Nous reprenons notre dossier sur la Lusophonie... (n°33 le Cap-Vert, n°34 l'Angola, n°35 Le Mozambique, n°36 Macao, n° 37 St-Thomas et Prince, n°40 Gunée-Bissau, n° 41 Brésil)

Timor Lorosae (ce qui signifie «le pays du soleil se levant») - Le plus jeune pays démocratique du monde (depuis le 20 mai 2002)

Le Timor est une île de l'archipel indonésien située à 500 km au nord de l’Australie, entre les îles de Java (à l’est) et de l’Irian Jaya (à l’ouest) mais au sud des îles de Bornéo et de Sulawasi. À plus de 1000 km de Jakarta dans l’île de Java, c’est la plus grande et la plus orientale des petites îles de la Sonde avec une superficie totale de 30 775 km2, ce qui correspondrait à la superficie des Pays-Bas (voir la carte de la région). En raison de son passé colonial, l’île de Timor est partagée en deux territoires.
Capitale: Dili
Population: 890 000 (1999)
Langue officielle: portugais (jusqu’en 1975); indonésien appelé bahasa indonesia (jusqu’en 1999); aucune langue officielle (lors de l'occupation onusienne); dans la Constitution de 2002: portugais et tétum
Langue majoritaire: tétum (près de 80 %)
Système politique: ancienne colonie portugaise annexée par l’Indonésie (1975); puis province indonésienne jusqu’en 1999; présentement sous administration transitoire de l’Onu (UNTAET).


En 1960, le Timor oriental était administré par le Portugal. Quatorze années plus tard, en 1974, le Portugal a essayé de mettre en place un gouvernement provisoire et une assemblée populaire qui détermineraient le statut du Timor oriental. Une guerre civile a éclaté entre les tenants de l'indépendance et les partisans d'une intégration avec l'Indonésie. Devant une situation qu'il ne pouvait maîtriser, le Portugal s'est retiré. L'Indonésie est alors intervenue militairement et a par la suite intégré dans son territoire le Timor oriental. Les Nations Unies n'ont jamais reconnu cette intégration, et le Conseil de Sécurité comme l'Assemblée Générale ont demandé le retrait de l'Indonésie.
Depuis 1982, les secrétaires généraux successifs ont eu régulièrement des entretiens avec l'Indonésie et avec le Portugal afin de résoudre la question du statut du territoire. En juin 1998, l'Indonésie a proposé une autonomie limitée pour le Timor oriental au sein de l'Indonésie. Suite à cette proposition, les négociations ont progressé rapidement et ont abouti à une série d'accords entre l'Indonésie et le Portugal, signés à New York le 5 mai 1999. Les deux Gouvernements confiaient au Secrétaire général la tâche d'organiser et de mener une " consultation populaire " afin de déterminer si la population du Timor oriental acceptait ou rejetait une autonomie spéciale de son territoire au sein de la République d'Indonésie.
Malgré un calendrier extrêmement serré, une situation des plus tendues, et la géographie du territoire (terrain accidenté, routes médiocres et communications difficiles, le jour du vote, le 30 août 1999, quelque 98 % des électeurs inscrits se sont rendus aux urnes et ont décidé -- par 344 580 voix (78,5 %) contre 94 388 voix (21,5 %) -- de rejeter l'autonomie proposée et d'engager un processus de transition vers l'indépendance.
Après l'annonce du résultat, des milices favorables à l'intégration, soutenues parfois par des éléments des forces de sécurité indonésiennes, ont lancé une campagne d'actes de violence, de pillages et d'incendies sur l'ensemble du territoire. De nombreux habitants du Timor oriental ont été tués et 500 000 d'entre eux au bas mot ont dû abandonner leurs foyers, dont une moitié environ étant contrainte, parfois par la force, de quitter le territoire.
L'Organisation des Nations Unies a entrepris une vaste campagne d'aide humanitaire d'urgence, comprenant des parachutages de denrées alimentaires, des convois d'aide et la mise en place d'abris et de services de base. Le déploiement de personnel des organismes de secours et l'apport de provisions sont allés croissant à mesure que la situation s'améliorait sur le plan de la sécurité. Par ailleurs, on s'est de plus en plus préoccupé du rapatriement librement consenti de quelque 250 000 Est-Timorais, exilés au Timor occidental et dans d'autres parties de l'Indonésie et de la région.
Après la flambée de violence, les forces armées et la police indonésiennes ont commencé à se retirer du territoire, qu'elles ont fini par abandonner complètement. Les fonctionnaires de l'administration indonésienne sont eux aussi partis. Le 28 septembre, l'Indonésie et le Portugal, à l'occasion d'une réunion avec l'Organisation des Nations Unies, ont redit qu'ils étaient d'accord pour que l'autorité au Timor oriental soit transférée à l'Organisation des Nations Unies.
Le 19 octobre 1999, l'Assemblée consultative du peuple indonésien a pris officiellement acte du résultat de la consultation. Peu après, le 25 octobre, le Conseil de Sécurité des Nations Unies, par sa résolution 1272 (1999), a créé l'Administration transitoire des Nations Unies au Timor oriental (ATNUTO), considérée comme une opération intégrée et multidimensionnelle de maintien de la paix, pleinement responsable de l'administration du Timor oriental pendant sa transition vers l'indépendance.
Le mandat de l'ATNUTO comprend les éléments suivants : assurer la sécurité et le maintien de l'ordre sur l'ensemble du territoire du Timor oriental; mettre en place une administration efficace; aider à créer des services civils et sociaux; assurer la coordination et l'acheminement de l'aide humanitaire, ainsi que de l'aide au relèvement et au développement; appuyer le renforcement des capacités en vue de l'autonomie; et contribuer à créer les conditions d'un développement durable.


Présentation de Timor (Université de Laval)
http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/asie/timor _est.htm
ATNUTO - Administration Transitoire des Nations Unies au Timor Oriental
http://www.un.org/french/peace/atnuto/bo dy_atnuto.htm
Apresentação de Timor Leste pela CPLP
http://www.cplp.org/main/_paisesmembros/ timorleste/timorleste.htm
A Constituição de Timor
Site da Universidade de Coimbra com muita informação, nomeadamente sobre a História e cultura de Timor, um pouco desactualizado mas sempre útil
http://www.ci.uc.pt/Timor/netret.htm
Présentation de Timor par l'Université de Madeira - Principal - Mapa - Viagem - Fotos - Ligações - História - Curiosidades - Notícias.
http://www.uma.pt/Publicacoes/timor/prin cipal.php
Informação económica e social sobre Timor Leste
http://pascal.iseg.utl.pt/~cesa/infotimo r.html
http://www.gov.east-timor.org/PMpage1.ht m
Une carte de Timor
http://www.un.org/Depts/Cartographic/map /profile/timoreg.pdf
East Timor News
http://www.timor.com/
Grupo de Apoio a Reconstrução de Timor Lorosae
http://gertil.fa.utl.pt/
Comissário para o Apoio à Transição em Timor-Leste
http://www.comissario-timor.gov.pt/entra da/home.asp
Quelques photos (en anglais)
http://www.un.org/av/photo/etimor.htm
Encore des photos (en anglais)
http://www.gov.east-timor.org/old/photos /
Des images sattelites
http://www.ga.gov.au/education/facts/new s/timor.htm
Des liens sur Timor répertoriés par Sapo
http://timor.no.sapo.pt/links.html
D'autres liens
http://www.ci.uc.pt/Timor/netret.htm
Receitas de alguns pratos tradicionais
http://www.lusofonia.gastronomias.com/ti mor.html

| Haut de page |

[ Haut ]

Archives de la rubrique Portugais :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
 • La sélection des meilleurs sites
 • Dossier Bac et Brevet : préparation, entraînement, auto-évaluation
 • Le point pour la rentrée 2004
  La rubrique Portugais dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable