Pratiques pédagogiques (Café N° 18)

Version imprimable Version imprimable

- François Jarraud -

- Quand le concept l'emporte sur la machine : le "cartable" savoyard

La presse s'est largement fait l'écho de l'expérience des "cartables électroniques" soutenus par les grandes multinationales de l'édition qui inondent certains établissements de matériel pour un résultat qui n'est pas encore réellement évalué. On parle beaucoup moins du projet qui est propriétaire de l'expression "cartable électronique". Moins médiatisé que les autres, car échappant aux grands intérêts économiques, le cartable savoyard est pourtant un dispositif original qui pose la priorité du projet pédagogique sur le matériel informatique. Christian Martel, chercheur à l'Université de Savoie, participe au pilotage du projet.

FJ- Christian Martel, quelles différences entre le cartable électronique de Savoie et les autres "cartables" ?

CM- Le cartable électronique de l'Université de Savoie est une plate-forme Open source. C'est un cadre établi pour gérer des contenus. Ce n'est pas un ordinateur personnel chargé de contenus éditoriaux. En fait le cartable se présente comme un environnement virtuel qui donne accès à un ensemble de services personnels en ligne. En se connectant au portail, les élèves bénéficient de forums, d'un cahier de texte, d'un espace de travail partagé, de supports de cours, de documents de toute sorte déposés par l'élève ou les enseignants. Le cartable peut intégrer des documents de toute nature, depuis le simple HTML.

Il ne se situe pas dans une logique d'enseignement à distance qui offrirait tout pour tout le monde. C'est un outil d'accompagnement des cours, un véritable support pour décloisonner les collèges. Ainsi chaque établissement peut travailler avec d'autres collèges. Mais les parents, les partenaires culturels, les institutions locales peuvent aussi participer au cartable.

FJ- Quelle tâches, par exemple, recouvre ce concept d'accompagnement du présentiel ?

CM- Le cartable un environnement de travail coopératif.. Dans les collèges participants, chaque élève dispose d'un portable et d'une connexion Internet, fournis gratuitement par le Conseil général et l'Académie. Ainsi le cartable peut servir d'outil d'enseignement en cours. Mais on critique cela. Nous disons aux enseignants : "Faites cours comme d'habitude et laissez les portables à la maison". Le cartable est conçu pour accompagner l'élève après la classe. Ainsi au collège de Saint-Jean de Maurienne le cartable aide l'élève en lui donnant accès à des guides méthodologiques, des ressources triées sur le web, des exercices, des sujets d'exposés etc.. Les enseignants en font ce qu'ils veulent. Mais ils peuvent aussi mettre en ligne leurs cours s'ils veulent.

FJ- Finalement le concept du cartable c'est de ne pas en avoir ?

CM- On n'est pas parti d 'une idée préconçue sur ce que les profs veulent. On invente avec eux. Ils sont plus demandeurs d'outils de composition que de ressources préétablies, du type manuel. Les services dont dispose l'élève sont définis en commun par les partenaires du projet. Cela facilite l'appropriation par les élèves de leur environnement culturel. Le cartable permet de faire réfléchir les enseignants et les autres partenaires du système scolaire. On est dans une logique de services plutôt que de contenus. C'est bien l'établissement, avec tous ses acteurs, qui est au centre du dispositif.

FJ- Où en est-il actuellement ? Est-il évalué ?

CM- Actuellement 5000 étudiants de l'Université de Savoie utilisent la plate-forme. Dans le secondaire, quatre classes issues de quatre collèges (dont deux publics) en bénéficient. A la rentrée prochaine, nous espérons l'ouvrir à une vingtaine de collèges et l'étendre au-delà de la Savoie en Ardèche, Isère ou Haute-Savoie. Un observatoire des usages vient d'être créé. Nous attendons ses conclusions.

FJ- Quel accueil a-t-il chez les profs ?

CM- Pour le moment il ne concerne que des enseignants volontaires. Avec le soutien de l'académie et de l'IUFM nous avons pu mettre en place un dispositif de formation et de suivi des enseignants. Nous avons également formé les parents.

François Jarraud

Le site
http://www.cartable-electronique.org/

Présentation
http://julie.univ-savoie.fr/labos/syscom /Fprojets.html

Présentation animée
http://www-sop.inria.fr/orion/Systemes_d istribues/Cartable.ppt

Le portail de l'Université de Savoie
http://portail.bourget.univ-savoie.fr

Le projet académique
http://www.ac-grenoble.fr/mission-tice/o rganisation/polacad/polacad-tice.htm

Le dossier de presse du Conseil général de Savoie
http://www.cg73.fr/fr/actualites/cartabl e_electronique.pdf

Sur France 5, un reportage vidéo
http://www.lacinquieme.fr/education/w000 83/2/33073.cfm

[ Haut ]

Archives de la rubrique Pratiques pédagogiques :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique Pratiques pédagogiques dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable