Pratiques pédagogiques (Café N° 8)

Version imprimable Version imprimable

- Bernard MACRAIGNE -

- Informatique et vidéo dans une classe maternelle

J’enseigne dans une classe maternelle rurale composée des 3 sections (enfants de 2 à 6 ans). Nous utilisons les ordinateurs depuis une quinzaine d’années (TO8), la vidéo depuis 7 ans, le multimédia depuis 6 ans.

- Nos vieux TO8 (4) nous servent toujours : exercices d’attention visuelle, auditive.. et surtout apprentissage de la dactylo (les multimédias ne sont donc pas bloqués pour ce genre de travail) ; les enfants entrant en CP savent donc tous saisir du texte avec leurs 10 doigts.

- Nos caméscopes (3) sont utilisés très régulièrement pour s’autofilmer, filmer les autres, filmer les événements de la classe (sorties, anniversaires...), faire des clips... et montrer tout cela aux parents, aux élus... , participer à divers festivals...

- Quant à nos multimédias (5), nous les utilisons quotidiennement au même titre que les puzzles, les livres, les crayons... Ils nous servent à lire les cédéroms (quelques dizaines à disposition) pour apprendre, lire, jouer, créer..., consulter internet, se servir du traitement de texte, dessiner... Nous avons aussi participé à la création d’un cédérom sur l’écocitoyenneté en partenariat avec 13 autres établissements français de la maternelle à l’université avec le logiciel Hyperstudio.

La vidéo a été une petite révolution dans ma manière d’enseigner. Le multimédia en a été une seconde. La troisième est arrivée cette année avec l’association d’un caméscope numérique avec un iMac DV équipé du logiciel iMovie.

L’ordinateur au service de la vidéo

Auparavant, quand nous faisions un film, les enfants ne pouvaient pas aller jusqu’au bout de leur travail. En effet, le montage était trop difficile pour eux, notre matériel se résumant à la chaîne suivante : caméscope, magnétoscope, poste de télévision. C’était donc moi qui montait : frustrant pour les enfants.

Désormais, ce sont eux les acteurs de A à Z : scénario, tournage, montage. Cette année, nous nous sommes d’abord concentrés sur la fabrication d’albums vidéos. Après avoir choisi un album (livre), nous avons branché le caméscope à l’ordinateur et nous avons fait une prise de vue fixe de chaque page (travail de cadrage, d’éclairage). Une fois ces images dans l’ordinateur, les enfants les ont montées (chronologie). Ensuite, ils ont enregistré (avec le micro de l’ordinateur) le texte correspondant à l’image (diction, ton...). Ils ont choisi les transitions (fondu-enchaîné, iris...), ajouter les titres, transformer leurs voix à l’aide d’un logiciel spécialisé... Nous avons choisi et importé une musique de fond. Bref, tout ce qui fait un film. Les groupes étaient constitués de 2 ou 3 enfants, ce qui fait que nous avons obtenu 5 albums qu’ils ont été très fiers de montrer aux plus petits et aux parents.

Nous avons aussi fait des trucages :
- Comment faire sortir une quinzaine d’enfants d’une cabine où l’on ne peut rentrer qu’à 2 ou 3 au maximum ?
- Apparitions-disparitions
- utilisation de la fonction “inversion” : impressionnant de voir un enfant sauter sur une table en marche arrière !
Et bien d’autres encore !

Enfin, nous avons commencé le tournage d’un clip vidéo sur la base d’une chanson d’Henri Dès que nous terminerons en cours d’année. Il y a 3 ans, nous avions également réalisé un clip que nous avions présenté à divers festivals de vidéo scolaire et où il avait eu un certain succès. Le problème était que la participation des enfants s’était arrêtée au montage. Cette fois-ci, ils seront présents à tous les stades du film, et ceci grâce à l’ordinateur.

Bref, je ne peux que conseiller l'utilisation "sans retenue" de l'ordinateur (et de la vidéo) en maternelle.


Bernard MACRAIGNE
Instituteur en maternelle à CUON (49) - FRANCE
e-mail : bm.mac@libertysurf.fr
site : http://perso.infonie.fr/cuonmac

- Bernard MACRAIGNE -

- Informatique et vidéo dans une classe maternelle

J’enseigne dans une classe maternelle rurale composée des 3 sections (enfants de 2 à 6 ans). Nous utilisons les ordinateurs depuis une quinzaine d’années (TO8), la vidéo depuis 7 ans, le multimédia depuis 6 ans.

- Nos vieux TO8 (4) nous servent toujours : exercices d’attention visuelle, auditive.. et surtout apprentissage de la dactylo (les multimédias ne sont donc pas bloqués pour ce genre de travail) ; les enfants entrant en CP savent donc tous saisir du texte avec leurs 10 doigts.

- Nos caméscopes (3) sont utilisés très régulièrement pour s’autofilmer, filmer les autres, filmer les événements de la classe (sorties, anniversaires...), faire des clips... et montrer tout cela aux parents, aux élus... , participer à divers festivals...

- Quant à nos multimédias (5), nous les utilisons quotidiennement au même titre que les puzzles, les livres, les crayons... Ils nous servent à lire les cédéroms (quelques dizaines à disposition) pour apprendre, lire, jouer, créer..., consulter internet, se servir du traitement de texte, dessiner... Nous avons aussi participé à la création d’un cédérom sur l’écocitoyenneté en partenariat avec 13 autres établissements français de la maternelle à l’université avec le logiciel Hyperstudio.

La vidéo a été une petite révolution dans ma manière d’enseigner. Le multimédia en a été une seconde. La troisième est arrivée cette année avec l’association d’un caméscope numérique avec un iMac DV équipé du logiciel iMovie.

L’ordinateur au service de la vidéo

Auparavant, quand nous faisions un film, les enfants ne pouvaient pas aller jusqu’au bout de leur travail. En effet, le montage était trop difficile pour eux, notre matériel se résumant à la chaîne suivante : caméscope, magnétoscope, poste de télévision. C’était donc moi qui montait : frustrant pour les enfants.

Désormais, ce sont eux les acteurs de A à Z : scénario, tournage, montage. Cette année, nous nous sommes d’abord concentrés sur la fabrication d’albums vidéos. Après avoir choisi un album (livre), nous avons branché le caméscope à l’ordinateur et nous avons fait une prise de vue fixe de chaque page (travail de cadrage, d’éclairage). Une fois ces images dans l’ordinateur, les enfants les ont montées (chronologie). Ensuite, ils ont enregistré (avec le micro de l’ordinateur) le texte correspondant à l’image (diction, ton...). Ils ont choisi les transitions (fondu-enchaîné, iris...), ajouter les titres, transformer leurs voix à l’aide d’un logiciel spécialisé... Nous avons choisi et importé une musique de fond. Bref, tout ce qui fait un film. Les groupes étaient constitués de 2 ou 3 enfants, ce qui fait que nous avons obtenu 5 albums qu’ils ont été très fiers de montrer aux plus petits et aux parents.

Nous avons aussi fait des trucages :
- Comment faire sortir une quinzaine d’enfants d’une cabine où l’on ne peut rentrer qu’à 2 ou 3 au maximum ?
- Apparitions-disparitions
- utilisation de la fonction “inversion” : impressionnant de voir un enfant sauter sur une table en marche arrière !
Et bien d’autres encore !

Enfin, nous avons commencé le tournage d’un clip vidéo sur la base d’une chanson d’Henri Dès que nous terminerons en cours d’année. Il y a 3 ans, nous avions également réalisé un clip que nous avions présenté à divers festivals de vidéo scolaire et où il avait eu un certain succès. Le problème était que la participation des enfants s’était arrêtée au montage. Cette fois-ci, ils seront présents à tous les stades du film, et ceci grâce à l’ordinateur.

Bref, je ne peux que conseiller l'utilisation "sans retenue" de l'ordinateur (et de la vidéo) en maternelle.


Bernard MACRAIGNE
Instituteur en maternelle à CUON (49) - FRANCE
e-mail : bm.mac@libertysurf.fr
site : http://perso.infonie.fr/cuonmac

[ Haut ]

Archives de la rubrique Pratiques pédagogiques :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
  La rubrique Pratiques pédagogiques dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable