Portugais (Café N° 68)

Version imprimable Version imprimable

Vie de la discipline

Pour le prof

Primaire

Lycée

Bibliographie

Sortir

Édition du 14-12-2005

- Gustave Dias -

- A la Une : L'année du Brésil se termine...

Les bonnes choses ont souvent une fin...
L'année du Brésil va bientôt se terminer ... officiellement! Mais des manifestations sont déjà prévues jusqu'en mars 2006 ...
La France a souvent mis un pays à l’honneur, mais jamais une saison n'a connu un succès aussi grand que cette année du Brésil! Les Français découvrent le Brésil, sa diversité, ses contrastes, sa richesse...
Nous le savions depuis des années que les Brésiliens aimaient la France! Après toutes ces manifestations de l'année du Brésil les Français aiment aussi le Brésil! C'est encore un amour platonique, toujours pas consommé, mais la passion est profondément ancrée...
Cette année a permis de découvrir la diversité culturelle illustrée par de somptueuses expositions au Grand Palais, au Musée du Louvre, au Musée d'Orsay, au Centre Pompidou, au Palais de la Découverte; ses racines africaines (Musée Dapper, Hôtel de Sully, Carreau du Temple); ses sonorités (Cité de la Musique, Carreau du Temple, toutes les discothèques parisiennes); son cinéma et sa musique (de nombreux festivals en province et à Paris); son ballet avec ses merveilleux danseurs; sa littérature et sa langue...
Jamais autant d'artistes brésiliens ne s'étaient présentés en France, les "grands" bien sûr, mais aussi beaucoup de "petits", qui ont fait le charme de cette saison... et cela malgré les critiques de quelques mauvaises langues... Cette année n'a pas été l'année du football, de la samba et des plages au sable fin sous les cocotiers...
Nous avons suivi d'innombrables Colloques sur la littérature, sur la langue sur l'économie, sur la science, la médicine, les sciences humaines... Nous avons assisté à des concerts de musique populaire brésilienne, mais aussi des classiques et la nouvelle vague... Les expositions de peinture, de sculpteurs, de photographes ont rempli nos journées... Nous avons pu (re)découvrir l'architecture, le design, les beaux-arts et l'artisanat... Nos soirées ont été remplies par des séances dans les grandes salles obscures, et aussi devant le petit écran, dans les scènes de théâtre et de ballet! Nous avons enrichi nos connaissances avec les manifestations autour de nombreux personnages qui appartiennent à l'histoire du Brésil! Un petit regret pour le volet social qui n'a pas été à la hauteur... Les grands problèmes sociaux du Brésil n'ont été qu'effleurés cette année... Il a été plus question de défense de l'environnement que de défense des communautés indigènes ou afro descendantes... C'est la richesse des mouvements sociaux brésiliens qui fait vivre la diversité de cette grande nation. Le Brésil est un gigantesque laboratoire social et cette année est passée un peu à côté de cette expérience enrichissante... Ce qui a intéresse beaucoup d’intervenants est la défense de l’Amazonie et de la biodiversité ! Quelle ignorance de la réalité brésilienne de vouloir réduire les problèmes du Globe à ces seuls paramètres !
Mais nous avons bu des "caipirinhas" et mangé des "feijoadas".
Un grand bravo à tous ceux qui ont permis à que toutes ces manifestations se soient déroulées dans un esprit de joie et bonheur!
Mais nous n’oublierons pas aussitôt le Brésil. Il y a des manifestations jusqu’en mars 2006 et nous continuerons à vous parler du Brésil dans ces pages.
http://www.arara.fr/BBAGENDA1.html

Vie de la discipline    [ Haut ]
- Tarsila do Amaral, La naissance du modernisme au Brésil

Du 15 décembre au 20 février 2006 - Tarsila do Amaral, La naissance du modernisme au Brésil - Une peintre brésilienne à Paris 1923 - 1929 - A l'origine de la première modernité au Brésil, Tarsila do Amaral, reconnue comme la plus grande artiste brésilienne du XX° siècle, a été élève de Fernand Léger à Paris. L'exposition se compose d'une quarantaine d'oeuvres peintures, dessins et documents. L'oeuvre de Tarsila do Amaral est très originale par ses sujets et ses compositions. L'exposition présente avec les oeuvres de Tarsila, quelques oeuvres de références des maîtres français qui ont été importants pour sa formation : Albert Gleizes, André Lhôte, Georges Valmier, Fernand Léger. C'est Cendrars qui présente ses amis brésiliens Tarsila do Amaral et Oswald de Andrade à ses amis parisiens, Léger, Milhaud et Brancusi. De 1920 à 1927, Tarsila est à Paris et suit l’enseignement de Fernand Léger en 1923, où elle apprend à construire ses oeuvres, par contrastes de formes et de couleurs, tout en affirmant sa propre culture brésilienne par l'audace des couleurs, la présence d'une végétation luxuriante, et la mise en valeur des corps.
Maison de l'Amérique Latine - 217, Boulevard Saint Germain - 75007 Paris

- Du Rite au Rythme. Instruments du Brésil

Jusqu'au 21 décembre - Du Rite au Rythme. Instruments du Brésil - Une exposition, des concerts et des conférences autour de la musique populaire brésilienne. L’exposition propose, à travers une centaine d’objets et de photographies, un voyage dans les musiques du Brésil nées du métissage des cultures indienne, portugaise et africaine. Un concert présentera les différents styles, rythmes et chants de la musique brésilienne. Une série de conférence se tiendront autour de l’histoire de la musique au Brésil, et présenteront quelques courants importants : la samba, la bossa-nova, le tropicalisme. - CNR – Centre Georges-Gorse - 22, rue de la Belle-Feuille - 92100 - Boulogne-Billancourt
http://www.culture.fr/PublicItems/evenements/1927/232619

- Exposition photographique sur l`indépendance angolaise

Exposition photographique sur l`indépendance angolaise sous l'égide de la mission diplomatique d'Angola auprès de l'ONU. Une exposition photographique qui retrace la lutte pour l'indépendance angolaise a été ouverte au siège de l'Organisation des Nations Unies (ONU). L'exposition présentera également la biodiversité, la géographie et les ressources naturelles du pays. Quant au développement économique, l'activité fera une retrospective sur les efforts déployés par le Gouvernement dans l'amélioration des conditions de vie de la population.

Pour le prof    [ Haut ]
- Cinéma

Vendredi 16 décembre, samedi 17 décembre à 20 h 30, dimanche 18 décembre à 16 h - Cinéma muet en concert : Limite - Présentation du film "Limite" de Peixoto avec une création musicale d'un compositeur français, Jerôme Nox en partenariat avec le Festival d'Automne. - Brésil - 1931 - n.b. - 110 min - réalisateur : Mário Peixoto - Création musicale de Jérome Nox - Interprétation musicale de Jérome Nox et Bruno Chevillon. - Auditorium du Louvre - Entrée par la Cour Napoléon - 75001 Paris

- L'Univers de la Littérature de Cordel

Du 26 décembre au 02 janvier - L'Univers de la Littérature de Cordel - Cette exposition représente la possibilité d'amener en France une des expressions majeures de la culture populaire brésilienne et une partie essentielle de Patrimoine Culturel Immateriel de ce pays. La littérature de Cordel témoigne en 100 ans d'existence, un laps de temps historiquement court, de la longue évolution accomplie, pendant plus d'un millénaire par la littérature européenne : la transformation de sa « littérature orale » en littérature dans l'acception moderne du terme. L'exposition se constituera essentiellement de deux collections : L’œuvre du poète J. Borges et une sélection de feuillets du Fonds Raymond Cantel. - Maison du Brésil - Cité universitaire internationale de Paris - 7l, boulevard Jourdan - 75014 Paris

- Frans Post, du Brésil à la cour de Louis XIV

Jusqu'au 3 janvier 2006 - Frans Post, du Brésil à la cour de Louis XIV - Artiste hollandais né à Leyde vers 1612, décédé à Haarlem en 1687, Frans Post voyagea dans le nord-est du Brésil entre 1637 et 1644. Il y réalisa les premières vues du Nouveau Monde peintes par un Européen, et fut si marqué par ce voyage qu’il continua à peindre des paysages sud-américains toute sa vie. Dix-huit de ces tableaux réalisés sur place, auxquels s’ajoutaient neuf paysages du Brésil exécutés après le retour de Post en Hollande, furent offerts à Louis XIV en 1678-1679 par le prince Jean-Maurice de Nassau-Siegen (1604-1679), conquérant puis capitaine-général des possessions hollandaises au Brésil de 1636 à 1644.
Huit de ces peintures sont actuellement conservées au musée du Louvre et constitueront le centre de l’exposition « Frans Post, du Brésil à la cour de Louis XIV » présentée en la salle de la Chapelle du Musée du Louvre. Si seules quatre autres toiles de cet ensemble sont identifiées, d’autres nous sont connues grâce à des copies ou des gravures, qui viendront compléter la présentation. Ces paysages évoquent notamment la région de Pernambouco (région de Recife, à la pointe nord-est du Brésil), sous domination néerlandaise jusqu'en 1654. Cette exposition est réalisée en partenariat avec la Bibliothèque Nationale du Brésil. - Musée du Louvre, salle de la Chapelle - Entrée par la Cour Napoléon - Paris 75001

- Le Brésil et le Monde

Le Brésil et le Monde - Présentation faite par Hervé Théry, directeur de recherche au CNRS, lors du Colloque sur la Lusophonie à Montreuil, novembre 2005
http://www.arara.fr/BresilMondeMontreuil.PPT

- Ecole virtuelle

L’Ambassade du Portugal à Paris informe (circulaire nº149/2005 du 20/10/05) que le Secrétariat d'État aux Communautés Portugaises, conjointement avec le Ministère de l'Éducation, la Caixa Geral de Depósitos, Porto Editora, les Universités Lusíada et Aberta et la Rádio Televisão Portuguesa a développé un projet innovateur, lequel vise à fournir aux jeunes l'accès à des ressources d’auto-apprentisage à travers Internet et dont l'objectif central est la promotion de la langue et la culture Portugaises dans le Monde.
http://www.escolavirtual.pt

Primaire    [ Haut ]
- La Tribu du Guaraná

Un site magnifique pour vous aider à comprendre la vie en Amazonie, les habitudes des indigènes. Des histoires, des photographies, des proverbes, des jeux ...
http://www.tribodoguarana.net/Index2/index.htm

- Contes et Mythes Indiens du Brésil

Jusqu'au 31 décembre - Exposition d'lllustrations originales : Contes et Mythes Indiens du Brésil, Béatrice Tanaka - Auteur Illustratrice brésilienne née en Europe Centrale en 1932, Béatrice Tanaka a écrit et illustré près de 40 livres et albums pour la jeunesse, essentiellement des contes traditionnels et des légendes du monde.
Cette exposition, largement consacrée à son travail sur le Brésil Indien, permet de comprendre les techniques utilisées par l'illustratrice, à partir de lino-gravures et de collages, et l'inspiration qu'elle trouve dans les arts populaires et les cultures traditionnelles.
Des photos et des objets de sa collection personnelle, artisanat indien de plume et de paille, statuettes karaja en terre cuite, tissus, littérature de cordel, en même temps qu'une sélection de ses livres, dont la plupart, épuisés, sont aujourd'hui introuvables, complètent cette exposition.
Bibliothèque pour la jeunesse André Malraux - 78, boulevard Raspail - 75006 Paris

Lycée    [ Haut ]
- Brésil - Des hommes et des paysages

Un coffret de 2 DVD vidéo pour le collège et le lycée en géographie et arts édités dans le cadre de l'année du Brésil en France (2005) réunissant 10 films documentaires coproduits par le SCÉRÉN-CNDP.
Le premier DVD nous emmène dans la réalité quotidienne de trois familles. Il analyse un paysage urbain à São Paulo, un paysage rural en Amazonie. Trois documents nous invitent sur les fleuves amazoniens et aux frontières du Brésil. Le second DVD pénètre l'œuvre forte et singulière du sculpteur Frans Krajcberg, cri de révolte contre la destruction de la nature amazonienne. Deux promenades architecturales, l’une menée à Rio par les Portzamparc, l’autre à Brasília par Yannis Tsiomis conduisent à la découverte de l’ancienne et la nouvelle capitale. Enfin, Oscar Niemeyer rappelle l'utopie fondatrice de Brasília.
Auteur(s) : Corgnac Frédéric et Cros Roland - ISBN : 2-240-01745-7 - Éditeur CNDP - 2005 - 1 coffret de 2 DVD vidéo - 6 h (DVD 1 : 142 min - DVD 2 : 108 min) - 1 livret d'accompagnement - 35 €
Classe de 1re, Classe de 2de, Classe de 5e, Classe de Terminale, Collège, Lycée d'enseignement général et technologique.
http://www.cndp.fr/Produits/DetailSimp.asp?ID=72593

- Perspective historique

Perspective historique - L'histoire économique du Brésil est marquée par une succession de cycles, basés sur l'exploitation d'une matière première destinée à l'exportation : le bois (pau-brasil) dans les premières années de la colonisation, la canne à sucre aux XVIe et XVIIe siècles, l'or et les diamants au XVIIIe siècle, le café au XIXe et au début du XXe siècle. - Ambassade du Brésil à Paris
http://www.bresil.org/index.php?option=com_content&task=vie[...]

Bibliographie    [ Haut ]
- Des livres brésiliens

En cette période de Noël vous pouvez acheter des livres d'auteurs brésiliens qui viennent d'être traduits en français! Il y en pour tous les âges et de tous les genres.
Vous pouvez chercher les livres pour la jeunesse:
http://www.arara.fr/AAJEUNESSE.html
Si les romans vous tentent:
http://www.arara.fr/AAROMANS.html
Des livres vont vous aider à (re)découvrir l'Amazonie
http://www.arara.fr/AAAMAZONIE.html
De beaux livres:
http://www.arara.fr/AAARTS.html

Sortir    [ Haut ]
- Brasil Brasileiro

Du 21 au 25 décembre - Brasil Brasileiro - le dernier spectacle de Claudio Segovia avec soixante chanteurs, danseurs et musiciens - Producteurs délégués, Steffen Dauelsberg et Ricardo Szwarcer - Le samba est le cœur magique du Brésil, sa pulsation secrète, son rituel. Au plus loin de la danse de salon à l’exotisme sucré qui a falsifié son nom. Avec Brasil Brasileiro, l’inépuisable metteur en scène argentin Claudio Segovia renoue avec les spectacles mythiques qui ont forgé sa renommée internationale, Tango Argentino, Flamenco puro, Black and blue. En plus de vingt-cinq tableaux, dans un spectacle fleuve qui retrace l’histoire du corps brésilien possédé par le chant et la danse, des quartiers de mauvais et beaux garçons aux night-clubs de Copacabana, de la nostalgie du cinéma Odéon de Rio de Janeiro aux strass de ses danseuses nues, se dessine une image authentique et flamboyante du Brésil. Des portraits surgissent qui disent le métissage de l’Afrique, de l’Europe et des Amériques, celui de Blaise Cendrars, de Villa Lobos, de Joào Gilberto et de Vinicius de Moraes d’Antonio Carlos Jobim, de Caetano Veloso, de Chico Buarque - Théâtre du Châtelet - 1 place du Châtelet - 75001 Paris
http://www.chatelet-theatre.com/index.php

- Architecture / design / mode brésiliens

Architecture / design / mode - Confrontation autour du concept du luxe entre une dizaine de designers Brésiliens et trois ou quatre designers Français. Le concept du luxe ne sera pas pris au premier degré mais avec une connotation géo-poétique. - Expositions à La Friche La Belle de Mai (salle des petites colonnes) et au Centre Design Marseille - 6, avenue de la Corse - 13007 Marseille
http://www.designmarseille.org/newsletter/brazil/index.htm

- L'oeuvre photographique de Pierre Verger

Jusqu'au 25 decembre - L'oeuvre photographique de Pierre Verger de 1933 au milieu des années cinquante - Cette exposition, présentée en trois parties, propose un nouveau regard sur le parcours photographique de Pierre Verger (1902-1996), en mettant en lumière l’originalité et la modernité de ses images. Sa formation à la photographie au sein du milieu artistique parisien au début des années trente, ainsi que ses premiers voyages au tour du monde jusqu’à son arrivée au Brésil en 1946, constituent le premier aspect de sa création. A la fin des années quarante, sous le charme de Salvador de Bahia et de ses habitants, Pierre Verger s’installe dans cette ville, où il travaille comme reporter photographe pour le Journal O’Cruzeiro. Dans ces images du Brésil, du second volet de l’exposition, on découvre un véritable art de Pierre Verger pour la composition instantanée ainsi qu’un regard humoristique avéré. Puis à partir des années cinquante, intéressé par la religion afro-brésilienne, il se lance dans la recherche en ethnologie sur les religions africaines d’origine Yoruba. Même s’il oriente sa pratique vers le genre documentaire, ses photographies n’en gardent pas moins une forte dimension esthétique par le soin apporté à la composition et à l’éclairage, constituant ainsi un langage plastique spécifique. Ce dernier aspect de son travail est présenté sous la forme de projection d’images photographiques.
http://www.pierreverger.org/fr/index.htm
http://spectacles.telerama.fr/edito.asp?art_airs=WEB1002049[...]

- Favelité

Jusqu'au 31 décembre - Favelité, un paysage de favelas dans le RER - La RATP présente des images de la première favela brésilienne, Morro da Providência. Ruelles, escaliers, maisons, population, animaux, tout ce qui compose la favela apparaît à une échelle proche du réel. Des témoignages d'habitants et d'architectes, urbanistes, sociologues, professeurs… Une chronologie relatant l'évolution du phénomène des favelas - Gare RER B Luxembourg - Paris - Du 23 septembre au 31 décembre 2005
http://www.favelite.com/

- 25 années d'œuvre-évènements de Lygia Clark (1963-1988)

Jusqu'au 31 décembre - 25 années d'œuvre-évènements de Lygia Clark (1963-1988). - Art contemporain (expo) - Lygia Clark appartient à une génération extraordinaire d'artistes et d'intellectuels brésiliens. La France a eu un rôle fondamental dans le développement des pratiques expérimentales de Lygia Clark qui vécut à Paris à trois reprises. La première fois au début de sa carrière, de 1950 à 1952, quand elle étudie auprès de Dobrinsky et de Léger. Puis elle habite à nouveau en France en 1964, après la création de Cheminant, alors que s'opérait dans son travail un virage vers les pratiques expérimentales. Et enfin, une troisième et dernière fois, de 1968 à 1976, quand elle développe une partie importante de ses propositions collectives, particulièrement dans le sillage de ses cours à la Sorbonne. L'exposition que produit le Musée des Beaux-Arts de Nantes donnera à connaître l'ensemble des explorations artistiques (œuvres, archives et écrits) des dernières vingt-cinq années de cette artiste majeure du XX e siècle. - Musée des Beaux-Arts - 10, rue Georges Clémenceau - 44000 Nantes

- D'Or et d'Émeraude, Histoire et Espoirs d'Amazonie

Jusqu'au 31 décembre - D'Or et d'Émeraude, Histoire et Espoirs d'Amazonie - L'histoire de cette forêt amazonienne aux multiples visages sera ainsi retracée : découverte et exploration de cette partie du monde jusque là insoupçonnée des Européens, exploitation des multiples ressources naturelles au cours des siècles, mode de vie traditionnel et complexité de la situation actuelle des amérindiens, extraordinaire biodiversité présente en Amazonie et enjeux contemporains liés à la protection de l'environnement...
Le Muséum-Jardin des Sciences de la Ville de Dijon consacre une exposition majeure à l'Amazonie, considérée comme la plus vaste étendue de forêt tropicale au monde. Cette exposition propose de pénétrer au coeur de cette forêt, qualifiée « d'extraordinaire et mystérieuse » par les Européens, explorateurs de ce « nouveau monde » au XVIe siècle.
Les thèmes suivants seront abordés : - Du fleuve Amazone aux forêts tropicales : notions de diversité biologique, de niches écologiques - Des premiers habitants d'Amazonie aux populations actuelles : évolution progressive des cultures au cours de l'histoire. - L'Amazone, fleuve de richesses, de commerce et de conquêtes : exploitation et valorisation des ressources naturelles de l'Amazonie. - Muséum Jardin des Sciences de l'Arquebuse - Pavillon du Raines - 14, rue Jehan de Marville - 21000 Dijon

- Forêt Vierge du Brésil

Jusqu'au 2 janvier 2006 - Forêt Vierge du Brésil - En 1816, Charles de Clarac, savant et archéologue, avait accompagné la mission au Brésil du duc de Luxembourg, ambassadeur extraordinaire de Louis XVIII. Clarac dessina dans les bois du Rio Bonito, à trente lieues de Rio de Janeiro, les éléments d’une vue de la forêt qu’il devait compléter, à son retour en Europe, par l’étude des plantes tropicales que le prince Maximilian zu Wied élevait dans le parc de son château. Cette Forêt vierge du Brésil fut exposée au Salon de 1819, où Géricault montra le Radeau et Girodet son Pygmalion, et connut une notoriété rapide. La Forêt vierge fut acquise pour le Louvre en 2004. Elle sera présentée dans la Salle d’actualité en compagnie de dessins illustrant la postérité de Clarac, prêtés grâce au soutien de la Bibliothèque nationale du Brésil. - Musée du Louvre, Aile Denon, 1er étage, salle d’actualité des arts graphiques (salle 33) - 75001 Paris

- Marepe : Vermelho, Amarelo, Azul, Verde

Jusqu'au 9 janvier 2006 - Marepe : Vermelho, Amarelo, Azul, Verde - Dans le cadre de l’année du Brésil en France, le Centre Pompidou présente une installation inédite de Marepe. Né en 1970 à Santo António de Jesus (Bahia, Brésil), Marepe, Marcos Ruis Peixoto, est l’un des artistes les plus connus de la scène artistique brésilienne. Au cours de ces dix dernières années, Marepe a connu un succès considérable grâce à de nombreuses expositions personnelles au Brésil, aux Etats-Unis et en Allemagne. Il a participé à la 25ème Biennale de São Paulo (2002), à la 50ème Biennale de Venise et à la Biennale d’Istanbul (2003). En invitant cet artiste brésilien à réaliser une installation, le Centre Pompidou poursuit sa politique de commande d’oeuvres d’art contemporain pour ses espaces publics. Marepe répond à cette invitation en proposant un ensemble d’oeuvres spectaculaires qui s’intègrent à l’architecture du Centre Pompidou, en s’inspirant notamment des couleurs (rouge, jaune, bleu et vert) du bâtiment. - Centre Pompidou - Forum - Niveau

- Sebastião Salgado : penser le monde

Jusqu'au 15 janvier 2006 - Sebastião Salgado : penser le monde - Né au Brésil en 1944, docteur en Economie, Sebastião Salgado a choisi dès 1973 de se consacrer à la photographie de reportage. La vague de sécheresse au Sahel de cette période puis les conditions de travail des immigrés en Europe constituèrent ses premiers reportages. Depuis lors, en marge d'une actualité médiatique éphémère, il se consacre à documenter la vie des hommes du monde entier, leur travail, leurs souffrances, leurs exodes. Membre des plus grandes agences de reportages (Sygma, Gamma, Magnum), il a reçu régulièrement de multiples récompenses et prix (dont le prix Oskar Barnack à deux reprises), publié une dizaine d’ouvrages et fait l’objet de nombreuses expositions dans le monde entier. En 1994, il a créé sa propre agence, Amazonas Images, et poursuit un travail au long cours sur les mouvements de populations liés aux conditions politiques et économiques .
L’exposition que la Bibliothèque Nationale de France lui consacre, présentera l'ensemble des photographies entrées dans la collection du département des Estampes et de la photographie, et ce dès 1976 (images de son reportage sur la Révolution des œillets au Portugal). Des travaux récents seront également montrés. Cette exposition doit être envisagée non comme une nouvelle rétrospective, mais comme une démonstration du rapport étroit qu'établit ce photographe entre esthétique et engagement politique. - Bibliothèque nationale de France, site Richelieu - 58, rue de Richelieu - 75002 Paris
http://www.bnf.fr/

- Aller-retour Paris/Rio aux Ateliers de Paris !

Jusqu'au 24 décembre - Aller-retour Paris/Rio aux Ateliers de Paris ! - En clôture de « Brésil, Brésils », l'année du Brésil en France, les Ateliers de Paris, nouvel équipement de la Ville dédié aux métiers d'art et aux entreprises de création, accueillent une exposition réunissant les projets créés par cinq designers français lors de leur résidence auprès des artisanes de la coopérative textile de Coopa-Roca à Rio de Janeiro. - Cette coopérative de Travail artisanal et de Couture créée des opportunités de travail pour les femmes de la Rocinha, une favela de Rio, et se spécialise dans l’artisanat de luxe. Les objets de décoration et accessoires de mode présentés dans cette exposition marient les savoir-faire et matières propres à Rio. - Les Ateliers de Paris - 30, rue du Faubourg Saint-Antoine - 75012 Paris

- Mimulus - Companhia de Dança

Du 27 janvier au 5 février - Mimulus - Companhia de Dança - Direction artistique de Jomar Mesquita - Un spectacle plein de charme et de tendresse où toutes les danses latines flirtaient avec le swing et le rock sur un florilège de chansons d’amour brésiliennes des années 50-60. Sur la place des Terreaux durant la journée, Jomar initiait aussi un public ravi à la samba, au forró, à la salsa… La compagnie revient avec un spectacle totalement dédié au tango intitulé De Carne e Sonho (De chair et de songe), magnifique d’engagement et d’originalité. Un hommage brésilien à cette danse voisine puisque les six danseurs et les cinq musiciens sont tous originaires de Belo Horizonte. Un tango sensuel et libre, qui s’offre même un flirt avec la samba carioca. Une composition magistrale et fougueuse sur les musiques de Piazzolla, Gardel, Barbieri ou… Vivaldi. Tango dramatique ou joyeux, langoureux ou insolent, hiératique ou audacieux, corps à corps et coeur à coeur. Le tango, passionnément. - Auditorium de Lyon - 149 rue Garibaldi - 69003 Lyon

- Réalités du Brésil

Pour connaître quelques aspects de la réalité brésilienne:
Puits de Carbone
Olga Benario
Des Fabriques à Culture
Bijoux Créoles
L'histoire des "Favelas"
L'histoire de la "Cachaça"
L'histoire de la vanille
Les nourrices
La Saga du Café
Les fêtes 2005 do Senhor do Bonfim à Salvador
La Mode brésilienne
L'histoire du Cacao
http://www.arara.fr/BBREALITES.html

[ Haut ]

Archives de la rubrique Portugais :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
indispensables

Dossier Bac et Brevet : préparation, entraînement, auto-évaluation

Le point pour la rentrée 2006

  La rubrique Portugais dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable