Primaire (Café N° 57)

Version imprimable Version imprimable

Pour le prof

Bibliographie

Dossier spécial

Édition du 14-12-2004

- Pierre-Marie Lasseron, Stéphanie Leschiera, Patrick Picard. -

- A la Une : Evaluation : en France et dans le Monde !

-Pédagogie : PISA : Mention convenable

L'analyse des résultats par le Café
http://www.cafepedagogique.net/expresso/ index071204.php

et celle faite par la télé... : les élèves anxieux...
http://info.france3.fr/education/


- L'évaluation en CE2 et en sixième
Les premiers résultats des évaluations « diagnostiques » (destinées à informer des compétences des élèves en début de CE2 et en début de 6e) sont disponibles. Il est toujours délicat (et peu recommandé) d’établir des comparaisons avec les années précédentes, les épreuves n’étant pas identiques. En Français, en CE2, la moyenne nationale est de 73% de bonnes réponses, alors qu’elle n’était que de 65,8 l’an passé. Les items évaluant la compréhension sont réussis à 76% (67% l’an passé), un peu plus que les « outils de la langue » (orthographe, grammaire…) (74%, soit dix points de plus que l’an passé). Mais la « production d’écrit » est toujours le mauvais élève avec 65% (68% en 2003). En 6ème, les résultats présentent les mêmes écarts : la compréhension monte à 78,8% (70% en 2003). Mais les compétences en maîtrise des outils de la langue chutent (54% contre 61% en 2003. La production de texte se maintient autour de 60% (63 en 2003). En maths, en CE2, le score moyen global (69,5%) est supérieur au résultat de l’an passé (65,4%). « Rechercher l’information » est réussi à 68% (73% l’an passé), « Organiser la démarche » à 69% (54% en 2003). « Produire et justifier une réponse » est réussi à 59% (52 en 2003), appliquer une technique » à 68% (60% en 2003) et « Utiliser une connaissance » à 81% (80% en 2003).
Du côté des savoirs, c’est la géométrie qui est plébiscitée (84%), devant les Mesures (76,6%), la Numération (76,5%), le Calcul (61%). La résolution de problèmes est toujours à la traîne avec 51%. En 6ème, pas de score en « Problèmes ». Le résultat est à croiser entre « Problèmes numériques » (48%) et « traitement de l’information » (75%). La Numération (70%) et les Opérations (68,6%) sont relativement réussis, alors que la géométrie plonge à 60%. Il faudra attendre les résultats plus fins pour connaître, par exemple, les écarts entre ZEP et non-ZEP.
Mais on peut à coup sûr tirer de ces premiers résultats la nécessité de centrer les efforts, en maths et en Français, sur la construction de situations pédagogiques destinées à mettre les élèves en situations de production de textes et de résolution de problèmes.
Mais que faire des évaluations ? Le débat fait rage parmi les spécialistes : on remet de plus en plus en question le principe de « remédiations » (projets personnalisés d’aide et de progrès, par exemple), pour demander aux enseignants de s’appuyer au contraire sur les résultats pour organiser des situations d’enseignement visant à anticiper et prévenir les difficultés. Il est vrai que les résultats actuels de la recherche en psychologie, demandant de travailler spécifiquement l’apprentissage de la compréhension, ou de centrer l’attention des élèves sur les procédures utilisées davantage que sur leurs résultats, va dans ce sens. Évidemment, ce débat pose avec acuité la nécessité d’un accompagnement des enseignants sans commune mesure avec ce qui est aujourd’hui possible, à la fois pour lire avec finesse les résultats statistiques disponibles, et pour travailler collectivement à la mise en œuvre de ces situations d’apprentissages…
http://evace26.education.gouv.fr/
http://educ-eval.education.fr/

- Un outil pour ces évaluations
A noter : deux collègues, Claude IGLESIS ( IAI de l'Ariège) et Jean Paul Terrancle (IAI 31) ont développé un outil qui permet, à partir de l'évaluation Casimir ou Jade, de fabriquer simplement des statistiques précises sur le niveau d'un groupe d'élève. Un peu lourd à télécharger, mais très simple à utiliser !
http://www.aft-rn.net/banque/f_dld.php3? dir=casimir&idcat=2&f=extraction-ce2-nov2 004.zip

Pour le prof    [ Haut ]
- Cycle 1 : Technologie et découverte du monde de la matière

- Sur le site MAESTRO, les programmes officiels de 2002 dans le domaine de la technologie au cycle I.
http://www.maikeul.com/liens.php?page=pr 2002/c1_dm.htm

- La main à la pâte
Sur le site officiel de la main à la pâte, trois modules de technologie sur le mouvement sont présentés pour le cycle I.

- Les souris culbutos, un module de trois séquences où après une première phase d'exploration, les élèves doivent comprendre le fonctionnement du culbuto et en fabriquer un.
Les culbutos, ou comment fabriquer un culbuto en petite et moyenne section et enfin le témoignage d’un travail en petite et moyenne section sur « comment fabriquer une voiture qui roule.
http://www.inrp.fr/lamap/activites/mouve ment/accueil.html#cycle1

- Toujours sur le site de la main à la pâte, une séquence de 8 séances en maternelle, la course des sabliers, aborde les thèmes des mesures de durées, des mouvements et des objets techniques. http://www.inrp.fr/lamap/activites/mesure _duree/sequence/sabliers.htm


- Un dispositif « main à la pâte » dans une école de la circonscription de La Courneuve : l’école maternelle Jean Jaurès du Bourget, présente là son projet, à savoir l’installation d’une salle de sciences et de technologie : pourquoi, comment et pour qui ?
http://www.ac-creteil.fr/id/93/c13/MAPJa ur.html#Sommaire


Ressources de formateurs

Le site de l’IUFM de Créteil est très riche en matière de technologie à l’école et n’oublie pas le cycle I. On y trouve ainsi :

- une bibliographie de livres scientifiques ou pouvant dériver sur un débat scientifique avec les enfants :
http://st.creteil.iufm.fr/ressources/bib liographie/debat.htm

- un organigramme expliquant la démarche technologique :
http://st.creteil.iufm.fr/reperes/demarc he_technologique.htm

- un exemple de programmation en technologie et physique au cycle I :
http://st.creteil.iufm.fr/contenus/progr ammation/mat_ex1.htm

- Jacques Fourneau, professeur à l'I.U.F.M. de l'Académie d'Amiens, propose des ressources axées plus particulièrement sur l'enseignement de la technologie et de la physique à l'école élémentaire.
La partie cycle I de ce site fourmille d’exemples de séances, illustrées par de nombreuses photos. De quoi s’y mettre tout de suite.
http://membres.lycos.fr/jf60/index.htm

- Marc Pruvot, directeur d’école et maître-formateur en cycle 1 à Angers, nous explique le déroulement des séances de technologie dans sa classe.
http://www.cndp.fr/zeprep/maternelle/fac 10_Technologie_maternelle.htm


Technologie et pluridisciplinarité
- technologie et maîtrise de la langue, sur le site de la maternelle Jean Jaurès du Bourget :
http://www.ac-creteil.fr/id/93/c13/MAPJa ur.html#LANGUE
- activités plastiques et technologiques en toute petite et petite section : « Les activités présentées se sont déroulées, dans le cadre du dispositif Classe à PAC de septembre 2001 à juin 2002 dans la classe de petite et très petite section animée par Marie-Ange Suder, IMF ».
http://www.ac-creteil.fr/id/93/c13/MASud er.htm

- Grande Section
Transmis au Café par Evelyne Leduc
Ce site présente un projet sur l'afrique noire; la liaison GS/CP; les jeux de société; le projet petit poucet; le projet classe de mer.
http://eleduc1.free.fr

Bibliographie    [ Haut ]
- Des logiciels testés par le Café

Les éditions Chrysis, éditeur du célèbre Lirebel, poursuivent avec succès leur politique éditoriale : diffuser des outils faits par les enseignants, pour des enseignants.

Parmi leurs nouveautés pour le Primaire :
- CD Cartes Primaire propose plus de 60 fonds de cartes historiques (de l'invasion de la Gaule à la décolonisation). Chaque carte est éditable : en couleur, noir et blanc ou niveau de gris, complète ou muette pour faire travailler les élèves. Elle est ausi "interactive" en permettant de ne faire apparaître que les éléments cliqués dans la légende (se comportant ainsi comme une présentation de type PowerPoint)
L'élève peut même colorier lui même à l'écran en fonction de la légende.
Un outil à utiliser avec un vidéoprojecteur pour les séances collectives.


- GSC4 est un logiciel de gestion d'école qui semble complet, ergonomique et assez intuitif. Un très bon point, le fonctionnement en réseau !

On peut gérer séparément les personnels, les familles et les élèves, en faisant les liens nécessaires pour ne pas refaire plusieurs fois les mêmes saisies.
Les catégories se créent elles-mêmes, rendant la saisie plus rapide.
Les affichages et sélections sont souples (on a accès à chaque champ de la base de données, y compris à l'intérieur d'un éditeur de texte qui permet un éventuel mailing). Les impressions, exportations et importations nécessaires vers d'autres logiciels se font sans souci majeur. On a bien aimé des petits gadgets comme la fonction donnant la catégorie USEP en fonction de la date de naissance.

Complet, mais peut-être à conseiller davantage aux enseignants ayant déjà un peu de pratique de l'informatique et des bases de données : l'importation de données (une liste d'élèves que vous auriez déjà dans un autre logiciel) ne va pas de soi, il faut déjà savoir exporter sa base précédente dans un format accepté en précisant les délimiteurs de champs et de texte. Nous ne sommes pas arrivés à importer certains champs, en particulier la date d'inscription de l'élève dans l'école ou le niveau de classe.

De même la gestion des responsables pourrait être plus ergonomique, ce qui est évidemment toujours une gageure pour un logiciel qui se veut complet tout en restant accessible aux débutants. On aurait aussi aimé trouver une manière simple de réaliser un état tableau avec les élèves sélectionnés et des cases blanches à remplir en fonction des besoins en classe, un état des élèves par commune de résidence ou la possibilité d'imprimer la pyramide des âges de l'école (la fonction est limitée à la classe).

Mais l'outil est solide et cette nouvelle version devrait séduire les directeurs (trices).

Les démonstrations et informations sont consultables sur :

http://www.chrysis.com

- Actualités

- Redoublement : au-delà des idées toutes faites...
Une enquête de l'IREDU est largement commentée dans le Monde. A faire lire à tous ceux qui se laissent séduire par la "liberté pédagogique" réaffirmée ces temps-ci dans l'actualité ministérielle.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@ 2-3226,36-390383,0.html

- Un nouveau livret "Lire au CP (2)"
S'adressant à la fois aux maîtres de CP "ordinaires" et à ceux inscrits dans le dispositif "CP dédoublés", ce livret se compose de trois parties :
- directions et modalités de travail pour organiser rigoureusement et de manière équilibrée l’apprentissage de la lecture ;
- orientations en vue de prévenir et/ou traiter les difficultés en adaptant les dispositifs de travail au sein de la classe
- rôles possibles des assistants d’éducation pour aider les maîtres

http://www.bienlire.education.fr/04-medi a/c-info02y.asp

- Un instituteur jugé pénalement responsable
La cour d'appel de Paris a condamné pour homicide involontaire à 5 mois de prison avec sursis un instituteur pour la mort accidentelle d'une fillette, tombée d'une fenêtre. La décision pose la question de la responsabilité personnelle des enseignants. Dans ce cas précis, l'administration n'avait pas sanctionné l'instituteur estimant qu'il n'y avait pas de faute. La justice en a décidé autrement.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_041202172903.hwqajcjf.html
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_041202165300.dmo37zxo.html

- A suivre dans les Cahiers Pédagogiques un dossier sur l'AIS et l'intégration
http://www.cahiers-pedagogiques.com/nume ro.php3?id_article=1224
Voir notamment :
http://www.cahiers-pedagogiques.com/arti cle.php3?id_article=1239
des questions décapantes sur les RASED dans les écoles

- Les retraites des enseignants du privé bientôt alignées sur celles du public
http://info.france3.fr/education/6626824 -fr.php

- La journée d'action des directeurs
A l'appel de plusieurs syndicats (Snuipp, Se-Unsa, Sgen-Cfdt), des rassemblements ont eu lieu dans toute la France pour obtenir des décharges pour les directeurs d'école. Une revendication qui met du temps à remonter : la grève administrative des directeurs a débuté il y a 5 ans…
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_041201161621.npe34ggp.html

- Google lance un moteur de recherche scolaire
"Tenez-vous sur les épaules des géants". Google, le plus célèbre des moteurs de recherche lance un nouveau service : Google Scholar. Ce nouveau moteur de recherche s'adresse aux étudiants et scolaires. Il permet une recherche dans les publications scientifiques et culturelles. Testé par le Guardian, Google Scholar s'avère parfois peu performant : c'est souvent le cas pour la littérature affirme le quotidien britannique. Le moteur s'intéresse pour le moment aux œuvres anglophones mais des interrogations en français sont déjà possibles.
http://www.scholar.google.com/scholar/ab out.html
http://education.guardian.co.uk/elearnin g/story/0,10577,1356819,00.html


-Le 3e sommet de l'Education à l'Environnement PLANET'ERE aura lieu cet été au Burkina.
Si cette matière (désormais obligatoire !) vous intéresse ou vous questionne, toutes les réponses dans les trois liens ci-dessous :
http://www.ecole-et-nature.org
http://www.educ-envir.org
http://www.planetere.org

Des ressources sur le site du ministère
http://eduscol.education.fr/D0185/defaul t.htm

- Ressources thématiques

Pierre-Marie Lasseron

Français
- L'Inspection générale et le rapport Thélot
Comment l'inspection générale analyse –t-elle le rapport Thélot ? L'AFEF (association française des enseignants de français) l'a demandé à Katherine Weinland, doyenne de l'inspection générale des Lettres. Pour elle, le rattachement envisagé de la 6ème à l'école primaire " est probablement impossible dans l'état actuel des choses. Il faudrait... pour cela faire glisser vers le collège des professeurs des écoles, ce qui paraît extrêmement difficile. De plus, si l'on veut éviter l'éparpillement et l'émiettement qui caractérise souvent, pour les élèves, le passage de l'école au collège, il paraît plus simple de travailler sur la question des compétences transversales, lesquelles permettraient de mettre en place et de développer au collège une cohérence accrue entre les différentes disciplines". La Lettre de l'AFEF présente également des ressources, des actualités qui reflètent l'activité d'une association professionnelle ouverte aux innovations pédagogiques.
http://www.afef.org


Langues
- Allemand : le plan de relance
EduScol met en ligne le plan de relance pour l'allemand arrêté le 12 novembre par les ministres français et allemand de l'éducation.
http://eduscol.education.fr/D0156/all-pl an-langue.htm

- 05/11/2004 - Journée franco-allemande du 22 janvier 2005
Le 22 janvier 2005 sera célébrée la prochaine journée franco-allemande, autour du thème : "Le français et l'allemand, des atouts pour des métiers et des carrières en Europe".
http://www.fplusd.de/main/homepage/berei ch/rubrik/artikel/index_html?mpId=1&artic le_id=441&mySelected=2

- L'anglais en primaire
Faut-il apprendre l'anglais dès le primaire ? L'Express du 6 décembre oppose deux opinions. Pour Claude Hagège, Collège de France, "il n'y a aucune raison de renforcer la suprématie anglophone. La vocation de l'école, c'est la transmission et l'innovation. C'est donc le plurilinguisme, l'apprentissage de deux langues étrangères, non d'une seule, qu'il faut promouvoir à l'école primaire". "Rendre son apprentissage obligatoire très tôt aiderait notre pays à retrouver son influence sur la scène mondiale, écornée par notre insuffisance en anglais" répond Jacqueline Quéniart, professeur d'anglais, membre de la commission Thélot.
http://www.lexpress.fr/info/france/dossi er/educationnation/dossier.asp

- Pratiques innovantes
Sur le site de Primlangues
http://www.primlangues.education.fr/php/ pratiques_innovantes.php


Mathématiques
- X = mon inconscient
"Tout sujet, qu'il soit en particulier élève, professeur de mathématiques ou mathématicien, établit avec les mathématiques une certaine relation d'objet, c'est-à-dire que le sujet a, avec les mathématiques, une relation «qui est le résultat complexe et total d'une certaine organisation de la personnalité, d'une appréhension plus ou moins fantasmatique des objets et de tels types privilégiés de défense »". Jacques Nimier analyse ce rapport au mathématiques et la place qu'y jouent inconscient et fantasmes. Parce que les maths révèlent aussi de notre personnalité et contribuent à l'organiser. Un travail profond appuyé sur des analyses du vécu des maths dans plusieurs pays.
http://perso.wanadoo.fr/jacques.nimier/s alome6_enseigner_quoi.htm

- Abracada Calc
Ce graticiel propose, sous forme ludique, des situations de consolidation du calcul mental, pour les 4 opérations de l'école primaire.
Conçu dès le départ pour être totalement paramétrable, il permet à l'enseignant de définir des niveaux pour individualiser les parcours de chaque enfant :
http://www.montagne-cool.com/hosted/abra cadacalc/index.php


Sciences
- Des ressources pour l'enseignement des sciences et de la technologie
EduScol propose de nouveaux outils pour faciliter l'enseignement des sciences et de la technologie à l'école. Ainsi on y trouvera une "charte de l'accompagnement en sciences et technologie" qui facilite l'accompagnement du cours par un scientifique; 26 "fiches connaissances et d'application" qui correspondent au programme de "découverte du monde".
http://eduscol.education.fr/D0027/EXSREN 02.htm

- Enseignement en danger
L'Unesco s'alarme : l'enseignement scientifique est en danger ! L'organisation internationale relève que dans les pays développés le nombre d'étudiants choisissant les carrières scientifiques diminue. C'est le cas en Allemagne, en Grande-Bretagne et en France. Pour l'Unesco, une des causes provient d'un enseignement trop théorique et l'organisation donne en exemple "La main à la pâte", un dispositif français initié par Georges Charpak, Pierre Léna et Yves Quéré, qui s'internationalise. Rappelons qu'en France le rapport Blandin et Renard recommande pour lutter contre la désaffection envers les études scientifiques de nouvelles méthodes pédagogiques inspirées des IDD et des TPE…
http://unesdoc.unesco.org/images/0013/00 1368/136850e.pdf
http://www.senat.fr/rap/r02-392/r02-392. html#toc115

- Opération pilote franco-allemande "la main à la pâte"
De janvier à juin 2005, dans le cadre de la "La main à la pâte", participez au "jeu-concours" mis en place à l'occasion de l'exposition « Beauté et soin du corps dans l'antiquité romaine » au musée de Metz. Les équipes, constituées d'une classe française et d'une classe allemande, sont invitées à découvrir l'origine des pratiques actuelles en matière d'hygiène corporelle et la richesse patrimoniale de l'époque gallo-romaine. Inscription :
http://www.inrp.fr/lamapphp/hygiene/accu eil.php


Education civique
- Education à la citoyenneté
Le B.O. du 25 novembre publie le programme du "parcours civique" de cette année scolaire. Rappelant que "l'éducation à la citoyenneté fait partie intégrante des missions de l'école" et que celle-ci "n'est pas seulement un savoir mais aussi une pratique", la note de service définit un parcours civique enrichi par rapport à l'année précédente. Sont retenus : "dans le domaine des droits : journée des droits de l’enfant (20 novembre), journée internationale pour l’abolition de l’esclavage (2 décembre), journée mondiale des droits de l’homme (10 décembre), journée mondiale des droits de la femme (8 mars) ou encore Prix des droits de l’homme - René Cassin ; dans le domaine du travail de mémoire : journée de la mémoire de l’holocauste et des crimes contre l’humanité (27 janvier), journée nationale du souvenir des victimes de la déportation (dernier dimanche d’avril) ou encore Concours national de la Résistance et de la déportation ; dans le domaine de la solidarité : semaine de la solidarité internationale (13 au 21 novembre), journée mondiale de lutte contre le racisme (21 mars)".
http://www.education.gouv.fr/bo/2004/43/ MENE0402540N.htm
http://www.cafepedagogique.net/index4.ph p

- La non-violence enseignée à l'école ?
Faut-il introduire dans les enseignements une formation à la non-violence et à la paix ? C'est ce que demande la Coordination française pour la décennie internationale de la promotion de la non-violence et de la paix. Elle a écrit à tous les parlementaires en mettant en avant que cet enseignement apporterait "des réponses concrètes aux problèmes rencontrés par notre système éducatif".
http://www.decennie.org

- L'éducation aux droits de l'Homme est indispensable
"L’éducation aux droits de l’homme doit absolument faire partie de ces efforts pour que les nouvelles générations connaissent leurs droits inaliénables et sachent comment s’en prévaloir et les défendre". A l'occasion de la prochaine Journée internationale des droits de l'homme, le 10 décembre, Kofi Annan, secrétaire général de l'ONU, rappelle l'importance d'une éducation aux droits de l'homme. "L’éducation aux droits de l’homme est bien plus qu’un sujet de leçon ou que le thème d’une journée: c’est un processus qui vise à ce que chacun soit équipé pour vivre sa vie dans la sécurité et la dignité".
http://www.un.org/News/fr-press/docs/200 4/SGSM9632.doc.htm

- Le rapport sur l'immigration concerne aussi l'Ecole
Le récent rapport de la Cour des Comptes sur "l'accueil des immigrants et l'intégration des populations issues de l'immigration" est très critique sur le bilan des politiques migratoires menées depuis 30 ans. Ses travaux intéressent aussi l'Ecole. Ainsi la Cour demande qu'un effort de moyens soit fait dans les ZEP afin d'améliorer le cursus scolaire des enfants issus de l'immigration. Elle se penche également sur la pertinence des enseignements des langues et cultures d'origine (Elco). Ils sont confiés, en dehors du temps mais dans les locaux scolaires, à des intervenants extérieurs recrutés par les ambassades. Le Haut conseil à l'intégration avait demandé leur suppression estimant qu'ils nuisaient à l'intégration. La Cour ne se prononce pas mais demande un arbitrage rapide sur ce point. Une partie du rapport met en évidence la ségrégation géographique dont souffre la population immigrée. Cela concerne également les secteurs scolaires. La Cour demande " une réflexion urgente… sur les effets et donc les modalités de la sectorisation telle qu’elle est actuellement pratiquée dans les zones considérées. Cette réflexion s’impose d’autant plus que la loi du 13 août 2004, en même temps qu’elle substitue le conseil municipal au maire pour la détermination du périmètre des écoles primaires de la commune, transfère au conseil général la détermination du secteur de recrutement des collèges".
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/b rp/notices/044000576.shtml


Histoire
les pharaons égyptiens à l'IMA
Depuis le 15 octobre 2004 et jusqu'au 10 avril 2005, l'Institut du Monde arabe (IMA) accueille une exposition sur les pharaons égyptiens. Plusieurs ateliers ("pharaon sculpteur d'éternité", "les sculpteurs d'éternité") accueillent les scolaires de 4 à 10 ans et leur proposent une découverte intellectuelle et manuelle de l'art égyptien.
Renseignements et réservations :
http://www.imarabe.org/temp/expo.html


Géographie
- Seterra
Seterra est un graticiel dévelopé en Suède par Marianne Wartoft. Ce programme qui possède une interface en français permet de tester ses connaissances de base sur les pays du monde.
http://www.aw.nu/seterra/index_eng.asp


Arts plastiques
- Origami
Vive le pliage, un site proposant des activités et un historique de cet art
http://www.ac-reunion.fr/pedagogie/cobed iep/clubs/Origami/
11 modèles d'origami
http://perso.wanadoo.fr/corobu.mireille/ photos.html


Projets et Concours
- Les défis de l'Oise
Vous voulez que vos élèves se mesurent à d'autres ? Le Cddp de l'Oise propose son service "défis" qui permet de monter des concours pédagogiques avec une quinzaine de classes de CM2 du département. C'est évidemment par Internet que cela se passe…
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/defis_ cddp60/presentation_classe.php3

- Projets internationaux
Ce site présente plusieurs projets à vocation internationale : les milieux humides et votre santé, Ce que nous sommes, Observations météorologiques ...
http://www.epals.com/projects/group1/ind ex.tpl?sessf=60193


Pédagogie
- Stage antichahut à l'IUFM de Nice
Ils sont 213 élèves enseignants de l'IUFM de Nice à en bénéficier. Un stage antichahut leur apprend à découvrir ce qu'est l'autorité, une "mayonnaise à monter soi-même" annonce un formateur. Mais pour Gilbert Castelli, "autrefois on croyait que l'autorité d'un enseignant était innée. Aujourd'hui cela s'apprend". Pour Le Parisien, " le retour de la punition collective prônée par François Fillon, ministre de l'Education nationale, ne suscite aucun enthousiasme. On lui préfère ici d'autres méthodes individuelles selon la gravité de la faute".
http://www.leparisien.fr/home/info/vivre mieux/article.htm?articleid=245925836

- 500 tableaux interactifs pour les écoles
Les tableaux blancs interactifs (TBI) vont-ils révolutionner les pratiques pédagogiques ? Educnet annonce que 500 TBI, accompagnés d'un vidéo projecteur, vont être distribués dans les écoles primaires (voir L'Expresso du 8 novembre). Le ministère publiera un guide des usages et appelle écoles et IUFM à collecter de "bonnes pratiques".
http://www.educnet.education.fr/primaire /usages/TBI/
http://www.cafepedagogique.net/disci/pra tiques/55.php
http://www.cafepedagogique.net/expresso/ index081104.php

- La Londe, capitale pédagogique
Fenêtres sur cours, la revue du Snuipp, publie les actes de l'université d'été de La Londe des Maures. Bruno Sochaut, André Ouzoulias, Françoise Lorcerie, Rémi Brissiaud, Gérard Chauveau, Philippe Meirieu, et encore bien d'autres chercheurs (ils sont 40, impossible de les citer tous !) : l'université d'été a mis en contact des enseignants avec la recherche pédagogique. Parmi les thèmes évoqués : les apprentissages, le langage en maternelle, l'autorité, l'inspection, la différence culturelle. Un recueil d'une grande richesse : à déguster !
http://www.snuipp.fr/article1905.html

- La laïcité selon H. Pena-Ruiz
" Cela fait trente ans que j’enseigne la philosophie, j’ai passé l’agrégation en 1970 : je me réjouis, quand j’entre dans ma salle de classe, de ne pas pouvoir discerner au premier regard qui est musulman, qui est catholique, qui est athée. J’ai devant moi des êtres humains qui sont là pour philosopher, pour s’élever au meilleur de la culture, pour apprendre à se passer de maître et devenir des citoyens libres. Que se passerait-il si, par une interprétation erronée de la tolérance, l’école se mettait à intérioriser les symboles de l’affrontement des dieux et de la guerre des dieux ? L’école cesserait d’être l’école." Sur Savoirs CDI Henri Pena-Ruiz définit sa conception de la laïcité.
http://savoirscdi.cndp.fr/archives/dossi er_mois/Penaruiz/PenaRuiz.htm

- La laïcité
Un siècle après la loi de séparation entre l'Eglise et l'Etat, les questions religieuses alimentent de vastes débats dans et sur l'Ecole. A l'initiative de la Ligue de l'enseignement, un site amène une très riche documentation sur la loi de 1905. On y trouvera aussi bien les interminables débats parlementaires que les encycliques prises par la papauté en réaction à la loi. Mais ce site ne fait pas l'impasse sur les sujets d'actualité. Il propose de riches dossiers sur les débats d'aujourd'hui : la loi sur le voile, la montée de l'antisémitisme, la laïcité à l'école. Par la variété de la documentation, ce site fait réfléchir et aide le citoyen à construire son opinion.
http://www.laicite-laligue.org/laligue/l aicite-laligue/index.html

- L'évaluation en CE2 et en sixième
Les premiers résultats des évaluations « diagnostiques » (destinées à informer des compétences des élèves en début de CE2 et en début de 6e) sont disponibles. Il est toujours délicat (et peu recommandé) d’établir des comparaisons avec les années précédentes, les épreuves n’étant pas identiques. En Français, en CE2, la moyenne nationale est de 73% de bonnes réponses, alors qu’elle n’était que de 65,8 l’an passé. Les items évaluant la compréhension sont réussis à 76% (67% l’an passé), un peu plus que les « outils de la langue » (orthographe, grammaire…) (74%, soit dix points de plus que l’an passé). Mais la « production d’écrit » est toujours le mauvais élève avec 65% (68% en 2003). En 6ème, les résultats présentent les mêmes écarts : la compréhension monte à 78,8% (70% en 2003). Mais les compétences en maîtrise des outils de la langue chutent (54% contre 61% en 2003. La production de texte se maintient autour de 60% (63 en 2003). En maths, en CE2, le score moyen global (69,5%) est supérieur au résultat de l’an passé (65,4%). « Rechercher l’information » est réussi à 68% (73% l’an passé), « Organiser la démarche » à 69% (54% en 2003). « Produire et justifier une réponse » est réussi à 59% (52 en 2003), appliquer une technique » à 68% (60% en 2003) et « Utiliser une connaissance » à 81% (80% en 2003).
Du côté des savoirs, c’est la géométrie qui est plébiscitée (84%), devant les Mesures (76,6%), la Numération (76,5%), le Calcul (61%). La résolution de problèmes est toujours à la traîne avec 51%. En 6ème, pas de score en « Problèmes ». Le résultat est à croiser entre « Problèmes numériques » (48%) et « traitement de l’information » (75%). La Numération (70%) et les Opérations (68,6%) sont relativement réussis, alors que la géométrie plonge à 60%. Il faudra attendre les résultats plus fins pour connaître, par exemple, les écarts entre ZEP et non-ZEP.
Mais on peut à coup sûr tirer de ces premiers résultats la nécessité de centrer les efforts, en maths et en Français, sur la construction de situations pédagogiques destinées à mettre les élèves en situations de production de textes et de résolution de problèmes.
Mais que faire des évaluations ? Le débat fait rage parmi les spécialistes : on remet de plus en plus en question le principe de « remédiations » (projets personnalisés d’aide et de progrès, par exemple), pour demander aux enseignants de s’appuyer au contraire sur les résultats pour organiser des situations d’enseignement visant à anticiper et prévenir les difficultés. Il est vrai que les résultats actuels de la recherche en psychologie, demandant de travailler spécifiquement l’apprentissage de la compréhension, ou de centrer l’attention des élèves sur les procédures utilisées davantage que sur leurs résultats, va dans ce sens. Évidemment, ce débat pose avec acuité la nécessité d’un accompagnement des enseignants sans commune mesure avec ce qui est aujourd’hui possible, à la fois pour lire avec finesse les résultats statistiques disponibles, et pour travailler collectivement à la mise en œuvre de ces situations d’apprentissages…
http://evace26.education.gouv.fr/
http://educ-eval.education.fr/

- Un outil pour ces évaluations
A noter : deux collègues, Claude IGLESIS ( IAI de l'Ariège) et Jean Paul Terrancle (IAI 31) ont développé un outil qui permet, à partir de l'évaluation Casimir ou Jade, de fabriquer simplement des statistiques précises sur le niveau d'un groupe d'élève. Un peu lourd à télécharger, mais très simple à utiliser !
http://www.aft-rn.net/banque/f_dld.php3? dir=casimir&idcat=2&f=extraction-ce2-nov2 004.zip


Maternelle
- Grande Section
Transmis au Café par Evelyne Leduc
Ce site présente un projet sur l'afrique noire; la liaison GS/CP; les jeux de société; le projet petit poucet; le projet classe de mer.
http://eleduc1.free.fr

- Plaidoyer pour la maternelle
Sous ce titre, la revue du Snuipp propose un riche dossier qui apporte des éléments favorables à la scolarisation précoce. On sait que le sujet fait débat en France et à l'étranger : un récent rapport britannique, signalé dans L'Expresso du 26 novembre, la recommande. Dans Fenêtres sur cours, Anne-Marie Gioux, inspectrice générale, y voit un outil pour lutter contre les inégalités. " Elle peut être un facteur de réduction des sources d'échecs pour une partie des enfants, s'ils sont accueillis dans de bonnes conditions avec un vrai projet éducatif et pédagogique où toutes les sections se combinent et s'articulent pour ne pas tronçonner schématiquement l'enfant et les apprentissages en autant d'étapes que de classes d'âge. Réduire les inégalités, c'est ne pas placer trop tôt l'enfant dans un système de compétition, construire sa personne et les éléments de base sur lesquels il sera en sécurité, prendra confiance en lui et élaborera l'image positive du monde et des adultes,
aura envie d'apprendre à l'école. Une école qui ne soit pas un lieu de coercition ou de conditionnement mais d'écoute et d’ouverture".

http://www.snuipp.fr/IMG/pdf/fsc263.pdf
http://www.cafepedagogique.net/expresso/ index261104.php

- La scolarisation à 2 ans stigmatisée
"Il faut une loi qui dise que l'école est "accessible à trois ans révolus", comme on ne vote pas à 18 ans moins une semaine". Cet avis de la défenseure des enfants, repris par l'AFP, est partagé par les psychiatres participant à une conférence de l'Association française de psychiatrie. Pour eux, la troisième année de la vie achève un cycle de développement indispensable pour la construction de l'identité individuelle. La scolarisation perturberait celle-ci et serait responsable de comportements violents à l'adolescence. Une opinion soutenue également par Alain Bentolila pour qui les enfants scolarisés trop tôt manquent de vocabulaire ce qui nuit à l'apprentissage de la lecture. Des arguments qui alimentent un débat actif depuis début 2004.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_041124153232.0pi65j4k.html
http://www.cafepedagogique.net/disci/pri maire/48.php

- La scolarisation dès deux ans a un impact positif
"La scolarisation avant 6 ans.. améliore le développement de l'enfant. Ses effets sur le développement social et intellectuel de l'enfant sont évidents durant les premières années de l'école primaire". Cet avis tranché résulte d'une étude menée auprès de 3000 enfants par l'Institut d'Education de l'université de Londres. Pour les chercheurs, plus la scolarisation est précoce meilleurs sont les résultats, même si elle s'effectue à temps partiel. Ils mettent en évidence des gains pour l'apprentissage de la lecture et des maths et ils démentent tout effet négatif sur les comportements. Cette étude intervient au moment où le débat est vif entre partisans et adversaires. Ainsi L'Expresso du 25 novembre signalait l'avis de psychiatres français. Deux conceptions s'opposent. D'une part ceux qui voient dans la scolarisation précoce une forme de mal-traitance pénalisant le développement social, affectif et intellectuel de l'enfant. D'autre part, ceux qui y voient un instrument de socialisation et de développement intellectuel. Ajoutons que le débat n'est pas qu'intellectuel. Le rapport diagnostic du Haut conseil d'évaluation de l'Ecole donnait à penser que les sommes attribuées à cet enseignement conflictuel pourraient bénéficier à d'autres niveaux d'enseignement comme l'université.
http://k1.ioe.ac.uk/schools/ecpe/eppe/in dex.htm
http://www.cafepedagogique.net/expresso/ index241104.php
http://cisad.adc.education.fr/hcee/docum ents/rapport_Hardouin.pdf

Divers

Dossier spécial    [ Haut ]
- Maternelle à deux ans : le débat continue...

Pour ou contre : encore trois avis que nous vous soumettons pour vous aider à y voir clair...

-La scolarisation dès deux ans a un impact positif

"La scolarisation avant 6 ans.. améliore le développement de l'enfant. Ses effets sur le développement social et intellectuel de l'enfant sont évidents durant les premières années de l'école primaire". Cet avis tranché résulte d'une étude menée auprès de 3000 enfants par l'Institut d'Education de l'université de Londres. Pour les chercheurs, plus la scolarisation est précoce meilleurs sont les résultats, même si elle s'effectue à temps partiel. Ils mettent en évidence des gains pour l'apprentissage de la lecture et des maths et ils démentent tout effet négatif sur les comportements. Cette étude intervient au moment où le débat est vif entre partisans et adversaires. Ainsi L'Expresso du 25 novembre signalait l'avis de psychiatres français. Deux conceptions s'opposent. D'une part ceux qui voient dans la scolarisation précoce une forme de mal-traitance pénalisant le développement social, affectif et intellectuel de l'enfant. D'autre part, ceux qui y voient un instrument de socialisation et de développement intellectuel. Ajoutons que le débat n'est pas qu'intellectuel. Le rapport diagnostic du Haut conseil d'évaluation de l'Ecole donnait à penser que les sommes attribuées à cet enseignement conflictuel pourraient bénéficier à d'autres niveaux d'enseignement comme l'université.
http://k1.ioe.ac.uk/schools/ecpe/eppe/in dex.htm
http://www.cafepedagogique.net/expresso/ index241104.php
http://cisad.adc.education.fr/hcee/docum ents/rapport_Hardouin.pdf


- Plaidoyer pour la maternelle

Sous ce titre, la revue du Snuipp propose un riche dossier qui apporte des éléments favorables à la scolarisation précoce. On sait que le sujet fait débat en France et à l'étranger : un récent rapport britannique, signalé dans L'Expresso du 26 novembre, la recommande. Dans Fenêtres sur cours, Anne-Marie Gioux, inspectrice générale, y voit un outil pour lutter contre les inégalités. " Elle peut être un facteur de réduction des sources d'échecs pour une partie des enfants, s'ils sont accueillis dans de bonnes conditions avec un vrai projet éducatif et pédagogique où toutes les sections se combinent et s'articulent pour ne pas tronçonner schématiquement l'enfant et les apprentissages en autant d'étapes que de classes d'âge. Réduire les inégalités, c'est ne pas placer trop tôt l'enfant dans un système de compétition, construire sa personne et les éléments de base sur lesquels il sera en sécurité, prendra confiance en lui et élaborera l'image positive du monde et des adultes,
aura envie d'apprendre à l'école. Une école qui ne soit pas un lieu de coercition ou de conditionnement mais d'écoute et d’ouverture".

http://www.snuipp.fr/IMG/pdf/fsc263.pdf
http://www.cafepedagogique.net/expresso/ index261104.php

- La scolarisation à 2 ans stigmatisée
"Il faut une loi qui dise que l'école est "accessible à trois ans révolus", comme on ne vote pas à 18 ans moins une semaine". Cet avis de la défenseure des enfants, repris par l'AFP, est partagé par les psychiatres participant à une conférence de l'Association française de psychiatrie. Pour eux, la troisième année de la vie achève un cycle de développement indispensable pour la construction de l'identité individuelle. La scolarisation perturberait celle-ci et serait responsable de comportements violents à l'adolescence. Une opinion soutenue également par Alain Bentolila pour qui les enfants scolarisés trop tôt manquent de vocabulaire ce qui nuit à l'apprentissage de la lecture. Des arguments qui alimentent un débat actif depuis début 2004.
http://actu.voila.fr/Depeche/depeche_emp loi_041124153232.0pi65j4k.html
http://www.cafepedagogique.net/disci/pri maire/48.php

[ Haut ]

Archives de la rubrique Primaire :

Café  n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9 - n°10 - n°11 - n°12 - n°13 - n°14 - n°15 - n°16 - n°17 - n°18 - n°19 - n°20 - n°21 - n°22 - n°23 - n°24 - n°25 - n°26 - n°27 - n°28 - n°29 - n°30 - n°31 - n°32 - n°33 - n°34 - n°35 - n°36 - n°37 - n°38 - n°39 - n°40 - n°41 - n°42 - n°43 - n°44 - n°45 - n°46 - n°47 - n°48 - n°49 - n°50 - n°51 - n°52 - n°53 - n°54 - n°55 - n°56 - n°57 - n°58 - n°59 - n°60 - n°61 - n°62 - n°63 - n°64 - n°65 - n°66 - n°67 - n°68 - n°69 - n°70 - n°71 - n°72 - n°73 - n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78 -

 
 • La sélection des meilleurs sites
 • Dossier Bac et Brevet : préparation, entraînement, auto-évaluation
 • Le point pour la rentrée 2004
  La rubrique Primaire dans les archives :
 • Les dernières éditions du Café :
n°74 - n°75 - n°76 - n°77 - n°78
 • Les archives complètes


 • Envoyer une info
 • Nous écrire


 • S'abonner à cette rubrique
 • Nous connaître
 • Nous aider
 • Version imprimable