Pratiques pédagogiques (Café N° 33)

Version imprimable Version imprimable

- François Jarraud -

- La vie scolaire continue sur le réseau

Entretien avec Gregory Michnik


Très souvent les sites réalisés par les enseignants publient des ressources pédagogiques. Celui de Grégory Michnik se distingue par un objectif bien différent : garder le contact avec les lycéens, encourager les échanges, entretenir à coté de la classe réelle une classe virtuelle ouverte 24 heures sur 24. Au moment où on parle de bulletins trimestriels en ligne, d'agenda scolaire électronique pour les familles et les élèves, il n'est pas inintéressant de rencontrer ceux qui, déjà, ont mis un morceau de vie scolaire sur le réseau. Grégory Michink est de ceux-là. Jeune enseignant de 26 ans il commence sa carrière dans un lycée à dominante scientifique: le lycée de l'Escaut à Valenciennes.


FJ- La particularité de votre projet c'est l'utilisation d'Internet comme support d'un dialogue permanent avec les élèves. Le temps scolaire se dilate. Comment vous est venue l'idée ?

GM- En effet, le site Escaut SVT est un peu le prolongement du lycée. L'idée m'est venue simplement en août 2002 lorsque étant malade, je me suis dis qu'il serait bien qu'un élève malade puisse savoir ce qui a été fait en cours et ce, à la maison. Le support idéal pour cela est bien entendu Internet. L'idée de base était de faire un cahier de texte en ligne mis à jour quotidiennement où l'on trouverait les notions importantes, les activités faites et les devoirs à faire pour la séance suivante. La version de base construite avant la rentrée a peu à peu évolué en proposant la possibilité de télécharger les exercices faits en cours et ainsi de pouvoir les faire à la maison. Le corrigé de l'exercice est ensuite disponible lorsqu'il a été fait en cours. Viennent ensuite: le corrigé des devoirs sur table, des fiches de révisions, de méthodologie, des QCM, des exercices d'entraînement, les actualités scientifiques, des liens vers des sites en rapport avec les programmes et un petit bêtisier...

Toujours dans le souci de mieux aider l'élève, j'ai installé un forum de discussion permettant de converser agréablement entre nous. Un des élèves venant sur le forum m'a proposé par la suite d'installer un chat pour dialoguer en direct et depuis, il est devenu traditionnel de faire un débat sur l'IRC tous les premiers mercredis du mois sur un sujet scientifique donné. J'envisage d'ici la fin de l'année d'y adjoindre un "Journal scientifique en ligne" qui sera rédigé par les élèves de 2nde dans le but d'étudier des thèmes du programme de SVT (OGM, pollutions, dopage...). Enfin, en septembre 2003, une partie du site sera gérée par mes collègues pour qu'ils fassent leur propre cahier de texte électronique. A ce moment, le site deviendra véritablement un "site collaboratif".

FJ- Quels outils utilisez vous pour développer le site ?

GM- Un simple éditeur HTML très souple pour la mise page suffit. Le plus dur est de trouver une charte graphique. Le forum est un forum phpBB en open-source très facile à installer et disponible gratuitement sur Internet. La partie "Journal scientifique" demande un "outil de publication sur Internet" : j'ai choisi le système SPIP également open-source donc totalement gratuit et facile à installer. Cet outil permet de publier très facilement et sur Internet des articles directement mis en page, sans passer par un éditeur HTML externe. Enfin, les QCM sont réalisés grâce à un logiciel nommé Hot Potatoes gratuit pour les enseignants. Ces outils sont à la portée de tous mais demandent quand même une certaine habitude.

FJ-Comment articulez-vous le site avec le travail en classe ?

GM- De plusieurs manières. Tout d'abord par l'aide au travail à la maison et le complément du cours. J'insiste d'ailleurs sur le fait qu'un site Internet ne remplacera jamais un cours traditionnel : on ne trouvera pas sur le site le cours tout fait. Ensuite, par l'aide à la vie de classe : ramener sa blouse, son livre, aller en telle salle tel jour. Enfin, par la publication de travaux d'élèves : des exposés de secondes sur Tchernobyl ou encore des compte rendus de TP réalisés par les 1eres L. Cela leur permet de découvrir l'outil de publication HTML et la nécessité de bien présenter son travail car sur Internet, on peut être potentiellement lu par des milliers de gens : c'est un facteur de motivation. Les élèves ont également accès à des QCM en rapport avec les chapitres du cours (auto-évaluation) et à des fiches de révision. Je fais référence au site durant le cours surtout pour signaler que tel logiciel utilisé en TP est disponible au téléchargement ou qu'il y a des compléments au cours pour parfaire les connaissances.

FJ- Quel bilan faites-vous de cette expérience ?

GM- Les effets positifs sont nombreux. En premier lieu, la relation prof-élève est excellente car une relation de confiance s'installe. La motivation pour les SVT et les sciences en général se trouve légèrement voir fortement accrue (cela dépend des classes). Ensuite, le soutien procuré doit être efficace pour certains élèves, mais cela est difficile à évaluer. En ce qui concerne les retombées du chat ou du forum, c'est plus difficile à voir. Lors d'un débat nous ne sommes qu'une dizaine à être sur le chat sinon c'est ingérable. Je peux
cependant constater que les élèves s'auto-évaluant sur le site réussissent mieux les devoirs que leurs camarades. L'intérêt du forum et du chat est de mieux connaître les élèves et de répondre à leurs problèmes.

FJ- Qu'en pensent les lycéens ?

GM- Au début de l'année, les élèves étaient perplexes puis ils ont pris peu à peu l'habitude de venir car ils trouvent sur le site des informations qui leur sont utiles. C'est devenu un réflexe maintenant de venir consulter les news de la classe, de télécharger la nouvelle fiche de révision... Globalement, ils savent qu'ils peuvent venir me parler très facilement sur le forum et parfois sur le chat.

FJ- Et les parents utilisent-ils le site ?

GM- J'ai déjà reçu des mails enthousiastes de parents. Les parents d'élèves consultent souvent le cahier de texte pour voir ce qui est fait en classe et pour voir le travail à faire. D'autres parents de futurs élèves visitent le site pour se faire une idée du lycée.

FJ- J'ai pu voir des utilisations détournées du site : par exemple dans le forum SVT on parle beaucoup musique. Qu'en pensez-vous ?

GM- En fait ce n'est pas de musique... mais d'informatique. Certains membres du forum sont accros à l'informatique. Le forum SVT n'est pas destiné à ne parler que de SVT, c'est plutôt un espace où tous les lycéens peuvent se rencontrer, s'entre-aider. Une partie du forum leur est réservée pour qu'ils puissent s'exprimer librement. Souvent, des élèves plutôt réservés en cours se sentent plus libres dans le forum et communiquent beaucoup plus facilement. Cela nous a permis de mieux les connaître, de connaître leurs centres d'intérêts... Des collègues de SVT m'ont rejoint et nous administrons, modérons ensemble le forum. Un élève est d'ailleurs devenu récemment modérateur. Il n'y a jamais eu de modération depuis la création du forum sauf pour déplacer des messages hors sujet. En résumé, le forum permet de mieux nous connaître les uns et les autres.

FJ-Pensez vous avoir créé une situation injuste vis a vis des élèves et des familles n'ayant pas accès à Internet ?

GM- J'espère que non. J'ai bien signalé au début de l'année aux élèves qu'ils pouvaient accéder au site de n'importe où : CDI, salle informatique du lycée... Tous les documents importants du site comme les fiches de révision sont donnés sous forme papier en cours. Il est vrai que nous sommes loin de la situation idéale où toutes familles seraient connectées sur Internet. Cependant, selon un sondage que j'ai effectué au début de l'année, suffisamment d'élèves avaient accès à Internet pour lancer le projet.

FJ-Pensez-vous que cela nuit au dialogue en tête a tête avec les élèves ou les parents ?

GM- Non, au contraire : les élèves viennent me parler plus facilement et expriment leur difficulté de compréhension plus souvent. Lors des réunions parents-profs, les parents qui ont déjà visité le site ont l'impression de me connaître et cela facilite le dialogue.


Grégory Michnik

Entretien François Jarraud


Le site de G. Michnik :
http://escaut.portail-svt.com/


[ Haut ]

Archives de la rubrique Pratiques pédagogiques :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique Pratiques pédagogiques dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable